Mot-clef : Arturo Toscanini

somm_elgar_from_america_1

Edward Elgar par la radiodiffusion américaine

En un disque d’une durée généreuse et de transferts impeccables accomplis par Lani Spahr, l’excellent label anglais SOMM Recordings nous gratifie de trois enregistrements d'œuvres d’Edward Elgar issues de radiodiffusions américaines de concerts, dont deux (Enigma Variations et Falstaff) sont de précieuses premières en CD. Lorsque Edward Elgar (1857-1934), à l’apogée de sa puissance créatrice, fit ses quatre tournées dans une dizaine de villes d’Amérique - en 1905, 1906, 1907 et 1911 - il y était bien connu et largement ...
puccini

Giacomo Puccini, un terrible cancer de la gorge devancé par un infarctus du myocarde

Le célèbre compositeur d’opéras italien Giacomo Puccini ne put achever son ultime opéra Turandot, fauché par la mort, alors qu’il ne lui restait plus que le duo d’amour final à composer. Les rares antécédents médicaux de Puccini offrent peu d’intérêt pour comprendre le processus pathologique qui devait le conduire à la mort. On en trouvera l’origine davantage au niveau de ses mauvaises habitudes de vie, à savoir essentiellement une alimentation ...
Livre Verdi Wagner

Verdi et Wagner croisent encore le fer

Issu d’un colloque organisé en 2013 à l’Université Rennes 2 à l’occasion du bicentenaire de leur naissance, ce Verdi/Wagner : images croisées signe peut-être la fin du match, en faisant le tour de l’arène où la critique musicale a enfermé deux siècles durant les deux compositeurs d’opéras les plus dissemblables qui fussent, aujourd’hui les plus populaires qui soient. Quel mélomane n’a pas participé à ce choc des titans ? S’initier à l’art lyrique ...
toscanini

An Exciting Biography of Toscanini, by Harvey Sachs

Toscanini : Musician of Conscience is a fascinating tome of 923 pages (in English) devoted to Toscanini. Fascinating, because it’s often brilliant and unquestionably deserves a place among the greatest biographies in the language. Fascinating, not because it (sometimes) sets the record straight regarding certain  episodes in Arturo Toscanini’s life (not really necessary), but quite simply because Harvey Sachs, author of a Toscanini, published in 1978 and translated into French in ...
toscanini

Passionnante biographie de Toscanini par Harvey Sachs

Toscanini : Musician of Conscience est un fascinant pavé (en anglais) de 923 pages sur Toscanini. Fascinant parce que souvent brillant, il est à classer d’emblée au rayon des grandes biographies anglo-saxonnes. Fascinant, non pas parce qu’il remet (parfois) les pendules à l’heure sur certains épisodes de la biographie d’Arturo Toscanini (elles n’en ont vraiment pas besoin), mais tout simplement parce qu’Harvey Sachs, auteur d’un Toscanini paru en 1978 et traduit ...
Kapell

En hommage à William Kapell

La grandeur pianistique de William Kapell, pianiste américain d’origine polono-russe, l’un des personnages les plus tragiques de l’histoire de la musique du XXe siècle, se voit pleinement confirmée dans ces enregistrements supérieurement remastérisés sous l’oreille attentive de Ward Marston. Préparé de longue date, cet album de trois disques est enfin sorti et, permettant d’entendre des gravures jusqu’alors inédites, il est un vrai régal pour les fans de l’artiste prématurément disparu. D’une ...
profil_cherubini_requiem_giulini

Le Requiem de Cherubini, ou les débuts en studio de Carlo Maria Giulini

Dans une superbe anthologie, Riccardo Muti démontrait brillamment que c’est peut-être dans la musique religieuse, plus que dans les opéras, que se trouve l’essence même de l'art de Luigi Cherubini, ce compositeur si souvent et injustement relégué au rang d’auteur d’une musique inoffensivement académique. La réédition de cet enregistrement historique du Requiem en ut mineur, que dirigeait son regretté compatriote Carlo Maria Giulini (1914-2005), confirme les affinités de Cherubini pour ...

Décès de la soprano Roberta Peters

La soprano coloratura américaine Roberta Peters est décédée mercredi 18 janvier à l’âge de 86 ans. Élève de Jan Peerce, le ténor favori de Arturo Toscanini, Roberta Peters débute au Metropolitan Opera de New-York à l’âge de 20 ans dans le rôle de Zerlina (Don Giovanni) sous la direction de Fritz Reiner. Les comptes-rendus critiques de la soirée affirment que « la délicieuse surprise vint de la présence de la ...
marston_gounod_faust_emmy_destinn

Emmy Destinn, une gloire du chant passé

Faust de Gounod fut créé le 19 mars 1859 au Théâtre-Lyrique de Paris. Sous cette appellation, l’œuvre reçoit sa première représentation en allemand à Darmstadt le 15 février 1861, mais pour les représentations ultérieures dans les pays de langue allemande, le titre est changé en Margarete ou Margarethe, pour distinguer l’opéra du chef-d’œuvre vénéré de Goethe, mettant l’accent sur la soprano héroïne plutôt que sur le ténor. Voici donc un Faust ...
alain paris dictionnaire des interprètes

Le nouveau Dictionnaire des interprètes, toujours essentiel

Le Dictionnaire des interprètes d’Alain Pâris est à nouveau disponible dans une édition complétée. Indispensable naturellement !  Publié pour la première fois en 1982, le Dictionnaire des interprètes n’avait pas connu de réédition complétée depuis 1995 ! C’est dire que l’attente était longue pour les mélomanes et les professionnels soucieux de parfaire leurs connaissances des interprètes passés et actuels. 3800 musiciens sont donc référencés dans cette somme. Désormais, Gustavo Dudamel, Lang Lang, Markus Stenz, ...
Pierre-Monteux 2014

Pierre Monteux, chef d’orchestre

Lors de ses adieux à l’Orchestre Symphonique de San Francisco en 1952, Pierre Monteux déclara avec le plus grand sérieux toutefois non dénué d’humour : « Messieurs, je vais vous faire une importante et solennelle communication : je ne me teins pas les cheveux ! » Âgé à ce moment de 77 ans, le grand chef d’orchestre français, fait plutôt rare, exhibait une chevelure noire de jais malgré sa blanche moustache, et l’aspect d’éternelle jeunesse ...
A tort et a raison - Th Rive gauche (c) Photo Lot

Le cas Furtwängler sur les planches du Théâtre Rive Gauche

Alors que sa pièce Collaboration contant le travail en commun et l’amitié unissant le compositeur allemand Richard Strauss et l'écrivain autrichien Stephen Zweig est reprise dans sa distribution originale avec Michel Aumont et Didier Sandre au Théâtre de la Madeleine, le Théâtre Rive Gauche nous propose de revenir sur une précédente pièce de Ronald Harwood traitant de la même période de l’histoire du XXème siècle, A tort et à raison, ...
newton_delibes_dorati

Doráti et Fistoulari, maîtres de la danse

Le jeune label néerlandais Newton Classics, fondé en 2009 par une petite équipe de personnes passionnées par la musique classique, peut s’enorgueillir de la qualité exemplaire de ses productions, si l’on en juge par ces deux réalisations qui nous sont parvenues : d’impeccables pressages de CDs, des notices très informatives en trois langues et une présentation fort soignée de l’objet le rend a priori très sympathique, et précisons-le tout de suite, ...
Musique oblige !

Thomas Beecham : Musique oblige !

L’année 2011 marque les cinquante ans de la mort du chef d’orchestre anglais Thomas Beecham. Alors qu’il commence à être injustement oublié, il est intéressant de se replonger dans le parcours d’un artiste qui fut l’égal de Wilhelm Furtwängler, Bruno Walter ou Arturo Toscanini. Avant de raconter la vie de Sir Thomas Beecham (1879-1961), il est essentiel de rendre hommage à l’incroyable animateur de la vie musicale anglaise qu’il fut ! ...
81ne7fsrtRL._SL1461_

Furtwängler et Toscanini honorent Schumann parmi d’autres

Le label japonais Opus Kura publie deux disques dont le dénominateur commun est une symphonie de Schumann, honorant ainsi le bicentenaire de la naissance du grand compositeur allemand. Il s’agit en outre d’enregistrements historiques glorifiant l’art de deux des plus grands chefs de la première moitié du XXe siècle : Wilhelm Furtwängler (1886-1954) et Arturo Toscanini (1867-1957), deux musiciens dont on a souvent souligné les différentes conceptions de l’interprétation musicale. L’excellence des ...
De l’espionnage…musical !

Arturo Toscanini par lui-même, de l’espionnage…musical !

S’il fut sans aucun doute l’un des chefs les plus célébrés de tous les temps, Arturo Toscanini n’a jamais accordé d’interviews. Or, à son insu, son fils enregistra, dans sa maison, plus de cent heures de conversations privées, «au coin du feu». Et ce sont les véritables paroles du Maestro, telles qu’il les a réellement prononcées, que ce documentaire-fiction nous fait revivre, celles-ci ayant été fidèlement retranscrites dès que la ...
Arturo Toscanini wagnérien hors pair

Arturo Toscanini wagnérien hors pair

Considérant l’ensemble de la carrière d’Arturo Toscanini (1867-1957), il est évident que Richard Wagner fut une des plus profondes et durables passions du Maestro italien qui éprouva une authentique fascination pour cet idéal suprême et incomparable de l’opéra en tant qu’art dramatique, le Wort-Ton-Drama ou Gesamtkunstwerk, l’œuvre d’art complète. Sans vraiment abonder dans le sens de certains chroniqueurs convaincus que Wagner était le plus grand amour de Toscanini, avec ou ...
Arturo Toscanini, royal dans Beethoven

Arturo Toscanini, royal dans Beethoven

Toscanini fut très probablement le plus conscient, parmi ses contemporains, du rôle de l’interprète associé au sens aigu de la responsabilité et du profond respect envers le compositeur, pour lequel il déplorait sincèrement le besoin d’un intermédiaire entre son œuvre et l’auditeur. La musique est le plus fragile de tous les arts, car contrairement aux autres qui peuvent toucher directement le public, elle a besoin de cet intermédiaire pour traduire ...
Hector Berlioz à travers les âges

Hector Berlioz à travers les âges

Dans sa belle série Artone, sous forme d’albums 4 CD en format livre, le label Membran nous a déjà gratifié d’une soixantaine de publications plutôt variables techniquement, mais dévolues à de grands interprètes et toujours accompagnées d’excellentes notes en allemand et anglais. En ces colonnes, nous avons déjà chroniqué ceux consacrés à Yehudi Menuhin, Dimitri Mitropoulos, Charles Münch, Sir Thomas Beecham, Karl Böhm, Edwin Fischer, Rudolf Kempe, Hans Knappertsbusch et ...
Arturo Toscanini crépusculaire

Arturo Toscanini crépusculaire et en stéréo

Toscanini en stéréophonie ? Est-ce un canular ? Et pourquoi pas Caruso en Super Audio CD multi-canaux ?… Eh bien non ! C’est loin d’être une plaisanterie. Le label américain Music & Arts a pu se procurer les précieuses bandes originales en stéréophonie expérimentale des deux derniers concerts de l’illustre chef italien à la tête de son cher Orchestre Symphonique de la NBC. L’ultime concert, exclusivement consacré à Richard Wagner, eut lieu le 4 avril 1954 ...
Un label récent – japonais – consacré aux enregistrements historiques

Un label récent – japonais – consacré aux enregistrements historiques

Dans le domaine de la restauration d’enregistrements historiques, il faudra désormais compter avec le label japonais Opus Kura fondé en 2000 par Satoru Aihara, et dont Internet permet une disponibilité bien plus aisée qu’auparavant. En des transferts impeccables écartant un strict minimum de bruit de fond par crainte d’amputer le message musical, ce label nous livre l’essence même des gravures des tous grands interprètes d’hier comme Wilhelm Furtwängler, Willem Mengelberg, Arturo ...
Wilhelm Furtwängler en 1951

La direction d’orchestre, origines, chefs, et écoles nationales

I. ORIGINE On sait que, dès l’Antiquité, les chœurs sont dirigés par l’un des chanteurs qui marque les mouvements de la mélodie avec la main, tandis que le coryphée scande la mesure du texte avec ses pieds chaussés de bois ou de fer. Au Moyen âge, les chefs de chœur, pour se distinguer, tiennent un bâton, signe de leur fonction, dans la main gauche tandis qu’ils marquent les temps de la ...