tous les dossiers(1)

La Scène

170517_RdL_0283-750x500

La Maîtrise de Bondy mise en voix par Benjamin Dupé

Dans le cadre de son festival Mesure pour Mesure, le Nouveau Théâtre de Montreuil met à l'affiche l'opéra de Benjamin Dupé Du chœur à l'ouvrage créé en mai dernier au Théâtre de Caen qui en est le commanditaire. Un ouvrage fort bien nommé, qui met en scène les enfants de la Maîtrise de Bondy que l'on voit à l'œuvre, tant dans leur formation de musicien que dans leur rapport au ...
FALSTAFF

À Turin, magnifique Falstaff de Carlos Àlvarez

Pour la vingt-et-unième fois depuis sa première création en décembre 1893, le Teatro Regio de Turin offre un de ses opéras fétiches, Falstaff de Giuseppe Verdi, dans la mise en scène remarquable d’intelligence de Daniele Abbado portée par un magnifique et touchant Carlos Àlvarez dans le rôle-titre. Falstaff. L’opéra des opéras. Tout dans cette musique de l’ultime opéra de Giuseppe Verdi sublime le mot, transcende la parole, exacerbe la phrase. Toutefois, ...

Rocio Molina projette le flamenco dans l’intime

Dans un extraordinaire trio musical et chorégraphique, Rocio Molina et Rosario La Tremendita, accompagnées du contrebassiste Pablo Martin Caminero, proposent avec Afectos une véritable plongée dans l’intime du flamenco. La 3e biennale d'art flamenco se poursuit au Théâtre national de Chaillot, qui accueille pendant une quinzaine de jours les plus grands noms du flamenco d'aujourd'hui. La flamenca Rocio Molina, artiste associée du Théâtre national de la danse de Chaillot, donne avec Afectos ...
Franco_Fagioli_C_Julian_Laidig_01_HP_Portrait-Stuhl

Serse à Versailles : Fagioli toutes catégories

Le talent de Franco Fagioli justifie désormais que l'on monte un opéra en entier pour l'entendre : cette représentation exceptionnelle de Serse vient démontrer à nouveau qu'il dépasse les simples frontières de sa catégorie, faisant éclater les différences entre homme et femme, soprano et baryton. Dès son entrée, comme toujours très théâtrale et grandiloquente, il annonce le ton avec une présence écrasante et un Ombra mai fù confondant de phrasé, de couleurs ...
ENO Marnie Sasha Cooke and dancers (c) Richard Hubert Smith-X2

Marnie, création mondiale de Nico Muhly à l’ENO

Six ans après Two Boys, Nico Muhly revient à l’English National Opera de Londres avec Marnie, sur un livret d’après le roman de Winston Graham ayant déjà inspiré au cinéma Alfred Hitchcock. La composition présente un travail efficace mais sans doute trop sage, cependant bien porté par l'équipe musicale et la mise en scène. Nico Muhly fait partie de la jeune génération de compositeurs américains et montre avec son nouvel opéra ...
640_meaemmanuel-krivine-philippe-hurlin

Jean-Yves Thibaudet avec le National d’Emmanuel Krivine

L’embellie se poursuit entre le National et son nouveau directeur musical, Emmanuel Krivine. Pour preuve, le nombre de regards bienveillants, de sourires entendus et d’encouragements véhéments, en permanence distillés par le chef à l’intention de ses musiciens. Une complicité qui devient véritablement palpable dans la très belle interprétation que Jean-Yves Thibaudet donne du Concerto pour piano n° 2 de Liszt. Riche idée que de débuter le programme par ces deux pièces ...
Scholz-Jeunehomme (c) Agathe Poupeney

Soirée Forsythe, Kylián, Scholz à l’Opéra national du Rhin

Nouveau directeur artistique du Ballet de l’Opéra national du Rhin (lire notre entretien), Bruno Bouché signe ici son premier programme. Il y confronte trois chorégraphes, Uwe Scholz, Jiří Kylián et William Forsythe que rapprochent la filiation avec John Cranko et le renouvellement du langage académique. Un triptyque percutant, servi par une troupe aux qualités remarquables. C’est autour de la figure de John Cranko que se construit ce programme en trois ...
8168632094_16c50d9782_h

Émotions contemporaines à la Philharmonie de Luxembourg

Un chef-d’œuvre de Grisey, une création enthousiasmante : Klangforum fait oublier le blues de l'automne. L'automnal et bien nommé festival Rainy Days de la Philharmonie de Luxembourg, consacré à la musique contemporaine, a choisi de consacrer son édition 2017 à la place qu'y tient l'émotion, concept que le grand public n'associe certes guère à la musique de notre temps. Le concert final donné par l'ensemble viennois Klangforum n'a aucune peine à ...
JZ7A5860

A Metz, Don Pasquale chez Arlequin, Pierrot et Colombine

Esthétique résolument XVIIIe siècle pour un ouvrage vu au travers de ses liens avec la commedia dell’arte. Plateau homogène pour une œuvre qu’on a toujours plaisir à revoir, et qui se prête ici à une étonnante relecture. Le parti pris peut surprendre. Convaincu que Don Pasquale est une œuvre dure, amorale et grinçante, le metteur en scène Pierre-Emmanuel Rousseau fait du couple Norina-Malatesta les deux grands manipulateurs de l’intrigue. Tels Merteuil ...
De la maison des morts selon Chéreau, enfin à l’Opéra de Paris

De la maison des morts selon Chéreau, enfin à l’Opéra de Paris

Un « nouveau spectacle » aujourd’hui âgé de 10 ans : la communication de l’Opéra de Paris fait preuve d’un certain humour autour de cette production de De La Maison des morts devenue une référence depuis sa création aux Wiener Festwochen grâce au regard particulièrement juste de Patrice Chéreau. Pierre Boulez n’est plus à la baguette, mais pour cette première à Paris, la lecture saisissante d’Esa-Pekka Salonen sublime le lyrisme déchirant et la ...
José Galvan 03®Jean-Louis Duzert

Un vent ibérique souffle sur Chaillot pour sa 3e Biennale d’Art Flamenco

Comme une parenthèse suspendue à l’heure ibérique, la 3e biennale d’art flamenco s’installe à Chaillot. Le Théâtre National nous immerge, le temps de neuf spectacles, dans le folklore sévillan ; sans la tour Eiffel, en toile de fond, on en oublierait presque la capitale ! Les pièces les plus audacieuses et novatrices côtoient subtilement l’authenticité du flamenco des « Tablao » et la nouvelle génération partage l’affiche avec les légendes de l’art andalou, ...
IMG_3784

Avec La Fenice, les Vêpres de Monteverdi à La Trinité de Lyon

Fêter le 450e anniversaire de Claudio Monteverdi, ce n’est pas fini, à Lyon en particulier. La Fenice de Jean Tubéry a donné les Vêpres à la Vierge en concert avant de l’enregistrer pour son prochain disque. Le chef d’œuvre du divin Claudio donné dans une version chapelle… de La Trinité. En 1610, à Mantoue, Monteverdi est malade ; il perçoit un petit salaire… Et il publie les Vêpres à la Vierge. De quel ...
De Tiepolo à William Blake avec Hugues Dufourt

De Tiepolo à William Blake avec Hugues Dufourt

L'actualité parisienne est dense pour le compositeur Hugues Dufourt qui, en l'espace de deux jours, voit la création française de son polyptyque Les Continents d'après Tiepolo au Centre Pompidou et la création parisienne de Burning Bright invitant les Percussions de Strasbourg sur le plateau du Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris. De toutes les sources d'inspiration qui font naitre l'œuvre musicale chez Hugues Dufourt, c'est la peinture qui domine largement : ...
Avec Rustioni, Attila terrasse le public du TCE

Avec Rustioni, Attila terrasse le public du TCE

Après Lyon, Attila déferle au Théâtre des Champs-Élysées. Les représentations de cet opéra se comptent sur les doigts d’une main sur les scènes françaises, et à Paris, c’est à peine si l’on se souvient de la production de l’Opéra Bastille en 2001. À la tête d’un Orchestre de l’Opéra de Lyon superlatif, Daniele Rustioni, aidé par une distribution passionnante, nous fait regretter ce soir cette injustice. Lors de sa création au ...
Haas In Vain EIC3

In Vain de Haas à la Cité de la Musique

L’Ensemble Intercontemporain donnait ce vendredi In Vain de Georg Friedrich Haas, vaste partition spectrale d’une heure environ, avec un traitement lumineux adapté aux variations de la musique. Si l’interprétation sous la direction d’Erik Nielsen est irréprochable, l’œuvre laisse dubitatif. La musique spectrale s’est beaucoup développée en France, notamment avec Tristan Murail et Gérard Grisey, mais elle a également intéressé des compositeurs à l’international ; l’un de ses grands défenseurs aujourd’hui est ...
Florez2

AU TCE, Juan Diego Flórez vers de nouveaux horizons

Après plus de 20 ans de carrière , Juan Diego Flórez rayonne tout autant qu’il se renouvelle. Lors de ce récital au Théâtre des Champs-Élysées, le ténor belcantiste démontre avec un naturel certain qu’il est prêt à s’aventurer vers d’autres horizons que le répertoire italien qui a fait sa notoriété. C’est avec un costume dépareillé dont est affublé Juan Diego Flórez lors du premier air Ich baue ganz auf deine Stärke ...
Cosi3

Théâtre de tréteaux pour le Così fan tutte à l’Opéra Royal

Pour ce troisième et dernier volet du triptyque Mozart-Da Ponte/Minkowski-Alexandre, le Così fan tutte présenté à l’Opéra Royal de Versailles se révèle bien proche de la perfection : la redécouverte de ce classique de l’opéra fait rire aux éclats comme au premier jour autant qu’elle enchante par son efficace simplicité qui ne corrompt à aucun instant toutes les nuances et les ambiguïtés de l’œuvre. Afin de faire accepter les liens imaginés par ...
354575DSC3629

Des Contes d’Hoffmann bien musicaux à Saint-Étienne

Comme à son habitude, l'Opéra de Saint-Étienne montre son amour et son respect absolu de la musique française, en proposant une version des Contes d'Hoffmann dans une version indiquée dans le programme de salle comme étant de Michaël Kaye / Jean-Christophe Keck, et dans une distribution entièrement française, d'une grande qualité. Le prologue et les deux premiers actes diffèrent peu de ce qu'on l'on connaît bien maintenant depuis les travaux de ...
Fantasio.03

À Genève, ennuyeux Fantasio

Satisfaction mitigée pour l’œuvre comme pour l’interprétation de ce Fantasio, opéra-comique de Jacques Offenbach présenté au Théâtre des Nations de Genève. Jacques Offenbach n’a pas composé que des chefs d’œuvre. Preuve en est ce Fantasio dont la musique souvent pauvre le dispute à un argument et à un livret mince et mal ficelé. Vous prenez un peu de Rigoletto, un peu de Cenerentola, un zeste de Lucia di Lammermoor, vous secouez ...
mechat-morphose_3

Le chat botté se méchatmorphose à l’Opéra de Dijon

C'est une soirée dans un tempo Allegro molto que propose l'Opéra de Djon à son jeune public avec cette nouvelle production de l'ensemble Amarillis, Méchamorphoses, menée par la flûtiste et hautboïste du Concert spirituel, des Talens Lyriques et du Concert d'Astrée, Héloïse Gaillard. « Il était une fois un chat globe-trotter qui parcourait le monde à trottinette. Chat philosophe, il aimait à se mêler aux hommes auxquels il empruntait parfois l’apparence. Ainsi, il pouvait ...
renaud-capaucon-mat-hennek-to-virgin-classics

A Aix, le violon habité de Renaud Capuçon

Soirée faste au Grand Théâtre de Provence avec la venue du Camerata Salzburg et de Renaud Capuçon. Directeur Musical du Festival de Pâques, grand habitué des festivals de la région, le violoniste joue presque « à la maison » en terres aixoises. L'originalité et l’audace du programme de ce soir consiste à mettre en miroir Mozart et Satie, compositeurs phares de deux époques au langage bien distinct. Malgré le temps ...
YFavorin

Piano à volonté à Radio France, pour le centenaire de la révolution russe

Pour commémorer les cent ans de la Révolution d'octobre (qui eut lieu, en réalité, les 7 et 8 novembre de notre calendrier), Radio France propose six audacieux récitals de piano russe. Six interprètes, tous nés en URSS avant la chute du bloc de l'Est, sont invités pour un week-end à la Maison de la Radio pour une intense série de concerts. Dans une programmation d'une rare munificence, se côtoient treize compositeurs ...
Ermonela Jaho, une Butterfly qui entre dans l’histoire

Ermonela Jaho, enthousiasmante Butterfly au Théâtre des Champs-Élysées

Donnée en juillet 2016, aux Chorégies d’Orange dans une mise en scène de Nadine Duffaut, cette Madame Butterfly de Giacomo Puccini avait déjà enthousiasmé les foules, public et critique, par la seule présence d’Ermonela Jaho dans le rôle-titre. La voilà de retour à Paris, pour une version de concert au Théâtre des Champs-Élysées, le temps d’une soirée unique qui suffit à fournir une étincelante et émouvante confirmation : Ermonela Jaho, ...
Studio_J_Adore_Ce_Que_Vous_Faites__-La-Ronde-17.18---Scene-9---Danylo-Matviienko-et-Sofija-Petrovic---Studio-j-adore-ce-que-vous-faites---OnP--3--800

Reigen de Philippe Boesmans par l’Académie de l’Opéra de Paris

C'est la première fois, à notre connaissance, que les jeunes talents de l'Académie de l'Opéra National de Paris se frottent au répertoire contemporain, du moins si l'on estime qu'Owen Wingrave de Britten est déjà un classique. Les promotions précédentes nous avaient proposé de larges pans du répertoire, passant du traditionnel au baroque ou à la comédie musicale, mais cette soirée est une véritable gageure ! Ils sont aidés en cela par ...
50 ans de l'orchestre de Paris- Le 01/11/17-Philharmonie-

L’Orchestre de Paris fête ses 50 ans : Thank you Mister Harding !

À la Philharmonie de Paris, lors d’un concert anniversaire fleuve au programme particulièrement éclectique, l’Orchestre de Paris et son directeur musical Daniel Harding prouvent une fois de plus qu’il faut aujourd’hui compter avec cette formation sur la scène internationale, ainsi que sur le Chœur, magnifiquement préparé par Lionel Sow. Charles Munch aura dirigé l’Orchestre de Paris à peine plus d’un an avant de décéder dans son sommeil lors d’une tournée avec ...
Les humeurs de Jérôme Bel

Les humeurs de Jérôme Bel

Le Théâtre de la Ville consacre plusieurs soirées au répertoire de Jérôme Bel dans le cadre du portrait que lui dédie le Festival d’Automne (lire notre entretien). Il accueille notamment Jérôme Bel, sa pièce fondatrice, et Disabled Theater, avec les acteurs du Theater Hora. La surveillance des données personnelles n’existait pas à l’époque où Jérôme Bel créa, en 1995, sa première pièce de groupe, au titre éponyme. Il s’agit, en réalité, ...
Requiem de Verdi bouleversant par Muti à Cologne

Requiem de Verdi bouleversant par Muti à Cologne

Poignant Requiem devant une salle comble : Riccardo Muti transcende le chef d’œuvre de Verdi. Il n’y a rien à redire : ce concert est un événement. Dès les premières notes des violoncelles le ton est donné. Voilà une exécution des plus bouleversantes où précision et intensité, structure et émotion se marient d’une façon particulièrement heureuse. Le Requiem de Verdi est une œuvre éminemment théâtrale, et c'est bien ainsi que le présente Riccardo ...
blh_5124_1

La Traviata ne veut pas mourir à Bâle

Bâle coproduit avec l’English National Opera La Traviata mise en scène par Daniel Kramer, également directeur artistique depuis 2016 de la deuxième scène lyrique londonienne. Malgré l’originalité de quelques séduisantes idées, cette énième production de l’opéra le plus populaire de Verdi, où un certain classicisme l’emporte aux points, ne renouvelle qu’insuffisamment la vision du chef-d’œuvre. Après un lever de rideau plus que prometteur, le somptueux décor en hémicycle de Lizzie Clachan ...
yuja_wang_par_Marco_Borrelli

Yuja Wang et le Mahler Chamber Orchestra à Aix en Provence

Le Grand Théâtre de Provence accueillait pour la première fois la pianiste Yuja Wang, aux côtés du Chamber Mahler Orchestra. C'était l’occasion d'entendre une jeune artiste qui séduit les foules aux quatre coins de la planète, dans un répertoire éclectique et articulé autour de Ludwig van Beethoven. L'ouverture de Don Giovanni de Mozart ne laisse planer aucun doute sur l'homogénéité des cordes mais cette interprétation ne retient pas nos sens. Malgré une ...
Le temps s’est arrêté à Berlin avec James Levine

Le temps s’est arrêté à Berlin avec James Levine

Pour un concert exceptionnel, James Levine dirige la Staatskapelle Berlin et emmène la Troisième Symphonie de Gustav Mahler sur des sommets, malgré un orchestre très souvent pris en défaut. Une telle atmosphère électrique à la Philharmonie de Berlin n’avait plus été ressentie depuis les derniers concerts de Claudio Abbado, mais aujourd’hui sur la scène, une longue rampe donne accès à un pupitre surélevé pour permettre à un autre chef d'y accéder, ...
 

Banniere-abecedaire728-90-resmusica-janvier16