Banniere-abecedaire728-90-resmusica-janvier16

Musique de chambre et récital

Elisabeth LeonskajaPhoto: Marco Borggreve

Le Beethoven distingué de Leonskaja à la Philharmonie

Après un concerto « L'Empereur » en janvier, la pianiste Elisabeth Leonskaja est de retour à Paris en récital, pour donner une lecture des trois dernières sonates du même Beethoven. Il n'est guère de pièces du grand répertoire pianistique qu'Elisabeth Leonskaja n'aborde avec bonheur. Après un récent Schubert au disque, triomphal, il faut bien les derniers chefs-d'œuvres de Beethoven pour mettre en valeur son art absolu du piano. Les références du passé ne ...
new york

New York – la diversité musicale en héritage

L’Ensemble InterContemporain et leur chef Matthias Pintscher continuent d’étoffer leur discographie avec la sortie d’un nouveau double CD « New York» consacré aux compositeurs Américains (de 1915 à aujourd’hui) issus de la pluralité culturelle et artistique de cette ville symbole de mixité sociale et intellectuelle. Entre héritiers des traditions européennes et pionniers d’une nouvelle pensée musicale, ce nouvel opus constitue une fresque brillante de la richesse et de la diversité esthétique de ...
Martin Helmchenfoto: Marco Borggreve

Les variations romantiques de Martin Helmchen

Le jeune pianiste allemand suscite l'intérêt plus que l'enthousiasme. La salle est clairsemée pour ce concert du dimanche matin, et pourtant le programme du jour a tout ce qu'il faut pour séduire le public de la vénérable série parisienne : les quinze courtes Variations sérieuses de Mendelssohn montrent combien le précédent beethovénien des Variations Diabelli, en ravivant le modèle des Variations Goldberg, avait consacré le genre de la variation comme apogée ...
C5b4tc2WMAEYOLl.jpg large

Vanessa Benelli Mosell s’illustre dans Rachmaninov

La pianiste italienne Vanessa Benelli Mosell s’était illustrée dans Stockhausen lors de ses précédents enregistrements (lire notre entretien). Pour son troisième album chez Decca, elle propose un programme Sergueï Rachmaninov enthousiasmant qui ne fait que confirmer sa présence au plus haut niveau musical. Œuvre phare du compositeur mais aussi du répertoire post- romantique russe, le Concerto n° 2 se distingue ici par sa lecture "classique". Son esthétique peut sembler lisse et ...
jokazaki

Ravel d’après Ravel sous les doigts de Junko Okazaki

Artiste discrète, Junko Okazaki est une grande habituée de la salle Gaveau. En présentant un programme presque identique à son récital organisé la saison dernière dans ce même lieu à l’occasion du 140e anniversaire de Maurice Ravel, l’un de ses compositeurs de prédilection avec Frédéric Chopin et Gabriel Fauré, la pianiste japonaise propose avec subtilité, pudeur et élégance une sorte de retour aux sources en défendant la vision interprétative ravélienne de ...
rostro

Un hommage partiel à Rostropovitch

Résumer l'art d'un géant de la musique comme Rostropovitch est évidemment une gageure. De fait ce petit coffret de trois disques, au programme forcément contestable, s'avère plus frustrant qu'enthousiasmant. Ce triple CD donne une image assez partielle du génie du violoncelliste russe. Le premier disque regroupe, couplage célèbre, le Concerto de Dvořák et les Variations de Tchaïkovski avec Karajan. Vision opulente, où la puissance des berlinois symphonise presque à l’excès le Concerto ...
Nicholas-Angelich-cJean-François-Leclercq-Erato5707780d6cf23-1024x991

Renaud Capuçon et Nicholas Angelich jouent Brahms à la Philharmonie

Dans leur répertoire de prédilection, Renaud Capuçon et Nicholas Angelich ont proposé une interprétation éminemment romantique des sonates avec violon de Brahms. Les trois sonates pour piano et violon, toutes parcourues par une voix bien reconnaissable par-delà leurs différences, constituent des œuvres riches et complexes à aborder. Malgré des passages flamboyants et virtuoses, l’émotion est intérieure, presque cachée parfois, tant les lignes musicales peuvent être dépouillées. Le style des deux interprètes ...
cover_schumann

Tout le piano de Schumann sous les doigts de Valéry Sigalevitch

L'entreprise est colossale et il aura fallu plus de trois années d'enregistrement au pianiste Valéry Sigalevitch pour finaliser cette intégrale de la musique pour piano de Schumann. Peu d'interprètes s'y aventurent tant le corpus est dense, foisonnant et à multiples facettes. Parcourir le chemin qui sépare les Variations sur le nom « Abegg » op.1 du Chant du matin op.133, c'est embrasser une bonne part de l'univers romantique allemand, avec tous les thèmes ...
Quatuor Voce CD

Programme de Lettres Intimes par le Quatuor Voce

En concert récemment pour promouvoir cet album, les musiciens du Quatuor Voce ont souhaité lier trois œuvres de la première moitié du XXe siècle regroupées sous un même titre : "Lettres Intimes". Si ce nom est celui même du Quatuor n° 2 de Janáček clôturant ce CD, la relation avec le Quatuor n° 1 de Bartók semble moins évidente, et celle avec les Cinq Pièces de Schulhoff encore moins justifiée. Sans ...
bach blechacz

Rafał Blechacz, tour à tour grave et ludique dans Bach

Rafał Blechacz, au tournant de la trentaine, aborde pour la première fois l’enregistrement au disque d’œuvres de Jean-Sébastien Bach. Une publication très réussie, qui appelle toutefois çà-et-là des menues réserves. Le pianiste polonais, premier lauréat du concours Chopin de Varsovie en 2005, a mûrement réfléchi ce programme, capté idéalement en deux salves avec une incroyable unité malgré la probable différence d'acoustique de deux lieux différents. Avec une science des enchaînements tonaux et des contrastes entre ...
Quatuor Voce 2015

Le Quatuor Voce devant les micros pour Bartók et Janáček

Alors qu’ils sortent un album pour Alpha avec Bartók & Janáček, le Quatuor Voce en profite pour jouer à Paris le même programme en concert au Cabaret Sauvage le 28 février, et devant les micros de Radio France le samedi 11 mars pour l’émission Les Plaisirs du Quatuor. Le Quatuor Voce a treize ans et s’il n’a pas encore un son identifiable immédiatement comme certaines formations plus anciennes, il possède toutefois ...
Dali

Au Louvre, des trios de jeunesse par les Dali

Premiers feux : ainsi s'intitule un cycle de douze concerts donnés à l'auditorium du Louvre, pour faire pendant à la déambulation que le musée propose à ses visiteurs parmi les déjà grandes toiles de futurs grands peintres (les jeunes Titien, Dürer, Girodet…). En musique, ces premiers feux sont ceux de créateurs que la suite de leur carrière a élevés au rang de maîtres, mais dont le style a emprunté divers chemins vers ...
entrez dans la danse

L’invitation à la danse d’Anne Queffélec

En marge de la « Folle Journée » de Nantes, consacrée cette année au "rythme des peuples", son fondateur René Martin a eu la bonne idée de confier une fois de plus à la grande pianiste Anne Queffélec la conception et la réalisation discographique d’un programme thématique sur le sujet : ainsi est né le disque porte-drapeau de la manifestation 2017, une réussite imparable. Cette enfilade de vingt-quatre miniatures explore un bon demi-siècle de ...
Chopin Pollini

Maurizio Pollini transcende les derniers opus de Frédéric Chopin

Doucement mais sûrement, Maurizio Pollini complète ses enregistrements d’un compositeur qu’il a toujours mis au cœur de son répertoire, mêlant une intelligence de discours à une véritable émotivité pour livrer des interprétations de Frédéric Chopin parmi les plus belles du répertoire. Après un album comprenant les opus pour piano 33 à 38 sorti en 2008, puis celui des Nocturnes en 2012 (sans les deux posthumes non numérotées), il revient cette ...
dg_pierre_fournier_edition

Pierre Fournier, respect absolu de l’esprit et du style

Deutsche Grammophon, Decca et Philips font à Pierre Fournier l’honneur d’une belle intégrale qui complète celle plus modeste sans doute (7 CDs) mais d’égale valeur de Warner Classics rassemblant sous la série « Icon » l’ensemble des gravures EMI plus anciennes du grand violoncelliste français, dans lesquelles se trouvent déjà les premières moutures de certaines de ses œuvres de prédilection. Les œuvres concertantes communes aux deux albums doivent être citées, car elles constituent ...
maria_paz_santibanez_echos_et_resonances570

Hommage à Claude Helffer par la pianiste María-Paz Santibañez

Le nouvel album de la pianiste chilienne María-Paz Santibañez est un hommage à son maître Claude Helffer qu'elle rencontre à l'Académie Acanthes en 2001. S'impose dès lors sous ses doigts la musique de Debussy à laquelle l'artiste chercheur que fut Helffer consacre quatre Cahiers d'analyse dûment répertoriés par la pianiste. Suite « H » (comme Helffer) figurant dans cet enregistrement est une commande de María-Paz Santibañez à son compatriote Miguel Farías. Les ...
Simon Ghraichy ou le piano coloré au Théâtre des Champs-Élysées

Simon Ghraichy ou le piano coloré au Théâtre des Champs-Élysées

Simon Ghraichy, artiste qui sort largement des sentiers battus (lire notre entretien), a donné, le 4 mars, son premier grand récital à Paris : une soirée très colorée, qui bouleverse quelque peu le code d’un concert classique. Ce soir, le hall du Théâtre des Champs-Élysées est noir de monde, et ce sont essentiellement des jeunes gens de 30-40 ans qui s'y bousculent joyeusement. L’ambiance est inaccoutumée pour ce très chic théâtre, ...
Saitkoulov

Roustem Saïtkoulov réveille les pantins de Schumann et Stravinsky

Devant le public de la salle Gaveau, le pianiste russe Roustem Saïtkoulov s'est révélé décevant dans Scriabine, mais captivant dans le tableau coloré et contrasté de la pantomime du Carnaval et surtout de Petrouchka. La Sonate n° 30 de Beethoven ouvrait le concert, avec un début assez libre dans son tempo conférant au premier mouvement une urgence inquiétante qui préfigurait le mouvement Prestissimo. Après un silence, l'Andante et ses variations ...
weber3

Mario Hacquard et les mélodies polonaises de Chopin

Il peut paraître risqué de proposer les mélodies polonaises de Frédéric Chopin dans une version française, même si celle de Victor Wilder est la plus connue et la plus aboutie. Pourtant, la souplesse de jeu de la pianiste Anna Zassimova et la conviction vigoureuse du baryton hors-norme Mario Hacquard permettent d’entendre dans ce disque de beaux moments musicaux, dans un format simple et populaire. La démarche créatrice de Frédéric Chopin s’est ...
montgeroult

Œuvres pour piano d’Hélène de Montgeroult par Edna Stern

La redécouverte d’œuvres d’Hélène de Montgeroult au milieu des années 2000 a fourni un maillon qui comble, considèrent certains musicologues, l’histoire du clavier dans la période de passage du classicisme au romantisme, de Mozart à Chopin. Née dans une famille de la noblesse et mariée à un marquis, elle fréquente un milieu cultivé et devient « la plus grande pianiste de son temps » d’après les habitués des salons. À cause de son ...
R-9746519-1485716045-2245.jpeg

Debussy et Toshio Hosokawa, dyptique poétique sous les doigts de Momo Kodama

Son dernier enregistrement associait déjà Takemitsu, Messiaen et Ravel, nous confirmant l'importance des influences réciproques entre les esthétiques occidentales et japonaises au XXe siècle. Aujourd'hui, la pianiste japonaise Momo Kodama fait dialoguer Toshio Hosokawa et Debussy. Un programme construit subtilement et d'une grande poésie, malgré son aridité apparente. Momo Kodama met en regard les œuvres des deux compositeurs, comme des tableaux d'une exposition : parfois en opposition, telles ces pièces "percussives" ...
wanderer

Les Wanderer nous ravissent dans les trios de Dvořák

Les Wanderer fêtent cette année leur trentième anniversaire. À cette occasion, les instrumentistes nous offrent les perles de la musique de chambre centre-européenne : des trios de Dvořák. Le trio « Dumky » (le terme slave « dumka » est dérivé du mot « dumanie », qui veut dire « rêverie ») est une terre cultivée par l’ensemble depuis longtemps. C’est par cette œuvre-ci que les musiciens ont fait leurs débuts, en 1990, dans le domaine de la prise de ...
Garanca_2014_03_07612_8_PS

Fulgurante Elīna Garanča à la Philharmonie de Cologne

Pour promouvoir son album « Revive », Elīna Garanča est actuellement en tournée en pays germaniques. A Cologne, elle se présente en superbe voix, mais aussi de façon particulièrement réservée. Quelle voix ! Quelle puissance ! Quelle arrogance de l’émission ! Dès les premières mesures du premier air, Elīna Garanča cloue les spectateurs à leurs sièges. Des graves poitrinés sans excès à l’aigu fulgurant, en passant par un médium d’une rare épaisseur, elle exhibe une ...
latry_-_voyages

Olivier Latry inaugure l’orgue de la Philharmonie de Paris

Quelques mois après l’inauguration officielle du nouvel orgue de la Philharmonie de Paris, Olivier Latry propose un programme orchestral idéal pour la mise en valeur de cet instrument exceptionnel. Il y a tout juste un an, le grand orgue de la Philharmonie de Paris était inauguré par Bernard Foccroulle, Olivier Latry et Philippe Lefebvre. Le public fut alors ébloui par un instrument structuré, puissant, à l'aise dans une large acoustique et ...
András Schiff, un poète du piano à Berlin

András Schiff, un poète du piano à Berlin

Deux cents ans de musique pour piano réunis en un récital prodigieux d'intelligence et de poésie sonore. Trop rare en France, András Schiff livre avec ce long et ambitieux programme une démonstration d'intelligence qui tient sous le charme, deux heures et demie durant, un public berlinois venu en nombre. La première partie alterne les Inventions à trois voix de Bach avec des pièces de Bartók : dans sa longue introduction parlée, ...
MAHamelin

Sonates en tout genre sous les doigts de Marc-André Hamelin

Invité de la série des « Grands interprètes » de l'Auditorium de Lyon, le pianiste canadien Marc-André Hamelin offre l'étonnant aperçu de sa personnalité musicale. Le programme que Marc-André Hamelin a choisi pour son récital se présente comme une longue litanie de sonates, disposées selon un ordre astucieux : la frise du temps et des paternités créatrices semble avoir été comme repliée en deux, pour converger vers le pianiste des pianistes, Chopin, dont le ...
Matthias Goerne © 2008 Marco Borggreve

Les trois cycles de Schubert au TCE, par Goerne et Ove Andsnes

Au cours de trois rendez-vous, Matthias Goerne a interprété avec conviction les trois cycles de lieder de Schubert, magnifiquement accompagné par Leif Ove Andsnes. En réalité, ces cycles ont été contés autant que chantés. Par sa présence et sa gestuelle, autant que par sa voix, Goerne met en scène un drame. Sa diction, parfois proche du langage parlé, accentue l’impression de narration. Les textes de Müller (La Belle meunière, Le Voyage ...
trios_russes

De remarquables passeurs des Trios de Tchaïkovski et Rachmaninov

Les passionnés de musique de chambre russe du XIXe siècle savoureront ces deux œuvres majeures de compositeurs habituellement célébrés pour d’autres pages de leur production. Trois instrumentistes d’envergure unissent leurs expériences, et livrent une interprétation remarquable des Trios pour piano, violon et violoncelle que Tchaïkovski et Rachmaninov composèrent respectivement en 1882 et 1892. Venus d’horizons différents, et malgré tout complices, Caroline Sageman, pianiste française, David Galoustov, violoniste russe et Maja Bogdanović, ...
songline_couv_hd

Songline, l’essentiel est dans la voix de Marc Mauillon

Songline, itinéraire monodique est une démarche artistique admirable, qui rejoint tout droit le tréfonds de nos âmes. Au fil d'un parcours introspectif, l’artiste revient aux origines de son instrument : la voix. Inspiré du livre The Songlines (Le Chant des pistes), ouvrage basé sur la recherche de Bruce Chatwin des itinéraires chantés des aborigènes australiens, l’intitulé du dernier disque de Marc Mauillon a « perdu son pluriel et devient personnel : une proposition, une direction, ...
9ab9728957b950f37b67f8ae0ad7e896

L’étincelant pianiste Dmitry Masleev à la fondation Vuitton

Dans le cadre séduisant de la Fondation Vuitton, le jeune pianiste russe Dmitry Masleev nous offre un récital de haut niveau composé d’auteurs judicieusement choisis pour se confronter, se compléter et se rapprocher de manière parfois troublante. Triomphal vainqueur du concours international Tchaïkovski en 2015, Dmitry Masleev, du haut de ses vingt-neuf ans, est déjà reconnu internationalement par un public enthousiaste et séduit par ce musicien hors pair. Les jeunes pianistes ...