banclefsdor2017

Aller + loin

Timbales par Beautyredefined (license creative commons)

Les percussions, éléments du modernisme nielsenien

Tandis qu’avance la constitution de son catalogue, l’esthétique de Carl Nielsen se métamorphose progressivement et tend à se rapprocher des nouvelles avancées de la musique européenne lancées après la fin de la Première Guerre mondiale. On pense généralement que les interrogations formulées par le compositeur danois en réaction aux courants les plus contemporains de la musique sont à relier à la désaffection croissante du public danois pour la musique qu’il avait ...
Visuel 1

Viva Danza : Danseurs en mouvement

Sébastien Mathé, figure établie de la photographie de danse, nous offre aujourd’hui, le temps d’une exposition, un autre regard sur cet art. Viva Danza est le fruit d’une quête toute particulière, celle d’une réflexion sur le mouvement : « Ce qui guide la série est le paradoxe à vouloir figer un mouvement, alors que la danse est, par définition, l’art du mouvement. » Un imaginaire singulier qui tranche avec les sages ...
Le lur

Nielsen, la résurrection du lur

La découverte de  drôles de cuivres Les lurs se présentent comme de grandes trompettes en spirale témoignant de l’activité musicale au Danemark dès l’âge du bronze. En effet, ils furent fabriqués vers 1500-500 avant Jésus-Christ mais leur redécouverte ne date que de l’an 1797. On en trouva trois paires dans un marécage de Brudvaelte. Depuis lors on en a mis à jour 61 jusqu’en 1988 dont 38 pour le seul Danemark. ...
Lac Vättern, Suède, par K. Johansson (license creative commons)

Debussy et les nordiques : la Suède

La première œuvre de Debussy jouée en Suède dont on retrouve la trace se situe en 1899 avec son Quatuor à cordes en sol mineur composé six années auparavant et donné à la Société Mazer lors d’un concert semi-privé. La Société Mazer dévolue à la musique de chambre se composait de musiciens amateurs et de musiciens professionnels. Cette interprétation précède la renommée de Debussy qui viendra un peu plus tard, ...
Finland by Bet!ina (used under Creative Commons License)

Debussy et les nordiques : la Finlande (suite)

Les musiciens finlandais subirent d’abord l’influence de la Suède, elle-même fortement imprégnée de culture germanique, avec la nuance d’un accueil favorable au chant français sous les règnes de Bernadotte et Gustav III. Cela n’alla pas sans déteindre sur la petite Finlande coincée politiquement entre son ancien maître suédois à l’ouest et la menace slave à l’est, la Russie, dont elle partagea néanmoins des éléments artistiques et littéraires. Vers la fin ...
Botticelli-Lamentation2

Le Requiem revisité par des Scandinaves

1. Présentation générale du requiem catholique La douleur insupportable engendrée par la disparition d’un être cher a poussé presque chaque humain terrassé par la peine à manifester et parfois concrétiser ses sentiments dans telle ou telle réalisation à ambition artistique ou littéraire sensée survivre à cette disparition irréversible. Le Requiem ou Messe de Requiem vient du latin requies, le repos. Il accepte encore d’autres synonymes latins comme Missa pro defunctis ou encore ...
Charles Gumery, La Poésie, couronnement gauche du Palais Garnier © Jastrow

La création lyrique à l’Opéra de Paris : l’année 1911

L’année 1911 n’offrit aucune création mondiale à l’Opéra de Paris, mais nous nous arrêterons cependant sur les représentations de Déjanire de Camille Saint-Saëns. Pour le reste, le millésime ne manqua pas d’intérêt. Le 3 mai, en couplage avec le ballet España, André Messager avait en effet décidé de donner une nouvelle chance à la Gwendoline de Chabrier, dix-sept ans après sa création in loco et avec la très séduisante Maria Kousnetzoff ...
couple_nielsen_5

L’Hymne à l’Amour de Carl Nielsen

Hymnus amoris, op.12, 1896 Introduction Le couple formé par Carl August Nielsen et Anne-Marie Brodersen a connu une période heureuse où l’amour et l’optimisme en l’avenir dominaient sans conteste le quotidien. On a beaucoup écrit sur les sévères et désolants déboires conjugaux ultérieurs des deux artistes soucieux de mener à bien leurs ambitions créatrices fusse au détriment de leur vie familiale. Mais, en 1896, le bonheur domine dans le foyer du musicien et du ...
akseli Gallen-Kallela_portrait

Gallen-Kallela/Sibelius, l’art du Kalevala

Beaucoup de monde ce samedi au Musée d’Orsay. Le public français et étranger sous un beau et trop précoce soleil de mars affluait pour visiter les fabuleuses collections de peintures du XIXe siècle ainsi que l’exposition intitulée « Degas et le nu ». Beaucoup plus discrètes les indications faisant mention d’une exposition temporaire programmée du 7 février au 6 mai 2012 consacrée au peintre finlandais Akseli Gallen-Kallela. Et moins de ...
Johnaxelrod_2012

John Axelrod, chef d’orchestre engagé

Alors qu’il dirigera, à Nantes, avec son Orchestre national des Pays de la Loire, le 15 mai prochain, le concert de gala des International Classical Music Awards, le brillant chef d’orchestre John Axelrod revient sur les axes de sa politique artistique et sur ses grandes ambitions pour la diffusion de la musique. ResMusica : Vous allez bientôt diriger, à Nantes, avec votre Orchestre national des Pays de la Loire, un Concerto pour ...
sinopoli2

Giuseppe Sinopoli, l’incompris

Décédé tragiquement, à l’âge de 55 ans, au pupitre, lors d’une représentation d’Aïda à Berlin, le chef d’orchestre-compositeur Giuseppe Sinopoli, commençait seulement à être reconnu par la critique internationale. Différentes rééditions rendent enfin justice à cet interprète au parcours et aux options interprétatives aussi singulières que souvent pertinentes. Natif de Venise, en 1946, Sinopoli étudie la musique au Conservatoire Benedetto Marcello, et en particulier la composition avec Ernesto Rubin de ...
delius_partie

Frederick Delius et la Scandinavie

Anglais d’origine allemande, Frederick (Fritz) Delius (1862-1934), contrairement à son compatriote et contemporain Edward Elgar (1857-1934), a vécu comme un cosmopolite à la recherche d’un destin singulier avec possiblement, comme corollaire, une postérité trop modeste eu égard aux qualités intrinsèques de sa musique. « La musique est un cri de l’âme. Elle est une révélation, une chose que l’on doit vénérer » (Delius, 1917) Avant de nous concentrer sur les rapports que Delius entretint avec ...
Herman Severin Løvenskiold (1815-1870)

La Sylphide de Løvenskiold

Musique de ballet du Danois Løvenskiold (1815-1870) Les amateurs de ballets, les spécialistes de chorégraphies, les mélomanes avertis connaissent tous le titre de ce ballet romantique, La Sylphide, et celui du chorégraphe de la création, le célèbre August Bournonville. Peu en revanche sont capables de citer le nom du Danois qui en composa si habilement la musique : le discret baron Herman Severin Løvenskiold. Voici son histoire singulière…   Un baron nommé… Herman ...
lionelcarley2007c

Lionel Carley, Président de la Delius Society

Dès 1935, l’année suivant la disparition de Frederick Delius, la Delius Trust était créée par la volonté testamentaire de sa veuve Jelka. Instituée sur les conseils de Sir Thomas Beecham pour promouvoir l’œuvre du compositeur et financer enregistrements et représentations, elle est complétée en 1962 par la Delius Society qui s’adresse aux mélomanes admirateurs de Delius. Celle-ci organise depuis 2004 le Prix Delius pour inciter les jeunes musiciens à interpréter ...
lettre_j

Dictionnaire de la musique finlandaise : Lettre J

JAATINEN, Melis (née en 1982). Mezzo-soprano. Melis Jaatinen débute ses études de chant avec le professeur Barbro Marklund à l’Académie de musique de Norvège après avoir étudié la musicologie à l’Université d’Oslo. Elle travaille ensuite au département opéra de l’Académie Sibelius d’Helsinki, notamment avec Marjut Hannula. Ses débuts à l’opéra remontent à 2005 lorsqu’elle chante Cherubin dans les Noces de Figaro à l’Opéra de Pori (Finlande). Elle chante aussi Dido dans ...
Carl Nielsen en 1905

Le « Motzart » de Carl Nielsen

Carl Nielsen n’a jamais caché son admiration sincère pour Wolfgang Amadeus Mozart. Très tôt dans le déroulement de sa carrière prestigieuse il a, régulièrement et sans faiblesse, manifesté ce sentiment profond et ce respect permanent que tant d’auditeurs, d’instrumentistes et de créateurs ont éprouvé pour le grand maître autrichien né à Salzbourg en 1756 (six ans après la disparition de Jean Sébastien Bach) et décédé à Vienne en 1791 à ...
Akseli Gallen-Kallela Lac Keitele 1905

Debussy et les nordiques : la Finlande

L’Etape finlandaise de l’œuvre de Debussy est particulièrement copieuse. Dès les premières auditions locales des œuvres du maître français, les compositeurs réagirent avec un grand enthousiasme. La première partie de cette étude sur Debussy et la Finlande nous emmène à travers la découverte du compositeur et surtout à l’étude des liens entre Debussy et Sibelius. Pour la première exécution d’une musique de Debussy en Finlande on retrouve le Quatuor de Bruxelles ...
Frederick_Delius_1907b

Jérôme Rossi, le premier biographe français de Frederick Delius

Juste avant que 2012 célèbre le cent-cinquantenaire de Frederick Delius, Jérôme Rossi, Maître de conférences à l’Université de Nantes, avait publié la première biographie en français sur Frederick Delius. Une reconnaissance tardive pour un compositeur qui vécut trente-sept ans en France, y composa ses œuvres de maturité, et voulait y être enterré. Cette publication amorce-t-elle une réévaluation de l’art de Delius ou restera-t-elle un acte isolé ? ResMusica ouvre un ...
claudedebussy_2

Debussy et les nordiques : le Danemark

Le second volet de l’étude de l’influence de Debussy sur les compositeurs nordiques nous emmène au Danemark aux confluences de créateurs comme Carl Nielsen, mais bien d’autres aussi !   La première exécution d’une musique de Claude Debussy au Danemark et bien sûr avant tout à Copenhague où la vie artistique du pays se trouvait concentrée, semble remonter au 27 octobre 1903. Quatre instrumentistes autochtones notables présentèrent le Quatuor à cordes en ...
debussy_nordique1

Debussy et les Nordiques : la Norvège

L’œuvre de Claude Debussy est une porte de la modernité. Mais, outre son influence sur les compositeurs français, sa postérité et son originalité, ont influencé des compositeurs sous toutes les latitudes.  A. Accueil de la musique de Debussy en Norvège Au cours du premier quart du 20e siècle la Norvège ne subit que très modérément l’agitation musicale qui régnait presque partout en Europe. La musique et les compositeurs du pays défendaient une ...
bolshoi2_dr

Le Bolchoï de Moscou, tradition et avenir

En 1776, l’impératrice Catherine II de Russie accorde au prince Piotr Ouroussov l’autorisation d’ouvrir une compagnie de théâtre privé à Moscou. Cette compagnie itinérante se produit dans plusieurs lieux de la ville. L’entreprise, déjà très couteuse, est financée par Michael Maddox, un entrepreneur de spectacle russophile. En 1780, le duo achète le théâtre Petrovsky, sur la rive droite de la rivière Neglinka. Les spectacles, selon le goût de l’époque, présentent des ...
hans_christian_andersen_vign

Hans Christian Andersen mis en musique par des Danois

Introduction Dire que Hans Christian Andersen occupe une place inexpugnable au sein de la famille des écrivains du 19e siècle est un doux euphémisme. Ses nombreux textes, son amour de la musique, son existence même ont suscité d’innombrables commentaires à travers le monde entier. Il suffit de se rendre à Odense, sa ville natale et de visiter le beau musée qui lui est consacré pour découvrir une bibliothèque riche d’un nombre ...
© Marc Ginot

Jean-Paul Scarpitta, directeur de l’Opéra national de Montpellier

ResMusica : Plasticien, metteur scène, vidéaste, … comment vous définissez-vous ? Jean-Paul Scarpitta : on va dire artiste, mais metteur en scène surtout. Ce qui me plait beaucoup dans le théâtre, depuis l’enfance, c’est le déguisement, le vrai, le faux, et de retrouver sous ces apparences les vérités profondes. RM : Alors pourquoi la mise en scène, et spécifiquement d’opéra ? JPS : Ce qui me plait surtout dans la mise en scène est notre rôle de transfigurer le ...
chavez-symphonies2

Carlos Chavez : Les six Symphonies

Véritable créateur de la vie musicale moderne du Mexique, Carlos Chavez  (1899-1978) réussit à donner une image aux contours plus précis de la musique de son pays et surtout de l’idée que l’on peut s’en forger. En tant que pédagogue, organisateur, théoricien de la musique, journaliste, chef d’orchestre et compositeur,  il mérite le statut de musicien national le plus remarquable de son époque. Six dates, six créations, six Symphonies  1933. Sinfonia de ...
carlos_chavez1

Carlos Chavez : Entre héritage indien et classico-romantisme européen

L’Amérique latine compte peu de musiciens connus à nos oreilles européennes. Cette lacune ne préjuge en rien de la qualité exceptionnelle d’un certain nombre de créateurs de très grand talent. On se contentera de rappeler l’importance de Hector Villa-Lobos, originaire du Brésil, qui effectua un partie de sa carrière en Europe, de l’Argentin Alberto Ginestera, de Silveste Revueltas mexicain « au style plus spontané et turbulent, qui sombra dans l’alcoolisme ...
Maurice Bejart_vign

A Beaubourg, l’exposition « Danser sa vie » confronte l’art et la danse

Pour la première fois, une exposition tente de démêler l’écheveau serré des relations entre la danse et l’art depuis le début du XXème siècle. Riche et foisonnante, l’exposition « Danser sa vie » propose de confronter les points de vue des peintres ou des sculpteurs au monde de la danse et vice-versa. Une confrontation fructueuse, même si elle ne met pas toujours suffisamment en valeur le rôle moteur des chorégraphes ...
titanic-sinks-new-york-times

Carl Nielsen et la tragédie du Titanic

Paraphrase de Carl Nielsen sur « Plus près de Toi, mon Dieu » pour la commémoration de la tragédie du Titanic. L'année 2012 verra la commémoration du centenaire d'un drame qui bouleversa le monde entier : le fameux et invincible paquebot de ligne britannique ultra-moderne, le Titanic, après avoir heurté violemment un iceberg au sud-est de Terre-Neuve, sombrait dans l’Atlantique Nord le 15 avril 1912. Il effectuait en grande pompe et ...
© Cité de la Musique

Paul Klee Polyphonies

La luxueuse exposition Paul Klee Polyphonies qui s'est ouverte le 18 octobre dernier à La Cité de la Musique est la première rétrospective que le Musée de la Musique consacre à un peintre ; elle nous dévoile l'univers du plasticien bernois Paul Klee (1879-1940) à la lumière des nombreuses thématiques que décline son œuvre multiple. « J'ai découvert la couleur, je suis donc peintre » déclare-t-il en 1914 au retour de son ...
orchestrenationaldebelgique_2011

Les 75 ans de l’Orchestre national de Belgique

L’Orchestre symphonique de Bruxelles En 1929, Le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, centre culturel construit par Victor Horta était inauguré en grande pompe. Il ambitionnait d’imposer la ville aux plus hauts rangs internationaux. Comme toute capitale européenne d’alors, Bruxelles comptait des associations symphoniques qui animaient les soirées orchestrales de la capitale. Mais, il manquait, une phalange symphonique de haut niveau, en résidence au Palais des Beaux-Arts. En 1931, l’Orchestre symphonique de ...
mahler2

Mahler : de l’hyperinflation aux années 2010

Si Mahler commençait à s’imposer durablement dans les années 1970. La décennie 1980 fut celle de l’hyperinflation avec une multiplication des enregistrements. Cette fascination pour le compositeur ne fit que s’amplifier et les disques, même en temps de crise de la musique enregistrée, continuent de se multiplier ! La deuxième partie de cette analyse passe au crible les étapes de cette croissance exponentielle. L’hyperinflation des intégrales Entre 1980 et 1995, le ...
 

tous les dossiers(1)