Mot-clef : Tugan Sokhiev

SOKHIEV-582-594-Tugan-Sokhiev-credit-Marc-Brenner

À Paris, Ivan le Terrible par Tugan Sokhiev et les forces du Bolchoï

Deux ans après une mémorable Pucelle d’Orléans de Tchaïkovski, Tugan Sokhiev revient à la Philharmonie de Paris, à la tête de ses troupes du Bolchoï, pour Ivan le Terrible de Rimski-Korsakov en version de concert.   Premier des quinze opéras de Rimski-Korsakov, plusieurs fois révisé (1868-1895) par le compositeur, censuré par les autorités, mal aimé et volontiers ignoré du grand public, cette Pskovitaine, rebaptisée Ivan le Terrible en 1909, lors de ...

Un Festival du Printemps de Prague très français

En 2019, la programmation du Festival du Printemps de Prague fera la part belle à la musique française, de la musique ancienne avec Les Arts Florissants jusqu'à l'Ensemble Intercontemporain. L'Orchestre philharmonique tchèque dirigé par Louis Langrée interprètera la Te Deum de Berlioz. Le Quatuor Zaïde et Renaud Capuçon seront aussi présents, tandis que l'Orchestre national du Capitole de Toulouse sous la direction de Tugan Sokhiev clôturera l'édition. Le concours organisé par ...
sokhiev

Sokhiev, Angelich et l’Orchestre du Capitole électrisent la Philharmonie

En cette soirée printanière, alors que le ciel de Paris gronde depuis une semaine d'une suite ininterrompue d'orages, la température monte dans une grande salle Pierre Boulez bondée, où le public va de surprise en bonheur d'écoute, galvanisé par la puissance que développent l'Orchestre national du Capitole et son chef Tugan Sokhiev. La surprise d'abord : Quasi lento. Avec son autorité naturelle, Tugan Sokhiev impose à l'orchestre et, partant, à toute ...
tugan_sokhiev patrice nin

Tugan Sokhiev convaincant à la tête des Berliner Philharmoniker

L'Orchestre philharmonique de Berlin invitait à sa tête Tugan Sokhiev, actuel directeur musical de l'Orchestre National du Capitole de Toulouse, et jusqu'en 2016 de la seconde grande phalange berlinoise : le Deutsches Symphonie-Orchester Berlin. Dans un programme dominé par les Tableaux d'une exposition de Moussorgski, le chef exploite avec brio les talents qui composent le premier orchestre de Berlin. En guise d'amuse-bouche, l'orchestre interprète la pétillante Symphonie n° 1 de Prokofiev. Surnommée la ...
sokhiev_c_marc_brenner

Tugan Sokhiev, d’une éblouissante noirceur dans Chostakovitch

De passage à la Philharmonie de Paris, l’Orchestre national du Capitole de Toulouse et son directeur musical Tugan Sokhiev donnent une interprétation remarquable de la Symphonie n° 12 de Dimitri Chostakovitch. Le programme est totalement dédié au répertoire russe, comprenant deux œuvres bien connues, mais finalement assez peu jouées sur scène, le Concerto pour violon de Glazounov et la Symphonie n° 12 de Chostakovitch. Deux compositions dont la mise en miroir ...
hugues-dufourt

Hugues Dufourt, beethovénien dans l’âme

Le week-end dernier, la Philharmonie de Paris a accueilli la 8e édition du festival Orchestres en fête, avec de nombreuses phalanges orchestrales venues célébrer la figure de Beethoven en lien avec l'exposition Le mythe Beethoven. L'Orchestre national du Capitole de Toulouse et son chef Tugan Sokhiev ont lancé la manifestation avec la création française d'Ur-Geraüsch d'Hugues Dufourt, commande du Festival Beethoven de Bonn. S'agissant de cette nouvelle œuvre composée en regard ...
Tugan Sokhiev © Denis Rouvre - Naïve

Tugan Sokhiev sans surprise à la Philharmonie de Paris

En visite à Paris avec un programme sans surprise, c'est tout aussi sans surprise que Tugan Sokhiev et son orchestre toulousain l'emporte dans Tchaïkovski. Chef-d'œuvre de densité quasi beethovénienne, l'ouverture Les Hébrides doit captiver l'auditeur dès les premières mesures pour ne jamais le relâcher jusqu'à pianissimo final en passant par des déchainements où l'orchestre peut montrer toutes ses qualités. Si ces derniers furent spectaculaires à souhait, toute l'introduction, trop douce et sans ...

Sokhiev à Berlin, un mandat et puis s’en va !

Le chef d'orchestre Tugan Sokhiev a annoncé qu'il ne remplira pas auprès du DSO-Berlin au terme de son mandat en 2016. Arrivé en 2012 à la tête du principal orchestre radiophonique de la capitale allemande, le chef ossète laisse 18 mois au management berlinois pour lui trouver un successeur. Tugan Sokhiev se concentrera sur la direction musicale du Bolshoi de Moscou. Il reste actuellement en poste auprès de l'Orchestre du Capitole ...
ferruccio furlanetto2

Tugan Sokhiev dirige Boris Godounov à Pleyel

Nommé tout récemment directeur musical et chef d'orchestre du Théâtre du Bolchoï, Tugan Sokhiev était ce soir à la tête de l'Orchestre National de Toulouse, avec lequel il va poursuivre sa mission, pour diriger en version de concert l'opéra Boris Godounov de Modeste Moussorgski, donné deux jours avant à la Halle aux Grains de Toulouse. La production, qui invite le choeur basque Orfeon Donostiarra, fait l'objet d'une tournée de cinq ...

Tugan Sokhiev directeur musical du Bolchoï

Le chef d'orchestre russe Tugan Sokhiev a été nommé directeur musical du Théâtre Bolchoï pour une période de quatre ans, avec prise de fonctions immédiate. L’information a été donnée à Moscou ce matin par M. Vladimir Urin, directeur général du Théâtre Bolchoï, à l’occasion d'une conférence de presse. Tugan Sokkiev (36 ans) qui succède à Vassili Sinaïski, directeur musical du Théâtre musical du Théâtre du Bolchoï depuis 2010, poursuivra ses activités ...

Le Bolchoï : 3 candidats en piste ?

Après les récents remous qui ont agité sa direction, le légendaire Bolchoï de Moscou est à la recherche d'un nouveau directeur musical. La presse russe a fait le point et elle avance les noms de 3 possibles nouveaux directeurs musicaux, ils sont tous liés à la Russie : Vasily Petrenko, Tugan Sokhiev et Dimitri Jurowski. Ces trois musiciens  sont actuellement en poste et souvent ils sont très occupés par de multiples ...
bartok meister cpo

Cornelius Meister face à Bartók

Dans la série des « bébés chefs » nommés à la direction musicale d’orchestres majeurs, il ne faut pas négliger l’Allemand Cornelius Meister.  Né en 1980, ce musicien est, depuis 2010 le chef de l’orchestre de la radio de Vienne (RSO-Wien). Avec sa phalange il avait déjà gravé, pour Capriccio, une Symphonie n°4 de Bruckner, qui se perdait dans le ventre-mou de discographie. Il retourne en studio pour ce disque Bartók. Pièce ...
naive sacre sokhiev

Sokhiev face au Sacre

L’année du Centenaire du Sacre du printemps n’a pas encore commencé mais la vague des parutions s’est déjà amorcée. Ainsi, l’Orchestre national du Capitole de Toulouse publie cet album hybride à la fois CD et DVD ou se côtoient deux lectures du Sacre du printemps par Tugan Sokhiev. Les orchestres français ont toujours honoré  cette partition, créée à Paris, en 1913. Ainsi  les deux premiers enregistrements de l’histoire sont à mettre ...
Jewels_mariinski

Joyaux de Balanchine au Mariinsky: une certaine modernité

Le Théâtre du Mariinsky édite en DVD Joyaux (Jewels) de Balanchine. La particularité de cet enregistrement réside en une prise de vue assez originale mais pas forcément heureuse, pour du ballet. Utilisant fréquemment des travellings avant, l’impression est souvent donnée d’être carrément sur la scène : le spectateur devient voyeur, non pas tant de l’effort physique que de la connexion entre les danseurs. Or, la danse doit bénéficier d’un espace ...
naive_tchaikovski_sokhiev

Les limites du système Sokhiev

Avec méticulosité, le jeune Tugan Sokhiev poursuit ses explorations du répertoire russe avec son orchestre de Toulouse. Venant après un disque Rachmaninov/Prokofiev  prometteur,   ce volume pose des questions sur la pertinence artistique des choix discographiques de ce tandem. En dépit de sa difficulté, la Symphonie n°5 de Tchaïkovski, ne cesse de titiller les chefs et les orchestres. Depuis quatre ans, de nombreuses versions sont venues s’ajouter à la pléthore déjà disponible : ...

La saison de tous les dangers

La nouvelle saison qui s’amorce sera, plus que jamais, une charnière pour les institutions musicales, pour le disque classique mais aussi pour la culture savante. Du côté des institutions, si l’opéra et la danse affichent une relative bonne santé, il n’en va pas de même des orchestres symphoniques. Réduction drastique des subventions (quand ce n’est pas un laminage complet comme aux Pays-Bas), effondrement des sources de financement, faillites à l’image de la ...
Un écrin sans bijoux

Samson et Dalila par Tugan Sokhiev, un écrin sans bijoux

On attendait avec une espérance mélangée d’appréhension ce Samson et Dalila, idéal en théorie, mais dont les comptes-rendus des premières représentations toulousaines provoquaient de larges inquiétudes… L’espoir et les craintes se sont réalisés tous deux, avec un chœur et un orchestre fabuleux, et une distribution vocale bien en deçà de ce que l’on pouvait imaginer. Remplaçant Olga Borodina, forfait pour raison de santé, Elena Bocharova possède d’indéniables moyens, et une sauvagerie ...
Bon Bizet de Russie

Bon Bizet de Russie

Festival Etoiles des nuits blanches Avec Tugan Sokhiev pour diriger Carmen, Valery Gergiev et le XVIIIème festival «Etoiles des nuits blanches» ont trouvé l’homme de la situation, aussi à l’aise avec le répertoire russe que français puisqu’il dirige l’Orchestre du Capitole de Toulouse depuis 2005. L’ouverture est prise avec un panache berliozien, ce qui est de circonstance à Saint-Pétersbourg où le compositeur avait été reçu et fêté comme il ne l’aura ...
Plus noir que les ténèbres

Plus noir que les ténèbres

Orchestre National du Capitole de Toulouse La première partie du programme est lumineuse. La sonorité du violon enchanteur de Vadim Gluzman rayonne en un halo harmonieux. Cet immense artiste, qui joue sur un stradivarius historique, a offert une interprétation idéale du célèbre Concerto pour violon de Tchaïkovski. La plus grande virtuosité (et quelle virtuosité !) se fait oublier devant sa sonorité étincelante qui éclaire cette partition d’une musicalité élégante. Très engagé et ...
Rencontre musicale au sommet !

Piano aux Jacobins 2009 : rencontre musicale au sommet !

Pour ce deuxième concert de l’édition 2009 de Piano aux Jacobins les spectateurs étaient invités à migrer à la Halle aux Grains. Le public élargi a vite comblé la vaste salle hexagonale. L’Orchestre National du Capitole de Toulouse et son jeune chef Tugan Sokhiev invitaient en quelque sorte le vétéran Leon Fleisher dont le récital d’ouverture deux jours auparavant avait fait grande impression. Cette rencontre était attendue et elle a ...
Une fin de saison euphorisante !

Une fin de saison euphorisante !

Orchestre National du Capitole de Toulouse L’enthousiasme déclenché par ce dernier concert de la saison symphonique a été tel que plus d’un spectateur, malgré la douceur de l’été naissant, n’avait hâte que de voir la rentrée de septembre arriver avec sa nouvelle série de concerts ! Le Concerto pour clarinette de Mozart a bénéficié de l’entente sidérante entre le soliste et le chef. Dès l’entrée de la clarinette de David Minetti la grâce ...
Quand trois génies s’associent pour le succès !

Quand trois génies s’associent pour le succès !

Orchestre National du Capitole de Toulouse La création mondiale du Concerto pour piano et orchestre de Karol Beffa, commande de Boris Berezovsky et de l’Orchestre du Capitole a été un tel succès public que la ville rose est devenue capitale de la musique. Karol Beffa y joue la carte de la tonalité et de la virtuosité faisant de ce concerto un moment de plaisir. Après une introduction mystérieuse et insaisissable à la ...
Toulouse sur la Moscova

Toulouse sur la Moscova

Orchestre National du Capitole de Toulouse Qui bouderait son plaisir pour un concert symphonique à l’auditorium ? Cette salle magnifie vraiment ce genre de prestation, spectacle autant pour les yeux que pour les oreilles ! L’éclat velouté des cuivres, l’espièglerie des bois, la nervosité des violons, le lyrisme des violoncelles, le dynamisme des contrebasses, la précision de la caisse claire et le charisme du chef : tous ces ingrédients permettent de concocter une recette musicale ...
Tugan Sokhiev

Tugan Sokhiev, enfin un jeune chef qui ose le « grand son »

Après Valery Gergiev et Yuri Temirkanov, voici, avec Tugan Sokhiev, un troisième chef russe à nous proposer cette saison un programme entièrement consacré à Sergueï Prokofiev. Bien que ces trois chefs aient appris leur métier à Saint-Pétersbourg, leurs styles sont assez différents, ce qui permit d’entendre à chaque fois une vision nouvelle de cette musique. Prokofiev composa la cantate Alexandre Nevski à partir de sa propre partition écrite pour le film ...
Tugan Sokhiev fait le printemps

Tugan Sokhiev fait le printemps

Orchestre National du Capitole Après un vent venu d’Espagne, l’air a apporté le printemps à Toulouse et ce concert nous l’a offert. Ce Sacre du Printemps nous avait été promis par Tugan Sokhiev en fin de saison 2007/08 ! Et le public a été gâté car non seulement il a bénéficié d’un Sacre du Printemps fulgurant mais en plus parfaitement inséré dans un concert exemplaire. Les trois œuvres de Stravinski proposées sont ...
Tugan Sokhiev invite Onéguine, quel évènement !

Tugan Sokhiev invite Onéguine, quel évènement !

Pour deux soirs, Tugan Sokhiev a présenté en version de concert sa vision d’Eugène Onéguine et de l’avis des abonnés eux-mêmes : ce fut un choc. Après La dame de pique en 2008, voici le deuxième chef-d’œuvre lyrique de Tchaïkovski dirigé in loco par Tugan Sokhiev, Casse-Noisette dans la fosse du Capitole et Iolanta en version de concert étant les autres œuvres scéniques qu’il a dirigées à Toulouse. Cette version de concert ...
La musique est un art qui les contient tous

La musique est un art qui les contient tous

Susan Graham / Tugan Sokhiev Ce concert devait consacrer l’art de Susan Graham tant aimée des Toulousains et servir de test concernant la variété stylistique de Tugan Sokhiev. Certes ce magnifique cycle des nuits d’été a été un moment de grâce intense, mais le concert en son entier a atteint des sommets d’expressivité et de musicalité. L’ouverture de Béatrice et Bénédicte a été ciselée avec esprit et élégance par le jeune ...
Inoubliable Alexandra Soumm

Inoubliable Alexandra Soumm

Orchestre National du Capitole de Toulouse Plus d’un a frémi pendant cette ouverture de Rosamunde, peu inspirée il faut l’avouer, en raison de la mollesse de l’orchestre avec des cordes baveuses. Les effets d’une tournée épuisante semblaient sensibles, et l’entente entre le chef et l’orchestre ne fonctionnait pas comme d’habitude. Heureusement avec l’entrée de la jeune Alexandra Soumm, sublime de beauté et de grâce, le chef a été séduit et les ...
Pas de mots pour décrire la perfection

Nelson Freire à Toulouse, pas de mots pour décrire la perfection

Décrire une émotion à l’aide des mots, c’est toujours ne pas rendre justice à la puissance des sentiments ; c’est traduire une impression fugace quoique indélébile en une pensée consciente fruit d’une réflexion a posteriori. Mille mots ne pourraient expliquer la sensation éprouvée grâce au jeu de Freire d’une perfection quasi atteinte. Le Concerto de Grieg, sans doute l’une des pages les plus remarquables de la littérature pianistique, trouve sa valeur ...
Une fin de saison colossale

Une fin de saison colossale

Pour certains, la soirée commençait mal car ce concert prévu avec Hélène Grimaud et le concerto de Schumann avait ensuite été annoncé avec le Concerto n°2 de Rachmaninov, puis le concerto initialement prévu est revenu mais c’est Hélène Grimaud souffrante qui n’a pu venir... Philippe Bianconi n’est pas inconnu des Toulousains qui ont pu l’apprécier au Piano aux Jacobins. Auréolé de succès internationaux, cet immense artiste a offert une véritable leçon ...