Mot-clef : Wolfgang Amadeus Mozart

Mozart-Berg : le plus facile à réussir n’est pas forcément celui qu’on croit …

Mozart-Berg : le plus facile à réussir n’est pas forcément celui qu’on croit …

Ensemble InterContemporain L’Ensemble InterContemporain a parfaitement bien porté son nom ce soir, joignant Mozart à Berg, juxtaposant le classicisme intemporel de la fin du XVIIIe siècle à la modernité désormais classique du XXe, et en faisant entendre deux des plus belles œuvres pour instruments à vents du répertoire. En outre entendre Pierre Boulez diriger la Sérénade « Gran Partita » de Mozart constituait un intérêt tout particulier, sachant qu’il ne s’agit ...
Boulez, Mozart et l’évidence

Boulez, Mozart et l’évidence

Ensemble Intercontemporain En ouverture d’un mini-cycle Pierre Boulez, le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles accueillait maître Pierre dans un programme, pour moitié, bien peu « boulézien ». En effet, Mozart, n’est pas le répertoire que l’on associe le plus naturellement à l’art du Sage de Montbrison. Cela étant, en tout bon chef d’orchestre et directeur musical de grandes phalanges, Boulez s’est toujours frotté au répertoire classique ; les discophiles maniaques du chef ...
Mon royaume pour Karajan !

Mon royaume pour Karajan !

160 CD, plus de 1000 heures de musique, EMI voit les choses en grand pour les 100 ans de Herbert von Karajan, rejetant assez loin DGG qui bien que « label officiel » du sorcier de la baguette se contente de rééditions réchauffées limitant son intégrale (plus de 250Cd) au marché japonais. Bien évidement, l’édition d’une telle somme comporte indéniablement des hauts et des bas, mais elle permet de retracer ...
Classiquissime Muti

Classiquissime Muti

C’est en 1980 que Riccardo Muti donna son premier concert avec le National, auquel il est depuis resté fidèle, même lors des périodes moins fastes de l’orchestre numéro un de la radio française. Il avoue volontiers considérer cette formation comme « son » orchestre lorsqu’il est en France, ajoutant y avoir toujours trouvé de grandes satisfactions musicales. Ainsi ce nouveau concert du chef napolitain à la tête du National relevait à la ...
Plus calculatrice que brave.

Diana Damrau plus calculatrice que brave

Avec un physique et des mimiques évoquant Céline Dion, Diana Damrau est une soprano colorature montante qui impressionne favorablement la critique et le public. Pour sa première apparition au Capitole de Toulouse, ce temple des belles voix n’était pourtant pas plein. Rassurons toutefois les admirateurs de la dame, les chaleureux applaudissements du public ont comblé la cantatrice et ses compagnons. Car il faut le signaler d’emblée il s’agissait d’avantage d’un ...
Mozart, et … ?

Concerto de Mozart exceptionnel par Staffan Mårtensson

Avait-on besoin d’une version de plus du Concerto pour clarinette de Mozart ? Non bien sur les références abondent. Est-ce une raison pour ne plus en proposer de nouvelles versions ? Non plus. Celle de Staffan Mårtensson ne vient pas alourdir inutilement un catalogue fort rempli. Nous retrouvons dans son jeu les qualités propres à son précédent enregistrement : homogénéité des registres, rondeur et plénitude du son, netteté de l’articulation, qualités qu’il partage avec ...
Mozart génie inclassable

Mozart génie inclassable

Editions Slatkine Il aura fallu toute la science et la grande minutie d’un psychiatre universitaire renommé et de son élève pour en arriver à cette évidence : Mozart n’est pas un « cas psychiatrique », sa personnalité n’a rien de pathologique et ses moments « dépressifs » n’auraient pas pu être mieux soignés de nos jours. Tout au plus des antibiotiques auraient certainement prolongés sa vie et sauvés nombres de ses enfants, ...
A la recherche de l’Enlèvement et du Sérail !

A la recherche de l’Enlèvement et du Sérail !

Die Entführung aus dem Serail Mais qu’est ce que l’Enlèvement au Sérail a pu faire aux metteurs en scène ? Depuis que nous usons nos fonds de pantalons sur les scènes lyriques d’Europe, il faut reconnaître que cette partition en subit de toutes les couleurs : de l’historicisme daté, de la fête de patronage, des fantaisies lourdingues, des relectures d’avant garde ou bien encore de l’ennui branché… C’est dire que l’on abordait avec de très ...
Ossia il dissoluto punito

Ossia il dissoluto punito

Don Giovanni Don Giovanni est le plus contradictoire des opéras de Mozart car n’étant ni un opéra seria ni un opéra buffa, il est les deux à la fois. La lutte des genres trouve un indéniable reflet dans la thématique du livret : le conflit s’exerçant entre les différentes classes sociales représentées et le conflit intérieur de Don Giovanni qui indomptable Narcisse abuse de l’amour à tous niveaux. L’ouverture traditionnelle en ré ...
Au delà des modes

Martin Helmchen au-delà des modes

La tonalité d’ut mineur et le sentiment de grandeur tragique qui lui est associé ont amené parfois à considérer le Concerto pour piano n°24 de Mozart (1786) comme annonçant le Concerto n°3 de Beethoven (1800). Plutôt que de souligner cette filiation dont l’idée fit son chemin dans l’esprit de certains théoriciens du progrès en Art, l’interprétation de Martin Helmchen et l’Orchestre de chambre des Pays-Bas dirigé par Gordan Nikolić replace l’œuvre ...
Un vent de Mozart

Un vent de Mozart

Nicolas Baldeyrou a pensé ce disque autour de la clarinette. On sait la place que tient cet instrument dans l’œuvre de Mozart, surtout à l’époque de sa pleine maturité, sans doute à cause de ce velouté que l’instrument a récemment acquis qui l’a rendu si propre à accompagner les voix de femme dans ses opéras. Ce choix met en évidence l’intérêt que Mozart porte à certains instruments à vent qu’il traite ...
Une «Flûte enchantée» enchanteresse

Une «Flûte enchantée» enchanteresse à Garnier

Ce DVD est le reflet de la mise en scène de la Flûte enchantée réalisée en 2001 au Palais Garnier par le regretté Benno Besson. C’est ainsi avec un immense plaisir que l’on retrouve ce spectacle enchanteur et ses images envoûtantes tirées tout droit du conte de fée, auxquelles les superbes éclairages d’André Diot confèrent un aspect littéralement magique. Si certains costumes peuvent paraître un rien douteux, comme par exemple ...
Mais où est passé le crane de Mozart …

Mais où est passé le crâne de Mozart …

Panama Quelle idée ! Qui s’en soucie ! Mais où est passé le crâne de Mozart : Titre de la première nouvelle de Bruno Costemalle dans ce recueil d’anecdotes. Sous forme de petites interrogations qui pourraient alimenter les questions d’un Trivial Pursuit ®, d’une soirée de cocktail ennuyeuse et pourquoi pas un réveillon de nouvel an ? Bruno Costemalle, bien connu des ondes et de la télévision pour son esprit espiègle et novateur permettra par exemple ...
Don Giovanni, la révolution Jacobs

Don Giovanni, la révolution Jacobs

Après les concerts à Paris et à Bruxelles, Harmonia Mundi édite dans un luxueux coffret le Don Giovanni de René Jacobs. C’est peu dire que ce coffret était des plus attendus après une Clemenza di Tito intrigante mais parfois très irritante. Dès les premières notes de ce Don Giovanni, l’oreille est accrochée par le flot musical. Bien évidement c’est le travail de René Jacobs qui attire l’esprit. Dans un passionnant livret ...
Une Flûte désenchantée

Une Flûte désenchantée

Die Zauberflöte Rompant avec le secret toujours bien gardé des nouvelles productions lyriques, une dizaine de jours avant la première, les journaux locaux s’épanchaient sur ce spectacle à venir à grands renforts de détails sur le travail des costumes, des masques, du décor, de la mise en scène, de tout ce qui ferait de cette nouvelle production de Die Zauberflöte l’événement lyrique de cette saison. C’est que le Grand Théâtre de ...
Des noces inaugurales

Des noces inaugurales

Le Nozze di Figaro Grand évènement à Anvers, le Vlaamse Opera rouvre après près de trois ans de travaux. L’institution de la Frankrijklei a modernisé sa salle et sa machinerie, mais surtout elle a racheté un bâtiment adjacent ce qui lui permet de posséder une scène latérale. Ce nouvel élément facilitera l’alternance entre les spectacles lyriques ou chorégraphiques. Pour cette réouverture, la direction ne s’est pas risquée à proposer une nouvelle production, ...
Un Singspiel italianisant en français

Un Singspiel italianisant en français

La Flûte Enchantée Que reste-t-il du Singspiel original ? Les dialogues parlés sont traduits en français, le livret connaît le même sort, l’orchestre laisse la place à un quatuor à vent et quant au genre lui-même, il devient ici une pièce de Commedia dell’Arte (encore une victoire musicale, posthume, des italiens ?). Pourtant, rappelons-nous que La Flûte Enchantée a été créée dans un théâtre viennois populaire, le théâtre auf der Wieden, et qu’un des ...
Mozart selon Strauss, abondance de luxe ?

Mozart selon Strauss, abondance de luxe ?

Dans le cadre du projet Mozart 22 du festival de Salzbourg 2006, Peter Ruzicka, l’ancien intendant du prestigieux festival, avait souhaité inclure la version d’Idomeneo du compositeur Richard Strauss. Sans être saugrenue, cette idée rendait hommage au travail du maître allemand à une époque où les opéras du divin Wolfgang n’étaient pas ou peu joués, mais aussi au rôle du créateur dans la fondation de la manifestation. Tout compte fait, ...
Les limonaires d’antan, au service des grands Opéras

Les limonaires d’antan, au service des grands Opéras

Si la madeleine de Proust évoque quelque chose pour vous, alors voici le disque qu’il vous faut. Voilà bien d’étranges machines sorties d’un autre âge, à partir du principe même de l’orgue : tuyaux, mécanique (automatique) à rouleaux, soufflerie. Par la passion, voire la folie de quelques collectionneurs, dont ici le restaurateur Jean Ducloux, ces monstres du passé revivent, comme à la belle époque. En ces temps là (première moitié du ...
Un chant du cygne des plus dignes

Un chant du cygne des plus dignes

Quatuor Vermeer Avec une discographie dense et illustre, ayant acquis une très bonne réputation internationale, le Quatuor Vermeer s’arrête. Le concert au Théâtre des Bouffes du Nord était l’antépénultième d’une carrière de trente sept ans. Si bien que l’auditoire semblait avoir du mal à ne pas écouter les œuvres de Mozart, Janáček et Beethoven, sans y chercher un pincement mélancolique. Le concert a commencé par le Quatuor en si bémol majeur, l’un ...
Du béton et du plomb pour Mitridate

Du béton et du plomb pour Mitridate

Théâtre Royal de La Monnaie Nouveau moment important au Théâtre royal de La Monnaie de Bruxelles : après l’arrivée d’un nouveau directeur, après le concert inaugural de ce mandat, puis l’accueil de la première production en provenance de Berlin, voilà le temps du premier spectacle monté avec les forces de la maison et surtout avec le prochain directeur musical Mark Wigglesworth dans la fosse. Pour cette entrée en matière, Peter de Caluwé ...
Un conte au premier degré

Die Zauberflöte, un conte au premier degré

Entre ce conte pour petits et grands enfants et cette grand’messe ésotérico-maçonnique que peut être La Flûte enchantée, Gerald Scarfe, Stanley Garner et Donald Runnicles auront vite tranché. Ce sera le conte. D’une symbolique généralement et justement associée à l’œuvre ne subsisteront ce soir que quelques formes (deux ou trois triangles ici et là), quelques objets (ce gros compas suspendu au-dessus de l’immense pyramide, centrale aux décors)... dont on se ...
L’énigmatique cas Lucio Silla

L’énigmatique cas Lucio Silla

Huitième opéra de Mozart, Lucio Silla (1772) est le fruit du succès de Mitridate (1770). Issu d’une genèse délicate suite aux nombreuses défections des chanteurs, Lucio Silla présente de beaux moments, une belle caractérisation des passions et des caractères, mais l’œuvre peine à s’imposer dans son ensemble. Les préoccupations du jeune Mozart étaient alors autres que l’opéra séria historique. La faible discographie de l’œuvre (5 enregistrements en tout) ne comporte pas ...
Les Noces aixoises triomphent au Grand Théâtre

Les Noces aixoises triomphent au Grand Théâtre

Heureux Luxembourgeois qui ont pu applaudir la sobriété de la belle mise en scène des Noces de Figaro proposée l’été dernier au Festival d’Aix-en-Provence. Optant pour le refus de l’accessoire, ici réduit au strict minimum (un matelas à même le sol, un unique fauteuil à l’acte I…), Vincent Boussard prend le parti de concentrer sa mise en scène sur l’expérience émotionnelle traversée, dans la plus grande nudité, par les différents ...
Le piano de Mozart et Buchbinder : superbe !

Le piano de Mozart et Buchbinder : superbe !

Le catalogue du label EuroArts a très tôt joui d’une grande crédibilité, proposant des produits alliant qualité artistique et technique. Le label fait mouche une nouvelle fois en nous proposant, sur deux DVD, six concertos pour piano de Mozart enregistrés par Rudolf Buchbinder lors de « l’année Mozart ». A cette célébration coïncidait également le soixantième anniversaire du pianiste. Ce premier volume propose les Concertos n°22, 23 et 24, tous composés par ...
Mozart côté jardin

Bastien, Bastienne à Dijon, Mozart côté jardin

C’est sous le signe de Mozart que le duo Dijon a choisi d’ouvrir sa saison lyrique, avec Bastien et Bastienne, Singspiel en un acte. Le petit prodige était alors âgé de douze ans et n’en était pas à son premier coup d’essai concernant la scène lyrique ! Il l’avait déjà abordée avec un intermezzo en italien, Apollo et Hyacinthus, joué à Salzbourg en mai 1767 ainsi qu’un petit opéra bouffe ...
Noces d’automne

Noces d’automne

DGG édite en parallèle en CD et en DVD sa production phare du festival de Salzbourg 2006. Il faut dire qu’à un Idomeneo et une Clemenza di Tito prêt, ce spectacle était le seul du projet Mozart 22 où l’on pouvait entendre des stars, modeste compensation au regard des prix vertigineux pratiqués par le plus prestigieux des festivals du monde. Mais ces Nozze di Figaro sont plus celles d’Harnoncourt que ...
La Flûte pour les enfants…germanistes

La Flûte pour les enfants…germanistes

Le spectacle figurant sur ce DVD est une émanation de la fameuse production salzbourgeoise autrefois mise en scène par Jean-Pierre Ponnelle, celle qui fut créée à la Felsenreitschule en 1978 et donnée au festival lors de neuf saisons consécutives. Ces représentations légendaires, notamment marquées par le choix de présenter au public l’intégralité du dialogue de Schikaneder, furent également immortalisées par une très belle version discographique jadis publiée chez RCA, et ...
L’Enlèvement version octuor

L’Enlèvement version octuor

À une époque où les media permettant de diffuser la musique étaient inexistants, et où les concerts symphoniques étaient rares et réservés à une élite privilégiée, la transcription restait le meilleur moyen pour faire entendre les œuvres dont la presse et les divers récits se faisaient largement l’écho. C’est ainsi que nos bibliothèques regorgent aujourd’hui de ces innombrables volumes autrefois consacrés aux adaptations, réécritures ou réductions, des grands ouvrages du ...
Les Stradivari jouent les quintettes de Mozart

Les Stradivari jouent les quintettes de Mozart

Au début de l’époque classique, lorsque la basse continue disparaît, de nouveaux genres de musique de chambre apparaissent, tels les trios, quatuors et quintettes à cordes. Si pour les deux premiers, l’effectif s’est stabilisé assez rapidement, pour le dernier, en revanche, constitué finalement d’un quatuor à cordes augmenté d’un instrument, aucune norme stricte ne semble avoir pu se définir. Certains compositeurs ont ajouté un second violoncelle (Boccherini, quasi-créateur du genre, ...