Mot-clef : Orchestra of the Age of Enlightenment

Les lauréats des International Classical Music Awards – ICMA 2019

The Winners of the International Classical Music Awards – ICMA 2019

The Jury of the International Classical Music Awards (ICMA) announced today the Awards for 2019. Brazilian pianist Nelson Freire is honoured with the Lifetime Achievement Award. Spanish pianist Javier Perianes is Artist of the Year, Croatian bassoonist Matko Smolcic is Young Artist of the Year. The Discovery Award is awarded to 14-year-old Russian pianist Eva Gevorgyan. Ars Produktion is the Label of the Year, and the newly created Composer Award goes ...

Les lauréats des International Classical Music Awards – ICMA 2019

Pour les International Classical Music Awards 2019, le jury a une fois de plus sélectionné des musiciens et des organisations qui se sont distingués par des réalisations exceptionnelles. Le jury indépendant et international, composé de 18 médias européens, a choisi ses favoris parmi 319 productions audio et vidéo. Le pianiste brésilien Nelson Freire se voit honoré d'un prix pour l'ensemble de sa carrière. Le pianiste espagnol Javier Perianes est « Artiste de l'année ». Le ...
Padmore

La dimension humaine de la Passion selon Saint Matthieu au TCE

L’édifice monumental de la Passion selon Saint Matthieu devient un drame à dimension humaine grâce à l’approche de Mark Padmore, brillant Évangéliste à la tête du Choir & Orchestra of the Age of Enlightenment. C’est presque un rituel que cette Passion selon Saint Matthieu de Bach au Théâtre des Champs-Élysées à cette époque de l’année : après le Chœur et l’Orchestre du Collegium Vocale Gent dirigés par Philippe Herreweghe l’année dernière, et ...

Howard Griffith quittera Francfort (sur Oder) en 2018

Howard Griffith, chef et directeur musical du Brandenburgisches Staatsorchester Frankfurt, âgé aujourd’hui de 66 ans, a annoncé qu’il ne prolongerait plus son contrat avec la ville de Francfort (Oder) au-delà de 2018. Cela fait onze ans qu’il est à la tête de l’orchestre et il aura prolongé trois fois son contrat. Il est originaire d’Angleterre et vit en Suisse depuis 1981. Il a dirigé maints orchestres en tant que chef ...
cc77ee08e6

Brahms, Rott et Bruckner sous la baguette de Simon Rattle

L’Orchestre of the Age of Enlightenment a choisi pour ce programme dirigé par Sir Simon Rattle trois œuvres composées au même moment, autour de 1880. Un rapprochement intelligent et passionnant. Au moment de la composition des trois œuvres, vers 1880, le monde musical viennois se déchire entre les tenants de Wagner, dont Bruckner, et les autres, menés par Brahms et Hanslick. Hans Rott eut lui une vie trop éphémère pour participer ...

William Christie nommé chef honoraire de l’Orchestre de l’Age des Lumières

Selon France Musique, le chef baroque William Christie a été nommé le 26 janvier chef honoraire de l’Orchestra of the age of Enlightenment, l’Orchestre de l’Age des lumières. Cette formation, fondée en 1966, n’a pas de chef attitré, la direction musicale étant assurée par les musiciens de l’orchestre. Elle est souvent dirigée en revanche par des chefs prestigieux comme Sir Simon Rattle, le regretté Frans Brüggen ou Philippe Herreweghe. William ...
glyndbourne_theodora

Theodora à Glyndebourne, superlatif

Theodora faisait partie des nombreux martyrs qui se sont sacrifiés en 304 après Jésus-Christ à Antioche pendant le règne de l’empereur Dioclésien. Un drame qui a inspiré à Georg Friedrich Haendel un oratorio parmi les plus beaux de toute son œuvre religieuse. Pour qui en douterait, cette interprétation superlative est là pour en attester. En 1996, le Festival de Glyndebourne faisait appel au sulfureux metteur en scène Peter Sellars pour la ...
elizabeth_watts_tce1211_vign

Un Messie policé au Théâtre des Champs-Elysées

Quel meilleur moyen d'attendre Noël que d'écouter Le Messie, comme on le fait dans tous les pays anglophones ? Les artistes britanniques se produisent dans les très beaux décors, couverts de signes ésotériques, de William Kentridge et Sabine Theunissen, installés pour La flûte enchantée qui se donne en même temps. C'est d'ailleurs l'idée d'un Messie des Lumières qui s'impose, l'expression d'une religion éclairée et naturelle. Claveciniste distingué, Lawrence Cummings agrémente récitatifs ...
idealeaudience_jurowski_vign2

Le général Jurowski dirige Beethoven

Vladimir Jurowski est un chef qui aime prendre des risques, c’est plutôt rare chez les musiciens de l’école russe. À l’inverse de ses condisciples, il ne se limite pas à ressasser les mêmes tubes du répertoire russe mais s’aventure vers des terres risquées : on lui doit une relecture décapante des Symphonies n°1 et n°2 de Brahms (LPO), il vient de dégraisser la Symphonie n°2 de Mahler (LPO également) et il ...
Lumières sur la musique de l’avenir

Lumières sur la musique de l’avenir par Vladimir Jurowski

Liszt, Wagner et Mahler n’ont pas grand chose à voir avec «l’Époque des Lumières», ni avec l’Orchestre du même nom, qui s’aventure ici hors de son territoire habituel. A en juger par la tiédeur des applaudissements, le résultat a dérangé les habitudes, et il suffisait de tendre l’oreille à l’entracte pour percevoir des remarques perplexes, du type : «ces instruments anciens, ça n’est pas maîtrisé», «dans Mahler, ça ne peut pas ...
Dido et Aeneas chorégraphie à l’anglaise

Dido et Aeneas chorégraphie à l’anglaise

Opéra mythique, chef d’œuvre du baroque, Dido and Aeneas reste une œuvre à la genèse énigmatique. La partition nous est parvenue sous forme parcellaire. Il n’empêche, même si l’opéra fut plutôt négligé du vivant du compositeur, il s’est imposé comme l’un des piliers du répertoire, maintes fois programmé et maintes fois enregistré. Rien que sur DVD, il existe désormais quatre versions, ce qui pour un opéra baroque, reste largement exceptionnel ! Le ...
Au vrai chic carsenien !

Monteverdi, au vrai chic carsenien !

«Tapisserie presque pornographique des émotions humaines les plus contestables, qui sous-tendent souvent les bas instincts de l’homme (et de la femme), cet ouvrage traite de pouvoir sexuel, de politique sexuelle-en fait il ne s’agit que de sexe !». Ces propos du metteur en scène Robert Carsen, repris dans la notice de présentation, précisent l’approche unilatérale du scénographe ! Mais comme on est à Glyndebourne, temple du bon goût à la britannique, ...
Le grand chic anglais

Le grand chic anglais de Rachel Podger

La violoniste Rachel Podger réalise une carrière discographique sans faute ! Après des sonates de Mozart avec l’excellent claveciniste Gary Cooper et surtout des sonates et partitas de Bach et des Fantaisies pour violon solo de Telemann, l’artiste se voit offrir, par son label Channel Classics un album concertant accompagnée de l’Orchestra of the Age of Enlightenment, l’une des Rolls des formations sur instruments d’époque. Les deux concertos pour violon de Haydn ...
Danielle de Niese endort Mozart

Danielle de Niese endort Mozart

L’intérieur de la pochette du CD fait apparaître une photo de la toute jeune cantatrice de neuf ans exhibant fièrement la médaille qu’elle remportait avec son premier prix de la classe de chant des étudiants de moins de dix-huit ans à la Waverley Music Eisteddfod en Australie. Aujourd’hui, vingt ans plus tard, on est en droit de penser que son talent juvénile éclaterait en une femme chantant avec un caractère ...
Le jeune et l’ancien jeune face à Berlioz

Dudamel et Rattle, le jeune et l’ancien jeune face à Berlioz

Les hasards des parutions Les hasards des parutions confrontent simultanément deux talents de la baguette dans la même Symphonie fantastique de Berlioz. D’un côté, l’actuel directeur de la Philharmonie de Berlin, longtemps présenté, comme l’un des «jeunes» chefs les plus inventifs de la planète avant d’accéder à la magistrature suprême du monde de musique classique et de l’autre le prodige actuel des pupitres, le très jeune, Gustavo Dudamel. Simon Rattle, comme tout ...
Un monde en noir pour une sombre Iphigénie

Un monde en noir pour une sombre Iphigénie

Iphigénie en Tauride Dès le levé de rideau, le ton est donné. Le décor de Tobias Hoheisel angoisse, oppresse et entraîne le spectateur aux frontières de la claustrophobie. La scène, rétrécie en une improbable boîte couleur ébène, est habillée de plaques d’ardoises aussi sombres que les robes et costumes noirs des personnages, tous uniformes. Seules éclaircies dans cet environnement obscur, les graffitis «Agamemnon» et «Clytemnestre» tracés à la craie blanche sur ...
Giulio Cesare ; Mc Vicar conquérant

Giulio Cesare à Glyndebourne : McVicar conquérant

Amis mélomanes qui restez réfractaires à l’opéra baroque, qui jugez ses situations dramatiques et ses caractères stéréotypés et surannés, qui mourrez d’ennui aux redondances de ses da capo, jetez un œil à ce Giulio Cesare enregistré en 2005 à Glyndebourne et il se pourrait bien que toutes vos réserves s’effacent… Voilà en effet un des spectacles récents les plus vivants, les plus réjouissants, les plus équilibrés qu’il nous ait été ...
Symphonies de Haydn

Symphonies de Haydn

Cycle « Londres » à la Cité de la Musique Ce concert faisait partie du cycle « Londres » organisé par la Cité de la musique du 20 septembre au 7 octobre 2006. Il faut saluer ce genre d’initiative portant sur une thématique très riche, composée de 12 concerts et de colloques réunissant les meilleurs spécialistes, permettant à l’amateur qui le souhaite d’aborder une question dans son ensemble et sous tous ses aspects. ...
Kozená chante Mozart

Magdalena Kožená chante Mozart

On n’en finit pas avec cette année Mozart : après Virgin, c’est au tour de Deutsche Grammophon de nous offrir son florilège d’airs mozartiens. Il y eut d’abord Anna Netrebko et consorts, voici à présent Magdalena Kožená, en attendant Bryn Terfel. Le programme, plutôt tourné vers les rôles de soprano en fait, n’offre rien de très original à part un air alternatif au « Deh vieni non tardar » des Noces pour la ...
Récital français et symphonie allemande

Anne Sofie Von Otter et Marc Minkowski : récital français et symphonie allemande

Dans la première partie du programme de ce soir, Marc Minkowski nous propose deux chefs-d’œuvre du répertoire français de la fin du XIXe siècle. La premièreestPelléas et Mélisande de Fauré, traduction anglaise du texte de Maurice Maeterlinck pour sa création londonienne. La célèbre actrice Mrs Patrick Campbell s’était initialement adressée à Debussy ; mais, suite au refus de celui-ci, elle s’adressa à Fauré, qui accepta, et confia l’orchestration à son élève ...
L’indépendance de Renée Fleming

L’indépendance de Renée Fleming

En ces temps où le répertoire baroque est devenu le domaine quasiment exclusif des spécialistes, Renée Fleming démontre une fois de plus son indépendance. Le programme est intéressant. Il contient des airs célèbres — « Lascia ch’io pianga » (Rinaldo), « V’adoro pupille » (Giulio Cesare), « Ombra mai fu » (Serse) — mais aussi des extraits d’œuvres peu jouées telles que Semele, Lotario ou Alexander Balus. Deuxième atout : le jeu inspiré et évocateur de l’Orchestra ...
David, Emmanuelle et Jonathas

David, Emmanuelle et Jonathas

Charpentier au TCE Tel un Monsieur Jourdain avec sa prose, pratiquement tout le monde a entendu au moins une fois la musique de Marc-Antoine Charpentier (1643-1704) sans forcément en avoir eu conscience. Et pourtant, les huit premières mesures de son Te Deum, longtemps utilisées pour le générique de l’Eurovision, sont l’arbre qui cache la forêt des quelque 550 partitions que son auteur a laissées et dont une grande partie, encore à ...
Bartoli & Salieri, l’Incontro improvviso

Bartoli & Salieri, l’Incontro improvviso

« Puisse cet enregistrement aider Salieri à émerger de l’ombre de Mozart, et finalement lui accorder la reconnaissance qu’il mérite » : cet avant-propos de la mezzo-soprano Cecilia Bartoli sur son nouvel album annonce la couleur, et place la barre très haut. Antonio Salieri (1750-1825), tout le monde ou presque en a entendu parler en 2003. Voici presque vingt ans, un film magnifique, Amadeus, s’était proposé d’éclairer le génie de Mozart par la ...

La « Rodelinda » de Haendel sobrement élégante présentée à Paris, Théâtre du Châtelet, atteste de la vitalité du Festival de Glyndebourne

Rodelinda Le Théâtre du Châtelet aura été l’hôte en ce début d’année 2002 du Festival de Glyndebourne, accueillant deux productions qui ont marqué l’histoire récente de la plus fameuse des manifestations lyriques britanniques. Fidelio de Beethoven dirigé par Sir Simon Rattle et mis en scène par Deborah Warner, et la plus rare Rodelinda de Haendel, par William Christie et Jean-Marie Villégier, l’équipe même qui re-créa l’Atys de Lully voilà plus de ...

Avec Mme Warner, Fidelio perd le Léonord

Sir Simon Rattle Il en neige même ce soir-là sur Séville, capitale de l’Andalousie ! Un ministre providentiel, Don Fernand, tel un deus ex machina, vient de libérer un prisonnier d’opinion, Florestan, injustement détenu ; et de faire châtier le méchant Don Pizzare, son geôlier. La courageuse Léonore y est, il est vrai, pour beaucoup. Epouse de Florestan, elle s’est travestie en homme et a bravé tous les dangers de la prison pour ...