Mot-clef : Robert Schumann

gautier-capucon-7-FelixBroede

À La Chaux-de-Fonds, d’âme à âme avec Gautier Capuçon

Salle comble pour la Société de Musique de La Chaux-de-Fonds, et public comblé par un concert où l’investissement d’un chef, d’un soliste et d’un orchestre subliment la musique. Se présentant comme un orchestre à la programmation éclectique et singulière et reconnu par la presse comme l’un des orchestres les plus audacieux d’aujourd’hui, le Geneva Camerata (GECA) suscite bien évidemment la curiosité du chaland. Et pourtant, si le programme du concert semble ...

Heinz Holliger version musique de chambre à Zurich

En prélude à la création de son opéra Lunea, les musiciens du Philharmonia Zürich dressent un portrait d'un musicien exigeant et généreux. Heinz Holliger est un musicien discret, qui n’a jamais servi de chef de file ni voulu frapper fort en créant des œuvres à sensation. Il faut aimer la nuance, la délicatesse, l’impalpable pour aimer cette musique qui se sert de ces moyens pour aborder des univers intellectuels et émotionnels ...
Faust:Schumann.03

À Genève, le Faust transcendant de Markus Werba

Cela aurait mérité un Victoria Hall rempli, mais les abondantes chutes de neige et une voirie genevoise déficiente ont certainement découragé plus d’un amateur. Dommage, parce que la mariée était resplendissante ! Cette année, Genève vit à l’heure faustienne. Après le Faust de Gounod au Théâtre des Nations, le personnage légendaire et mystique de Goethe se retrouve dans les méandres musicaux de Robert Schumann avec les si rares Scènes de Faust. ...
Herbert Schuch - Felix Broede (4)

Flagey Piano Days ou les folles journées bruxelloises

Pour leur édition 2018, les Flagey Piano Days de Bruxelles proposent un large éventail de répertoires et d’artistes autour du clavier roi, en n’oubliant ni le jazz, ni le répertoire contemporain, la musique de chambre ou concertante ou encore les masterclasses. Prospections de nouveaux répertoires Le pianiste belge Stephane Ginsburgh, grand défricheur de partitions inédites, offre un concert-présentation autour de son nouveau disque : il est consacré, en première mondiale, aux vingt-quatre ...
Rafał Blechacz s’illustre en compagnie des grands romantiques

Rafał Blechacz s’illustre en compagnie des grands romantiques

Rafał Blechacz a choisi de réunir Mozart, Beethoven, Schumann et Chopin à la Philharmonie de Paris dans un récital de grand style. Pure et lumineuse, la partie Mozart s’inscrit dans des tons mineurs faisant surgir la dimension angoissée de l’œuvre. D’une apparente simplicité, le Rondo en la mineur (K. 511) est un modèle d’équilibre et de délicatesse : dans ces pages à l’écriture intimiste, la moindre brusquerie serait fatale. La maîtrise de ...
Morgenstern Trio_cop_IrŠne Zandel (2)

Deux visages du romantisme par le Trio Morgenstern à Metz

En résidence la saison passée à l'Arsenal, le Trio Morgenstern revient à Metz pour un programme romantique de haute tenue. Formé en 2005, le trio Morgenstern a une activité dense, émaillée de prix et parsemée de plusieurs enregistrements, mais sa route n'est jusqu'à présent que rarement passée par la France - la preuve en est que ResMusica n'a jamais eu l'occasion de parler de lui jusqu'à présent. Le concert de ce ...
L’éloquence discrète de Nelson Freire, en récital à Paris

L’éloquence discrète de Nelson Freire, en récital à Paris

Lors de ce récital à la Philharmonie de Paris, Nelson Freire s’affirme une fois de plus comme une figure majeure du piano de notre temps, dans un programme très varié convoquant nombre de ses compositeurs fétiches, comme Bach, Schumann, Brahms, ou encore Debussy et Albéniz. Si le pianiste avait initialement prévu de débuter ce récital par la Sonate « alla Turca » de Mozart, c’est finalement avec Bach qu’il ouvre ce concert, ...
LBerlinskaia

Ludmila Berlinskaïa à Gaveau : une flânerie beethovénienne

La salle Gaveau retentit cette saison d'une série de concerts pensés comme des rêveries libres autour des sonates de Beethoven. Ce soir, Ludmila Berlinskaïa brode autour de la Trentième, la première du célèbre trio des « dernières sonates ». Vagabondage musical oblige, l'enchaînement des œuvres que Ludmila Berlinskaïa a programmées n'obéit pas à une logique d'abord musicologique ; et au fond, ces pièces ne doivent à Beethoven que d'assez loin. Bien plutôt, elles ...
La hautboïste Céline Moinet, une Française à Dresde

La hautboïste Céline Moinet, une Française à Dresde

Recrutée à seulement vingt-trois ans comme hautbois solo parmi la prestigieuse Staatskapelle Dresden, la lilloise Céline Moinet partage ses longues journées entre l’orchestre, l’enseignement et une carrière de soliste. À l’occasion de la sortie de son nouvel album autour des Romances de Schumann, elle a pris le temps de se confier à ResMusica à propos de ce projet et de sa passion. « Je possédais déjà une sonorité assez tassée, assez sombre, ...
EMoreau

Edgar Moreau et Sunwook Kim au TCE, heureuse collaboration

En ce lendemain d'Épiphanie, la rencontre de l'Orient et de l'Occident se prolonge sur la scène du Théâtre des Champs-Élysées, pour le plus grand plaisir des habitués des récitals Piano ****. Le violoncelle d'Edgar Moreau et le piano de Sunwook Kim s'harmonisent à merveille, et leur Sonate de Prokofiev est même de ces réussites qu'on n'oublie pas. Le programme laissait aux deux instrumentistes le temps de se présenter à tour de ...
schumann 2

Michael Tilson Thomas interprète les symphonies de Schumann

Fin octobre, le chef américain Michael Tilson Thomas a annoncé son départ de la direction musicale du San Francisco Symphony à la fin de la saison 2019-2020. Bien que la décision ait été prise, l’artiste ne renonce pas à ses projets, et continue à graver des disques pour le label qu’il a fait fonder au sein de l’institution dont il est le chef principal depuis 1995. Son nouvel enregistrement est ...
Stephane Degout©Julien Benhamou.01

À Lausanne, Stéphane Degout l’orfèvre

Au milieu d'une tournée passant par Lyon, Stéphane Degout s’est arrêté à l’Opéra de Lausanne pour y présenter son récital. À l’Opéra de Lausanne, les dimanches se suivent mais ne se ressemblent pas. Alors que la semaine dernière Béatrice Uria-Monzon tentait de nous faire vivre Maria Callas devant une salle comble jusqu’aux derniers rangs des balcons, ce dimanche, c’est à peine un quart de salle qui assiste au récital du baryton ...
SDegout

À Lyon, le romantisme de Stéphane Degout fait merveille

Récemment applaudi à Paris dans un concert avec orchestre, c'est à Lyon, sa ville d'attache, que Stéphane Degout donne l'un des premiers récitals d'une tournée consacrée à des mélodies et lieder romantiques. Le programme est savamment composé : centré autour de Brahms, dont la musique vocale souffre encore aujourd'hui d'un manque d'estime, il s'ouvre sur quelques mélodies de Fauré. La légèreté des trois Poèmes d'un jour est une parfaite mise en voix ...
schumann-integrale-live-de-l-oeuvre-pour-piano-seul-

La magnifique somme schumanienne de Dana Ciocarlie

Connue pour ses affinités incontestables avec la musique de Robert Schumann, la pianiste roumaine Dana Ciocarlie nous livre une véritable somme avec ces treize disques comprenant l’œuvre intégrale pour piano seul du compositeur, enregistrée au fil de quinze récitals donnés dans le  théâtre byzantin de la résidence de l'ambassadeur de Roumaine, anciennement hôtel de Béhague. Longuement murie, cette nouvelle intégrale de l’œuvre pour piano de Schumann consacre la rencontre entre le ...
Tianwa Yang_Zandel

Passionate and virtuosic : Tianwa Yang in Britten’s Violin Concerto

Yang brought a devilish and almost unhinged quality to the dancing second movement of Britten's Violin Concerto, which further highlighted her amazing virtuosity. The current Helsinki season has been almost an embarrassment of riches for lovers of Britten's Violin Concerto. Several weeks ago, Helsinki audiences were treated to Vilde Frang's arguably definitive and breathtaking account of this masterpiece with the Finnish Radio Symphony Orchestra. Expectations were naturally high to hear Tianwa Yang's ...
trifonov

Le Chopin splendidement sophistiqué de Trifonov et Pletnev

Dans un album au programme et à la réalisation extrêmement soignés, Daniil Trifonov livre un jeu de miroirs très subtil autour de Frédéric Chopin et de ses deux concertos pour piano. L’accompagnement de Mikhaïl Pletnev, auteur de sa propre réorchestration des concertos, concourt à cette réussite dont l’esthétique raffinée séduit, à condition d’en accepter la sophistication. Ce superbe album est un magnifique objet sonore, au programme pensé avec beaucoup d’intelligence. Les ...
c-Karen-Rubin-Alan-Gilbert

L’Orchestre de Paris avec Marc-André Hamelin et Alan Gilbert

Alors qu'il s'apprête à prendre la direction du NDR Elbphilharmonie Orchester Hamburg, entendu il y a quelques jours à la Philharmonie de Paris, Alan Gilbert dirige ce soir l’orchestre résident. Proposée dans la version définitive créée à Düsseldorf en 1851, la Symphonie n°4 en ré mineur de Robert Schumann trouve en Alan Gilbert un interprète aguerri, surprenant dès l’introduction, et même dès le premier accord, dans la recherche de densité des cordes, ...
Vanessa Wagner - copie

Festival Pianos d’hier Talents d’aujourd’hui, première édition

Un nouveau festival a vu le jour cette année sous la direction artistique de la pianiste Marie Vermeulin, « Pianos d’hier et Talents d’aujourd’hui ». La première édition a eu lieu du 21 au 24 septembre dernier, dans le château d’Aulteribe et au domaine royal de Randan, en Auvergne. Classe de maître et concerts sur le piano Pleyel de George Onslow au château d’Aulteribe George Onslow, compositeur auvergnat d’origine anglaise, avait un lien familial privilégié ...
pollini_maurizio_face_mathias_bothor

Pollini tel qu’en lui-même à la Philharmonie

Assister à un récital de Maurizio Pollini est toujours un événement, tant cet interprète légendaire continue de fasciner. Le public de la Philharmonie ne s’y trompe pas en lui réservant un triomphe à l’issue d’une soirée émouvante. Dans un répertoire familier qu’il ne se lasse pas d’explorer, Pollini déploie son style très personnel, où l’ardeur ne le cède en rien à la subtilité et à la nuance. Après une Arabesque délicatement ...
DJhvP_iX0AAF8Cx

La flamme de la pianiste Laure Favre-Kahn

La pianiste Laure Favre-Kahn, que nous avions appréciée notamment chez Reynaldo Hahn, revient au disque, et compose un programme libre et personnel, de très bonne facture. Ne pas se fier au titre Vers la flamme : ce nouveau disque de Laure Favre-Kahn n'est pas spécialement composé autour de Scriabine très en vogue ces derniers temps, ni de sa pièce mystique et exaltée. Le disque est polarisé autour de deux pièces auxquelles ...
harteros_lux

Avec Anja Harteros et Wolfram Rieger, le lied allemand porté à ses sommets

L’opulent soprano de la chanteuse allemande, porté par le jeu savant et délicat d’un pianiste aux petits soins, confère à un programme minutieusement construit tous les atouts des grands soirs. Le lied romantique allemand à son meilleur ! Si l’on doit distinguer deux catégories de chanteurs de lieder, ceux qui intellectualisent le texte en mettant en avant la clarté de l’élocution, et ceux qui font confiance à leur instinct musical en ...
Carmélites-plan large vertic.03-09-2017©JJ.Ader

Musique en dialogue aux Carmélites, une nouvelle saison toulousaine

Une nouvelle série de concerts de musique de chambre, commandée par la ville de Toulouse et imaginée par Catherine Kauffmann-Saint-Martin, s’ouvrait le dimanche 27 août dans la magnifique Chapelle des Carmélites, un petit bijou d’architecture baroque à deux pas de la basilique Saint-Sernin. Cet unique vestige de l’ancien couvent des carmélites dont la première pierre fut posée par le roi Louis XIII, bénéficie d’un somptueux plafond de bois peint au XVIIIe ...
kosmicki3

Troisième tome de Musiques savantes par Guillaume Kosmicki

Suite et fin d'un projet d'envergure en trois volumes mené avec autorité par Guillaume Kosmicki (Tome 1 et Tome 2),  qui aura couvert quelques 130 années de « Musiques savantes », en allant de Claude Debussy à John Zorn. Fidèle à sa méthode d'approche, l'auteur aborde dans ce tome ultime la frange des vingt-cinq dernières années qui butent sur 2015. « Des cendres, des illusions, des espoirs » : voilà le titre donné à la première partie ...
Conclusion en apothéose pour le Festival de Saintes

Conclusion en apothéose pour le Festival de Saintes

En conclusion de l'édition 2017 du Festival de Saintes, trois concerts témoignent du niveau atteint par cette manifestation créée en 1972 : un magnifique concert de musique de chambre par de jeunes et talentueux solistes français, un concert particulièrement réussi du Jeune Orchestre de l'Abbaye dirigé par William Christie et un concert final inégal mais passionnant de Philippe Herreweghe et Dietrich Henschel, fabuleux dans les rares lieder avec orchestre de ...
Traviata2

Pour sa 16e édition, l’Opéra des Landes chante à pleine voix

Chaque année, la programmation de l’Opéra des Landes se construit autour d’une nouvelle production d’un opéra du répertoire montée exclusivement pour Soustons. Avec cinq représentations qui affichent toutes complet, La Traviata de 2017 véhicule sans détours les spécificités du festival, mais surtout ses valeurs et ses forces pour qu’au final, néophytes ou lyricomanes avertis passent un beau moment d’opéra. Alors que les deux plus importants festivals lyriques nationaux se situent dans ...
FMT 2017 QUATUOR AROD

Intense musique de chambre au Festival de la Grange de Meslay

Jalousement gardée par l’ombre de Sviatoslav Richter, la Grange de Meslay, est un des hauts-lieux musicaux, demeuré toujours intime. Autour du piano-roi, d’autres instruments entrent royalement en jeu, pour une série de cérémonies solennelles et joyeuses que les petits oiseaux dans le ciel et une famille de canards dans la mare saluent de leurs chants, sous un soleil exceptionnellement ardent. Pour cette 53e édition du festival, le violoniste Sergej Krylov et ...
Grande-sonate-Les-saisons

Nikolai Lugansky rend justice aux opus 37 de Tchaïkovski

Nikolai Lugansky s’attaque à deux partitions majeures de Tchaïkovski et signe l’un de ses meilleurs disques. Il insuffle une véritable émotion aux deux opus 37 du maître russe, avec d’abord une magnifique Grande Sonate, puis la suite Les Saisons, dont la plus connue des pièces, la Barcarolle, est un sommet de justesse et de poésie, dans un toucher sensible. Si l’on aime cette musique, difficile de ne pas succomber dès la ...
Kapell

En hommage à William Kapell

La grandeur pianistique de William Kapell, pianiste américain d’origine polono-russe, l’un des personnages les plus tragiques de l’histoire de la musique du XXe siècle, se voit pleinement confirmée dans ces enregistrements supérieurement remastérisés sous l’oreille attentive de Ward Marston. Préparé de longue date, cet album de trois disques est enfin sorti et, permettant d’entendre des gravures jusqu’alors inédites, il est un vrai régal pour les fans de l’artiste prématurément disparu. D’une ...
JBM0010-Jean-Baptiste Millot

Le Quatuor Manfred, des passeurs de musique

Trente ans d’existence, cela se fête dans l’allégresse évidemment mais aussi en affirmant son identité, toujours avec l'exigence musicale de la mise en valeur de la partition. L’exploration de territoires nouveaux et la sensibilité frémissante sont aussi des idéaux du romantique Manfred, le sombre héros de Byron. Ce concert anniversaire, qui clôt une saison bien remplie, en est le témoignage. Cette année le Quatuor Manfred nous a offert les intégrales croisées ...
Einsamkeit

Matthias Goerne au cœur du lied schumannien

Loin de ses lectures parfois théâtralisées des lieder de Schubert, le baryton allemand nous livre, ici, avec ce nouvel album discographique, intitulé Einsamkeit (Solitude), consacré en totalité aux lieder de Robert Schumann, un message intimiste à l’éloquence discrète et poétique touchant au cœur même du lied par son chant d’une intériorité et d’une ferveur bouleversantes. Un magnifique florilège de 19 lieder sur des textes de Heine, Rückert, Goethe, Eichendorf, Byron ou ...