Zig-Zag Territoires

Un orchestre flamboyant

Un orchestre flamboyant

En association avec le festival de Sablé, toujours prêt à encourager les programmes audacieux, le label Zig-Zag produit un CD consacré au génie méconnu de Zelenka. L’an dernier, un premier enregistrement de ce compositeur par le Collegium 1704 avait obtenu le suffrage de la critique et du public. L’œuvre choisie ici, enregistrée l’an dernier et donnée cette année au festival de Sablé n’est pas une première au disque. Un enregistrement ...
L’inintelligible musique de la mélancolie

L’inintelligible musique de la mélancolie

Nicolas Matteis fut dès son vivant, un homme mystérieux et solitaire, capable de jouer du violon jusqu’à la transe. Guitariste également, ce napolitain au caractère ombrageux vécut l’essentiel de sa vie en Angleterre. Il y a quelques mois Hélène Schmitt, lui a consacré chez Alpha un enregistrement splendide. Aujourd’hui c’est Amandine Beyer, tout comme la précédente ancienne élève de Chiara Banchini, qui nous le fait entendre, apportant une autre vision, ...
Un retour réussi  vers le XIVe  siècle

Marcel Pérès, retour réussi vers le XIVe siècle

Marcel Pérès et son Ensemble Organum (fondé en 1982) convient l’auditeur à assister à la renaissance d’un monde sonore oublié. Cette fois, comme en de nombreuses autres occasions, ils font revivre des notes et un esprit (recomposés certes mais avec logique et vraisemblance) puisés dans des sources et liturgies bien empoussiérées. «La liturgie pontificale d’Avignon, comme l’indique justement Marcel Pérès, est un excellent terrain d’observation des transformations qui s’opèrent à ...
Bach tiré à quatre épingles

Bach tiré à quatre épingles

Toute proposition d’un enregistrement de cantates mérite l’intérêt tant le choix du programme peut être riche et varié. Avec ce nouveau CD Françoise Lasserre a souhaité revenir à Johann Sebastian Bach qu’elle a pratiqué auprès de Philippe Herreweghe et qu’elle interprète depuis plus de 20 ans. Son choix de cantates promet une ligne bien séduisante car il s’agit de la ciaccona cette danse d’origine populaire proche de la passacaille qui parcourt ...
Noblesse du clavecin français au XVIIe siècle

Noblesse du clavecin français au XVIIe siècle

Autant le dire toute de suite, ce disque est une merveille. Heureuse alchimie d’une musique exceptionnellement belle et envoûtante, d’un clavecin particulièrement choisi et adapté à ce répertoire, d’une interprétation à tous points de vue passionnante, gorgée de style, et d’une prise de son d’un rare équilibre et d’une présence éblouissante. Jean-Henry d’Anglebert est une figure importante dans le paysage musical français au début du XVIIe siècle, élève de Champion ...
François Couperin, la tête dans les étoiles.

François Couperin, la tête dans les étoiles.

Voici une version du livre d’orgue de François Couperin qui était fortement attendue, et ce, à plusieurs titres. Tout d’abord le luxe d’un enregistrement réalisé sur l’orgue même qui fut celui de la famille Couperin, une rareté, puisque une seule version existait, réalisée en 1977 par Philippe Lefebvre pour le label FY / Solstice (épuisé). Ensuite notre impatience était grande, d’entendre l’approche d’Aude Heurtematte, titulaire de cet instrument chargé d’histoire. ...
Conversation du Ciel et de l’Enfer sur de la Comedia espagnole

Conversation du Ciel et de l’Enfer sur de la Comedia espagnole

Entre le Ciel et l’Enfer, il y a l’Homme, avec ses forces et ses faiblesses. Et il y a aussi l’amour, sa quête perpétuelle, qui peut tour à tour prendre la forme de son fardeau ou lui donner des ailes, être cause de sa Chute ou de son Salut. C’est l’Homme et l’amour dans leurs contradictions qui sont dépeints en musique par l’ensemble Laberintos Ingeniosos, interprétés comme l’on mettait en ...
Mediterranea, mer et terre pour une même soif… celle d’aimer

Mediterranea, mer et terre pour une même soif… celle d’aimer

Une pochette aux jolies couleurs de sable et d’horizons lointains, semble nous ouvrir les portes du désert. Elle est évocatrice des méharées, d’hommes et de femmes voilés pour se protéger de la morsure du soleil et du sable, des longues veillées musicales à la belle étoile durant de paisibles voyages se déroulant aux pas lents des dromadaires. Le livret trop court, et comme depuis quelque temps en caractères trop petits chez ...
Funeral Teares, la musique unique remède à la mélancolie

Funeral Teares, la musique unique remède à la mélancolie

Alors qu’en 1621, paraît l’Anatomie de la Mélancolie de Burton, une des premières tentatives de la médecine moderne de mieux comprendre et soulager à l’aide d’artifices scientifiques ce mal qui ravage les âmes et les cœurs, John Coprario, compositeur anglais au nom italianisé, fait de la musique son » remède souverain ». Dans un pays rongé par la violence, par la précarité de la vie et des songes, sa musique illustre des évènements ...
Tangue, tangue, tango !

Tangue, tangue, tango !

La musique de tango, sans bandonéon, arrangée pour instruments, chœur et soliste. Voilà qui peut surprendre. Mais en fait, une heureuse entreprise tout à fait éloquente dans son résultat. En effet, Johan Farjot et Arnaud Thorette proposent dans ce CD une version personnelle d’œuvres de Piazzola (Oblivion, Invierno Porteño, Café 1930, etc. ). D’autres pièces, connues du grand public viennent compléter ce florilège consacré au tango : La Paloma ou encore ...
Un Bach au fond du son !

Un Bach au fond du son avec Edda Stern

Le sujet est inépuisable ! Depuis quelques mois, nous assistons à une déferlante de disques consacrés à Johann Sebastian Bach au piano, chacun apportant un éclairage original. Pourquoi s’en étonner ? L’écriture de Bach et les possibilités quasi-illimitées du piano moderne ont souvent abouti à un mariage heureux, magnifié par une pléiade d’artistes, heureux d’exprimer au travers de ce royal support les penchants de leurs âmes. Aborder Bach au piano, instrument qu’il n’a ...
Albinoni : L’impalpable intensité de la vie

Albinoni : L’impalpable intensité de la vie

Qui pourrait imaginer, que Tomaso Albinoni, qui ne doit sa postérité qu’à un adagio sirupeux, qui d’ailleurs n’est pas de lui, a pu nous laisser de tels trésors, plus qu’injustement tombés dans l’oubli ? Ce compositeur nous a laissé tant d’œuvres passées inaperçues qu’il fallait pour ce violoniste marchand de cartes à jouer, la plus rayonnante de toutes les violonistes baroques, Chiara Banchini, et son Ensemble 415, pour lui permettre de nous ...
Une partition surannée pour le 3e film de Francis Huster

Une partition surannée pour le 3e film de Francis Huster

Quand Jeanne annonce son remariage à Charles, le meilleur ami de son défunt mari, dont elle était devenue la maîtresse, le vieil homme se retrouve à la porte, seul avec son chien. L’ancien professeur se voit contraint de vendre ses livres pour assurer sa subsistance... Tel est le résumé de ce remake d’un film italien de Vittorio de Sica, Umberto D, réalisé par l’acteur Francis Huster dont c’est le troisième film ...
Pierre Hamon : musiques d’hier, d’aujourd’hui ou de toujours

Pierre Hamon : musiques d’hier, d’aujourd’hui ou de toujours

Le flûtiste Pierre Hamon, professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon, est depuis longtemps un habitué des programmes de musiques anciennes mais pas seulement, puisqu’il participe également activement à la musique de son temps en composant lui-même pour ses instruments (des flûtes de tout poil ou plutôt de tout bois) ou bien en jouant les œuvres de ses confrères. Avec la bénédiction du label Zig-Zag Territoires (le célèbre petit ...
Zelenka : un comme Bach très roboratif

Zelenka : un comme Bach très roboratif

Jan Dismas Zelenka était un musicien tchèque – originaire de Bohème – qui a passé la majeure partie de sa carrière à Dresde comme joueur de contrebasse puis compositeur de musique sacrée. Pour donner l’importance qu’il convient au personnage, il suffit peut-être de dire qu’il était ami avec Jean-Sébastien Bach qui le tenait ainsi que sa musique en haute estime et qui ne manquait pas de le faire savoir. Pour ...
Erik Satie par Claire Chevallier

Erik Satie par Claire Chevallier

Lors de ses études musicales au Conservatoire Royal de Bruxelles, durant une classe de maître avec Jos van Immerseel, Claire Chevallier, est fascinée par le pianoforte. Elle commence alors à s'intéresser de près au contexte historique et à l'évolution de la facture du pianoforte, et étudie pendant plusieurs années de façon complètement autodidacte les caractéristiques spécifiques et les exigences d'entretien (accord, cordes, etc.) des instruments. Elle développe ainsi une connaissance ...
Prometteur jeune quatuor russe

Quatuor Atrium, prometteur jeune quatuor russe

Réunir au même programme Beethoven et Chostakovitch pourrait bien devenir un classique des programmes des quatuors à cordes tellement ces deux immenses cycles ont marqué leur époque, et se marient finalement assez bien au même programme. Ainsi le jeune quatuor Atrium, fondé à Saint Pétersbourg en 2000, a choisi un quatuor de la période « médiane » de Beethoven, contemporain du Concerto « L’Empereur », le n°10 « Les Harpes » et un des premiers de ...
Sur les sentiers de Leoš Janáček

Sur les sentiers de Leoš Janáček

Longtemps les pièces pour piano de Leoš Janáček constituèrent la partie cachée et dévaluée de son catalogue. Elles connurent une appréciable sortie de l’oubli grâce aux remarquables interprétations de Radoslav Kvapíl (Panton), fils d’un élève de Janáček, puis de Josef Páleníček, notamment par le biais de son enregistrement de 1973 pour Supraphon. Plus tard, d’autres gravures (dont celle d’Alain Planès pour Harmonia Mundi en 1994) contribuèrent à la diffusion d’une ...
Les Quatre Saisons : une source qui ne veut pas se tarir

Les Quatre Saisons : une source qui ne veut pas se tarir

Il y a un an, l’ensemble Les Passions nous permettait de découvrir qu'Antonio Vivaldi pouvait encore offrir quelques divines surprises. Alors que depuis longtemps nous n’attendions plus rien des Quatre Saisons de Vivaldi, Amandine Beyer et son ensemble Gli Incogniti, nous démontre avec l’insolence de la jeunesse qu’il ne faut jamais jurer de rien, car rien n’est jamais acquis et que le baroque aime à se jouer du principe d’incertitudes. ...
cd_mozart_clarinette1

Bienheureuses transcriptions pour clarinette

Voici la rencontre d’un clarinettiste raffiné, Florent Héau, et d’un quatuor qui témoigne ici d’une incontestable affinité avec Mozart, le quatuor Manfred. Dans le répertoire pour clarinette, si le célèbre Quintette (1789) est de la main- même de Mozart, les deux quatuors présentés ici sont des versions arrangées et publiées en 1799 d’après deux sonates pour piano et violon (K378 et K 380). A la suite d’une comparaison scrupuleuse des deux ...
Biber entre sacré et profane…

Biber entre sacré et profane…

D’emblée, le titre pose le problème inhérent à la totalité de cet ensemble de sonates de Heinrich Biber : « Fidicinium Sacro-Profanum, 1683 ». Et oui, c’est entre le sacré et le profane qu’il semble vouloir les situer. Mais pourquoi et comment ? Il semble que Biber ait voulu rendre hommage à l’Archevêque Maximilian Gandolph von Khünburg, dédicataire du recueil, qui lui offrira en 1684, donc un an plus tard, le poste de ...
D’une voix de violon

D’une voix de violon

Sa faculté critique aiguisée par l’exercice délicat du théoricien de l’harmonie, Tartini entendit des sons que beaucoup croyaient muets. Mais que serait la science sans l’inspiration ? Tel vers de Pétrarque ou de Métastase, élu, médité, inscrit en tête de certaines partitions par le musicien, lui permit, par le caractère déterminant des passions, de donner dans une forme tangible une issue aux recherches liées à une interrogation permanente face au mystère des ...
Un retour de l’orgue à ses plus profondes origines

Un retour de l’orgue à ses plus profondes origines avec Marcel Pérès

Composée en 1978, cette œuvre aura curieusement attendu trente années avant d’être livrée au public. Marcel Pérès, très connu dans le monde de la musique vocale pour ses recherches sur les chants des premiers siècles, grâce à son ensemble Organum, nous propose ici sa propre musique, inspirée de l’Egypte ancienne. Cet artiste possède des talents cachés, en particulier d’être un organiste hors pair, ancien élève de Xavier Darasse à Toulouse. ...
De la production des sons

Mauricio Kagel, de la production des sons

« Tout corps sonore mis en œuvre par le compositeur devient un instrument de musique » écrit Berlioz au début de son traité d’orchestration. Ce que Kagel, quelques cent trente ans plus tard, illustre au pied de la lettre avec Acustica, une œuvre conçue en 1968-1970 mettant dans les mains de cinq musiciens/acteurs toutes sortes d’instruments, conventionnels (provenant de tous les temps et lieux possibles comme ce violon à pointes ...
Essai réussi pour Beethoven par Jos van Immerseel

Essai réussi pour Beethoven par Jos van Immerseel

Encore une intégrale des symphonies de Beethoven ! La question centrale porte sur la nécessité d’une telle entreprise, quand on sait combien bouleversent toujours les enregistrements de Klemperer, Karajan, etc. sur instruments modernes et que l’on connaît les entreprises plus musicologiques mais pas toujours plus convaincantes de Monica Huggett, Roger Norrington ou encore John Eliot Gardiner. Et pourtant, l’intégrale proposée ici par Jos van Immerseel trouve sa place au sein des ...
Portraits, tombeaux et pièces diverses

Portraits, tombeaux et pièces diverses

Le Tombeau pour Mr de Ste Colombe, hommage de Marin Marais à son maître, est bien connu du grand public grâce à la bande originale du film Tous les Matins du monde (1991) d’Alain Corneau, interprété par Jordi Savall et ses musiciens du Concert des Nations. La version de Marianne Müller est ici beaucoup plus introvertie que celle de Jordi Savall au son plus rond et au vibrato plus marqué. C’est ...
Curiosité bien placée

Curiosité bien placée pour Pierre Danican Philidor

Vous avez dit Pierre ? Le nom de Philidor évoque encore de nos jours une figure doublement importante sur le plan historique : le plus grand joueur d’échecs de son temps, ayant quitté ce monde sans jamais avoir perdu une seule partie, auquel s’ajoute un compositeur admiré, devenu très vite l’un des principaux protagonistes sur la scène de l’Opéra Comique français. La notoriété de François-André Danican (1) Philidor (1726-1795) a fait oublier depuis ...
Blandine Rannou, ange ou diable ?

Blandine Rannou, ange ou diable ?

Antoine Forqueray ne fut certainement pas un « nouveau » père, tendre et aimant, et déjà de son vivant ses contemporains écrivaient de lui le comparant à Marin Marais : « l’un avoit été déclaré jouer comme un Ange (Marin Marais), & l’autre jouer comme un Diable (Antoine Forqueray) ». Et ce diable n’hésita pas à faire enfermer son fils (Jean-Baptiste Antoine) pendant plusieurs mois, puis par le faire exiler pour ...
Quand Sor sert la séguedille

Quand Sor sert la séguedille

Ce qui caractérise cet enregistrement tient au climat sympathique et bon enfant qu’il dispense. Dès l’abord cette atmosphère authentiquement populaire (au sens le plus « noble » du terme) situe le cadre social et historique de ce type de manifestation dans la Catalogne natale de Fernando Sor. On retrouve avec cet enregistrement une ambiance analogue à celle créée lors d’une soirée napolitaine organisée dans les Jardins du Manoir d’Eyrignac (Salignac, ...
La réunion des genres selon Raphaël Imbert

La réunion des genres selon Raphaël Imbert

En début d’année 2007, nous avions été enthousiastes sur le précédent disque de Raphaël Imbert Newtopia Project et pour cause. Ce musicien abouti, n’est pas en manque de recherches de rapprochement des cultures et des genres. Aussi ce nouvel opus nous offre son ingéniosité à débrider les idées reçues. Ainsi certains instruments trouvent le droit de cœxister dans des lieux et des genres dit « sacrés ». Le mariage d’un saxophone ...