Mot-clef : Wilhelm Furtwängler

andre_comte_sponville12_vign2

Entretien sur la musique avec André Comte-Sponville, philosophe

ResMusica : Pour commencer par le commencement, comment avez-vous découvert la musique ? Par quelle(s) œuvre(s) ? Dans quelles circonstances ? André Comte-Sponville : Il y eut une espèce d’imprégnation pendant l’enfance. Ma mère aimait beaucoup la musique classique, j’écoutais parfois des disques avec elle (j’avais un faible, très jeune, pour la Symphonie n°7 de Beethoven, qui reste l’une de mes préférées), je l’accompagnais au concert, le plus souvent au Théâtre des Champs-Élysées (pour applaudir par ...

Zubin Mehta reçoit le Prix Wilhelm Furtwängler 2011

A l’occasion du Beethovenfest à Bonn, Zubin Mehta a reçu le Prix Wilhelm Furtwängler 2011 “pour son engagement en faveur de la musique et des problèmes sociaux” selon Ilona Schmiel, sa directrice. Le chef d’origine indienne, chef principal à vie de l’Orchestre Philharmonique d’Israël, mène des programmes d’éducation musicale en Inde et Israël, et s’engage dans des concerts de soutien humanitaire, comme récemment en faveur des victimes de Fukushima. La cérémonie a ...
Musique oblige !

Thomas Beecham : Musique oblige !

L’année 2011 marque les cinquante ans de la mort du chef d’orchestre anglais Thomas Beecham. Alors qu’il commence à être injustement oublié, il est intéressant de se replonger dans le parcours d’un artiste qui fut l’égal de Wilhelm Furtwängler, Bruno Walter ou Arturo Toscanini. Avant de raconter la vie de Sir Thomas Beecham (1879-1961), il est essentiel de rendre hommage à l’incroyable animateur de la vie musicale anglaise qu’il fut ! ...
beecham_communicator

Beecham, Thomas Beecham, un nom à ne pas oublier !

À l’occasion des 50 ans de la mort du chef d’orchestre Thomas Beecham, EMI, réédite, en coffrets, une belle sélection de son legs discographique. C’est l’occasion de se replonger dans l’art d’un chef unique au style clair, précis et dont le charisme emporte les partitions les plus redoutables à l’énergie. Un art de la direction génial caractérisé par la magie, la poésie, le feu et une brillante virtuosité, un apport ...
Wilhelm Furtwängler et le studio en temps de guerre

Wilhelm Furtwängler et le studio en temps de guerre

Alors que EMI Classics vient de ressortir une partie de son héritage Furtwängler en une belle boite de 20 CDs auxquels est joint un CD bonus de divers témoignages sur l’art de l’immense chef allemand, la Société Wilhelm Furtwängler française (SWF), dont nous avons à plusieurs reprises souligné et admiré l’excellente qualité sonore des productions, nous offre cette fois un disque de rares interprétations studio de Beethoven et Brahms, absentes ...
EMI met Furtwängler en boite

EMI met Furtwängler en boite

Bayreuth, 29 juillet 1951, concert de réouverture. Quelques pas résonnent sur un parquet, soudain un crépitement d’applaudissements, secs comme une décharge électrique, saluent le chef. Le silence rapidement. Wilhelm Furtwängler, fidèle à sa manière, fait émerger des nimbes la musique de la Neuvième Symphonie de Beethoven pour, en quelques mesures, lui faire déclencher des éclairs jupitériens. Moment historique, enregistré par EMI par l’incontournable producteur anglais Walter Legge, celui-là même qui ...
Deux icônes ; deux monstres sacrés du piano

Edwin Fischer et Emil Guilels ; deux monstres sacrés du piano

Après nos chroniques des coffrets EMI Classics Icon consacrés aux pianistes Solomon, Dinu Lipatti, Arthur Rubinstein, Artur Schnabel et tout récemment Alicia de Larrocha, en voici deux autres relatives à ces immenses musiciens que sont Edwin Fischer et Emil Guilels. Le coffret Edwin Fischer, qui contient les gravures les plus anciennes, est pour l’essentiel le simple regroupement de CDs parus individuellement dans la belle série «Références», d’où certaines omissions quant ...
Vienne-Thielemann : intégrale Beethoven III et IV

Vienne-Thielemann : intégrale Beethoven III et IV

L’ont-ils fait exprès en programmant les deux extrémités du cycle beethovénien pour les deux derniers concerts de cette série, les trois premières symphonies le samedi, les deux dernières le lendemain, mais Christian Thielemann et les Philharmoniker nous ont ainsi réservé le meilleur pour la fin, se montrant nettement plus constants, convaincants voire même enthousiasmants que lors des deux premières soirées. Si nous avions trouvé lors des premiers concerts quelques points qui ...
81ne7fsrtRL._SL1461_

Furtwängler et Toscanini honorent Schumann parmi d’autres

Le label japonais Opus Kura publie deux disques dont le dénominateur commun est une symphonie de Schumann, honorant ainsi le bicentenaire de la naissance du grand compositeur allemand. Il s’agit en outre d’enregistrements historiques glorifiant l’art de deux des plus grands chefs de la première moitié du XXe siècle : Wilhelm Furtwängler (1886-1954) et Arturo Toscanini (1867-1957), deux musiciens dont on a souvent souligné les différentes conceptions de l’interprétation musicale. L’excellence des ...
Edwin Fischer et Wilhelm Furtwängler grands seigneurs

Edwin Fischer et Wilhelm Furtwängler grands seigneurs

De très vieilles connaissances ! Enfin, presque, car la version proposée par Naxos de la Symphonie n°4 en si bémol op. 60 de Beethoven n’est pas celle habituellement publiée par EMI : il s’agit en l’occurrence de la toute première version studio Furtwängler avec la Philharmonie de Vienne, gravée en 78 tours en janvier 1950 et plus rarement rééditée, alors que la plus connue, avec ce même orchestre, fut captée, également en ...
Pari gagné pour la Sonate n°1 de Furtwängler

Pari gagné pour la Sonate n°1 de Furtwängler

Fidèle à sa tradition, la Société Wilhelm Furtwängler organisait cette année encore, à l’occasion de son assemblée générale, un concert avec entrée libre qui avait lieu dans la très sonnante salle Reid Hall appartenant à l’université Columbia. Il y a deux ans nous avions rendu compte du précédent concert centré sur la Sonate pour violon et piano n°2 du chef-compositeur. Cette fois-ci la pièce principale était la Sonate pour violon ...
Quand le génie de l’interprète rejoint le génie du compositeur

Wilhelm Furtwängler, quand le génie de l’interprète rejoint le génie du compositeur

Audite a eu l’idée originale de réunir dans un copieux coffret de plus de quatorze heures trente de musique, autant qu’une tétralogie wagnérienne, l’exhaustivité des enregistrements de Wilhelm Furtwängler à la tête du Philharmonique de Berlin sous le simple prétexte qu’ils aient été enregistrés par la RIAS Berlin. Cela va donc du fameux concert du 25 mai 1947 marquant le retour du chef à Berlin après la guerre avec les ...
L’enjeu spirituel de Beethoven

Wilhelm Furtwängler et l’enjeu spirituel de Beethoven

Comme l’écrit Elisabeth Furtwängler, il est absolument impossible d’imaginer Wilhelm Furtwängler sans Beethoven et d’ailleurs aujourd’hui on ne peut pas penser à Beethoven sans faire référence aux interprétations du chef allemand. Ces dernières sont exemplaires d’une certaine idée de direction d’orchestre qui privilégie l’unité de l’œuvre et révèle la simplicité profonde du langage beethovénien. Pour Furtwängler, jouer Beethoven, c’était avant tout retrouver ses idées et leur ordre ; dévoiler les différences des ...
III. Wilhelm Furtwängler et la Symphonie n° 5 de Carl Nielsen

Wilhelm Furtwängler et la Symphonie n° 5 de Carl Nielsen

Interloqué par les métamorphoses rapides et heurtées que l’humanité subissait durant la Première Guerre mondiale, Carl Nielsen (1865-1931), le plus grand compositeur danois de son temps, transforma son langage musical. Ses trois premières symphonies, toutes composées avant la guerre, respectivement en 1891-1892, 1901-1902 et 1910-1911 véhiculaient une robuste santé musicale et mentale, fondée sur la certitude que le monde évoluait constamment, ou presque, vers le progrès des hommes et des ...
Beau succès pour la difficile sonate de Furtwängler

Beau succès pour la difficile sonate de Furtwängler

Concert de la Société Wilhelm Furtwängler Brahms et Furtwängler sont deux noms intimement liés dans la mémoire des mélomanes, tant le chef allemand a laissé d’impressionnantes interprétations des symphonies de son compatriote, presque contemporain, puisque le jeune Wilhelm avait déjà onze ans à la mort de Brahms. De nombreux enregistrements, publiés sous différents labels, montrent un chef particulièrement inspiré, tour à tour puissant, survolté, déchaîné, émouvant, dirigeant les Philharmonies de Vienne ...
Pour wagnériens inconditionnels

Les Maîtres par Furtwängler, pour wagnériens inconditionnels

Qu’on se le dise, cette version des Maîtres chanteurs de Nuremberg est légèrement incomplète. Il y manque en effet toute de la fin de la scène 1 de l’acte I, ainsi qu’une longue portion de la scène 4 de l’acte III, celle qui comprend le merveilleux quintette mené par Evchen ; ces extraits, jamais publiés, sont sans doute irrémédiablement perdus pour l’éternité, et cela pénalise fortement un enregistrement qui ne peut ...
Wilhelm Furtwängler : une sommité brucknérienne

Wilhelm Furtwängler : une sommité brucknérienne

Le label américain Music & Arts vient de réaliser ce qu’aucun autre éditeur, à notre connaissance, n’avait osé entreprendre : publier en un seul coffret une interprétation – parfois la seule – de chacune des Symphonies de Bruckner que Wilhelm Furtwängler nous a léguées. Précisons d’emblée que l’illustre chef allemand n’a jamais dirigé les trois premières Symphonies du maître de Linz (ni bien évidemment les deux Symphonies « de jeunesse »), ...
Centenaire de Herbert von Karajan (1908-1989) Vol. 1 Sa vie

Centenaire Herbert von Karajan : sa vie

En ce mois d’avril 2008, le plus célèbre chef d’orchestre de la seconde moitié du XXe siècle aurait eu 100 ans. C’est en effet le 5 avril 1908, à Salzbourg, dans la ville qui a vu naître Wolfgang Amadeus Mozart un peu plus de 150 ans plus tôt, que vint au monde Heribert Ritter von Karajan, qui deviendra quelques années plus tard, et pour l’éternité Herbert von Karajan (1908-1989), chef ...
L’organo di Novalesa (Turin)

L’organo di Novalesa (Turin)

Poursuivant son catalogue des orgues italiens, l’éditeur Tactus propose encore ici de l’inédit avec l’orgue de Novalesa, (Piémont), et un récital construit autour des plus grands maîtres de la littérature italienne pour orgue de la renaissance au baroque. Prenant quelques chemins de traverse, Markus Utz complète son programme avec le flamand De Macque, et l’allemand Kerll, largement inspirés par cette école qu’ils viendront étudier « in situ ». La mélodie ...
Wilhelm Furtwängler compositeur

Wilhelm Furtwängler compositeur

Cette production de la Société Wilhelm Furtwängler est remarquable à plus d’un titre : d’abord elle constitue un hommage bien mérité à Friedrich Schnapp (1900-1983), homme de l’ombre qui devint l’ingénieur du son attitré et l’ami de Furtwängler, et à qui nous sommes redevables de la majorité des documents sonores radiophoniques de l’illustre chef d’orchestre réalisés depuis 1939 jusqu’à l’après-guerre ; ensuite elle permet d’entendre Furtwängler à la tête d’une formation qu’il ...
Wilhelm Furtwängler : Bruckner des plus rares

Wilhelm Furtwängler : Bruckner des plus rares

Ce disque est à la fois très homogène… et particulièrement frustrant ! Et cela pour la même raison : il se compose de deux interprétations brucknériennes incomplètes de Wilhelm Furtwängler (1886-1954), mais ces témoignages constituent de purs trésors à ne surtout pas sous-estimer. Il est d’ailleurs étonnant que les firmes discographiques ne se soient pas intéressées de son vivant à Wilhelm Furtwängler interprète des Symphonies d'Anton Bruckner : Telefunken, qui n’était pas le ...
Quand Wilhelm Furtwängler dirige ses contemporains

Quand Wilhelm Furtwängler dirige ses contemporains

Il n’est pas habituel d’entendre Wilhelm Furtwängler dans des œuvres du XXe siècle, et pourtant l’immense chef allemand participa activement à la défense de ses contemporains non seulement de culture germanique (Blacher, Fortner, Hindemith, Höller, Mahler, Pepping, Pfitzner, Reger, Schönberg, Richard Strauss), mais aussi d’autres horizons tels que Bartók, Honegger, Debussy, Prokofiev, Ravel, Sibelius, Stravinsky. Ce double CD de la Société Wilhelm Furtwängler nous en propose un panorama qui, s’il ...
SWF : Les premiers enregistrements Polydor - Grammophon

Les premiers enregistrements Polydor de Furtwängler

La belle présentation de ce splendide coffret SWF associe quelques photos de Wilhelm Furtwängler à ce véritable anachronisme technique que représente le curieux montage photographique d’un microsillon à pas variable affublé d’une étiquette Polydor 78 tours ! Il est vrai cependant que si la carrière de Furtwängler fut essentiellement centrée sur l’époque du 78 tours, l’immense chef a connu non seulement les débuts de la bande magnétique, mais aussi les balbutiements ...
Wilhelm Furtwängler : Bruckner a trouvé son Dieu

Wilhelm Furtwängler : Bruckner a trouvé son Dieu

Le XXe siècle a connu, en sa première moitié, d’éminents chefs d’orchestre brucknériens qui imposèrent le grand compositeur autrichien au public alors qu’il ne lui était encore seulement qu’un nom : Volkmar Andreae, Karl Böhm, Eugen Jochum, Oswald Kabasta, Hans Knappertsbusch, parmi d’autres, ont ouvert la voie à l’ample développement discographique brucknérien remarquable qui devait le consacrer définitivement dans la seconde moitié de ce même siècle. Mais parmi ces admirables pionniers, ...
Brahms génie symphonique accessible à tous ? Oui c’est possible …

Brahms génie symphonique accessible à tous ? Oui c’est possible …

A première vue, ce coffret d’allure peu séduisante, a tout pour paraître assommant. L’intégrale des symphonies de Brahms, œuvres difficiles d’un compositeur très sérieux, dirigées par un chef allemand des plus exigeants et avec l’orchestre philharmonique de Berlin dont le sérieux et la rigueur en font peut être le meilleur du monde, le tout dans une prise de son mono du début des années cinquante ! Diffusé en 2006 il n’est ...
Yehudi Menuhin, musicien humaniste du XXe siècle

Yehudi Menuhin, musicien humaniste du XXe siècle

Les enregistrements de Yehudi Menuhin (1916-1999) sont innombrables, et leurs rééditions ne le sont guère moins, surtout sous leurs labels d’origine EMI, et, en tant que chef d’orchestre, Virgin. Certains d’entre eux étant dorénavant dans le Domaine Public, nous les retrouvons dans cette avantageuse publication Artone, label allemand qui ne compte pas moins d’une soixantaine d’albums de quatre CDs chacun, dévolus à de grands interprètes, et dont nous avons déjà ...
Ben Heppner incarne trois chevaliers en une soirée

Ben Heppner incarne trois chevaliers en une soirée

Ben Heppner et l' Orchestre Philharmonique de Radio-France Si le programme de ce concert alternait extraits symphoniques et extraits vocaux, ce sont bien ces derniers qui en constituaient le sommet, manifestement attendu par une salle Pleyel quasi-comble. A cinquante ans et en pleine maturité, Ben Heppner est aujourd’hui un des plus réputés ténors wagnériens en activité. Applaudi chaleureusement par l’orchestre entier dès son entrée en scène, il s’est montré digne de ...
Hans Schmidt-Isserstedt - II

Hans Schmidt-Isserstedt par Sami Habra – II

Second volet de notre entretien consacré au chef d’orchestre allemand Hans Schmidt-Isserstedt (1900-1973) par Sami Habra son ami. Un voyage entre Hambourg, Baalbek et Paris, à la (re)découverte de l’Orchestre de la NDR, fondé en 1945 par Schmidt-Isserstedt avec les meilleures cordes d’Allemagne, dont celles de la Philharmonie de Berlin. ResMusica : Schmidt-Isserstedt a fondé l’orchestre radiophonique de Hambourg, la NDR, au sortir de la Deuxième Guerre Mondiale. Les orchestres radiophoniques ont ...
Un label récent – japonais – consacré aux enregistrements historiques

Un label récent – japonais – consacré aux enregistrements historiques

Dans le domaine de la restauration d’enregistrements historiques, il faudra désormais compter avec le label japonais Opus Kura fondé en 2000 par Satoru Aihara, et dont Internet permet une disponibilité bien plus aisée qu’auparavant. En des transferts impeccables écartant un strict minimum de bruit de fond par crainte d’amputer le message musical, ce label nous livre l’essence même des gravures des tous grands interprètes d’hier comme Wilhelm Furtwängler, Willem Mengelberg, Arturo ...
Les classiques de l’excellence

Edwin Fischer : Les classiques de l’excellence

Certains enregistrements se passent de commentaires tant ils sont exceptionnels. Ce coffret intégralement consacré à l’art du grand Edwin Fischer laisse le commentateur sans voix car ces disques appartiennent désormais autant à l’histoire de l’interprétation. Edwin Fischer (lire ici le portrait que lui a consacré Laurent Marty) est l’un des seigneurs du clavier. L’auditeur reste subjugué par le naturel du jeu du pianiste qui semble improviser chaque note. Les nuances, les ...