Carmen-banniere-728x90

Concerts

taylorconsortx600 Jean-Baptiste Pellerin

Justin Taylor et Le Consort pour un très sage salon baroque

Au clavecin solo, puis en musique de chambre, les quatre musiciens proposent un concert sans relief à l'Arsenal de Metz. Le concert s'ouvre par quatre sonates de Scarlatti qui donnent le ton de la suite du concert : choisies parmi les plus connues, elles n'offrent naturellement aucune difficulté à Justin Taylor, dont la virtuosité n'est jamais prise en défaut, mais il ne donne aucune vie à ce qu'il joue. Peu importe ...
Soliste Antonio Guirao

Les fastes funéraires royaux de la Renaissance espagnole

Belle idée que de réunir la précieuse Maîtrise du conservatoire de Toulouse aux fameux souffleurs des Sacqueboutiers pour un programme aussi rare qu’essentiel autour de l’Officium pro defunctorum de Tomás Luis de Victoria et de quelques pièces vocales et instrumentales pour les funérailles royales espagnoles de la fin du XVIe siècle. Moins prolifique que ses contemporains Roland de Lassus ou Giovanni Pierluigi da Palestrina, dont il suivit toutefois l’enseignement à Rome, ...
Jordi Savall - Pleyel 15 01 2011 © David Ignaszewski

Une Passion selon saint Matthieu haute en couleurs par Jordi Savall

Si sa reconstitution récente de la Passion selon saint Marc de Johann Sebastian Bach n'a pas entièrement convaincu, Jordi Savall est au sommet dans cette "Saint-Matthieu" proposée au public parisien. Il y a mille manières d'envisager le dispositif pour jouer cette œuvre, certainement la plus exigeante du catalogue BWV en termes d'effectif. Compte tenu de la modularité limitée de la Grande salle de la Philharmonie de Paris quand on veut pouvoir ...
600x337_levinas-michael

La Scala Paris invite Michaël Levinas à souffler sur ses 70 bougies

Ce concert à l'occasion de l'anniversaire de Michaël Levinas est à la fois geste de vie (tout un symbole au moment même où Notre-Dame de Paris est la proie des flammes), réunion amicale (ce à quoi concourt la petitesse de la salle) et célébration d’un créateur apprécié et présent. Et chacun peut se réjouir de participer à une vraie rencontre placée sous le signe de la simplicité  - les mots d’accueil de ...
Marina-Rebeka-Janis-Deinats

Marina Rebeka illumine l’Instant Lyrique à l’Éléphant Paname

En récital alors que Notre-Dame était en feu, la superbe Marina Rebeka expose toute sa flamme à l’Éléphant Paname, sans concession pour le volume sonore malgré la petite salle, sans concession par la qualité de sa prestation, de Gounod à Wagner, avec au milieu un hommage aux compositeurs lettons. Marina Rebeka n’était pas encore clairement identifiée comme une grande sur la scène française, même lors de sa Violetta parisienne nuancée en ...
VisiteOrgue3

L’orgue de Royaumont par Thomas Lacôte et Aleksi Barrière

Nouvel organiste en résidence à Royaumont sur le Cavaillé-Coll de la Fondation, Thomas Lacôte, titulaire de l'orgue de la Trinité à Paris, improvisateur et compositeur, a invité Aleksi Barrière, auteur et metteur en scène, pour une expérience passionnante autant qu'inédite, où des textes lus stimulent et propulsent le jeu sur l'instrument. Ces mini concerts (quarante minutes) étaient proposés aux visiteurs de l'abbaye durant trois dimanches successifs, trois performances in situ renouvelant ...
Vox Luminis et Café Zimmermann, mariage réussi dans la Passion selon saint Jean

Vox Luminis et Café Zimmermann, mariage réussi dans la Passion selon saint Jean

L'étape parisienne de l'ensemble vocal de Lionel Meunier associé à l'ensemble instrumental de Pablo Valetti et Céline Frisch, avait lieu à l'église Saint-Roch. Dans cette Passion selon saint Jean de Johann Sebastian Bach, donnée sans véritable chef (Lionel Meunier s'absente même inexplicablement du pupitre de basses pendant la majorité de la deuxième partie), deux choses frappent d'emblée : l'acoustique délicate du lieu et le parti-pris d'une certaine retenue dans le chant. ...
56423418_2036595003055880_4287005289921642496_o

Sons et lumière d’Agata Zubel par l’Ensemble 2e2m

Pour ce deuxième concert clôturant la résidence d'Agata Zubel, l'Ensemble 2e2m et son chef Pierre Roullier maintiennent une affiche cent pour cent féminine et très internationale, invitant aux côtés de la compositrice polonaise la Suédoise Malin Bång et la Biélorusse Oxana Omelchuk. Agata Zubel est sur scène pour sa pièce avec voix Labyrinth (2011) écrite sur un texte de la poétesse polonaise Wislawa Szymborska. Entre urgence fébrile et espaces quasi silencieux, ...
L’étrange Requiem de Verdi par Teodor Currentzis

L’étrange Requiem de Verdi par Teodor Currentzis

Surnommé « l’enfant terrible de la musique classique », le chef d’orchestre Teodor Currentzis ne dément pas l’adage avec son étrange conception du Requiem de Giuseppe Verdi porté sur la scène d’un Grand Théâtre de Genève comble. Par quoi peut-on attirer un public ? Par la popularité d’une œuvre ? Par l’intérêt qu’on porterait à qui la dirige, la joue ou la chante ? Dans le cas de la Messe de ...
Daniel Harding cc Julian Hargreaves

Septième de Mahler avec Daniel Harding à la Philharmonie

Ouvert par un concerto pour piano de Mozart sous les doigts de Kristian Bezuidenhout, le premier programme d’avril de l’Orchestre de Paris poursuit l’intégrale des symphonies de Mahler avec une Symphonie n° 7 lumineuse et maîtrisée de bout en bout. S’il est d’usage d’ouvrir les concerts délégués aux symphonies de Bruckner par un concerto de Mozart, cette mode semble plus récemment s’appliquer aux symphonies de Mahler, hormis à celles estimées suffisamment ...
5a9d269761077

David Fray et Renaud Capuçon : de l’expressivité dans Bach

Alors que paraît leur enregistrement de Sonates de Bach, Renaud Capuçon et David Fray se retrouvent au Théâtre des Champs-Élysées pour associer ces chefs d’œuvres à la Sonate "à Kreutzer" de Beethoven. Surprenant. La première partie du concert est consacrée à trois des six sonates pour violon et clavier de Johann Sebastian Bach : BWV 1018, 1016 et 1017. Avec seulement deux instruments, le compositeur offre une musique dense, donnant le ...
gabor-kali-by-ludwig-olah

Bartók, des racines et des ailes par Gábor Káli et le Budapest Festival Orchestra

Lors d’un week-end thématique consacré par la Philharmonie de Paris à Béla Bartók, le Budapest Festival Orchestra, dirigé par le jeune chef Gábor Káli, remplaçant Iván Fischer souffrant, dresse un saisissant et authentique portrait du compositeur hongrois, révélant sa figure de Janus, en alternant musiques populaires et musiques savantes. Le premier volet de ce concert emprunte à la veine folklorique du compositeur hongrois rendant ainsi un hommage légitime à ses importantes ...
Augustin Dumay

Augustin Dumay and Friends referment le salon Brahms à la Philharmonie

Pour clore cette série de trois concerts consacrée à la musique de chambre de Johannes Brahms, intitulée « Salon Brahms », le violoniste Augustin Dumay propose un programme s’appuyant sur des œuvres de la maturité, dans un portrait en clair-obscur du compositeur, entre passion et nostalgie. Le Trio pour alto, violoncelle et piano ouvre de manière assez fade cette soirée dans le cadre intime de l’Amphithéâtre de la Philharmonie. Non pas du ...
maude gratton3

Bach orgue et âme avec Maude Gratton et Le Banquet céleste

Accompagnant la sortie chez Alpha du deuxième disque consacré par l'ensemble de Damien Guillon à des cantates de Johann Sebastian Bach, ce concert parisien mettait en avant une proposition originale, autour de l'orgue et de l'organiste Maude Gratton. Le choix d'un lieu méconnu, le temple protestant du Foyer de l'Âme dans le 11e arrondissement, s'explique par celui de jouer les cantates avec un orgue de tribune pour se rapprocher des conditions ...
3-wuweicsannedonders

Pleins-jeux à la Philharmonie de Paris

Les occasions d'entendre l'orgue des ateliers Rieger dans la Grande Salle Pierre Boulez de la Philharmonie ne sont pas si fréquentes. Aussi ce concert revêt-il un caractère doublement singulier : en faisant résonner cet instrument rare dans cet espace et en invitant quelques trois cents choristes fondus dans le public à écouter le concert mais aussi à participer à deux des pièces au programme. C'est la raison sans doute, mais la ...
© Tonhalle Düsseldorf / Susanne Diesner Fotografie

À Düsseldorf, une affiche de jeunes chanteurs pour un gala d’opéra

Depuis dix ans, chaque année, l’Opéra de Düsseldorf organise un gala d’opéra au profit de la Fondation allemande contre le sida. Pour cette édition anniversaire, la liste des chanteurs invités est particulièrement alléchante.  Six chanteuses et cinq chanteurs ont été réunis à Düsseldorf pour l’occasion - pas de vedettes, mais de jeunes musiciens au talent déjà bien affirmé. Le programme, essentiellement composé de grands classiques, ne réserve certes pas de surprises. ...
David Zinman cc @ Priska Ketterer

Zinman concentre l’Orchestre de Paris pour Une Vie de Héros

À une semaine d'Herbert Blomstedt, David Zinman dirige l’Orchestre de Paris à la Philharmonie. Son Ravel attire autant par les couleurs que par la fluidité, avant un Concerto pour violoncelle d’Elgar superbement porté par Truls Mørk et pour cette deuxième soirée du même programme, Une Vie de Héros de grande tenue ! David Zinman entre d’un pas rapide sur la scène de la Philharmonie de Paris, et rejoint une estrade sur ...
Les couleurs de Montréal avec Nagano à la Philharmonie

Les couleurs de Montréal avec Nagano à la Philharmonie

En tournée à Paris avec l'Orchestre Symphonique de Montréal, Kent Nagano déploie les couleurs et la vitalité de Jeux tout en retenue, avant d’accompagner la contralto Marie-Nicole Lemieux superbe de gravité dans les Wesendonck Lieder, puis d'achever avec un Sacre du Printemps de maturité. Maintenant à Hambourg une large partie de l’année, Kent Nagano est également directeur musical de l’Orchestre Symphonique de Montréal, avec lequel il s’est fait remarquer ces dernières ...
yann beuron

À l’Arsenal de Metz, romances à la française avec Yann Beuron

Programme cent pour cent français, qui fait la part belle à la mélodie pour orchestre et au répertoire symphonique du XIXe siècle. Avec des grands classiques comme les pages symphoniques de Roméo et Juliette de Berlioz, les extraits des Nuits d’été ou la « Chasse royale et orage » tirés des Troyens, le succès de la soirée était gagné d’avance. On connait de longue date les affinités de Jacques Mercier et ...
aleph aquarium

Exotica de Kagel par l’Ensemble Aleph

Attaché à l'œuvre de Mauricio Kagel, compositeur dont on fête les dix ans de la disparition, l'Ensemble Aleph se plonge dans l'univers d'Exotica, une œuvre de 1972 écrite à l'occasion des Jeux olympiques de Munich, que l'Argentin dédie au sixième sens : intrigant et rare. « J'ai toujours eu envie de composer une œuvre qui exigerait des exécutants de ne pas jouer l'instrument auquel ils sont entrainés depuis des années [...] ». L'idée ...
Bernard Haitink dirige le LSO à la Philharmonie de Paris

Bernard Haitink dirige le LSO à la Philharmonie de Paris

Pour son 90e anniversaire Bernard Haitink offre une lecture captivante et bouleversante de la Symphonie n° 4 de Gustav Mahler. Bernard Haitink revient aujourd’hui à Paris en compagnie du London Symphony Orchestra, lors d’un concert unique dont le programme (hélas sans grande originalité !) apparie le Concerto pour violon de Dvořák, joué par Isabelle Faust en soliste, et la Symphonie n° 4 de Mahler. Le Concerto pour violon de Dvořák, composé entre ...
Sarah_Connolly cc Christopher Pledger

Sarah Connolly et Julius Drake au Wigmore Hall

Dans la splendide acoustique du Wigmore Hall, Dame Sarah Connolly tient d’une ligne de chant droite et avec un art de la diction remarquable des cycles de lieder de Zemlinsky, Schumann et Argento. Le piano de Julius Drake accompagne parfaitement les deux premiers, déconcentré au dernier par l'interruption de chaque chant avec un texte lu par l’actrice Emily Berrington. Sarah Connolly et Julius Drake entrent sur la petite scène du ...
54798422_1794734040626018_3134634520381227008_o

Grand soir Neuwirth à la Cité de la Musique

De Nono à Nomi : c'est la soirée « grand écart » que proposent Matthias Pintscher et l'Ensemble Intercontemporain qui fêtent, en un week-end, la compositrice autrichienne Olga Neuwirth et la pluralité de son univers. À 51 ans, Olga Neuwirth affiche un catalogue impressionnant, comptant une dizaine d'ouvrages scéniques qui abordent tous les domaines de l'expression artistique. Très tôt, elle se passionne pour le cinéma, l'architecture, la littérature, les arts visuels, qui sont ...
Herbert Blomstedt cc Accentus Music

Un Blomstedt léger emmène l’Orchestre de Paris dans Brahms et Mendelssohn

Pour son habituel concert de saison avec l’Orchestre de Paris, Herbert Blomstedt revient à deux compositeurs romantiques lors d’un programme extrêmement classique. Herbert Blomstedt aura attendu de dépasser quatre-vingts ans pour être véritablement identifié comme chef d’importance en France. Il revient maintenant à Paris chaque saison, comme si les années s’écoulaient tranquillement sur sa figure svelte. Aujourd'hui, ses quatre-vingt onze ans n’altèrent ni le pas toujours léger pour entrer en scène, ...
Cavanna Scordatura 2

Bernard Cavanna fêté par le T2G de Gennevilliers

Une héroïne et deux œuvres écrites pour elle, et qui la mettent en scène au côté de l'Orchestre de Picardie : la violoniste Noëmi Schindler est sur le devant de la scène dans les deux concertos de Bernard Cavanna, un compositeur dont on fête également les trente ans de carrière en tant que directeur honoraire du Conservatoire de Gennevilliers. Aussi le concert se déroule-t-il en trois temps. C'est le jeune ensemble ...
Olga Neuwirth compose pour La Ville sans juifs, chef d’œuvre du cinéma

Olga Neuwirth compose pour La Ville sans juifs, chef d’œuvre du cinéma

En pleine crise économique, un peuple réclame l'expulsion de tous les juifs de la ville : redécouverte d'un film muet prémonitoire de 1924, révélé par la musique d'Olga Neuwirth. Le chancelier de la ville d'Utopia, cédant à l'antisémitisme de son peuple, fait voter une loi d'expulsion des juifs : s'ensuivent des scènes de départ et d'exil, avant que le peuple et les dirigeants ne réalisent les conséquences désastreuses de cette décision. ...
Michael Sanderling accompagne Gil Shaham à la Philharmonie de Paris

Michael Sanderling accompagne Gil Shaham à la Philharmonie de Paris

L’Orchestre Philharmonique de Radio France était sous la direction non dénuée d’ampleur du chef Michael Sanderling, pour d’abord accompagner le violon toujours si génial de Gil Shaham dans le Concerto de Beethoven, puis conduire d’une seule ligne la Quatrième Symphonie de Mahler. Yuri Temirkanov devait fêter musicalement en France ses 80 ans grâce à deux concerts avec le Philharmonique de Radio France. Absent depuis plusieurs mois des scènes pour raison de ...
Quatuor Thymos

Conte d’hiver aride avec le Quatuor Thymos à la Cité de la Musique

D’une soirée prometteuse à l’Amphithéâtre de la Cité de la Musique ne ressortent que l’alto et deux violoncelles, trop peu pour porter les œuvres présentées, dont Un Conte d’Hiver d’Olivier Dejours. Devant un parterre complet, les membres du Quatuor Thymos entrent sur la petite scène de l'Amphithéâtre de la Cité de la Musique pour aborder Webern, qu’ils connaissent si bien. Les premiers accords des Cinq Mouvements pour quatuor à cordes ...
3-julie_fuchs_credits_sarah_bouasse

Mademoiselle Julie Fuchs à la Cité de la musique

Julie Fuchs et l’Orchestre national d’Île-de-France entament à la Cité de musique la promotion du disque « Mademoiselle », témoignage d’un bel canto cosmopolite réunissant des compositeurs italiens, français et espagnols. Un programme fait de raretés entrecoupées de tubes, qui mettent en évidence les qualités indéniables de la soprano et du chef Enrique Mazzola pour une soirée qui restera pourtant un peu en demi-teinte. Commençons d’abord par le choix de la ...
Musique ancienne et nouveau monde avec Patricia Petibon et l’ensemble La Cetra

Musique ancienne et nouveau monde avec Patricia Petibon et l’ensemble La Cetra

Dans le cadre d’un programme survitaminé, soprano et instrumentistes mélangent les genres pour proposer un concert où se mêlent humour, émotion, talent et inventivité. Le programme « Nouveau monde » de Patricia Petibon et de l’ensemble La Cetra n’avait pas encore été chroniqué dans nos colonnes. On y retrouve cependant le style déluré et quelque peu clownesque qui caractérise beaucoup d’apparitions de notre soprano inclassable, qui se moque comme d’une guigne ...
 

Banniere-ClefsResmu-ok