unnamed

La Scène

dusapin

Pascal Dusapin ou l’affectif qui vous élève

Que la Philharmonie de Paris consacre un week-end à Pascal Dusapin est mieux qu'un devoir, un acte salutaire, car elle montre qu'il est possible de sortir des schémas de prêt-à-composer et d'être reconnu et apprécié pour cela, non seulement à l'étranger, mais même en France. La dimension affective assumée par Dusapin et incarnée dans une architecture brillamment pensée n'est pas la moindre force de sa musique. De l'intimisme onirique et pour tout dire assez ...
Quatuor Akilone (c) damien richard

Le Quatuor Akilone au cœur du dialogue Est-Ouest

Après Made in China, le forum sur la musique chinoise d'aujourd'hui co-produit par le Centre de Documentation de la Musique contemporaine (CDMC) et la Cité de la Musique en 2014, la Philharmonie donne un nouveau coup de projecteur sur la Chine, ses compositeurs et ses traditions. L'affiche est des plus séduisantes, allant de l'opéra du XVIᵉ siècle (Le Pavillon aux pivoines) à la création d'aujourd'hui, en passant par le cinéma ...
Beczala-Piotr

À Cologne, Piotr Beczała porte haut le drapeau de l‘opérette

L’idée était alléchante : trois chanteurs, trois grands noms réunis pour un hommage à l’opérette viennoise. L’affiche, hélas, ne tient pas ses promesses. Commençons par la bonne nouvelle : Piotr Beczała est toujours le ténor idéal pour ce type de répertoire. Si, avec Lohengrin et Don José, la voix a gagné en puissance, elle n’a perdu ni sa souplesse ni la facilité d’un aigu toujours aussi lumineux. Et surtout, Beczała sait ce que ...
visuel-laloum-adam-amitie-rivalite-cop-carole-bellaiche

La poésie du second concerto de Brahms par Adam Laloum à Metz

Un soliste exceptionnel, mais un orchestre qui ne se révèle qu'après l'entracte. Directeur musical de l'Orchestre national de Lorraine depuis 2002, Jacques Mercier s'apprête à quitter son poste à la fin de cette saison. Le répertoire français aura joué un rôle particulièrement fort pendant ces seize années, mais le programme de ce soir montre que son horizon dépasse les frontières hexagonales. La première partie du concert, cependant, vaut d'abord pour son ...
Dusapin

Avec Momo, Pascal Dusapin aussi pour les petits

Simple et abordable, le conte musical Momo permet aux enfants de participer au week-end de la Philharmonie consacré à Pascal Dusapin. Alors que l’œuvre date de 2002, c’est la première fois que Momo peut dévoiler à la Philharmonie son goût pour le trapèze, alors que son grand-père, le célèbre clown Huberto, le destine plutôt à sa relève. Mais le petit Momo n’aime pas les clowns, et c’est grâce aux animaux du ...
damrau kaufmann

Damrau et Kaufmann chantent l’Italienisches Liederbuch de Wolf

Dans le cadre de leur tournée européenne, la soprano Diana Damrau et le ténor Jonas Kaufmann ont donné à la Philharmonie de Paris une interprétation de l’Italienisches Liederbuch d’Hugo Wolf en tous points irréprochable, s'inscrivant d’emblée dans la lignée de leurs plus illustres prédécesseurs, comme Dietrich Fischer-Dieskau et Elisabeth Schwarzkopf. L’Italienisches Liederbuch est un recueil de quarante-six lieder répartis en deux cahiers, composés lors de trois périodes créatrices entre 1890 et ...

Eugène Onéguine à l’Opéra de Paris, un rôle pour Mathieu Ganio

La reprise par l’Opéra de Paris du ballet Eugène Onéguine, chef-d’œuvre de John Cranko inspiré du roman en vers d’Alexandre Pouchkine, est une réussite. Cette distribution étoilée confie les rôles des protagonistes à des danseurs aguerris, qui ont mûri leur interprétation. Mathieu Ganio s’impose dans le rôle d’Onéguine et confirme son talent pour l’interprétation de ces personnages mélancoliques à forte intériorité. Créé en 1965, le ballet de John Cranko est entré ...
Les arts renaissants.Jean Rondeau.14.02.18-16

À Toulouse, la dynastie Bach par Jean Rondeau et ses amis

Le claveciniste Jean Rondeau s'est entouré de jeunes musiciens talentueux pour faire revivre les concertos pour clavecin de la famille Bach dans son dernier enregistrement chez Erato. C'est cette formation, dans une distribution quelque peu remaniée, que les Arts Renaissants ont invitée à Toulouse, pour le plus grand plaisir du public présent à l'église Saint-Exupère. On ne présente plus Jean Rondeau, le très médiatique "jeune prodige" du clavecin. Avec son allure ...
EQUILBEY BEETHOVEN

Laurence Equilbey et Insula irrésistibles au Grand Théâtre de Provence

Le concert donné au Grand Théâtre de Provence donne l’occasion à Laurence Equilbey et à l’Insula Orchestra de revisiter des œuvres incontournables et d’en faire découvrir d’autres de grande qualité. Le concert débute par le Triple Concerto de Beethoven : trois solistes y sont réunis en une seule œuvre à mi-chemin entre le concerto, la musique de chambre et la symphonie. Interpréter cette œuvre sur instruments d'époque témoigne d’une démarche louable ...
3A5C3134-768x512

Périple pour l’île indigo avec l’Orchestre national d’Île-de-France

Créé à Toulouse il y a quelques mois, le conte musical participatif L’Île indigo transforme le jeune public de la grande salle Pierre Boulez de la Philharmonie de Paris en plusieurs pupitres qui complètent ceux de l’Orchestre national d’Île-de-France, afin de vivre une aventure collective tout en musique. Ce n’est pas par hasard que les petits franciliens franchissent ce matin les portes de la Philharmonie : à peu d’exceptions près, tous ont ...
maxresdefault

David Greilsammer et le Geneva Camerata à Martigues

À l’occasion de la sortie de leur premier disque intitulé Sounds of Transformation, le Geneva Camerata et son chef, David Greilsammer, actuellement en tournée à travers l’Europe, ont fait escale à Martigues dans un programme innovant. Plus qu’un simple voyage musical sensoriel et spatial à travers les époques et les styles, les musiciens proposent un spectacle à part entière dans lequel ils deviennent acteurs d'un processus libre de création en ...
opera_louise_mp-m-dougados-0021_1000_1000

Voyage avec Chostakovitch de Moscou au Paradis, logement compris

Rythmée et cocasse, folie profonde tout autant que musique légère, cette nouvelle adaptation présentée au Théâtre de l’Athénée Louis-Jouvet de Moscou Tcheriomouchki de Chostakovitch, intitulée Moscou Paradis, se révèle agréablement inventive : musicalement, grâce à Opéra Louise et une distribution sans complexe ni défaut ; visuellement, en raison d’une mise en scène ingénieuse de Julien Chavaz et des chorégraphies fantasques de Nicole Morel. Chostakovitch sur les terres de la comédie musicale… Voilà à ...
Thierry Escaich- (c) Christophe Abramowitz

Une singulière édition de Présences autour de Thierry Escaich

Abordant cette année sa 28e édition, Présences, le festival de création musicale de Radio-France, dresse un portrait riche du compositeur et organiste Thierry Escaich. Cris : Concert d'Ouverture Basée sur la Fanfare/générique du festival composée pour l'occasion, l'improvisation inaugurale d'une quinzaine de minutes, signée par le Maître de cérémonie sur l'orgue Grenzing de l'Auditorium de la Maison de la Radio, développe des climats où les influences de Ligeti (façon micro-polyphonie) ou Florentz ...

Le Jaguar iconoclaste de Marlene Monteiro Freitas

Invitée pour la première fois au Théâtre de la Bastille, la chorégraphe et danseuse capverdienne Marlene Monteiro Freitas propose une relecture très personnelle du Sacre du printemps dans Jaguar. La liste des coproducteurs de Jaguar est longue comme le bras, signe que les productions de spectacle de danse deviennent de plus en plus difficiles à financer. Pourtant, Marlene Monteiro Freitas n'est pas une inconnue en France, puisqu'elle est l'invitée des festivals ...
Quimper le 15 janvier 2018.Théâtre de Cornouaille Pré générale Opéra Rinaldo. Direction musicale Bertrand Cuiller
Mise en scène et scénographie Claire Dancoisne Assistée de Marie Liagre
Costumes Elisabeth de Sauverzac Lumières Hervé Gary Chef de chant Brice Sailly.

Rinaldo à Besançon, l’enchanteresse Croisade de la Co[opéra]tive

Bonne pioche pour la Co[opéra]tive : le style de Claire Dancoisne fait des merveilles dans l’opéra baroque. Avec la grâce d’une poignée d’excellents chanteurs, dont une fracassante révélation, et un orchestre sorti de sa réserve, la réussite est au rendez-vous. Assister à la première mise en scène d’opéra d’un metteur en scène de théâtre est toujours un moment captivant. C’est cette invite au glissement des genres que Loïc Boissier, directeur de ...
olivier-cave-011

Olivier Cavé joue ses compositeurs de prédilection à la Salle Gaveau

Pour la sortie de son nouveau disque consacré à Haydn et Beethoven, et dans la lignée des concerts « Beethoven » à Gaveau, Olivier Cavé a donné un récital d’œuvres de ces compositeurs, en y associant Mozart et Scarlatti : ce sont « les compositeurs que j’affectionne particulièrement », a déclaré le pianiste suisse. Le choix des pièces d’Olivier Cavé pour cette soirée diffère beaucoup du programme de l’enregistrement, ce qui n’est pas le ...
600x337_duo-xamp-1-768x565

Week-end In & Off au festival Présences de Radio France

Studios, auditorium et agora (un nouvel espace dans la Maison ronde consacré aux concerts-performance), accueillaient ce week-end une quinzaine de concerts à l’affiche du Festival Présences de Radio France. C’est la première fois que Présences invite dans ses murs l’Ensemble Intercontemporain, à l’Auditorium qui plus est, un espace bien sonnant qui donne l’envergure souhaitée à un concert de tout premier plan. Il débute avec Les Oiseaux exotiques pour piano et petit orchestre ...
Trifonov.01

À Genève, l’hommage de Daniil Trifonov à Chopin

À Genève, le Victoria Hall est complet pour accueillir un phénoménal Daniil Trifonov dans un récital hommage dédié à Frédéric Chopin, auquel le pianiste russe voue une admiration sans borne. Les traditionalistes, les historiens, les musicologues, les spécialistes du piano et de Chopin pourront envoyer leurs diatribes et développer leurs analyses savantes ; mais qui était au récital de Daniil Trifonov pourra dire : « J’y étais ! » Parce qu’avec Daniil Trifonov, ...
rawImage

Jan Lisiecki et Krzysztof Urbański au Grand Théâtre de Provence

Pour sa première invitation au GTP, le pianiste Jan Lisiecki a fait forte impression auprès du public aixois. Accompagné de l’Orchestre National de Lyon sous la direction de Krzysztof Urbański, le jeune musicien s’illustrait dans le Deuxième concerto de Chopin, œuvre qui fait partie de son répertoire de prédilection. La phalange lyonnaise aime à choisir un prélude d’opéra comme première œuvre de ses concerts symphoniques. L’ouverture de la Flûte Enchantée ...
ONB_MAROUF_©Vincent_Bengold_071

Le brillant retour de Mârouf d’Henri Rabaud à Bordeaux

Soyons francs : Mârouf, savetier du Caire est un petit chef d’œuvre, bijou d’humour et de raffinement dans lequel Henri Rabaud se montre l’égal de ses contemporains amateurs d’exotisme orchestral, qu’ils se nomment Vincent d’Indy (Istar), Florent Schmitt (La Tragédie de Salomé) ou Paul Dukas (La Péri). C’est dire le bonheur de retrouver, dans l’admirable écrin du théâtre de Victor Louis à Bordeaux, la délicieuse production de Jérôme Deschamps déjà ...
DIALOGUES DES CARMELITES - 
De : Francis POULENC - 
Direction musicale : Jeremie RHORER - 
Chef de choeur : Mathieu ROMANO - 
Mise en scene : Olivier PY - 
Scenographie et costumes : Pierre Andre WEITZ - 
Lumiere : Bertrand KILLY - 
Avec : 
Veronique GENS (Madame Lidoine) - 
Sabine DEVIEILHE (Soeur Constance de St Denis) - 
Au Theatre des Champs Elysees - 
Orchestre National de France - 
Ensemble Aedes - 
Le 03 02 2018 - 
Photo : Vincent PONTET

Dialogues des carmélites par Olivier Py : que La Force soit avec nous

Pour son retour au Théâtre des Champs-Élysées, Dialogues des carmélites dans la mise en scène d'Olivier Py hypnotise une salle qui retient son souffle. 2013 fut une année importante pour Olivier Py. Claude à Lyon, Il Trovatore à Munich, puis un vibrant Alceste à la craie à Garnier, une rutilante Aïda en forme de leçon d’histoire à Bastille, et enfin  Dialogues des carmélites au Théâtre des Champs-Élysées. Le prolifique metteur en scène ...
escaich_-thierry-c-claire-delamarche-9716

Le festival Présences 2018 de Radio France avec Thierry Escaich

Le Festival Présences de Radio France, dédié à la création sonore, met en tête d’affiche de sa 28e édition le compositeur, organiste et improvisateur Thierry Escaich. Une quinzaine de ses œuvres s’inscrivent au programme d’une manifestation ramassée cette année sur six jours, dont un week-end particulièrement dense. Sur la scène de l’auditorium, l’orgue de Radio France est également à l’honneur, un instrument que Thierry Escaich dompte de main de maître. Si ...
La Sonnambula.02

À Lausanne, La Sonnambula portable d’Olga Peretyatko

Une salle comble pour recevoir Olga Peretyatko, l’une des artistes parmi les plus emblématiques de l’Opéra de Lausanne qui, après La Traviata de Verdi en février 2015, Otello de Rossini en 2010, L’Elisir d’Amore de Donizetti en 2012 privilégie cette maison pour créer les rôles qu’elle chantera sur de plus vastes scènes. C’est ainsi qu’aujourd’hui, la soprano russe s’offre à sa création d’Amina, personnage central de La Sonnambula de Vincenzo Bellini. ...
L’éloquence discrète de Nelson Freire, en récital à Paris

L’éloquence discrète de Nelson Freire, en récital à Paris

Lors de ce récital à la Philharmonie de Paris, Nelson Freire s’affirme une fois de plus comme une figure majeure du piano de notre temps, dans un programme très varié convoquant nombre de ses compositeurs fétiches, comme Bach, Schumann, Brahms, ou encore Debussy et Albéniz. Si le pianiste avait initialement prévu de débuter ce récital par la Sonate « alla Turca » de Mozart, c’est finalement avec Bach qu’il ouvre ce concert, ...
Le fascinant Tristan de Saburo Teshigawara à Metz

Le fascinant Tristan de Saburo Teshigawara à Metz

Teshigawara fait bien mieux que d'illustrer la musique de Wagner, il en explore les forces primitives. D'abord la musique : le prélude du premier acte de l'opéra de Wagner, in extenso. La scène reste constamment dans l'obscurité, des découpes éclairant, en des points variés de la scène, tantôt elle, tantôt lui, en mouvement ou non, mais toujours seuls : c'est le temps où chacun de son côté se débat dans la ...
1aWERTHER_OnR_©KlaraBeck0997acte1

Werther à l’Opéra du Rhin : le dilemme de Charlotte

En centrant sa mise en scène sur le personnage de Charlotte, Tatjana Gürbaca renouvelle l’éclairage du chef d’œuvre de Massenet. Anaïk Morel  et Massimo Giordano s’intègrent avec bonheur dans cette conception, magnifiée par le superbe travail orchestral d’Ariane Matiakh. Une pièce de bois blond dans la maison du Bailly, de faible profondeur et aux perspectives raccourcies occupe tout le cadre de scène. Dans sa mise en scène créée à Zurich, Tatjana Gürbaca ...
15179260306129_duel-opus-3-4_37636

Duel opus 3, une scène de ménage musicale

Pour ce troisième volet du duo d’humour musical « Duel », le violoncelliste Laurent Cirade, à l'initiative des deux précédents opus, est aujourd’hui accompagné d’une nouvelle partenaire, la pianiste Nathalie Miravette. Présenté comme « une harmonieuse scène de ménage », ce spectacle musical manque quelque peu de mordant et de surprises pour faire rire aux éclats. Le plus décevant dans ce troisième opus est l’emploi de la musique, non pas pour elle-même, belle occasion pourtant d’associer ...

Le faune portugais de Meg Stuart dans BLESSED

Francisco Camacho est le danseur phare de BLESSED, spectacle paradisiaque et apocalyptique créé en 2007 par la chorégraphe Meg Stuart et repris au Centre Pompidou. Dans une jungle paradisiaque, figurée par un palmier et un cygne en carton, vit un homme vêtu de blanc. Faune contemporain, il est superbe et isolé. C'est Francisco Camacho, danseur phare des années 90 au Portugal, barbe taillée et cheveux poivre et sel, qui reprend ici ...
La luminosité du Requiem de Campra selon Christophe Rousset

La luminosité du Requiem de Campra selon Christophe Rousset

À la Philharmonie de Paris, grâce à un Chœur de chambre de Namur vigoureux et à la qualité des Talens Lyriques, In convertendo de Rameau et la Symphonie pour un reposoir de Charpentier ont été de belles mises en bouches pour atteindre le sommet de la soirée : le Requiem de Campra. Le Concert Spirituel en a fait avec succès un pilier de ses programmations : In convertendo débute le concert. C’est cette ...
philharmonisches_staatsorchester_hamburg_foto_felix_broede_1_web.jpg__1060x597_q85_autocrop_crop-smart_cropper-desktop_home_detail-_subsampling-2

Schubert par Nagano à Hambourg

La perfection n'est pas à l'ordre du jour, mais le détour par l'Elbphilharmonie n'est pas du temps perdu. Entre deux opéras - la reprise de l'inoubliable Lulu mise en scène par Christoph Marthaler et un très oubliable Fidelio - Kent Nagano trouve le temps de diriger un concert consacré tout entier à Schubert. On associe généralement Kent Nagano plutôt à un répertoire plus tardif, mais le résultat, à défaut d'être convaincant ...
 

Banniere-clefsResMu728-90