Mot-clef : Dimitri Kitaenko

disque

Le côté sombre de Moussorgski et Prokofiev selon Dimitri Kitaenko

Sur territoire conquis, Dimitri Kitaenko, grand interprète des musiques russes et scandinaves que le label russe Melodiya a honoré d’un coffret « hommage » prestigieux ayant obtenu la clef ResMusica en 2015, propose la version originale rarement enregistrée d’Une nuit sur le mont chauve ainsi qu’une lecture évocatrice d’Alexandre Nevski, alors que les choix d’orchestration d’Edison Denisov concernant les Chants et danses de la mort sont bien plus discutables. Accompagné de solistes et d’un chœur à la hauteur des ...
IMG_4917_2015-03-28

Le gala 2015 des International Classical Music Awards à Bilkent

 Après Tampere, Nantes, Milan et Varsovie, la cérémonie et le gala des International Classical Music Awards étaient organisés par l’Orchestre symphonique de Bilkent en Turquie. L’Orchestre symphonique de Bilkent est l’une des plus importantes institutions musicales de Turquie. Fondé en 1993, il dépend de l’université de Bilkent, un campus d’enseignement privé dont la haute réputation n’est plus à faire.  Bénéficiant d’une magnifique salle de concert à l’acoustique généreuse, cette phalange dynamique ...
melodyia kitaenko

Hommage à Dimitri Kitaenko dans le cadre des ICMA

Le label russe Melodiya édite un plantureux coffret en hommage au chef d’orchestre russe Dimitri Kitaenko, récipiendaire 2015 du Prix pour l’ensemble de la carrière des International Classical Music Awards. Les chefs russes sont souvent limités à leur répertoire national. Dimitri Kitaenko, à qui l’on doit des cycles Chostakovitch et Prokofiev majeurs, n’est pourtant pas un musicien qui se contente des facilités et il aime défricher des horizons  négligés. Dans les ...
kitaenko gert mothes

Dimitri Kitaenko, prix ICMA 2015 pour l’ensemble de sa carrière

Le chef d'orchestre russe Dimitri Kitaenko reçoit cette année le « Lifetime Achievement Award », des International Classical Music Awards (ICMA). Né en 1940, Kitaenko a été directeur musical de l'Orchestre Philharmonique de Moscou, de l'Orchestre symphonique de la Radio de Francfort, de l'Orchestre Philharmonique de Bergen (Norvège) et de l'Orchestre symphonique KBS à Séoul. Certains de ses enregistrements les plus remarquables ont été réalisés avec l'Orchestre du Gürzenich de ...
1908105_10153957794143881_8796506642089308744_n

Les lauréats 2015 des ICMA

Le Jury des International Classical Music Awards (ICMA) a annoncé aujourd'hui les lauréats 2015. Le chef d'orchestre Dimitri Kitaenko reçoit un prix pour l’ensemble de sa carrière. Le violoniste Christian Tetzlaff est Artiste de l'année. Le jeune violoniste Yury Revich et la soprano belge Jodie Devos sont Jeunes artistes ICMA 2015.  Accentus est désigné label de l’année.  Au total, huit prix spéciaux sont décernés. Dans les catégories Audio et Vidéo, 15 productions ...
krainev tchaikowski melodyia

Vladimir Krainev et les concertos de Prokofiev

Redécouverte d'une grande intégrale des concertos de Serge Prokofiev. Tout comme pour les violonistes, les pianistes de l’époque soviétique restent un vivier exceptionnel de talents. Le label moscovite Melodiya nous propose un joli coffret consacré à la première intégrale des concertos pour piano de Sergueï Prokofiev sous les doigts du redoutable Vladimir Krainev, accompagné de son fidèle ami, le grand chef Dimitri Kitaenko. Les deux compères se retrouveront en studio, dans les ...
41Me-EcKNKL.__PJautoripBadge,BottomRight,4,-40_OU11__

Kitaenko au service de la 3e de Tchaïkovski

A en juger par le nombre de programmations au concert et à l’enregistrement des symphonies de Tchaïkovski on en déduit en toute logique que ce corpus romantique sait toujours et encore charmer, faire  vibrer les masses d’auditeurs fascinés par le pathos du Russe à la sensibilité exacerbée. Cependant la Symphonie n° 3, sous-titrée « Polonaise » se trouve mal à l’aise à la charnière des deux premières toute de fraîcheur prometteuse et ...
kitaenko

Dimitri Kitaenko, chef d’orchestre introspectif

Dimitri Kitaenko est, avec Gennady Rozhdestvensky, l’un des derniers représentants d’une certaine tradition russe de l’art de la baguette. Ce grand interprète des musiques russes et scandinaves, auteur de nombreuses intégrales indispensables, a été récompensé par un International Classical Music Awards 2013, dans la catégorie « Enregistrements Historiques ». Il revient, pour les membres du Jury, sur son parcours et ses conceptions musicales. Karajan m’a conseillé : « chaque œuvre a un ...
Gala icma 2013

Milan: The 2013 ICMA gala

This year’s annual gala of the International Classical Music Awards was held at the Milan Auditorium, where the laureates were treated to an enjoyable evening of music. The Symphony Orchestra of Milan Giuseppe Verdi, which was founded in 1993, has become one of the greatest symphonic ensembles in Europe under the baton of Riccardo Chailly and others. In addition to the symphonic orchestra, LaVerdi has broadened its range of activities ...
icma 2013

Milan : Concert de Gala des ICMA 2013

Pour ce concert de gala annuel des International Classical Music Awards 2013, l’Auditorium de Milan accueillait les lauréats pour une belle soirée de musique. Fondé en 1993, l’Orchestre Verdi de Milan, s’est imposé comme l’une des grandes formations symphoniques européennes sous la baguette, entre autre, de Riccardo Chailly. Outre l’Orchestre laVerdi a, au fil des ans, étoffé ses activités : un chœur, un orchestre baroque et un orchestre amateur complètent une ...
tchaikovski_oehms

Dimitri Kitaenko et le Gürzenich de Cologne, du très beau et solide Tchaïkovski

La Symphonie n° 2 « diffère considérablement des autres symphonies de Tchaïkovski et ne saurait être admise dans son cycle du fatum », prévient Michel R. Hofmann dans son volume de la fameuse collection « Solfèges » (1959), ajoutant très justement : « C’est une de ses trop rares explosions de joie, nuancée quelquefois d’élégiaque douceur, chez un musicien qui s’en est allé vagabonder à travers champs et villages russes, ...
melodya stravinski

Stravinsky en versions russes par Kitaenko et… Boulez !

Les Russes de Melodya offrent, dans un joli coffret, trois interprétations assez rares, et même inattendues, des grands ballets de Stravinski.   On commence le parcours avec une lecture aussi oubliée que magistrale de l’Oiseau de feu. Le grand chef russe Dimitri Kitaenko officie à la tête de l’orchestre philharmonique de Moscou. Il impose une lecture foncièrement féérique et marquée par le monde des sortilèges d’un Rimski-Korsakov. Sa battue est très ...
kitanko oehms

Dimitri Kitaenko met la Pathétique en conserve

Toute nouvelle gravure d’une œuvre aussi rabâchée que la Symphonie n°6 de Piotr Ilitch Tchaïkovski doit être motivée par la volonté d’apporter quelque chose de neuf à notre perception de la partition. Voilà ce qui fait malheureusement défaut à la vision de Dimitri Kitaenko qui, pour ne pas franchement démériter, n’entre pas dans la catégorie des indispensables. A la tête de l’excellent Orchestre du Gürzenich de Cologne – dont on regrettera néanmoins la ...
oehms-tchaikovski1-kitaenko

Le Tchaïkovski de parade de Dimitri Kitaenko

Le grand chef russe Dimitri Kitaenko poursuit son intégrale des Symphonies de Tchaïkovski pour le label Oehms. La barre est placée très haut pour le musicien, auteur de deux intégrales majeures des Symphonies de Prokofiev et Chostakovitch avec ce même orchestre de Cologne. Une précédente parution, consacrée la Symphonie n°5 de ce même Tchaïkovski ne nous avait pas convaincu par le côté grandiloquent, très « artiste des républiques soviétiques », de l’interprétation du ...
Gennady Rozhdestvensky1_2012

Gennady Rozhdestvensky, le dernier des géants

Peu de chefs d’orchestres vivants peuvent se targuer d’être des légendes et surtout de représenter un pan entier de l’Histoire de la musique. À l’occasion de plusieurs sorties discographiques, ResMusica se penche sur le chef russe Gennady Rozhdestvensky. Gennady Rozhdestvensky voit le jour en 1931, il est le fils du chef d’orchestre et pédagogue Nikolai Anosov et de la soprano Nathalia Rozhdestvenskaya. De manière à éviter les accusations de népotisme, le ...
oehsm_kitaenko

Tchaïkovski, artiste du peuple !

La Symphonie n°5 de Tchaïkovski est bien malheureuse en ce moment ! Après Manfred Honeck à Pittsburg (Oehms), qui jouait de l’orchestre jusqu’à la nausée, et après la crasse impéritie de Tugan Sokhiev à Toulouse, voilà une lecture bodybuildée, appuyée et décevante, en provenance de Cologne. Pourtant, sur le papier, l’équipe artistique composée de l’orchestre du Gürzenich de Cologne et du chef russe Dimitri Kitaenko avait tout pour séduire ! On doit à ...
melodiya_artyomov_requiem

Un Requiem de notre temps

Vous aimez être déstabilisé, secoué et surpris par des musiques inconnues soudainement révélées, par l’enregistrement notamment ? Ce Requiem du Russe Vyacheslav Artyomov devrait faire naître en vous des sentiments et des impressions multiples et contradictoires à travers de profondes pages reliées à la tradition musicale et religieuse en même temps qu’à une modernité à la fois rude et émouvante. En dépit d’une terrible et féroce censure longtemps exercée par ...
Un Coq en Or !

Un Coq en Or !

Ultime opéra de Nikolaï Rimski-Korsakov, le Coq d’Or possède une portée historique et politique certaine : il fut amorcé en 1906, après la révolution avortée de 1905 et les tensions au conservatoire de Saint-Pétersbourg où le compositeur était au cœur d’intrigues. Dépité sur l’avenir de la Russie et en proie aux doutes artistiques, Rimsky termine sa partition en 1907. Tiré du premier conte satirique de Pouchkine, cet opéra tance vertement le ...
Charge à la russe

Orchestre National de Lille et Dimitri Kitaenko : Charge à la russe

Pour cet avant dernier concert dominical de sa saison d’abonnement au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, l’Orchestre National de Belgique recevait, comme chaque année, son proche voisin lillois. Pour cette résidence annuelle, l’ONL se présentait sous la baguette du charismatique Dmitri Kitaenko dont nous avions particulièrement apprécié l’intégrale des symphonies de Chostakovitch. Le programme, assez conventionnel, assurait une belle affluence en ce dimanche après-midi. À observer les cordes fournies qui s’installent ...
Chostakovitch version musique dansante et dansée

Chostakovitch version musique dansante et dansée

L’année Chostakovitch aura décidément été fêtée avec beaucoup de soins par le label Capriccio. Après une intégrale majeure des symphonies sous la baguette de Dimitri Kitajenko, il nous offre deux nouveaux albums de musique légère. Le premier est confié au même Kitajenko dans des suites tirées des ballets idéologiquement engagés du compositeur. Servi par une prise de son démonstrative, le chef d’orchestre prend son temps. Il refuse toute optique narrative et ...
Les symphonies

Les Symphonies de Dimitri Chostakovitch

Anniversaire Dimitri Chostakovitch Rarement dans l’histoire de la musique un corpus symphonique, étalé sur toute une vie créatrice, ne s’est révélé autant homogène. Si certaines symphonies de Chostakovitch sont plus souvent jouées et enregistrées que d’autres, aucune ne peut être considérée comme «mineure» dans la production de ce compositeur. En un ou plusieurs mouvements, pour cordes ou grand orchestre, avec ou sans voix, de 20 à 80 minutes, tout l’univers de ...
Dmitri Chostakovitch Intégrale des Symphonies Pour l’Histoire !

Intégrale des Symphonies de Chostakovitch par Kitaenko : Pour l’Histoire !

Alors qu’en matière de musique symphonique le marché du disque s’oriente vers des auto-productions d’orchestres (LSO live, RCO live, collection Radio-France chez Naïve) ou vers l’édition d’archives de concerts (Andante), c’est avec stupéfaction et nostalgie de la période de vaches grasses des belles années du disque compact que l’on reçoit cette intégrale des symphonies de Dimitri Chostakovitch. Éditée, pour l’instant, uniquement en coffret (à la seule exception de la symphonie ...