Mot-clef : Vladimir Ashkenazy

Rachmaninov Giltburg Naxos

Le piano orchestral de Boris Giltburg dans les Préludes de Rachmaninov

Boris Giltburg conçoit les deux cycles de Préludes de Rachmaninov comme un univers clos, étouffant presque et d’une grandeur inaltérable. Une vision personnelle séduisante et dérangeante à la fois. Nous avons été parfois déçu par les disques de Boris Giltburg (ses Schumann, Beethoven et précédents Rachmaninov) en raison d’un jeu froid et raide, qui altérait le souvenir que nous gardions des récitals du pianiste, vainqueur du Concours Reine Elisabeth, en ...
rachmaninov ashkenazy

Un Rachmaninov impavide et distancié par Vladimir Ashkenazy

Avec les deux partitions symphoniques ultimes de la période américaine du compositeur, Vladimir Ashkenazy conclut sa seconde intégrale au disque des symphonies de Rachmaninov. Dans les années 1970, Vladimir Ashkenazy tâtait de la direction d’orchestre dans le cadre de son intégrale toujours d’actualité des concerti pour piano de Mozart, où il dirigeait déjà le Philharmonia orchestra depuis le clavier. Decca misait alors sur le devenir d’un Ashkenazy chef d’orchestre et ...
rachmaninov osborne.

Études-tableaux de Rachmaninov transcendantes par Steven Osborne

Le pianiste écossais Steven Osborne nous propose une splendide version  des Etudes-tableaux de Sergueï Rachmaninov, extraordinaire à la fois par le respect absolu du texte et par la totale appropriation de l’univers poétique du compositeur par l'interprète. Depuis une bonne vingtaine d’années, l’écossais Steven Osborne nous a gratifié d’une petite quarantaine d’enregistrements pour Hyperion, son éditeur exclusif, avec une prodigieuse constance qualitative. Il a touché à tous les genres (solo, quatre ...
alto_rachmaninov_symphony_no2_rojdestvenski

Symphonie n°2 de Rachmaninov idéale par Rojdestvenski

La réédition bienvenue chez le label Alto de la Symphonie n° 2 en mi mineur op. 27 de Sergueï Rachmaninov par le chef d’orchestre russe Guennadi Rojdestvenski, décédé récemment le 16 juin 2018, est toute indiquée pour rendre hommage à ce dernier, et nous rappeler quels immenses musiciens ils étaient tous deux. Paru initialement sous labels IMP Classics et MCA Classics en 1988, sur celui de l’orchestre même LSO Live en ...
Dang Thai son

Dang Thai Son redécouvre Paderewski

En 2016, nous avons chroniqué l'enregistrement de Nelson Goerner consacré à Paderewski et à Martucci. Aujourd’hui, l’Institut Frédéric Chopin de Varsovie nous propose le même concerto du compositeur polonais, mais dans l’interprétation de Dang Thai Son, lauréat du premier prix au Concours Chopin en 1980. Voici une belle occasion de faire la connaissance de cette partition méconnue. Cette nouvelle production est dévolue entièrement à l’œuvre d'Ignacy Jan Paderewski, ce compositeur et homme politique ...
bach suites françaises ashkenazy

Vladimir Askhenazy dans les Suites françaises, Bach tendance ligne claire

Vladimir Ashkenazy a fêté le 6 juillet dernier son quatre-vingtième anniversaire. En marge de diverses éditions commémoratives, monumentales ou exhaustives, présentes ou à venir, son fidèle éditeur Decca publie un nouveau disque de nouveau consacré à J.S. Bach, avec au programme les six Suites françaises. Un disque placé sous le signe de la transparence sereine et de la clarté absolue.  Après avoir enregistré déjà pour son éditeur historique, du même Johann Sebastian Bach ...
45-boris-berezovsky (c) Juri Bogomaz

Vladimir Ashkenazy et Boris Berezovsky : un parfum de Russie au TCE

Vladimir Ashkenazy a longtemps été le pianiste de référence pour l’œuvre de Rachmaninov. Aujourd'hui plus tourné vers la direction d'orchestre, il est devenu l'accompagnateur idéal de ses cadets Nikolaï Lugansky et Boris Berezovsky dans ce répertoire idiomatique. Le concert tout Rachmaninov au théâtre des Champs-Elysées a été un triomphe rendant sa pleine majesté à une musique encore trop souvent mésestimée. S'il est plus tourné aujourd'hui vers la direction d'orchestre, avec des ...
sibelius_melodies_decca

Belle intégrale des Mélodies pour voix et piano de Sibelius

Le catalogue de Jean Sibelius renferme approximativement une centaine de chansons. Pour fêter le 150e anniversaire de sa naissance plusieurs enregistrements de grande valeur nous sont proposés par divers labels. Decca se distingue particulièrement. Aux côtés d’un splendide et irremplaçable coffret de 11 CD intitulé « Sibelius Great Performances » réservé principalement aux œuvres orchestrales, le même label nous invite à nous rapprocher de  l’enregistrement de ses chansons pour voix (baryton et ...

Vladimir Ashkenazy, Prix International Sergei Rachmaninov

Le Prix "Sergei Rachmaninov International Award 2014" a été décerné au pianiste et chef d'orchestre Vladimir Ashkenazy le 21 septembre dernier à Lugano. Le Prix international Sergei Rachmaninov, créé en 2013 , est décerné aux musiciens qui ont apporté une contribution exceptionnelle à l'oeuvre de Rachmaninov, particulièrement ses enregistrements des oeuvres de Rachmaninov pour Vladimir Ashkenazy. Le Prix Sergei Rachmaninov a pour partenaires le Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, la télévision et radio ...
Perlman image

Hommage à l’un des plus grands archets du siècle, Itzhak Perlman

S'il ne joue plus aujourd'hui, se consacrant à l'enseignement, Itzhak Perlman, qui fête ses soixante-dix ans, a bien été l'un des plus grands violonistes du siècle passé. DG lui rend un hommage mérité, que domine une sublime intégrale des Sonates de Beethoven avec Ashkenazy (mais le reste vaut aussi le détour!). Itzhak Perlman fête ses soixante-dix ans et ses éditeurs rendent hommage à ce géant du violon. DG tire le premier ...
81-4lvaxhKL._SL1417_

L’hommage exhaustif du disque au génie de Scriabine

Decca rend hommage par ce magnifique coffret à Scriabine, disparu il y a un siècle. Le génie du compositeur et son évolution depuis le pianiste inspiré par Chopin jusqu'au mystique novateur s'y révèlent avec éclat. Tous de haut niveau, les nombreux interprètes sont dominés par Vladimir Ashkenazy, pianiste et chef d'orchestre, qui fait corps avec la musique. Un coffret de référence. En dix-huit CD, Decca réunit l’intégralité des œuvres d’Alexandre Scriabine ...
Sakari Oramo

L’Orchestre philharmonique royal de Stockholm : embarquement immédiat

L’Orchestre philharmonique royal de Stockholm (RSPO) est une des merveilles culturelles de la Suède. Alors que les musiciens se préparent à partir pour une tournée de concerts en Suisse, ResMusica a eu l’occasion de parler à la fois à Stefan Forsberg, directeur général et artistique, et à Sakari Oramo, directeur musical de la RSPO depuis 2008. « Cela fait une vingtaine d'années que je dirige l'orchestre. » ResMusica: Parlez-nous de votre relation ...
decca_rachma

Tout Rachmaninov chez Decca

On peut être reconnaissants à Decca et à Vladimir Ashkenazy pour cette intégrale prestigieuse et soignée de l’œuvre de Rachmaninov. Il y a dans l’œuvre de Rachmaninov ce que tout le monde connaît, ce que quelques uns apprécient, et ce que quasiment personne n'a entendu. C'est l'intérêt de cette parution de rassembler tout cela en un objet compact, qui permettra de découvrir que Rachmaninov a laissé des chefs-d'œuvre dans tous les ...
Vladimir_Ashkenazy©Sasha_Gusov_ Decca

Vladimir Ashkenazy dirige Beethoven et Mendelssohn sans passion

En remplaçant Christoph von Dohnányi, souffrant, à la tête du Philharmonia Orchestra, Vladimir Ashkenazy a conservé le programme initialement prévu, classique et peu risqué dans sa composition avec trois populaires et incontestables chefs-d'œuvre signés Beethoven et Mendelssohn. Débuter un concert par l'Ouverture Léonore III n'est pas jouer la facilité tant l'œuvre est exigeante techniquement et musicalement. Condensé de l'intrigue de l'opéra Fidelio elle constitue un avant goût des poèmes symphoniques dont ...
rca matsuev

Denis Matsuev à New-York

Denis Matsuev, pianiste hors norme, nous offre, dans le cadre des 140 ans de la naissance de Sergueï Rachmaninov un album concertant qui confronte le Concerto n°2 du compositeur russe à la Rhaspody in Blue de Gershwin   Confrontation, de prime abord, peu banale entre le romantisme du Russe et de le déhanchement jazzy de l’Américain. Pourtant, ces deux compositeurs restent intimement liés à New-York, ville où fut enregistré cet album ...
rca matsuev

Denis Matsuev in New York

Denis Matsuev, an extraordinary pianist, offers, as part of the 140th anniversary of the birth of Sergei Rachmaninoff an album that confronts the Concerto No. 2 with the Rhapsody in Blue by Gershwin. A confrontation at first somewhat unexpected between the romanticism of the Russian and the American jazz rhythm. Yet these two composers are closely related to New York City where this album was recorded in collaboration with the ...
stravinsky sacre decca

Les Sacres du Printemps

En prélude à l’année Centenaire du Sacre du printemps, Decca plonge dans les archives d’Universal pour nous offrir un coffret, très conceptuel, mais éditorialement unique, avec 38 interprétations différentes du Sacre du Printemps, autant dans ses versions orchestrales (1913, 1921 ou 1947) que dans sa transcription pour deux pianos (1913). Certainement réservé aux collectionneurs émérites et aux fans de la partition, ce coffret n’en n’est pas moins passionnant à travers les évolutions ...
decca_borodine_ansermet

Ernest Ansermet et le répertoire russe

Inondée de musique, russe d’un bout à l’autre, généreuse, un tantinet barbare, la Symphonie n°2 en si mineur d'Alexandre Borodine, parfois surnommée « Épique », a toujours à juste titre été populaire au disque, même au temps du 78 tours. Elle avait éclipsé les deux autres symphonies jusqu’à ce que Alceo Galliera grave la Symphonie n°1 en avril 1955 (EMI). À la même époque, deux grands chefs allaient nous offrir en un ...
onyx_tchaikovski_ehnes

James Ehnes transcende Tchaïkovski

Nouveau disque et nouveau miracle de James Ehnes : un album 100% dédié aux pièces violonistiques de Piotr Ilitch Tchaïkovski ! Tube des tubes, tarte à la crème des violonistes, cheval de bataille des concours : le Concerto de Tchaïkovski est mis au programme de la plupart des albums « débuts » des violonistes du moment ! Depuis un an, on a pu pointer : Sokolov (Virgin), Chen (Sony), Kamio (RCA), Benedetti (Decca), sans oublier Korcia (Naïve) ...
mahler2

Mahler : de l’hyperinflation aux années 2010

Si Mahler commençait à s’imposer durablement dans les années 1970. La décennie 1980 fut celle de l’hyperinflation avec une multiplication des enregistrements. Cette fascination pour le compositeur ne fit que s’amplifier et les disques, même en temps de crise de la musique enregistrée, continuent de se multiplier ! La deuxième partie de cette analyse passe au crible les étapes de cette croissance exponentielle. L’hyperinflation des intégrales Entre 1980 et 1995, le ...
Prokofiev symphonique par Vladimir Ashkenazy

Prokofiev symphonique par Vladimir Ashkenazy

Le label japonais hifiste Exton investit massivement dans des grosses productions, même si une infime partie de leurs publications nous arrive régulièrement. Si le tandem formé par le chef Manfred Honeck et son orchestre de Pittsburgh, capté dans des symphonies de Mahler, est digne d’éloges et justement salué par les commentateurs, le reste des sorties de ce label peine à s’imposer, dans des contextes discographiques archi-barrés par les grandes références ! Ainsi, ...
Un modèle pour l’Europe des Nations

Un modèle pour l’Europe des Nations

Chamber Orchestra of Europe Quelle classe, la prestation de l’Orchestre de Chambre d’Europe ! Quel métier, quelle musicalité partagée visiblement sans rancœurs, sans chichis, avec une complicité évidente ! Il est vrai que transparaît chez tous ses membres une totale maîtrise de l’instrument qui permet la dynamique et la nervosité de l’orchestre, et notamment la synchronisation parfaite de l’archet sur les cordes… Du grand art, à consommer sans modération. Le Chamber Orchestra, associé à ...
Sibelius! Toujours et encore passionnant

Sibelius! Toujours et encore passionnant

Eternel Jean Sibelius ! Ce seigneur de l’introspection et de la quête de l’authenticité réussit encore une fois à nous empoigner psychologiquement et sensuellement. Chaque nouvelle écoute ravive tant et tant de sentiments, de sensations, de réflexions aussi. S’agit-il d’une musique intellectuelle ? Si la réponse négative surgit spontanément, la preuve en est fournie par la simple écoute de chaque chef-d’œuvre impérissable sorti de son esprit si singulier. Vladimir Ashkenazy fréquente la musique ...
Il y a de quoi danser !

Coffret de ballets chez DECCA, il y a de quoi danser !

Une simple vue sur le contenu de cet imposant coffret montre qu’il y a effectivement de quoi assouvir la boulimie des amateurs de musique pour le ballet – et même des amateurs de musique tout court ! Bien que les enregistrements s’étalent de novembre 1960 (Alborada del Gracioso de Ravel, sous la baguette d’Ernest Ansermet) à septembre 1990 (Les Saisons de Glazounov, sous celle de Vladimir Ashkenazy), l’impression générale est ...
Hommage à Martinů

Hommage à Martinů par Robert Kolinsky

Le pianiste suisse Robert Kolinsky se démène pour l’œuvre de Martinů. À Bâle, ville de ses études pianistiques, il a fondé, en 2002, le Festival Martinů sous le parrainage du président Václav Havel. Le label Ondine nous offre une belle collaboration de ce pianiste autour de concertos pour piano du compositeur tchèque. Composé en 1934, créé en 1935, le concerto pour piano et orchestre n°2 fut ensuite remanié par le compositeur ...
Rautavaara, les concertos !

Rautavaara, les concertos !

Après le succès de son coffret consacré aux symphonies de Rautavara, Ondine compile ses douze concertos. À l’inverse des symphonies, les concertos de Rautavaara n’offrent pas une perspective de son évolution stylistique car le compositeur ne s’est lancé dans l’aventure concertante qu’en 1968 avec son concerto pour violoncelle. À la fin de ces années 1960, le compositeur est déjà un créateur confirmé avec, à son actif, quatre symphonies, un ...
Retrouvailles familiales avec Debussy et Ravel

Retrouvailles familiales des Ashkenazy avec Debussy et Ravel

Vladimir Ashkenazy qui souffrit pendant un temps de problème d’arthrite est de retour pour un disque de musique française en compagnie de son fils Vovka. L’intelligent programme confronte Debussy et Ravel, dans un feu d’artifice qui propose virtuosité et musicalité mais aussi raretés et tubes. Le disque est aussi le révélateur d’une époque où les arrangements pour deux pianos étaient un moyen de diffuser et de découvrir les partitions contemporaines. ...
Musique tchèque et orchestre finlandais

Musique tchèque et orchestre finlandais

Chef d’œuvre de Josef Suk, la magnifique symphonie Asrael connaît un regain d’intérêt discographique : après Belohlavek (Chandos), Schneider (Acte Sud), Pesek (EMI), Petrenko (CPO) et en attendant Flor (Bis), l’inépuisable Vladimir Ashkenazy apporte sa vision de la partition. Gendre de Dvořák, compositeur talentueux et violoniste de renom, Josef Suk reste un symphoniste majeur du courant « post-dvořákien » de l’école tchèque. Créée en 1907, Asrael est une partition à la tonalité tragique mais ...
Trop sage Prokofiev

Trop sage Prokofiev par Evgueni Kissin

Après une relativement décevante intégrale des concertos pour piano de Beethoven, le virtuose Evgueny Kissin offre deux des plus brillants concertos pour piano de Serge Prokofiev, partitions chéries des pianistes en parades. Si le musicien russe n’avait pas encore enregistré le Concerto pour piano n°2, il en est déjà à son troisième enregistrement du Concerto n°3 (après un essai de jeunesse chez RCA puis une belle version avec Claudio Abbado ...
Itzhak Perlman, violoniste virtuose, très attachant

Itzhak Perlman, violoniste virtuose, très attachant

The Christopher Nupen Films Ce film fait partie d’une intéressante collection présentée par Christopher Nupen. Bien que datant de 1978, ce documentaire est toujours particulièrement attrayant. Itzhak Perlman apparaît non seulement comme un violoniste virtuose, mais on découvre aussi une personnalité extravertie, sympathique et particulièrement enthousiaste, une personnalité tout à fait attachante qu’on aimerait rencontrer. Il nous conduit en voiture dans New York, il parle avec objectivité et dérision de la polio ...