Mot-clef : Claude Debussy

CD

Mirages par Sabine Devieilhe : fantasmes de l’Orient

Après Le grand théâtre de l’amour consacré à Jean-Philippe Rameau (Erato, 2013), après Mozart-The Weber sisters (Erato, 2015), le troisième opus de Sabine Devieilhe, autour du répertoire français du début du XXe siècle, vient de paraître. Le choix d’une thématique tournée vers l’orientalisme n’est pas la plus grande preuve d’originalité imaginable, mais la programmation finale présentée dans cet enregistrement l’est nettement plus. Autour de Lakmé, qui fut la première motivation de ...

Fazil Say et Nicolas Altstaedt, un duo paradoxal

C'est avec impatience que l'on attendait la venue à Paris cette saison du violoncelliste Nicolas Altstaedt, dont le passionnant parcours musical a été récompensé d'une clef d'Or ResMusica en 2016 et 2017. Pourtant, le duo qu'il forme avec Fazil Say n'aura pas vraiment conquis. Ces deux fortes personnalités musicales sont-elles faites pour s'entendre ? Idéalement minuté pour un concert Jeanine Roze du dimanche matin, le programme que Say et Altstaedt ont choisi ...
DVD

Un Pelléas et Mélisande de Debussy passable à l’Opéra de Malmö

Pelléas et Mélisande est bien un opéra qui ne ressemble à aucun autre. De nos jours encore, l’œuvre singulière de Claude Debussy dérange autant qu’elle fascine. La fluidité rythmique, l’absence de mètres réguliers, l’abondance des non-dits, la recherche d’une expression sonore de l’intimité, les incessants va-et-vient entre fragilité et irréalité, la prédominance de l’ombre, sont autant de paramètres d’une extrême difficulté de mise en place. Dans l’honorable représentation filmée à l’Opéra ...
72ded769366016c7c2d3045617a6ac0d01b75e61

Le piano impressionniste selon Fanny Azzuro

Trois œuvres phares du piano naissent autour de 1905 : Images de Debussy, Miroirs de Ravel et Iberia d'Albéniz. La pianiste Fanny Azzuro nous séduit dans ce répertoire ambitieux et maintes fois enregistré. Au-delà de l'expression métaphorique et pratique d'« impressionnisme musical » qui sert parfois à qualifier ces œuvres, comment traduire dans l'interprétation musicale cet art de la suggestion et de la couleur ? La pianiste trentenaire Fanny Azzuro nous donne ici une réponse. ...
SJCho

Les premiers pas de Seong-Jin Cho dans Debussy

Après Chopin, qui lui fit gagner en 2015 le plus célèbre des concours de piano, Seong-Jin Cho ajoute un nouveau compositeur à sa discographie : Debussy. Que l'on ne se laisse dissuader ni par le jeune âge de l'interprète, ni par l'éminence de ses prédécesseurs dans ce répertoire. Formé en France auprès de Michel Béroff, Cho fréquente la musique de Debussy depuis sa tendre enfance. On le pressent dès les premières notes ...
capture_decran_2015-03-16_a_14.50.32_copieresize

Quand les sœurs Bizjak donnent le pouls de la modernité

Le premier concert du week-end piano du Théâtre de la Ville associait le célèbre duo pianistique des sœurs Bizjak avec deux percussionnistes, pour une confrontation instrumentale euphorisante. Au programme : Debussy, Bartók, Bernstein et Ravel, comme quatre faces de la modernité musicale. Composées à l'été 1915, les trois pièces d'En blanc et noir de Debussy sont plus qu'une évocation de la guerre : un exemple de ce que l'on peut appeler ...
RF nono

Nono, Pesson et Debussy par le Philharmonique de Radio France

On pouvait déceler une certaine filiation dans les deux suites d'opéras, celles de Gérard Pesson et de Claude Debussy/Erich Leinsdorf, que le « Philharmonique » de Radio France faisait se répondre dans le très beau concert d'orchestre donné à la Maison de la Radio dans le cadre du Festival d'Automne. Tito Ceccherini est à la direction dans ce programme un rien pléthorique, qui affichait également deux œuvres de Luigi Nono. La pianiste franco-américaine ...
Mélisande

Pelléas et Mélisande, l’unique opéra de Debussy

L’unique opéra de Claude Debussy fur créé à l’Opéra-Comique de Paris le 30 avril 1902. Pelléas et mélisande devait par la suite gagner toutes les scènes d’opéra du monde. Bien qu’ayant assisté à la première parisienne de la pièce de Maeterlinck en 1893, Debussy avait hésité avant de faire son choix : d’autres textes d’Edgar Poe et de Balzac furent scrutés puis abandonnés. Il semble au final avoir été intéressé par la nature  symbolique, par ...
50 ans de l'orchestre de Paris- Le 01/11/17-Philharmonie-

L’Orchestre de Paris fête ses 50 ans : Thank you Mister Harding !

À la Philharmonie de Paris, lors d’un concert anniversaire fleuve au programme particulièrement éclectique, l’Orchestre de Paris et son directeur musical Daniel Harding prouvent une fois de plus qu’il faut aujourd’hui compter avec cette formation sur la scène internationale, ainsi que sur le Chœur, magnifiquement préparé par Lionel Sow. Charles Munch aura dirigé l’Orchestre de Paris à peine plus d’un an avant de décéder dans son sommeil lors d’une tournée avec ...
Elégiaque et Berthaud - copie

Le violoncelle à l’honneur au 6e Pornic Classic

Convivialement intégré dans l’esprit des Porniquais, le festival de musique de chambre Pornic Classic livre sa 6e édition en ce haut lieu de villégiature, à une vingtaine de kilomètres de Saint-Nazaire, en face de Noirmoutier. Cette année, le violoncelle est mis en lumière, avec un octuor de violoncelles le dernier jour. Reflétant le souci d’offrir un accès le plus large possible à la musique classique, la programmation du festival est volontairement ...
Pelleas Kosky Berlin

Pelléas et Mélisande à côté du sujet au Komische Oper Berlin

À trop chercher à restituer dans la mise en scène l’expressionnisme sous-jacent de la partition de Pelléas et Mélisande, Barrie Kosky passe à côté du chef-d’œuvre de Debussy. La distribution, peu propice à l'exception du Golaud de Günter Papendell, et la direction de Jordan de Souza, qui développe de belles sonorités mais assez peu appropriées, sont à l'avenant. Si le drame lyrique fut créé à l’Opéra-Comique de Paris en 1902, il ...
Grosvenor

Benjamin Grosvenor au TCE, de Bach à Brett Dean

Un programme varié et ambitieux, un pianiste inventif et séduisant – et peu importe les quelques moments moins réussis. La musique de chambre est trop peu à l'honneur à Paris pour qu'il soit possible de se passer de la vénérable série des Concerts du Dimanche matin organisés par Jeanine Roze, et ce d'autant plus que, depuis quelques années, le respect du sacro-saint rôti dominical des beaux quartiers n'impose plus une fin ...
Vanessa Wagner - copie

Festival Pianos d’hier Talents d’aujourd’hui, première édition

Un nouveau festival a vu le jour cette année sous la direction artistique de la pianiste Marie Vermeulin, « Pianos d’hier et Talents d’aujourd’hui ». La première édition a eu lieu du 21 au 24 septembre dernier, dans le château d’Aulteribe et au domaine royal de Randan, en Auvergne. Classe de maître et concerts sur le piano Pleyel de George Onslow au château d’Aulteribe George Onslow, compositeur auvergnat d’origine anglaise, avait un lien familial privilégié ...
Brouillards, du pur Cranko à Stuttgart

Brouillards, du pur Cranko à Stuttgart

Les pièces courtes de Cranko sont inégales, mais il s'y trouve des trésors, cette soirée le prouve encore. À sa mort accidentelle en 1973, John Cranko a laissé trois grands ballets narratifs, encore et toujours au répertoire de nombreuses troupes de par le monde ; il a aussi laissé de nombreux ballets plus courts, souvent abstraits, qui sont de nos jours rarement à l'affiche en dehors du Ballet de Stuttgart pour ...
La voix de Raquel Camarinha et l’orchestre de Philippe Manoury à Musica

La voix de Raquel Camarinha et l’orchestre de Philippe Manoury à Musica

Le compositeur Philippe Manoury avait les honneurs de Musica durant le premier week-end du festival qui mettait à l'affiche, en partenariat avec l'Opéra du Rhin, son « Thinkspiel » Kein Licht, et donnait à entendre en création française Ring, une pièce d'orchestre spectaculaire investissant l'espace de la Salle Érasme du Palais de la Musique et des Congrès. Le lendemain matin, dans l'intimité de la Salle de la Bourse, c’est la soprano Raquel ...
Ben Glassberg (c) Petit_1 (2) ter

Le Festival de Besançon a 70 ans

Le deuxième plus ancien festival français (1948, un an après Aix) fait preuve d’une belle vitalité en agrémentant ses fondamentaux (la musique symphonique, symbolisée par la haute tension de son Concours international de jeunes chefs d’Orchestre) d’une quantité de manifestations populaires qui lui permettent de s’affranchir de tout élitisme. Coup de projecteur sur sept instants choisis. Solidement campé sur le trésor de sa mémoire – le rédacteur de ces lignes en ...
Picures. Juliana Steinbach

Juliana Steinbach, un piano tout en couleurs

Pour son dernier opus discographique, la jeune pianiste Juliana Steinbach nous propose une version live de son récital « Pictures » donné salle Molière, à Lyon. Un disque consacré à Liszt, Debussy et Moussorgski, une occasion, pour beaucoup, de découvrir cette jeune pianiste, née au Brésil, ayant fait ses études à Paris (au CNSM), bardée de récompenses internationales, dont notamment le prix de la Fondation Alfred Rheinhold qui lui a permis d’acquérir un ...
mikko franck

Les 80 ans du Philhar, un octogénaire très séduisant

Chaque concert du "Philhar" est toujours un moment d’excellence musicale, acquise sous la houlette des plus grands chefs, comme Janowski, Myung-Whun Chung, Boulez, Dudamel, Gergiev ou encore Salonen, pour ne citer que les plus récents, qui se sont succédés au pupitre depuis 1937, date de sa fondation. Une perfection musicale qui fait actuellement de la phalange parisienne une des plus réputées sur la scène internationale, dirigée aujourd’hui par le chef ...
Pelleas et Melisande, Ruhrtriennale

Mélisande à la Ruhrtriennale, Hannigan et elle seule

Barbara Hannigan est une Mélisande passionnante, mais elle est bien seule. Premier intendant de la Triennale de la Ruhr nouvellement créée en 2002, Gérard Mortier avait fait d'une ancienne halle industrielle de Bochum le centre du festival, notamment pour les productions d'opéra : un vaste gradin de près de 900 places y est placé dans un espace qui reste entièrement modulable. Le lieu, sans doute, est impressionnant ; mais qu'y entend-on ...
The Eglise (c) Aline Paley

Trois jours à Verbier avec les grands interprètes de notre temps

En contrepoint des soirées symphoniques ou opératiques, le Verbier Festival se flatte de proposer à son public une programmation chambriste soignée et abondante. Aperçu, en un week-end et huit concerts, d’un tourbillon de talents éprouvés et de gloires montantes. Il en va du Festival de Verbier comme d’un luxueux cocktail : réunissez, dans un alpage suisse de votre choix, les meilleurs ingrédients du moment — stars déjà mondialement acclamées, jeunes prodiges, ...
emmanuel_strosser_claire_desert_photo_marion_kabac_le_01_08_2015_4_copie-b9712

Claire Désert et Emmanuel Strosser au Festival de Stavelot

Le Festival de Stavelot, depuis toujours axé sur la pratique de la musique de chambre, fête cette année son soixantième anniversaire. Fondé par Raymond Micha, dont la famille préside toujours aux destinées de l’événement, et adoubé dès ses premières éditions par le regretté Arthur Grumiaux, qui rêvait d’y fonder un équivalent nordique du Festival de Prades, cette manifestation a pour cadre, dans un magnifique village wallon de la vallée de ...
Debuy-L-enfant-Prodigue-Ravel-L-enfant-et-les-sortileges

L’Enfant et les Sortilèges et l’Enfant Prodigue par Mikko Franck

L’Enfant et les Sortilèges de Maurice Ravel fait partie de ces rares œuvres dont une référence enregistrée il y a plus de cinquante ans rend aujourd’hui encore toute comparaison impossible, évidemment ici celle de Lorin Maazel pour Deutsche Grammophon. Pour autant, de nouveaux enregistrements apparaissent régulièrement et permettent de découvrir d’autres artistes dans des rôles aussi amusants ou grotesques que la Table, la Chaise, la Théière ou la Tasse Chinoise. En ...
FMT 2017 QUATUOR AROD

Intense musique de chambre au Festival de la Grange de Meslay

Jalousement gardée par l’ombre de Sviatoslav Richter, la Grange de Meslay, est un des hauts-lieux musicaux, demeuré toujours intime. Autour du piano-roi, d’autres instruments entrent royalement en jeu, pour une série de cérémonies solennelles et joyeuses que les petits oiseaux dans le ciel et une famille de canards dans la mare saluent de leurs chants, sous un soleil exceptionnellement ardent. Pour cette 53e édition du festival, le violoniste Sergei Krylov et ...
Kapell

En hommage à William Kapell

La grandeur pianistique de William Kapell, pianiste américain d’origine polono-russe, l’un des personnages les plus tragiques de l’histoire de la musique du XXe siècle, se voit pleinement confirmée dans ces enregistrements supérieurement remastérisés sous l’oreille attentive de Ward Marston. Préparé de longue date, cet album de trois disques est enfin sorti et, permettant d’entendre des gravures jusqu’alors inédites, il est un vrai régal pour les fans de l’artiste prématurément disparu. D’une ...
Mikko Franck et le Philhar, épiques dans Sibelius

Mikko Franck et le Philhar, épiques dans Sibelius

Pour son dernier concert de la saison dans le grand auditorium de la maison ronde, Mikko Franck conduit le Philhar sur des sommets dans une interprétation d’anthologie des quatre légendes de Lemminkaïnen de Sibelius, pièce maîtresse d’un concert comprenant également le futuriste Concerto pour piano n° 2 de Prokofiev dans une lecture assez originale du pianiste russe, Alexander Toradze, et la peu connue Symphonie en si mineur de Debussy dans une ...
louise bessette

L’hommage à Claude Helffer de la pianiste canadienne Louise Bessette

C'est à la pianiste canadienne Louise Bessette qu'il revenait de clore la quatrième édition du Festival Claude Helffer, emmené par Alexia Guiomar et Javier González Novales. L'édition 2017 investissait plusieurs espaces artistiques de la ville de Vitry-sur-Seine, dont le prestigieux Mac Val et le Plateau des Écoles municipales artistiques (EMA), où Louise Bessette donnait son concert. Le programme franco-canadien de l'interprète, elle-même ancienne élève du grand pianiste (1922-2004) et fervent ...
_JM_1486

A 93 ans, le pouvoir de la force chez Menahem Pressler à la Seine Musicale

Sa frêle silhouette dépasse à peine un mètre quarante. Il ne peut plus marcher seul et a besoin de quelqu’un, en plus d’une canne, pour s'avancer jusqu’au piano. Il lui faudra plus d’une minute pour s’installer sur une chaise renforcée par trois coussins. Puis les doigts de Menahem Pressler touchent le piano, et malgré de nombreuses notes tapées à côté, la grâce et l’intelligence ressortent avec évidence de ce magnifique ...
gerard poulet

Hommage de chambre à Claude Debussy au Théâtre des Champs-Elysées

Cent ans après la création de la Sonate pour violon et piano de Claude Debussy par l’auteur lui-même au piano et Gaston Poulet au violon, le Théâtre des Champs-Élysées rend hommage au génie avec un programme de chambre dans lequel s'associent les trois sonates et la transcription du Prélude à l’après-midi d’un faune par Schönberg à des créations d’Émile Naoumoff et Dominique de Williencourt, en plus d’une intervention d’artistes du ...
French-impressions350

Contrebasse soliste et musique française avec Thierry Barbé

Thierry Barbé, contrebassiste supersoliste de l'orchestre de l'Opéra de Paris, signe un album original et soigné de musique française qui défend et enrichit le répertoire de la contrebasse soliste. Le violoncelle n'a qu'à bien se tenir ! Parmi les cordes, le répertoire de la contrebasse soliste est plus réduit encore que celui de l'alto, et il est encore essentiellement à créer. C'est ce à quoi s'attache Thierry Barbé avec cet album French Impressions qui réunit ...
Patricia Petibon, muse klimtienne dans un ténébreux Pelléas et Mélisande

Patricia Petibon, muse klimtienne dans un ténébreux Pelléas et Mélisande

La généreuse incarnation d’une héroïne entourée de mystère par Patricia Petibon, la simplicité efficace et le symbolisme de la direction musicale de Louis Langrée, la vision ténébreuse et oppressante du metteur en scène Eric Ruf… Alors que l’envoûtement de Pelléas et Mélisande est pour beaucoup difficile à s'approprier, cette nouvelle production du Théâtre des Champs-Élysées donne véritablement les moyens de traverser cette forêt obscure afin d'accéder à l’expression enchanteresse de l’opéra ...