Lieu : Philharmonie de Paris - Cité de la Musique

Louise Alder

Semele est toujours aussi sexy, à la Philharmonie de Paris

Depuis combien d'années déjà Sir John Eliot Gardiner nous enchante-t-il, à la fois défrichant le répertoire baroque et remettant sans cesse sur le métier des œuvres qu'il a contribué à populariser, telle cette Semele, en dénichant à chaque fois les nouvelles voix qui font mouche ? Tout réside, semble-t-il, dans la modestie. Car non seulement ce concert à la Philharmonie de Paris, annoncé pourtant sans tambours ni trompettes, se poursuivra par ...
Augustin Dumay

Augustin Dumay and Friends referment le salon Brahms à la Philharmonie

Pour clore cette série de trois concerts consacrée à la musique de chambre de Johannes Brahms, intitulée « Salon Brahms », le violoniste Augustin Dumay propose un programme s’appuyant sur des œuvres de la maturité, dans un portrait en clair-obscur du compositeur, entre passion et nostalgie. Le Trio pour alto, violoncelle et piano ouvre de manière assez fade cette soirée dans le cadre intime de l’Amphithéâtre de la Philharmonie. Non pas du ...
54798422_1794734040626018_3134634520381227008_o

Grand soir Neuwirth à la Cité de la Musique

De Nono à Nomi : c'est la soirée « grand écart » que proposent Matthias Pintscher et l'Ensemble Intercontemporain qui fêtent, en un week-end, la compositrice autrichienne Olga Neuwirth et la pluralité de son univers. À 51 ans, Olga Neuwirth affiche un catalogue impressionnant, comptant une dizaine d'ouvrages scéniques qui abordent tous les domaines de l'expression artistique. Très tôt, elle se passionne pour le cinéma, l'architecture, la littérature, les arts visuels, qui sont ...
Olga Neuwirth compose pour La Ville sans juifs, chef d’œuvre du cinéma

Olga Neuwirth compose pour La Ville sans juifs, chef d’œuvre du cinéma

En pleine crise économique, un peuple réclame l'expulsion de tous les juifs de la ville : redécouverte d'un film muet prémonitoire de 1924, révélé par la musique d'Olga Neuwirth. Le chancelier de la ville d'Utopia, cédant à l'antisémitisme de son peuple, fait voter une loi d'expulsion des juifs : s'ensuivent des scènes de départ et d'exil, avant que le peuple et les dirigeants ne réalisent les conséquences désastreuses de cette décision. ...
Quatuor Thymos

Conte d’hiver aride avec le Quatuor Thymos à la Cité de la Musique

D’une soirée prometteuse à l’Amphithéâtre de la Cité de la Musique ne ressortent que l’alto et deux violoncelles, trop peu pour porter les œuvres présentées, dont Un Conte d’Hiver d’Olivier Dejours. Devant un parterre complet, les membres du Quatuor Thymos entrent sur la petite scène de l'Amphithéâtre de la Cité de la Musique pour aborder Webern, qu’ils connaissent si bien. Les premiers accords des Cinq Mouvements pour quatuor à cordes ...
3-julie_fuchs_credits_sarah_bouasse

Mademoiselle Julie Fuchs à la Cité de la musique

Julie Fuchs et l’Orchestre national d’Île-de-France entament à la Cité de musique la promotion du disque « Mademoiselle », témoignage d’un bel canto cosmopolite réunissant des compositeurs italiens, français et espagnols. Un programme fait de raretés entrecoupées de tubes, qui mettent en évidence les qualités indéniables de la soprano et du chef Enrique Mazzola pour une soirée qui restera pourtant un peu en demi-teinte. Commençons d’abord par le choix de la ...
Quator Danel
Photo: Marco Borggreve

Suite et fin de l’intégrale Weinberg par le Quatuor Danel

Déjà passionnant dans les quatuors de la première période de Mieczysław Weinberg, le Quatuor Danel poursuit et achève son intégrale à l’Amphithéâtre de la Cité de la Musique avec une rigueur et une vigueur jamais relâchées, jusqu’au Dix-Septième et dernier quatuor. L’épreuve était de taille pour le Quatuor Danel d’avoir programmé à Paris comme dans d’autres villes du monde l’intégrale des quatuors de Weinberg sur une semaine, afin de fêter le ...
SEQUENZA 3 fevrier 2019 derniere repetition

Un week-end Berio plein d’inattendu à la Philharmonie de Paris

Le théâtre musical et sa conception originale de l'espace scénique sont au cœur du week-end que la Philharmonie de Paris consacre à Luciano Berio et à sa compatriote Lucia Ronchetti. Berio (1925-2003) est l'une des figures les plus riches de l'avant-garde post-sérielle. Attaché viscéralement à la voix et soucieux d'inscrire son travail dans une perspective historique, il a aimé revisiter les chefs d'œuvre du passé pour en vivifier le contenu et ...
Quator Danel
Photo: Marco Borggreve

Début de l’Intégrale parisienne des Quatuors de Weinberg par le Quatuor Danel

Pour la première fois en France est interprétée l’intégrale des Quatuors à cordes de Mieczysław Weinberg, avec pour la défendre en cinq soirs la formation la plus proche de l’œuvre du compositeur depuis plus de deux décennies, le Quatuor Danel, dont les deux concerts initiaux couvrent les six premiers des dix-sept quatuors écrits de 1937 à 1986. Fondée cinq ans avant la mort d’un compositeur à la santé déclinante, le Quatuor ...
180161

Prégardien et Gees dans Die Schöne Müllerin, parfois discutables mais engagés

En conclusion d’un week-end Lieder très réussi à la Philharmonie de Paris, Christoph Prégardien et Michael Gees donnent une interprétation intéressante de La Belle Meunière, parfois discutable, mais où le ténor montre son immense savoir-faire, en dialogue avec un piano passionné, particulièrement à l’écoute. Le choix de tonalités plus graves que la version habituelle pour ténor est certainement cohérent avec les qualités actuelles de la voix de Christoph Prégardien. Sans doute ...
airs-serieux-william-christie-018_philippe-grollie

Humour et émotion début XVIIe par les Arts Florissants

William Christie, avec ce passionnant voyage des Arts Florissants dans les débuts du baroque français, nous fait (re)découvrir et aimer ce répertoire aux styles contrastés, grâce à des chanteurs exceptionnels. Cinq instrumentistes, cinq chanteurs derrière une table à la nappe bleutée, le ou les solistes venant devant pour se rapprocher du public. À leur droite le théorbe et le clavecin, à leur gauche la viole et les deux violons. Avec son ...
Six compositrices invitées à la Cité de la Musique

Six compositrices invitées à la Cité de la Musique

Pour un soir, la Cité de la Musique se mue en Cité des Femmes en faisant entendre, par l'intermédiaire des solistes de l'Ensemble Intercontemporain, les œuvres de six créatrices vivantes du monde entier. L'occasion de vérifier que, si la question de savoir s'il existe une façon féminine d'écrire de la musique n'a pas de sens, la composition au féminin est riche et dynamique. Emmanuelle Ophèle entre sur scène pieds nus. C'est ...
duboiscphilippe_delval

Tarare de Salieri à la Philharmonie de Paris

Exhumé par Les Talens Lyriques et le Centre de musique baroque de Versailles, ce Tarare de Salieri peine à convaincre totalement.  Rareté n’est pas synonyme de qualité, et cet opéra, contemporain du Don Giovanni de Mozart, serait probablement resté dans l’oubli s’il ne s’intégrait dans un projet discographique comprenant les trois opéras français de Salieri (Les Danaïdes en 2013, Les Horaces en 2016 et Tarare à paraître prochainement). L’histoire de ...
Cité Heisser Brunel

Concert Paris-Vienne à la Philharmonie par Jean-François Heisser

Dans le cadre d’un week-end Debussy-Ravel, la Philharmonie de Paris invitait le même jour l’ONL, l’ONBA et l’Orchestre de chambre Nouvelle-Aquitaine, ce dernier dirigé par son directeur musical Jean-François Heisser pour un programme Paris-Vienne dans lequel nous avons pu entendre deux jeunes voix françaises, celles de la mezzo Victoire Bunel et de la soprano Clarisse Dalles. Lors d’une saison parisienne où plus d’une demi-douzaine de Quatrième de Mahler sont programmées sous ...
baumont_martin_2018

Les apothéoses de François Couperin par le duo Baumont-Martin

Dans l’amphithéâtre feutré de la Cité de la musique à Paris, deux clavecins historiques du Musée sonnent en gloire pour Couperin sous les doigts de Béatrice Martin et d'Olivier Baumont, soutenus par le luth de Claire Antonini et quelques interludes déclamés par Julien Cigana. Premier de deux concerts "Salon Couperin" consacrés à cette illustre famille de compositeurs (le second le lendemain avec Christophe Rousset), la soirée réunissait deux spécialistes interprètes du ...
44823261_1598882313544526_3745512301621411840_o

Rumeurs et autre résonance à la Cité de la Musique

Dans Concertini, Helmut Lachenmann dit vouloir faire entendre « tout ce qui résonne et se meut dans le son ». Voilà un projet qui semble fédérer le travail des trois compositeurs au programme, dans ce concert co-produit par le Festival d'Automne et la Philharmonie de Paris où l'Ensemble Intercontemporain est sous la conduite de son chef Matthias Pintscher. L’œuvre maîtresse d'Helmut Lachenmann, Concertini, est rarement à l'affiche des concerts. On l'avait entendue en ...
Début d’un marathon Gesualdo pour les Arts Florissants

Début d’un marathon Gesualdo pour les Arts Florissants

Après leur intégrale des madrigaux de Monteverdi, les Arts Florissants poursuivent leur voyage dans l'Italie du début du baroque avec une intégrale sur trois saisons consacrée à ceux de Gesualdo. L'étape parisienne de la première série de concerts donnait le départ du périple. La Philharmonie de Paris, où les Arts Florissants sont en résidence, a été prudente en réservant le petit amphithéâtre pour l'occasion, et non les 900 places de la ...
Ouverture de la Biennale Boulez à la Philharmonie de Paris

Ouverture de la Biennale Boulez à la Philharmonie de Paris

Organisée par la Philharmonie de Paris en co-production avec Daniel Barenboim et la Pierre Boulez Saal de Berlin, la première édition de la Biennale Boulez s'ouvre en remontant aux sources du maître : l'Extrême-Orient et la Seconde école de Vienne. C'est avec le spectacle de Gagaku impérial, joué à guichet fermé, que s'inaugure somptueusement la manifestation dans la Grande salle Pierre Boulez . « Exotiques », comme on les désignait il y a ...
Manifeste 2018 : les temps forts du festival

Manifeste 2018 : les temps forts du festival

Le festival Manifeste de l'Ircam se poursuit avec deux soirées très attendues comptant parmi les temps forts de cette manifestation : au Centre Pompidou d'abord, avec la création française d'Epigram de Franck Bedrossian ; à la Philharmonie de Paris trois jours plus tard, où l'Orchestre de Lille et son chef Alexandre Bloch créent Inscape pour grand orchestre et électronique d'Hèctor Parra. Passionnant, le concert Monologues du 11 juin au Centre Pompidou ...
« From Within… » ou les alchimies de Marko Nikodijevic et Robert Henke

« From Within… » ou les alchimies de Marko Nikodijevic et Robert Henke

Spectaculaire dispositif ce soir dans la Salle des Concerts de la Cité de la Musique de Paris, pour une œuvre transdisciplinaire comme les affectionne l'Ircam durant son festival Manifeste. Aux manettes ce soir, le plasticien et musicien électro Robert Henke et le compositeur Marko Nikodijevic. Deux personnalités réunies pour une création à quatre mains et deux esprits : "From Within...", pour grand ensemble, électronique en temps réel et sculpture LED. En ...
Les splendeurs de Grenade par Jordi Savall

Les splendeurs de Grenade par Jordi Savall

Après Venise l'année dernière, c'est Grenade que le public parisien de la Cité de la Musique voit mise à l'honneur par Jordi Savall, ses ensembles et ses invités. Le royaume de Grenade a été fondé en 1013, et c'est à l'occasion de son millénaire que Jordi Savall a élaboré ce programme qui, comme pour ceux de Venise ou du voyage d'Ibn Battuta, fait la part belle au métissage. C'est que Grenade, ...
Gilles Durot_EIC

Création de Cadenza n° 1 de Mantovani par Péter Eötvös et l’EIC

Pierre Boulez, Péter Eötvös, Bruno Mantovani... trois générations de compositeurs aussi chefs d'orchestre et directeurs d'institution à l'affiche de l'Ensemble Intercontemporain. Péter Eötvös qui fut à la tête de l'ensemble durant douze saisons à partir de 1979 donne en création mondiale Cadenza n° 1, le concerto pour percussion très attendu de Bruno Mantovani, avant de rendre un double hommage au fondateur de l'EIC. C'est Gilles Durot, l'un des trois percussionnistes de ...
Hugo Reyne et la Simphonie du Marais : drôles d’oiseaux

Hugo Reyne et la Simphonie du Marais : drôles d’oiseaux

Lors de son week-end consacré aux oiseaux, la Philharmonie de Paris a fait appel à Hugo Reyne et La Simphonie du Marais, pour une approche baroque qui met en valeur les instruments du Musée, après le concert Renaissance de Doulce Mémoire la veille. En facétieuse pie voleuse, Hugo Reyne a rassemblé dans le nid de l'Amphithéâtre de la Cité de la Musique une belle poignée de petites perles baroques. Ce n'est pourtant ...
doulcememoire_c_rodolphe_marics_0

Doulce mémoire milite en faveur de Claude Le Jeune avec Le Printemps

Bientôt en tournée en Chine, l’Ensemble Doulce Mémoire donne à la Cité de la Musique un concert de grande qualité autour du recueil d'airs et de chansons Le Printemps de Claude Le Jeune. Dans une démarche historique rigoureuse, les musiciens instaurent une complicité manifeste avec les spectateurs venus nombreux, rendant attrayante tout autant qu’accessible cette musique d’un autre temps. Même si l’œuvre de Claude Le Jeune nous est parvenue pratiquement dans ...
DXtITgKWAAEJcEu.jpg large

Une soirée avec Frédéric Chopin et Auguste Franchomme

De l’amitié profonde qui liait Frédéric Chopin et le violoncelliste Auguste-Joseph Franchomme sont nées quelques pièces pour violoncelle et piano. Christophe Coin et Akiko Ebi les mettent à l'honneur sur les instruments de la Cité de la Musique dans le cadre des concerts "un salon au temps de...". Le piano à queue choisi est un Pleyel de 1842, dont la restauration a permis de conserver les cordes harmoniques et les marteaux ...
henze-chef

Le Requiem sans voix de Hans Werner Henze à la Cité de la Musique

Rarement donné en France, le Requiem de Hans Werner Henze est à l'affiche de l'Ensemble Intercontemporain qui l'avait déjà donné en 1996 sous la baguette de Jonathan Nott. À la direction ce soir, Matthias Pintscher rend un vibrant hommage à celui qui fut son professeur. Compositeur allemand né en 1926, Henze rejoint les avant-gardes sériels à Darmstadt, dans les années 1950, mais son goût pour l'opéra (une vingtaine inscrits à ...
Pascal Dusapin ou l’affectif qui vous élève

Pascal Dusapin ou l’affectif qui vous élève

Que la Philharmonie de Paris consacre un week-end à Pascal Dusapin est mieux qu'un devoir, un acte salutaire, car elle montre qu'il est possible de sortir des schémas de prêt-à-composer et d'être reconnu et apprécié pour cela, non seulement à l'étranger, mais même en France. La dimension affective assumée par Dusapin et incarnée dans une architecture brillamment pensée n'est pas la moindre force de sa musique. De l'intimisme onirique et pour tout dire assez ...
Quatuor Akilone (c) damien richard

Le Quatuor Akilone au cœur du dialogue Est-Ouest

Après Made in China, le forum sur la musique chinoise d'aujourd'hui co-produit par le Centre de Documentation de la Musique contemporaine (CDMC) et la Cité de la Musique en 2014, la Philharmonie donne un nouveau coup de projecteur sur la Chine, ses compositeurs et ses traditions. L'affiche est des plus séduisantes, allant de l'opéra du XVIᵉ siècle (Le Pavillon aux pivoines) à la création d'aujourd'hui, en passant par le cinéma ...
Dusapin

Avec Momo, Pascal Dusapin aussi pour les petits

Simple et abordable, le conte musical Momo permet aux enfants de participer au week-end de la Philharmonie consacré à Pascal Dusapin. Alors que l’œuvre date de 2002, c’est la première fois que Momo peut dévoiler à la Philharmonie son goût pour le trapèze, alors que son grand-père, le célèbre clown Huberto, le destine plutôt à sa relève. Mais le petit Momo n’aime pas les clowns, et c’est grâce aux animaux du ...
william_shelton_corinne_vaglio

Bach en sept paroles par Pygmalion, cinquième épisode

Avec le thème « Des profondeurs », Raphaël Pichon et l'ensemble Pygmalion nous convient à un voyage aux origines de l'œuvre de Johann Sebastian Bach, à la Cité de la Musique. « Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur ». Ce célèbre psaume, qui a beaucoup inspiré les compositeurs, est le point de départ d'un concert qui célèbre l'aspiration de l'âme humaine à s'élever vers Dieu. Alors que le troisième épisode du ...