Mot-clef : Jukka-Pekka Saraste

0881488180664-0600px-001

Intégrale des symphonies de Beethoven par Jukka-Pekka Saraste et le WDR de Cologne

L'intégrale du corpus symphonique beethovénien marque la fin du mandat de Jukka-Pekka Saraste à la tête du WDR Sinfonieorchester de Cologne. De belle facture, haute en couleur, mais manquant de caractère spécifique, elle s’ajoute encore aux quelques 180 intégrales antérieures déjà recensées, sans pouvoir pénétrer dans le cercle restreint des « grands anciens » dans lignée de Furtwängler, ou des interprétations plus récentes « historiquement informées » défendues notamment par Harnoncourt. Véritable épreuve initiatique à laquelle ...
Jukka-Pekka Saraste et l’ONF dans Sibelius, Mahler et Janáček

Jukka-Pekka Saraste et l’ONF dans Sibelius, Mahler et Janáček

Jukka-Pekka Saraste dirige l’Orchestre National de France dans un programme Sibelius, Mahler et Janáček à la Maison de la Radio, avant de retrouver la phalange avec Mahler et sa magistrale Symphonie n°8 aux Chorégies.  A l'heure où Daniel Harding dirige son dernier concert en tant que directeur musical de l’Orchestre de Paris, on s'étonne que Jukka-Pekka Saraste, le même soir dans l'autre grande salle de concert de la capitale, ne fasse pas parti des ...
saraste

Jukka-Pekka Saraste décevant dans la 9e de Bruckner

 Malgré un « Philhar » resplendissant, Jukka-Pekka Saraste ne parvient à convaincre ni dans le Concerto pour piano de Grieg, avec Lars Vogt en soliste, où chef et soliste s’enferment dans une lecture par trop théâtrale, ni dans la Symphonie n° 9 de Bruckner entachée d’une pompeuse grandiloquence. Nonobstant ce faux pas d’un soir, le chef finlandais Jukka-Pekka Saraste essaie à chacune de ses interprétations de proposer une vision originale sortant des sentiers ...
Bruckner-Saraste-Photo

Les débuts brucknériens encore trop timides de Jukka-Pekka Saraste

Novice en matière brucknérienne, le chef finlandais Jukka-Pekka Saraste, grand défenseur de la musique de son pays, ne parvient pas à imposer une vision suffisamment personnelle de la Huitième symphonie du compositeur autrichien. En dépit du bénéfice que lui procure un orchestre familier de cette musique depuis Günter Wand, il ne parvient pas à se hisser au niveau de son illustre prédécesseur et se contente d’une lecture assez banale de ...

Yannick Nézet-Séguin annule trois semaines de concerts

Le chef Yannick Nézet-Séguin est dans l’obligation d’annuler ses trois prochaines semaines de concerts en raison d'une opération urgente et de la nécessité de rester au repos. Il ne pourra notamment pas diriger la Symphonie n° 8 de Bruckner au Théâtre des Champs-Elysées à Paris le 1er avril, c’est le chef finlandais Jukka-Pekka Saraste qui le remplacera.
alto_nielsen_symphonies_ole_schmidt

Ole Schmidt, pionnier des symphonies de Nielsen

Le label "super-budget" Alto réédite opportunément la belle intégrale historique des Symphonies de Carl Nielsen par Ole Schmidt à la tête de l’Orchestre Symphonique de Londres, d’abord publiée sous l'étiquette défunte Unicorn-Kanchana, puis reprise par Regis. L’évolution symphonique de Carl Nielsen est fascinante : bien qu’elle soit d’expression néoromantique et de facture classique (avec reprises traditionnelles de forme-sonate), la Symphonie n° 1 en sol mineur op. 7 (1894) est la toute première ...
sibelius lintu

Admirable Sibelius par Hannu Lintu

Le chef d’orchestre Hannu Lintu s’impose dans des œuvres de jeunesse de Jean Sibelius. Les Légendes Lemminkäinen de Sibelius sont particulièrement chanceuses tant leur discographie s’avère relevée ! Depuis l’enregistrement fondateur d’Eugène Ormandy à Philadelphie (EMI), d’excellentes lectures sont venues s’y additionner : Esa-Pekka Salonen (Sony), Jukka-Pekka Saraste (Warner), Osmo Vänskä (Bis), Paavo Jarvi (Virgin), Petri Sakari (Naxos) ou encore Mikko Franck (Ondine). Le point de fort de la nouvelle lecture d’Hannu Lintu ...

Saraste prolonge à Cologne

Le chef d'orchestre finlandais Jukka-Pekka Saraste a prolongé son contrat comme directeur musical de l'Orchestre de la WDR de Cologne. En poste depuis la saison 2010/2011, il restera en fonction jusqu'à l'été 2019.
Nicolas Hodges 4 (c) Marco Borggreve

Finnish premiere of Magnus Lindberg’s Second Piano Concerto

Nicolas Hodges brought a degree of refinement and grace to Lindberg's often percussive writing. Magnus Lindberg's tenure as composer-in-residence with the New York Philharmonic resulted in several new works, including his second piano concerto. Dedicated to Yefim Bronfman, the concerto was clearly conceived with Bronfman's imposing virtuosity in mind. Similar to the other works from Lindberg's New York tenure, the second piano concerto radiates with both exuberance and joy. One of the ...
Photo11

Saraste conducts the Helsinki Philharmonic in Dutilleux

Jukka-Pekka Saraste's continued advocacy for Henri Dutilleux has ensured that the French master's orchestral works receive regular performances by both the main Helsinki orchestras. This evening's concert featured Dutilleux's Métaboles, one of the composer's more frequently performed pieces, followed by works from Saint-Saëns and Bartók. This evening's performance of Métaboles benefited from Saraste's typical attention to detail and balance. While Saraste's conducting seemed particularly deliberate, the music never came across as pedantic ...
JPSaraste1

Jukka-Pekka Saraste dirige Dutilleux à Helsinki

La présence de Jukka-Pekka Saraste est familière au public d’Helsinki où il dirige régulièrement le Philharmonique d’Helsinki et l’Orchestre symphonique de  la Radio finlandaise. Son interprétation se concentre habituellement sur la clarté, l’équilibre et la transparence, tout en évitant les excès comme l’emphase et la sentimentalité démonstratrice. Une telle approche conduit  à des résultats qui vont du mitigé à l'excellent dans ce programme consacré à Dutilleux, Strauss et Brahms. Saraste assure ...
JPSaraste

Jukka-Pekka Saraste conducts the Finnish RSO in Dutilleux, Strauss, and Brahms

Jukka-Pekka Saraste is a familiar presence to Helsinki audiences, regularly conducting both the Helsinki Philharmonic and the Finnish Radio Symphony Orchestra. His interpretive style generally focuses on clarity, balance and transparency, while avoiding excesses such as bombast or effusive sentimentality. Such an approach led to mixed results in this program of Dutilleux, Strauss, and Brahms. Saraste is almost solely responsible for the regular performances of Dutilleux's orchestral music in Helsinki, and ...
helena-juntunen_väri_highres_c_heikki-tuuli1-682x1024

Oslo Philharmonic plays Mahler’s sixth symphony in Helsinki

Jukka-Pekka Saraste is a familiar presence in the Helsinki music scene, regularly guest conducting both the Helsinki Philharmonic and Finnish RSO. On this evening's concert, however, Saraste was not on the podium with a local band but instead brought the Oslo Philharmonic, showcasing the results of his recently concluded tenure with this ensemble. This orchestra is sometimes called the best in the Nordic countries, and the music-making on display this evening ...
JPS-WDR-Thomas-Kost1-362x241

Jukka-Pekka Saraste’s debut in Lyon

The Orchestre National de Lyon likes Finnish conductors: after Hannu Lintu and before Osmo Vänskä and Susanna Mälkki, Jukka-Pekka Saraste was the one in charge that night. Saraste is well-known in France. He has been heard conducting the Toulouse and Paris orchestras, the Orchestre National de France and the Orchestre Philharmonique de Radio France, of whom he is a regular guest. He is also a specialist of French music: his Debussy ...
JPSaraste1

Saraste et le Philharmonique de Radio France, un duo gagnant

Rachmaninov, Prokofiev, Chostakovitch ! En un seul concert, réunir ces trois génies, qui malgré toutes leurs divergences se vouaient une admiration véritable – voilà qui permet d'apprécier au mieux tout le sel du langage musical qui leur est propre. Le Philharmonique de Radio France, stimulé par le génial Jukka-Pekka Saraste, brille de tous ses feux dans ce répertoire, et peut se vanter d'en être le meilleur ambassadeur sur la scène parisienne : ...
JPS-WDR-Thomas-Kost

Jukka-Pekka Saraste débute à Lyon

L’orchestre national de Lyon aime les chefs  et cheffes finlandai(se)s, après Hannu Lintu et en attentant Osmo Vänskä puis Susanna Mälkki, c’est au tour de Jukka-Pekka Saraste de se produire au pupitre de l’orchestre de la capitale des Gaules. Jukka-Pekka Saraste est bien connu en France, le public a pu l’entendre à la tête des orchestres de Toulouse, de Paris, du National de France et du Philharmonique de Radio-France, dont il ...
Jukka-Pekka Saraste

Concert du Jour de l’Indépendance de la Finlande

Bien que les concerts de musique finlandaise en Finlande sont fréquents, le répertoire se limite généralement à Sibelius ou à d'autres compositeurs vivants , tels que les «trois grands » Magnus Lindberg, Esa-Pekka Salonen et Kaija Saariaho. Chaque 6 décembre, jour de l'indépendance de la Finlande, Helsinki donne au public la possibilité de profiter d'un après-midi de musique orchestrale finlandaise. Le concert de cette année proposait des compositeurs qui ont ...
Jukka-Pekka Saraste

Finnish Independence Day Concert

Although performances of Finnish music in Finland are frequent, the repertoire is generally restricted to Sibelius or other living composers, such as the "big three" of Lindberg, Salonen, and Saariaho. Every year on 6 December, which is Finland's independence day, Helsinki audiences are given the opportunity to enjoy an afternoon of Finnish orchestral music. This annual independence day concert sometimes features composers who have largely been forgotten. This year's program began ...
JPS-WDR-Thomas-Kost

Saraste dirige Mozart et Bruckner avec succès à Cologne

Directeur musical du WDR-Sinfonieorchester Köln depuis 2010, Jukka-Pekka Saraste peut s'enorgueillir d'exécuter son art dans une salle de concert de premier ordre. Le dimensionnement généreux de la Philharmonie de Cologne s'apprécie autant à l'intérieur de la salle que dans ses coursives. L'ensemble des lieux offre aux spectateurs une expérience très agréable, où l'on ne craint ni bousculade au vestiaire, ni embouteillage aux sanitaires. Sa salle d'une capacité de deux-mille fauteuils ...
Jukka-Pekka Saraste

Excellente prestation de l’Orchestre de la radio de Cologne à Pleyel

Au milieu d’invités prestigieux comme les Philharmonies de Berlin et de Vienne, qui ouvraient quasiment la saison symphonique, les parisiens avaient l’occasion d’entendre un « modeste » orchestre de radio allemande, en l’occurrence celui de la ville de Cologne. Mais cette modestie d’apparence, si elle avait l’avantage de proposer des tarifs beaucoup plus raisonnables, ne s’avéra nullement synonyme de qualité au rabais tant l’orchestre, certes chantant dans son arbre généalogique, donna une ...
Pierre-Laurent Aimard

Clivage musical à Pleyel

Le programme du concert de ce soir, structuré de façon fort habituelle en deux parties, clivait de fait deux types d'oeuvres, entre lesquelles un certain nombre de spectateurs avaient visiblement fait leur choix, puisqu'aux rangs clairsemés de la première partie succédait une salle relativement comble pour la seconde. Il est vrai que le début du concert était pour le moins aride. La première oeuvre proposée, Two Controversies and a Conservation d'Elliott ...
profil_schoenberg_saraste

Soprano au bord de la crise de nerfs

Pour marquer ses débuts en tant que directeur musical de la phalange de Cologne, le chef finlandais Jukka-Pekka Saraste a visiblement choisi de s'attaquer à des répertoires exigeants ; après un disque consacré à la Neuvième Symphonie de Mahler en 2009 notamment, voilà qu'il s'attaque au toujours très controversé Arnold Schoenberg. Deux oeuvres ont retenu son attention, le très post-romantique poème symphonique Pelleas und Melisande, rare au disque, et le ...
lettre_j

Dictionnaire de la musique finlandaise : Lettre J

JAATINEN, Melis (née en 1982). Mezzo-soprano. Melis Jaatinen débute ses études de chant avec le professeur Barbro Marklund à l’Académie de musique de Norvège après avoir étudié la musicologie à l’Université d’Oslo. Elle travaille ensuite au département opéra de l’Académie Sibelius d’Helsinki, notamment avec Marjut Hannula. Ses débuts à l’opéra remontent à 2005 lorsqu’elle chante Cherubin dans les Noces de Figaro à l’Opéra de Pori (Finlande). Elle chante aussi Dido dans ...
lpo_jurowski

Une saison à Londres avec le London Philharmonic

À l’image de nombre de ses congénères, le London Philharmonic Orchestra a lancé, il y a déjà plusieurs années, son propre label : LPO. À ce titre, Londres est désormais la ville où toutes les formations orchestrales ou lyriques d’importance possèdent leur propre structure de diffusion. Le London Symphony Orchestra, le Royal Philharmonic, le London Philharmonic et même les ensembles spécialisés comme l’Orchestra of the Age of Enlightenment ou le London ...
stravinsky_saraste_profil

L’Oiseau de feu de Jukka-Pekka Saraste

L'oiseau de feu est un ballet qui raconte une histoire écrite par le premier Stravinsky et consacre le début de sa carrière en 1910. Par conséquent, la quête d'une interprétation digne de ce nom ne peut s'obtenir uniquement si le chef sait réunir trois qualités : celle d'un narrateur, celle d'un rythmicien et celle d'un coloriste. Ces trois conditions doivent se marier harmonieusement, fusionner sans que l'une domine l'autre, trouver ...
christine schafer 11_vign

Grand écart entre Britten et Chostakovitch

Le programme concocté pour cette soirée par le chef finlandais Jukka-Pekka Saraste nous replaçait en plein cœur de la seconde guerre mondiale puisque les Illuminations de Britten virent le jour à Londres en janvier 1940 alors que la Symphonie n°8 de Chostakovitch retentit pour la première fois à Moscou en novembre 1943. Autant la première est toute en poésie et délicatesse autant la seconde est toute en puissance et drame, ...
Rautavaara, les concertos !

Rautavaara, les concertos !

Après le succès de son coffret consacré aux symphonies de Rautavara, Ondine compile ses douze concertos. À l’inverse des symphonies, les concertos de Rautavaara n’offrent pas une perspective de son évolution stylistique car le compositeur ne s’est lancé dans l’aventure concertante qu’en 1968 avec son concerto pour violoncelle. À la fin de ces années 1960, le compositeur est déjà un créateur confirmé avec, à son actif, quatre symphonies, un ...
Rolf Wallin, l’homme venu du froid !

Rolf Wallin, l’homme venu du froid !

Le « jeune » quinquagénaire norvégien Rolf Wallin se voit offrir un disque monographique par, la toujours inspirée, firme Ondine. Formé en Scandinavie et aux Etats-Unis par Olav Anton Thommessen, Vinko Globokar et Roger Reynolds, le compositeur est l’un des fers de lance de l’avant-garde des pays de l’Europe du Nord. Trompettiste dans des ensembles de musique ancienne, de jazz et même de Rock, notre homme se plait à pulvériser ...
Goubaïdoulina

Sofia Gubaidulina : « Rien n’est plus important pour moi que la solitude »

Tout est mélange et rencontre chez Gubaidulina. Tout est filiation et synthèse idiosyncrasique également. Tout semble privé, solitaire et mystique chez cette créatrice singulière et unique. « Toute activité artistique est une manifestation de la vie mystérieuse de l’âme dans notre vie quotidienne », précise-t-elle. Russe, tatare, juive, née en 1919, elle concentre dans sa démarche inventive l’interpénétration intime de l’0rient et de l’Occident. Après les conservatoires de Kazan et de Moscou, après ...
Grandeur et douceur russes

Grandeur et douceur russes

L'âme russe de Boris Berezovsky Sous l’œil bienveillant et contemplatif d’Henri Dutilleux, dont nous fêtons actuellement l’anniversaire de ses quatre-vingt dix ans, la baguette précise et dynamique de Jukka-Pekka Saraste a ouvert cette soirée - qui se confirmera être charmante - par une des œuvres phares du maître français, Timbre, Espace, mouvement ou La Nuit étoilée, inspirée par la vision du célèbre tableau du même nom de Van Gogh, pris ...