Mot-clef : Wolfgang Amadeus Mozart

La Betulia Liberata sauvée par Nikolaus Harnoncourt

La Betulia Liberata sauvée par Nikolaus Harnoncourt

Concentus Musicus Wien Le passage à Paris de Nikolaus Harnoncourt dirigeant le Concentus Musicus Wien est un événement toujours très attendu par le public qui se pressait nombreux ce mardi 30 janvier aux portes de Pleyel dans cette grande salle de près de 2000 places qui affichait complet. L’œuvre au programme, très rarement donnée, était une raison supplémentaire pour ne pas manquer ce rendez-vous prestigieux convoquant, à la tête d’une des ...
Idomeneo de flamme et de classe

Idomeneo de flamme et de classe, Magdalena Kožená d’anthologie

Le projet Mozart 22 permet de retrouver en DVD l’un des sommets de l’intégrale des opéras de Mozart proposée au Festival de Salzbourg 2006. Cette production était l’une des rares à justifier le prix exorbitant des places : des stars du chant, une mise en scène quasi-légendaire, et un grand chef d’orchestre. En résumé, sur le papier, c’est Salzbourg comme on le rêve ! Mozart semble être le compositeur qui réussit le mieux ...
Le dialogue musical entre deux œuvres

Tournée de Zaïde(s), dialogue musical entre Mozart et Bernard Cavanna

On ne sait pas exactement pourquoi Mozart n’achève pas Zaïde qu’il laisse en 1780 sans ouverture ni partie finale, sans dialogues et même sans titre ; l’ouvrage en chantier fait un peu figure de work in progress que Mozart mènera à maturité deux ans plus tard dans l’Enlèvement au Sérail. On y trouve cependant des pages d’une intense beauté et on se souvient de cette intéressante « restitution » qu’en avait donné ...
Mozart n’est pas un Mozartkugeln

Mozart n’est pas un Mozartkugeln

Les enfants gourmands pourraient penser que Wolfgang Amadeus Mozart est l’inventeur du Mozartkugeln, cette délicieuse confiserie autrichienne faite de massepain entouré d’une couche plus foncée et d’une couche claire de crème de noisette, le tout enrobé de chocolat puis enveloppé d’un papier doré et rouge à l’effigie d’un monsieur à perruque blanche - bref toute la Vienne impériale prête à vous fondre dans la bouche. Dans son livre destiné aux 9-14 ...
Mozart - Cooper - Podger : alchimie parfaite

Mozart – Cooper – Podger : alchimie parfaite

Quels que soient les compositeurs ou répertoires abordés, il est courant que les intégrales s’inscrivent dans une démarche chronologique ou clairement définie par des groupements stylistiques. Ce n’est cependant pas le cas de celle consacrée aux sonates pour clavier et violon de Mozart, entamée par Channel Classics en 2004. Dans ce troisième volume, Gary Cooper et Rachel Podger ont choisi deux œuvres de jeunesse, associées à trois œuvres de maturité. ...
Mozart et Chostakovitch : L’Année 2007

Mozart et Chostakovitch, l’Année 2007

Si l’année anniversaire fêtant Mozart et Chostakovitch est désormais écoulée, la saison à Pleyel, quant à elle, continue sur sa lancée puisque les deux compositeurs étaient encore à l’affiche, ce mercredi 10 janvier, conviant sur la scène deux musiciens qui se connaissent bien ; ils ont déjà enregistré ensemble une intégrale des concertos de Mozart chez Pentatone : Il s’agit de la sémillante violoniste Julia Fischer qui était au côté de Yakov ...
Mozart sans Mozart

Mozart sans Mozart

Après Mozart et ses vingt deux opéras en live à Salzbourg, l’été dernier, voici, pour ceux qui ont raté l’évènement ou qui veulent le revivre, le coffret récapitulatif. Vendue aux alentours de trois cent cinquante euros, la boîte compte trente trois DVD, tous vendus séparément à l’exception notable des Noces de Figaro avec Anna Netrebko qui sera mis en vente l’été prochain. Resmusica. com vous proposera une sélection de ces ...
Barenboïm et la Philharmonie de Berlin fêtent joliment Mozart dans sa ville fétiche

Barenboim et la Philharmonie de Berlin fêtent joliment Mozart dans sa ville fétiche

Depuis 1991, tous les 1er mai, l’Orchestre Philharmonique de Berlin célèbre l’anniversaire de sa création en 1882, en donnant son désormais traditionnel Europa-Konzert. L’édition 2006 s’est déroulée à Prague, comme la toute première édition, à nouveau pour fêter Mozart, année anniversaire oblige. Claudio Abbado conduisait alors l’orchestre dans la vaste salle Smetana alors que Daniel Barenboim bénéficie du Théâtre des Etats, lieu mozartien historique s’il en est, puisqu’il vit la ...
Don Giovanni à la sauce madrilène

Don Giovanni à la sauce madrilène

Lors d’une récente parution de l’Orfeo de Monteverdi sous la direction de René Jacobs, nous nous interrogions sur la politique éditoriale de certaines maisons d’opéra. Le DVD que nous avons à commenter aujourd’hui est tout à fait le genre de produit susceptible de susciter ces interrogations. Voici une nouvelle production de Don Giovanni qui confronte un des grands barytons actuels dans le rôle-titre avec l’une des chanteuses espagnoles les plus ...
Pascal Rogé fait de Mozart un poète

Pascal Rogé fait de Mozart un poète

« Enregistrer la musique que j’aime avec les gens que j’aime », tel a toujours été le vœu de Pascal Rogé, un rêve qu’il concrétise aujourd’hui grâce au label ONYX et Rogé Edition. Celui qui aime à se faire passer pour l’ambassadeur de la musique française fait un détour en cette fin d’année 2006 avec une contribution tardive à Mozart. Mais en réalité ce disque est l’accomplissement de son rêve de jeunesse : ...
Mozart pour tous les effectifs

Mozart pour tous les effectifs

Et 1, et 2, et 3 pianos ! Pour finir l’année Mozart et pour son dernier concert à Pleyel en 2006, l’Orchestre de Paris a présenté une programmation exclusivement mozartienne, en proposant des effectifs les plus variés : une sérénade pour instruments à vent en première partie, des concertos pour piano (avec orchestre exclusivement de cordes, à deux cors près) en seconde partie. Même si cela ne veut probablement pas dire grand-chose ...
Truculentes Noces

Truculentes Noces

Succulent ! Truculent ! Bondissant ! Ces Noces de Figaro nous font la démonstration d’une formidable prouesse d’acteurs. Sans doute serait-il loisible de trouver voix plus parfaites mais l’excellence de la mise en scène de Jean-Louis Martinoty, vive, aux incessants rebondissements, ainsi que les décors, sobres et baroques à la fois, relèguent les chanteurs quelque peu fatigués au second plan. Les Noces de Figaro, opéra buffa en quatre actes et quatre pôles majeurs ...
Point final pour une année anniversaire

Mélodies de Mozart par Sophie Karthäuser & Stephan Loges

L’année Mozart s’achevant, risquions-nous l’indigestion ? Ce récital agit en tous cas comme un apaisant sorbet à la fin de longues agapes : savoureux et rafraîchissant. Non que ce programme de 33 mélodies soit dépourvu de gravité ! C’est au baryton allemand Stephan Loges qu’il revient ainsi de détailler, d’une voix homogène et joliment timbrée, des pièces aussi exigeantes que Das Lied der Trennung (KV 519) ou Das Traumbild (KV 530). Le récital respecte ...
Ouvertures des opéras de Mozart

Ouvertures des opéras de Mozart

L’Orchestre de Chambre de Prague se produit habituellement sans chef depuis 1951 tout en collaborant à l’occasion avec des chefs invités. Son répertoire initial intéresse la musique tchécoslovaque du XVIIIe siècle puis s’étend rapidement jusqu’aux œuvres du XXe siècle. Au service du label Transart et dans le cadre des Flâneries Musicales d’été de Reims, il enregistre les ouvertures d’opéras, soit une quinzaine au total, de Mozart. L’idée est séduisante, certes, mais ...
Oh, malheureuse Zaïde

Oh, malheureuse Zaïde

Zaïde, premier singspiel de Mozart, reste une partition encore assez méconnue mais surtout énigmatique. Retrouvée en 1799, par la veuve du compositeur dans les papiers de son défunt mari, la partition de Zaïde se borne à quinze numéros. La pièce est considérée comme un fragment car il y manque les dialogues récités indispensables à un singspiel du XVIIIe siècle. Antérieure d’une grosse année à l’Enlèvement au Sérail avec lequel elle partage ...
La Flûte se fait siffler

Turin siffle la Flûte

Les quelques timides protestations du début du deuxième acte, rapidement réprimées par d’intempestifs «Chuuuuuuut ! » préannonçaient le mécontentement d’une partie du public. La véritable bronca s’est déchaînée à peine le rideau tombé sur les derniers accords d’une Flûte plus énervante que véritablement enchantée. Le public généralement bon enfant du Regio de Turin a copieusement sifflé les responsables scéniques de ce spectacle. Le principal responsable de ce ratage n’était pas présent au ...
Mozart et Babura-Skoda, affinités musicales obligées

Mozart et Babura-Skoda, affinités musicales obligées

Non, l’année Mozart n’est pas encore tout à fait terminée, il pleut encore et toujours des nouveautés discographiques consacrées au magicien salzbourgeois, qui n’est décidément pas prêt à céder des parts de popularité ! Voici que paraît un nouveau disque chez Transart, le troisième volet d’une série inaugurée en 2001 par Paul Badura-Skoda et l’Orchestre de Chambre de Prague, consacrée aux concertos pour piano de Mozart. Le légendaire pianiste viennois est ...
Fantaisies intimistes de Mozart

Fantaisies intimistes de Mozart

Voilà un répertoire pour le moins surprenant. Si les pièces de chambre concertantes ne sont pas si fréquentes, les duos concertants pour deux instruments monodiques dont la sonorité est si proche sont, eux, rares. Qui plus est durant la période classique : cela n’aurait guère surpris sous la plume de l’un de ses prédécesseurs, mais chez Mozart fait figure d’objet rare … et intrigant. Peut-être est-ce pour cela que les deux interprètes ...
Quand le classicisme paie

Reprise de Don Giovanni à Tourcoing, quand le classicisme paie

Cette année, Tourcoing se donne de petits airs de Scala de Milan, mais sans scandale, en ouvrant très tard sa saison lyrique, avec ce Don Giovanni de Mozart. Après 2001, c’est la deuxième reprise de cette production qui fut créée en 1995, et obtint cette année-là le Prix du meilleur spectacle lyrique du Syndicat Professionnel de la Critique. La mise en scène de Pierre Constant n’a rien perdu de sa ...
Mozart à Paris ou Haydn du Nord

Mozart à Paris ou Haydn du Nord

Le Concerto Köln L’Orchestre Philharmonique de Liège accueillait pour la première fois ce dimanche dans sa série Baroque le célèbre ensemble Concerto Köln, dans un programme original, intitulé « Mozart à Paris », reconstituant ce qui aurait pu être un programme du Concert Spirituel à Paris avant la Révolution Française. On commence par un genre très en vogue à l’époque, celui de la symphonie concertante, avec une œuvre de Gossec, pour flûte, violon, ...
Des salles de concert sur son PC

Des salles de concert sur son PC

Si vous ne pouvez suivre les concerts des grands orchestres de la planète, Universal vous les livre directement sur votre ordinateur par le biais du téléchargement. Une nouvelle piste pour un secteur du disque en proie à une interminable crise ? Face aux problèmes de vente du disque classique et à leur diffusion de plus en plus délicate du fait de la quasi-disparition des rayons spécialisés (ce dont témoigne la récente fermeture ...
Mozart premier cru

Mozart premier cru

Wolfgang, premiers chefs-d’œuvre ? C’est en 1987 qu’est née la Camerata de Bourgogne, sous l’impulsion de Thierry Caens, trompettiste mondialement connu et enfant du pays. Cette association a l’ambition de produire une dizaine de concerts par an avec la participation à géométrie variable de musiciens locaux, principalement en partenariat avec le Conservatoire national de région, sans exclure des amateurs éclairés. Mais cela ne l’empêche nullement de travailler avec des invités, tels ...
Pas trop poudrée, la perruque ?

Pas trop poudrée, la perruque ?

Julia Fischer achève par ce disque son intégrale des concertos pour violon de Mozart. Il y a, à vrai dire, très peu de chose à en écrire. Tout cela est léger, enjoué, brillant, bien joué, avec ce qu’il faut d’entrain et la technique parfaite de rigueur. La sonorité est claire, plaisante, ni très chaude ni très chantante. L’orchestre semble plutôt fourni dans une acoustique trop large avec des contrebasses très présentes ...
Un Enlèvement au Sérail respectueux et vivant

Un Enlèvement au Sérail respectueux et vivant

Ce DVD est la réédition d’un spectacle datant de l’» autre année Mozart », celle de 1991, coproduction des Opéras de Nice et de Cologne, enregistré ici dans le petit théâtre rococo de Schwetzingen. Signée Michael Hampe, la mise en scène est élégante et stylée, et présente l’action de manière limpide et sans contresens. On est bien en Orient au XVIIIe siècle, les costumes et les décors sont beaux, les personnages bien caractérisés, ...
L’esprit libre de Mozart

L’esprit libre de Mozart

Mozart short cuts Après Paris (voir l’article de Michèle Tosi) et Caen, Mozart Short Cuts a enchanté la MC2 de Grenoble. Salle comble pour cette production qui a déjà conquis le public parisien. La qualité des choix artistiques et des prestations vocales a déjà été évoquée sur ce site, et s’est vue confirmée ce 16 novembre à Grenoble. Inutile donc de développer outre mesure sur l’enchantement vocal, l’énergie et la précision ...
Sauvé par la musique !

Sauvé par la musique !

Die Zauberflöte Après les Wiener Festwochen et le Festival d’Aix-en-Provence, c’est au tour du Grand Théâtre de Luxembourg, coproducteur du spectacle, d’accueillir cette Flûte Enchantée, qui fut déjà télévisée depuis Aix sur Arte pendant l’été. La mise en scène est l’œuvre du scénographe polonais Kryztian Lupa, qui signait là sa première réalisation lyrique. Le résultat est, de l’aveu même de Lupa à la presse autrichienne, un échec cuisant. C’est une preuve ...
De l’ennui, certes, mais avec du style

Mitridate par Norrington, de l’ennui, certes, mais avec du style

Cinquième opéra de Mozart, Mitridate, Ré di Ponto ne connut sa première exécution moderne qu’à Salzbourg en 1970. Entre la date de la création triomphale de l’œuvre en 1770 et cette représentation salzbourgeoise, l’œuvre traversa un véritable trou noir. C’est justement de la ville natale de Mozart que nous arrive ce coffret édité dans la prestigieuse collection « Festspieldokumente », qui est censée reprendre le meilleur des archives du plus prestigieux festival ...
Mozart nature

Le Mozart nature de Robert Levin

Serions-nous arrivés, enfin, à l’ère du classicisme dans l’interprétation sur instrument d’époque ? Après tant de musiciens qui semblent confondre Mozart avec une sorte de Vivaldi sous amphétamines - les mêmes, souvent, qui jouent Vivaldi comme les Pogues - et ceux qui nous font de la techno sur pianoforte, voici, enfin, tout simplement, un disque de musique : naturel, vivant, techniquement parfait, réfléchi. Robert Levin ne croit pas qu’il suffit d’être à rebours de ...
Une mécanique bien rodée II ?

Le LSO, Gardiner et Andsness, une mécanique bien rodée ?

Quelques semaines après le London Philharmonic Orchestra (lire ici la chronique de ce concert), c’est au tour du prestigieux London Symphony Orchestra de faire l’une de ses fréquentes visites à Bruxelles. Force est de constater que si le LPO ne possède aucune personnalité sonore particulière, il existe une griffe LSO : une palette de nuances qui commence au mezzo-forte pour exploser dans les forte, une dynamique impressionnante, une perfection technique dans ...
Deux concerts originaux et magnifiques…

XXIe Festival Baroque de Pontoise

Un festival baroque de plus ?… celui de Pontoise semble vouloir combiner tous les genres ; et il y a là risque de confusion et de perte de sens dans des confrontations sans intérêt : tout n’est pas dans tout quand on mélange musique, théâtre et autres genres. Il y a aussi risque d’exhumer des œuvres sans grand intérêt en cédant à la mode du baroque ; n’avons-nous pas, ces 30 dernières années, été ...