Mot-clef : Édouard Lalo

L’Opéra de Rome rend hommage à la danse française

L’Opéra de Rome rend hommage à la danse française

La Soirée française concoctée par Eleonora Abbagnato met en lumière deux  chorégraphes emblématiques de la danse française, Serge Lifar et Roland Petit. Cette soirée intelligemment conçue nous fait voyager du raffinement du style néoclassique de Suite en blanc à l’énergie électrisante du Pink Floyd Ballet. Eleonora Abbagnato le dit et le répète : Roland Petit a été un « père spirituel » pour elle. Sa bonne étoile aussi, puisque c’est à ...
Gautier Capuçon (c) Grégory Batardon

L’hommage à Lalo de Stéphane Denève et Gautier Capuçon

L'ambiance chaleureuse de cette soirée est teintée de souvenirs graves. Ce concert proposé par Flagey est en effet en partie construit autour de la mémoire de la Première Guerre Mondiale. Avec l’œuvre de Turnage, Passchendaele, œuvre symphonique en un mouvement et commande du Concertgebouw de Bruges, nous sommes plongés d'emblée en 1917, aux alentours de ce village de Flandres alors terrain d'une bataille particulièrement sanglante. Après une ouverture tragique et martiale, la tension sourd : accords dissonants qui, sans résolution, ...
warner_louis_fremaux_cbso

Louis Frémaux et le City of Birmingham Symphony Orchestra

Ce magnifique coffret consacré aux gravures du City of Birmingham Symphony Orchestra sous la direction de Louis Frémaux (1921-2017), n’aura hélas pas pu combler de joie le grand chef d’orchestre français, décédé le 20 mars dernier à l’âge de 95 ans. C’est à la firme de disques française Erato et son excellent directeur artistique Michel Garcin (1923-1995), que nous devons tant de révélations de personnalités musicales du plus haut niveau dans ...
375e772cd4ecc6921e061cc5650ef82795934e0e

Les mélodies françaises, terre d’asile de Tassis Christoyannis

La mélodie française colle apparemment à la peau du baryton grec Tassis Christoyannis et du pianiste Jeff Cohen. Nous en avions déjà fait le constat dans leurs précédents enregistrements des mélodies de Benjamin Godard en avril dernier et fin 2015 pour les mélodies d’Edouard Lalo. Alors que le Palazzetto Bru Zane s’inscrit plus fréquemment dans la redécouverte de compositeurs oubliés, c’est l’exploration de quatre cycles de mélodies d’une grande figure de ...
casadesus_603x380

Le son français exposé par Jean-Claude Casadesus avec l’Orchestre National de France

Dans un programme presque totalement français où la seule pièce étrangère est réorchestrée par Maurice Ravel, Jean-Claude Casadesus applique le son qu’il défend depuis des décennies, celui de la limpidité et de la clarté, sans pour autant passer à côté d’une véritable compacité de l’ensemble et tout particulièrement des cordes de l’Orchestre National de France, pour la première fois à ce niveau de qualité depuis le début de la saison. En ...
shuichi-okada2

47e Session de l’Académie internationale de musique Maurice Ravel

L’Académie Maurice Ravel, fondée en 1967, a toujours attiré, sous l’égide de professeurs de renom, de jeunes interprètes qui déploient aujourd’hui leurs talents sur le plan international. À travers les master classes publiques, l’Académie perpétue la tradition de l’enseignement d’excellence afin de former des grands musiciens de demain. Cette année, 65 jeunes musiciens de 14 pays (Allemagne, Australie, Brésil, Chine, Colombie, Espagne, France, Japon, Lettonie, Lituanie, Pays-Bas, Pologne, Russie et Taïwan), en ...
0825646982769_Capucon_web-cover2

Pour ses 40 ans, Renaud Capuçon avec plus de sagesse que de folie

Retour au grand répertoire pour Renaud Capuçon bien accompagné par l'Orchestre de Paris, dans des lectures très propres techniquement mais qui manquent du panache et du grain de folie qu'on attend chez Lalo et Sarasate. Les références signées Amoyal, Mutter, Perlmann ou Vengerov demeurent donc  toujours valables. Lancé avec éclat au moment où le violoniste français fête ses quarante ans, ce CD offre à la fois un programme splendide mais aussi ...
Lalo

Coup de cœur pour les mélodies d’Édouard Lalo

Servies de manière exceptionnelle par Tassis Christoyannis et Jeff Cohen, les mélodies d’Edouard Lalo présentent un nouveau visage du compositeur du Roi d’Ys. Excellente surprise que cette nouvelle intégrale des mélodies de Lalo, à peine quelques années après la version proposée par François Le Roux et Christian Ivaldi. Ceux qui ne connaissaient pas ce répertoire certes quelque peu salonnard se délecteront des romances populaires du compositeur, autant de pages au caractère ...
rca_jean_martinon_complete_cso

Jean Martinon chez RCA – Sony

Après les éditions Decca, Philips et Deutsche Grammophon, à son tour RCA publie un coffret Jean Martinon de 10 CDs au programme encore plus passionnant que celui des précédentes parutions. Ce coffret RCA reprend toutes les gravures que Jean Martinon a accomplies avec l’Orchestre Symphonique de Chicago entre novembre 1964 et mai 1968, et la présentation des pochettes carton individuelles est absolument identique recto-verso à celle des microsillons originaux, ce qui ...
decca_jean_martinon_philips_legacy

Tout l’art de Jean Martinon chez Decca et DG

La carrière discographique du chef d’orchestre et compositeur français Jean Martinon (1910-1976) se répartit en gros comme suit : la période anglo-française Decca – Philips, la période américaine RCA (à Chicago), et la seconde période française VOX – DG – Erato – EMI. Jusqu’il y a peu, seule la réédition des gravures anglaises Decca 1951-1960 avait été judicieusement accomplie par Universal (il y manque les quelques tout premiers 78 tours londoniens gravés ...
IMG_1209 photo Christian DRESSE 2014

Le Roi d’Ys à l’Opéra de Marseille

Dans les notes d’intentions de ce Roi d’Ys, représenté pour la première fois en 2007 à Saint-Etienne, puis en 2009 à Liège (ce dernier ayant fait l’objet d’une captation DVD sous l’étiquette Dynamic) Jean-Louis Pichon décrit la légendaire cité courbée sous la religion d’Etat, envahie par la frustration, la haine, la jalousie et le culte effréné du pouvoir. Cela nous vaut une mise en scène sombre, dans des décors oppressants ...
eric tanguy

Eric Tanguy Grand Prix Lycéen des Compositeurs 2014

C'est pour Eric Tanguy, et sa pièce Evocation pour violoncelle et piano, que les quelques 3000 lycéens qui participent tous les ans au Grand Prix Lycéen des Compositeurs ont voté cette année.  Bon nombre d'entre eux étaient au Théâtre du Châtelet, ce lundi 7 avril pour rencontrer les six compositeurs en lice et couronner l'élu de leur choix. Cette grande journée était ponctuée très officiellement cette année par un concert ...
Fabien_Gabel-2014

Fabien Gabel à l’heure espagnole

Le chef d’orchestre français Fabien Gabel, directeur musical de l’orchestre symphonique de Québec, est un habitué des orchestres belges : on l’a déjà vu au pupitre du Brussels Philharmonic et de l’Orchestre philharmonique royal de Liège. Avec cette série de concerts à Bruxelles et Anvers, il effectuait ses débuts avec la Philharmonie des Flandres d'Anvers dans un répertoire qui lui va comme un gant. Dans ce programme franco-espagnol, le chef d’orchestre faisait ...
A ciccolini 3 - copie

Aldo Ciccolini, maître d’une soirée à Lille

Devenu une légende vivante du piano, Aldo Ciccolini joue de son instrument avec une telle perfection et une telle force que l’on a du mal à croire qu’il a près de 90 ans (il est né en 1925). Au début du monumental Concert Egyptien, le piano se détache nettement de l’orchestre par sa sonorité extrêmement claire et pure, créant une sorte de contrepoids, mais aussitôt, ils s’intègrent l’un dans l’autre en ...
Gavriel Lipkind DR

Festival de Besançon : le Brussels Philharmonic et Gavriel Lipkind

Un temps maussade au rendez-vous du premier grand concert symphonique payant de la nouvelle cuvée du Festival bisontin, cru 2013, placé sous la thématique d' « un air de jeunesse. » Une salle dont les côtés et quelques rangées de fauteuils vides semblaient porter ombrage sur un programme qui, effectivement, si l'on s'en réfère au titre du morceau d'entrée de concert, présentait des mondes biens différents. Tout d'abord celui de la compositrice japonaise en résidence ...
François_Prume

L’école belge de violon : les fondateurs

u XIXe siècle et jusqu’au milieu du XXe siècle, les « écoles nationales » de violon présentent des caractéristiques différentes. De la Russie, à l’Italie, en passant par la Belgique naissante, il existe différentes manière d’envisager la technique et la sonorité de l’instrument. Pour le grand violoniste Tedi Papavrami, l’école franco-belge : « permit l’éventail le plus large de sonorités et d'articulations. Par conséquent c'était la plus apte à épouser le langage et le ...
François Xavier Roth © François Sechet

Espagne fantasmée par Les Siècles à Paris

Si la programmation mettait clairement l'Espagne à l'honneur, il s'agissait avant tout d'une Espagne fantasmée. En cette seconde moitié du XIXè siècle où elle fut une inépuisable source d'inspiration, de nombreux compositeurs cédèrent à ses charmes - qu'on songe par exemple au célèbre opéra de Bizet. C'est cette Espagne certes colorée, mais créée de toutes pièces, qui nous fut révélée lors de ce concert. La diversité des danses et de leurs ...
Calleja_2010_12_E_15-53

Récital Joseph Calleja au Théâtre des Champs-Elysées

Il reste bien peu de l’hommage à Mario Lanza, sous lequel était placée la prestation de Joseph Calleja, si ce n’est le titre du concert. En effet, le ténor, si peu invité sur les scènes parisiennes, a préféré régaler son public d’airs d’opéra plutôt que des chansons qui constituent l’essentiel de son dernier CD, « a tribute to Mario Lanza ». C’est tout aussi bien, car dans ce répertoire ultra-classique, ...
fugalibera lalo

Nikita Boris-Glebsky joue l’évidence avec Augustin Dumay dans Lalo

Dès les premières secondes, on sait à quoi s'en tenir : énergie, relief, dynamisme. Avec le soliste, même chose, en heureuse concordance avec les instrumentistes : netteté du trait, son plein, vibrato contrôlé, et fin de phrases en pirouettes. Le dialogue s'installe, et l'orchestre – de dimensions idéales – commente plus qu'il ne soutient. Augustin Dumay connaît très bien son Lalo, l'ayant autrefois enregistré comme soliste. Est-ce pour cela que cette ...
nafege rochat

Nadège Rochat, jeune fille (trop) sage

Si la valeur n’attend pas le nombre des années, certains musiciens arrivent un peu « tendres » sur un marché discographique où il est plus que jamais difficile de se faire une place. Celle de Nadège Rochat, violoncelliste genevoise de 21 ans, n’est pas totalement assurée par cet enregistrement bien léché mais un peu immature. Le Concerto en ré mineur d’Edourad Lalo semble en effet un peu large pour ses (jolies) épaules – ...
oistrakh_melodiya

David et Igor Oïstrakh : le père et le fils

Que David Oïstrakh soit l’un des plus grands violonistes de l’ère du disque n’est un secret pour personne. En revanche, la reconnaissance du talent de son fils Igor est largement moins commentée, tout comme le fait que le « roi David » ait également manié la baguette avec bonheur. Sachons donc gré au label Melodiya de nous offrir ce double album de grand intérêt Examinons d’abord la collaboration père-fils, dont on connaît surtout ...
delius_partie

Frederick Delius et la Scandinavie

Anglais d’origine allemande, Frederick (Fritz) Delius (1862-1934), contrairement à son compatriote et contemporain Edward Elgar (1857-1934), a vécu comme un cosmopolite à la recherche d’un destin singulier avec possiblement, comme corollaire, une postérité trop modeste eu égard aux qualités intrinsèques de sa musique. « La musique est un cri de l’âme. Elle est une révélation, une chose que l’on doit vénérer » (Delius, 1917) Avant de nous concentrer sur les rapports que Delius entretint avec ...
Beecham et la musique française

Beecham et la musique française

La musique française était l’une des grandes passions du chef d’orchestre Sir Thomas Beecham. Son rôle dans la diffusion de la musique hexagonale fut tel qu’il reçut, en 1936, la Légion d’honneur des mains du président de la République française Albert Lebrun. Au centre de ce coffret, on retrouve la légendaire gravure de la Symphonie fantastique de 1959 avec le vénérable Orchestre national de la Radiodiffusion française. Cette lecture est doublement ...
David Cohen interprète Lalo

David Cohen interprète Lalo

La rencontre entre le chef d’orchestre Jean-Pierre Haeck et le violoncelliste David Cohen remonte à dix années déjà. Cette collaboration fructueuse, dont l’OPL faisait bien évidemment partie intégrante, avait fait l’objet en 2003 d’un enregistrement du concerto pour violoncelle de d’Edouard Lalo. Depuis lors, la carrière de Cohen à pris son essor et le violoncelliste se partage aujourd’hui entre son poste de soliste au Philharmonia de Londres et son travail ...
Lalo en Espagne

Lalo en Espagne

Ce disque offre un bel et intelligent programme dédié aux compositions concertantes pour violon d’Edouard Lalo. Les trois pièces présentes sur cet album dont la célébrissime Symphonie espagnole, ont toutes pour point commun le violoniste Pablo de Sarasate. Installé à Paris depuis l’âge de 17 ans, le virtuose fréquentait la crème des compositeurs parisiens d’alors qui lui écrivaient des partitions. Sarasate rencontra Lalo en 1873 qui lui composa aussitôt un ...
Roi d’Ys… Première !

Roi d’Ys… Première !

Œuvre qui fit florès dans la plupart des théâtres lyriques français jusqu’aux années 50, Le roi d’Ys, somptueuse partition d’Edouard Lalo, se fait désormais rare dans l’hexagone. Rendons grâce à Jean-Louis Pichon d’avoir monté en 2008 cet ouvrage à l’Opéra Théâtre de Saint-Etienne, en co-production avec l’Opéra Royal de Wallonie, où le spectacle a été enregistré pour ce DVD. Cette production pâtit fortement de la distribution, mais ne boudons pas notre ...
Tout Oistrakh pour EMI en boîte

Tout Oistrakh pour EMI en boîte

2008, ce n’est pas que l’année Karajan, c’est aussi l’année David Oïstrakh dont on célèbre également les 100 ans de la naissance. Tout comme Karajan, EMI célèbre cet anniversaire par l’édition d’un gros coffret économique qui reprend la totalité de ses enregistrements pour la marque au chien. En 17 disques, ce coffret en carton parcours vingt ans d’une excellence violonistique au service de la musique. Le mélomane commence ce voyage ...
Injustement oublié

Le Roi d’Ys à Liège, injustement oublié

«Vainement, ma bien-aimée» - il n’a y a pas très longtemps l’aubade de Mylio était le seul morceau connu du «Roi d’Ys» d’Edouard Lalo. Mais depuis peu, l’unique opéra du compositeur lillois est revenu sur les affiches : à Saint-Étienne d’abord, puis à Toulouse et maintenant à l’Opéra Royal de Wallonie. Et à vrai dire, on ne comprend pas pourquoi cette œuvre extraordinaire avait disparu des programmations. L’histoire est captivante, la ...
La Bretagne célèbre ses légendes

La Bretagne célèbre ses légendes avec Le Roi d’Ys

Le temps de la reconnaissance semble enfin venu pour Le Roi d’Ys, et l’on ne saurait s’en plaindre puisqu’il s’agit incontestablement d’un des fleurons du répertoire français. Au cours des douze derniers mois, l’Esplanade de Saint-Etienne et le Capitole de Toulouse en ont proposé de nouvelles productions, et l’Opéra Royal de Wallonie se prépare à reprendre la première. Pour défendre à son tour la légende bretonne, l’Opéra de Rennes a ...
Le Capitole ressuscite le Roi d’Ys dans sa totale splendeur !

Le Capitole ressuscite le Roi d’Ys dans sa totale splendeur !

Le Roi d’Ys Cette exceptionnelle ouverture de saison était très attendue et pas seulement au Capitole de Toulouse… Le Roi d’Ys ressorti des limbes de l’oubli se révèle être un ouvrage très dramatique véritable chef-d’œuvre de concision, débordant de splendeurs musicales. Le futur directeur des opéras de Paris y signait une de ses dernières mises en scène. À son habitude il a parfaitement respecté l’esprit de l’œuvre et avec délicatesse et efficacité ...