Mot-clef : Franz Schreker

Der ferne Klang | Franz Schreker | Premiere 31.03.2019
Musikalische Leitung
    Sebastian Weigle
Regie
    Damiano Michieletto
Bühnenbild
    Paolo Fantin
Kostüme
    Klaus Bruns
Video
    Roland Horvath, Carmen Zimmermann
Licht
    Alessandro Carletti
Chor
    Tilman Michael
Dramaturgie
    Norbert Abels

Grete Graumann
    Jennifer Holloway
Fritz
    Ian Koziara
Wirt des Gasthauses "Zum Schwan"
    Anthony Robin Schneider
Ein Schmierenschauspieler
    Iurii Samoilov
Der alte Graumann / 2. Chorist
    Magnús Baldvinsson
Seine Frau
    Barbara Zechmeister
Dr. Vigelius
    Dietrich Volle
Ein altes Weib
    Nadine Secunde
Mizi
    Julia Dawson
Milli / Die Kellnerin
    Bianca Andrew *
Mary
    Julia Moorman *
Eine Spanierin
    Kelsey Lauritano *
Der Graf
    Gordon Bintner
Der Baron
    Iain MacNeil *
Der Chevalier / 1. Chorist
    Theo Lebow
Rudolf
    Sebastian Geyer
Ein zweifelhaftes Individuum
    Hans-Jürgen Lazar
Ein Polizeimann / Ein Diener
    Anatolii Suprun *
Die alte Grete
    Steffie Sehling
Der alte Fritz
    Martin Georgi

Chor der Oper Frankfurt
Frankfurter Opern- und Museumsorchester

* Mitglied des Opernstudios

Der Ferne Klang de Schreker retrouve Francfort

Créé triomphalement en 1912 à l’Oper Frankfurt, Der Ferne Klang de Franz Schreker retrouve la scène de Hesse dans une production onirique de Damiano Michieletto centrée sur la vieillesse, avec pour atouts principaux la Grete de Jennifer Holloway et la direction de Sebastian Weigle. À mesure que le temps passe, les opéras de Schreker retrouvent une place sur les scènes du monde, à l’instar de Die Gezeichneten repris ces dernières années à ...
Schreker LM0A1286

Les Stigmatisés de Schreker à Munich : Warlikowski n’y peut rien

Œuvre hors normes éminemment problématique, Les Stigmatisés peuvent-ils être sauvés par la scène ? Près de trois heures de musique, une petite trentaine de solistes, chœur et orchestre pléthoriques : Les Stigmatisés de Schreker ne font pas dans la demi-mesure – et ce qui est vrai pour la musique l’est d’autant plus pour le livret, écrit par le compositeur sans souci de concision, ni même d’intelligibilité. Créé en 1918 mais à bien ...
polygones

L’Ensemble Polygones, jeunes talents dans le vent

Dans le cadre du festival Jeunes Talents, la cour de Guise des Archives nationales accueillait un ensemble original et très prometteur pour un concert en plein air sur le thème "ciel et terre". Le répertoire pour un ensemble piano, violon, violoncelle, cor et clarinette est presque inexistant ; les musiciens de Polygones ont tout de même trouvé Wind ("vent") de Franz Schreker, une de ses seules œuvres de musique de chambre, sorte ...
AS

Récital de lieder avec Anne Schwanewilms

Avec des moyens vocaux plus imposants que ceux qu’on entend d’habitude dans ce répertoire, la grande soprano straussienne Anne Schwanewilms s’attaque à l’intimité du lied romantique allemand. Pari réussi pour une interprète encore insuffisamment connue en France. Spécialiste des grands rôles straussiens et wagnériens, Anne Schwanewilms possède une voix longue, puissante et richement timbrée, que l’on n’attend pas forcément dans l’univers intime et feutré du lied romantique. Mais cela serait sans ...
jean-philippe-lafont

Jean-Philippe Lafont chante dans la guerre de 14

Jean-Philippe Lafont signe aux Invalides un récital touchant et drôle, fait de gouaille et de drame, en hommage aux hommes et femmes qui ont fait la guerre de 1914. C'est dans le faste guerrier du Grand Salon des Invalides, recouvert de tentures rouges brodées, orné d'éléments d'armures et d'armes médiévales, sous le grand portrait de Louis XIV en tenue de sacre - le roi qui avait trop aimé la guerre - que Jean-Philippe Lafont ...
lyon gezeichneten 2015

Die Gezeichneten de Schreker, entre crudité sauvage et onirisme noir

Donné ici en sa première production française (97 ans après sa création à l’Opéra de Francfort), Les Stigmatisés est une révélation. Composé durant la Première guerre mondiale, cet ouvrage et ses abyssales moirures semblent annoncer tous les cataclysmes dont le XXe siècle allait regorger. Une fois que le courage de l’Opéra de Lyon a été salué (et la pleutrerie artistique des autres théâtres lyriques français constatée), quel est donc cet ouvrage ...
clef-or-HD_2014

Les Clefs de l’année 2014 de ResMusica

Les Clefs d'or 2014 de ResMusica récompensent le meilleur des parutions de l’année. Ce palmarès 2014 met l’accent sur la découverte et la redécouverte ! Au sommet des productions, nous plaçons le dernier enregistrement de l'Orchestre Philharmonique Borusan d’Istanbul sous la direction de son chef Sascha Goetzel. Cette Clef d’or vient récompenser une année exceptionnelle pour cet orchestre qui a triomphé dans le cadre du festival des BBC Proms de Londres et ...
81pd0S0n-6L._SL1500_

Splendid Stigmatized by James Conlon

These “Stigmatized” (Die Gezeichneten) by Franz Schreker, Jew-lovers and degenerates (entartete musik) for Hitler’s Reich, disappear quickly from the repertoire in 1930. The opera debuted in Frankfurt on April 25, 1918, (a triumph, with Else Gentner-Fischer, Karl Ziegler, Robert vom Scheidt, and Walter Schneider, under the baton of Ludwig Rottenberg), six years after the enormous success of Schreker’s FERNE KLANG, with a libretto by the composer. After Zemlinsky had been approached, ...
81pd0S0n-6L._SL1500_

Des Stigmatisés passionnants par James Conlon

Ces Stigmatisés (Die Gezeichneten) de Franz Schreker, philosémites et dégénérés, Entartete Musik selon le Reich hitlérien, disparaissent rapidement du répertoire, dès 1930. Créés à Francfort le 25 avril 1918 (triomphe avec Else Gentner-Fischer, Karl Ziegler, Robert vom Scheidt, Walter Schneider et Ludwig Rottenberg à la direction) six ans après l'énorme succès de son Ferne Klang, sur un livret du compositeur - Zemlinsky, pressenti, avait finalement préféré s'éloigner et, sur ce même ...
DieGez0168

Les Stigmatisés à Cologne

Un homme, Alviano, difforme, laid, qui ne croit plus en l’amour ; une femme, Carlotta, jeune, mais malade, peintre qui pourtant ne croit pas en la beauté ; un homme enfin, Tamare, beau, noble, qui, lui, ne croit pas qu’une femme puisse le refuser – voilà les trois personnages principaux de l’opéra « Die Gezeichneten », « Les Stigmatisés », de Franz Schreker. Alviano s’éprend de Carlotta qui semble voir l’être humain derrière la silhouette difforme. ...
OrchestreMariinsky_Gergiev

Le printemps des arts de Monaco édition 2013

Pour célébrer le Centenaire du Sacre du printemps, Valery Gergiev et ses troupes de l'Orchestre du Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg proposaient un pari assez fou : les trois « grands » ballets joués sur une même soirée marathon : l’Oiseau de feu, Petrouchka et le Sacre du Printemps. Pourtant, une partie du défi tomba à l’eau car, contrairement à ce qui était annoncé, Gergiev ne joua pas l’intégrale de l’Oiseau de feu, mais une ...
ferneklang-acte-2-photo-alain-kaiser-35251350674678

Der Ferne Klang en création scénique française à Strasbourg

L’Opéra national du Rhin fait l’événement en ce début de saison en présentant, pour la première fois en France, une production scénique de l’opéra Der ferne Klang (Le son lointain), de Franz Schreker. D’origine autrichienne, Franz Schreker s’imposa surtout comme le plus renommé et le plus représenté compositeur d’opéra allemand de l’entre-deux-guerres, aux côtés de Richard Strauss. Cette célébrité le conduisit à la direction de l’Académie de Musique de Berlin sous ...
Théâtre royal de Copenhague (License Creative Commons : Frits Ahlefeldt-Laurvig)

Nielsen : Rencontre avec Stravinsky, Bartók, Schoenberg

Carl Nielsen et la modernité Si Carl Nielsen n’a jamais songé à renier le passé ni à amoindrir les influences multiples et diverses qui ont contribué à colorer sa musique, il a de tout temps eu à cœur d’exprimer un courant de fond intérieur, souvent impérieux, toujours très personnel, et de le traduire en musique à sa manière, suffisamment singulière pour qu’il soit largement considéré comme le compositeur scandinave le ...
dutton_german_composers_conduct (1)

Raretés historiques allemandes chez Dutton

Voici un CD Dutton supplémentaire de la belle série consacrée à des compositeurs – chefs d’orchestre dirigeant leurs propres œuvres. En l’occurrence, ce disque est consacré à des compositeurs allemands se dirigeant eux-mêmes, sauf évidemment Siegfried Wagner qui rend hommage à son illustre père par le disque. Il s’agit d’un excellent aperçu, très divers sinon disparate, de ce que des musiciens allemands pouvaient confier au disque dans l’entre-deux-guerres. Eduard Künneke (1885-1953) ...
Le triomphe de Christian Thielemann !

Le triomphe de Christian Thielemann !

Orchestre Philharmonique de Munich Le cycle de concerts des orchestres internationaux du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles s’ouvrait avec la venue de l’Orchestre Philharmonique de Munich et de son chef Christian Thielemann. Mais la tête d’affiche de la soirée était sans contexte la soliste : la soprano américaine Renée Fleming ! La diva avait fait la réouverture, en 2000, de la grande salle de concert bruxelloise après une fermeture temporaire pour travaux. La ...
Klimt et Géricault

Stephen Kovacevich, Klimt et Géricault

Pour ouvrir le concert, l’Ensemble Orchestral de Paris joue la Sérénade italienne de Wolf, plus connue dans sa version originale pour quatuor. Le début, avec sa mélodie pittoresque confiée à l’alto sur un accompagnement de pizzicatos, fait vraiment songer à la Sérénade d’un montagnard des Abruzzes, le troisième mouvement de Harold en Italie de Berlioz. Mais on retrouve vite le ton persifleur des miniatures de l’Italienisches Liederbuch. L’œuvre est trop ...
Etre ou ne pas être wagnérien ?

Etre ou ne pas être wagnérien ?

Cycle Visions Wagnériennes Ce concert, dans lequel ne figurait aucune œuvre de Wagner, proposait de montrer l’influence de ce dernier sur les compositeurs du XXème siècle à travers l’influence des chants de troubadours de Tristan und Isolde chez Sørensen ou encore chez Stockhausen, dont Stravinsky disait que son échelle temporelle était celle du Crépuscule des dieux. L’interprétation de l’Ensemble de Kreuzspiel de Stockhausen était l’occasion rêvée de rappeler aux mauvais esprits que ...
L’évènement Schreker

Les Stigmatisés de Franz Schreker, l’événement de Salzbourg

Le label Euroarts propose en DVD l’édition d’un des plus grands spectacles produits ces dernières années, et l’un des sommets du règne de Peter Ruzicka au poste d’intendant du Festival de Salzbourg. Ces Stigmatisés renouent avec la légende d’une manifestation qui se doit de proposer les plus grandes œuvres par les plus grands musiciens de leur époque. Cet opéra aux effectifs choraux et orchestraux gigantesques fut créé en avril 1918 à ...
Franz Schreker Luxe et volupté

Franz Schreker par John Axelrod : Luxe et volupté

Progressivement, notre connaissance des compositeurs « dégénérés », mis au ban par le régime nazi, s’étoffe. Le label Decca, sous la conduite du producteur Michael Haas, s’était lancé dans une belle anthologie lyrique et symphonique. Réunissant des orchestres et des solistes prestigieux, cette série tranchait avec les productions d’éditeurs courageux mais aux résultats médiocres qui permettaient alors de se faire une idée de ces musiques. La décrépitude et les restructurations du marché ...
Les voix étouffées du IIIe Reich

Les voix étouffées du IIIe Reich

Actes Sud Hans Walter David, Paul Arma, Allan Gray, Matyas Seiber, Karl Weigl, Rosy Geiger-Kuhlmann, Erich Walter Sternberg – qui connaît encore les noms de ces compositeurs? Et pourtant ils avaient étudié avec Franz Schreker, Béla Bartók, Zoltán Kodály ou Arnold Schœnberg, leurs premières œuvres avaient été créées par les plus grands chefs de l’époque, par Wilhelm Furtwängler, George Szell ou Carl Schuricht. Mais leurs voix ont été étouffées par les nazis ...
Franz Schreker : Kammersymphonie ;Ernst Krenek : Concerto pour violon et orchestre op. 29

Franz Schreker : Kammersymphonie ;Ernst Křenek : Concerto pour violon et orchestre op. 29

Le violoncelliste et chef d’orchestre Heinrich Schiff s’évertue depuis quelques années à servir la musique moderne de l’Allemagne et l’Autriche du début du XXe siècle. Sous son impulsion, les compositeurs oubliés conséquemment au cours tortueux de l’histoire sont remis sur le devant des bacs dans les magasins de disques. Il y a deux ans, le chef faisait paraître chez Pan Classics un CD comportant, outre quelques pièces de musique de ...
De l’exil à la mort, les Bannis.

De l’exil à la mort, les Bannis

Festival des Voix Étouffées, Un bouquet d’ « Entartete Musik » Paris Festival des Voix Étouffées. 02 et 03.X.2003 & 03.XI.2003. Maison des Cultures du Monde : Oeuvres de Weigl, Rathaus, Korngold , Wellesz , Schreker, Schulhoff , Toch. Daniel Goiti, Melinda Beres, Cyprian Campea ; Camerata Nomade. Amaury du Closel (direction) - Théâtre Dejazet : Au carrefour de l’ethnologie, de l’archéologie et de la géopolitique musicales, ce florilège de partitions « dégénérées » s’avère ...