Mot-clef : Gerald Finley

20181123_Otello__A._Harteros__J._Kaufmann_c_W._Hoesl_5M1A8516

Anja Harteros et Gerald Finley dans un Otello sans Otello à Munich

Un remplacement indigne pèse sur un spectacle de haute qualité musicale et théâtrale. À l'opéra, rien ne sert de se rebeller contre les changements de distribution. Jonas Kaufmann avait chanté la représentation précédente, il ne chante pas celle-ci. Annoncé vingt-quatre heures avant le spectacle, son remplaçant est Zoran Todorovich, et le problème est là : dans une représentation festivalière où les places coûtent jusqu'à 293 €, il est difficile de comprendre ...
La Petite renarde rusée à la Philharmonie par Simon Rattle et le LSO

La Petite renarde rusée à la Philharmonie par Simon Rattle et le LSO

Le dynamisme et la richesse de timbres du London Symphony Orchestra dirigé par Sir Simon Rattle, alliés à l’exceptionnelle direction d’acteurs de Peter Sellars, qui met en valeur la personnalité de chaque chanteur, comme leur jeu collectif, font de cette Petite renarde rusée un grand moment d’opéra. Posée devant le grand orchestre et le vaste écran qui le surplombe, la scène, de simples praticables de faible hauteur, est petite. Sir Simon ...
52774235_10157046489562232_8679456373466988544_o

Haitink et la Radio Bavaroise face au grand œuvre beethovénien

Malgré la fatigue du chef, il y a beaucoup à admirer dans une interprétation mêlant lenteur et richesse des timbres. On aimerait, dans les critiques de concert, ne parler que musique ; ce n’est hélas pas toujours possible. Quelques semaines avant son 90e anniversaire, Bernard Haitink a annoncé qu’il ne dirigerait aucun concert la saison prochaine, et une bronchite la semaine dernière l’a conduit à restreindre ses activités : c’est pourquoi il laisse ...
LSO Pelléas Rattle

Superbe Pelléas et Mélisande de Simon Rattle pour LSO Live

Donné au Barbican Center par le nouveau directeur du London Symphony Orchestra, Pelléas et Mélisande sous la direction de Simon Rattle confirme en CD la qualité de deux concerts exceptionnels. Cette référence moderne bénéficie d’une distribution au français impeccable, dont se démarquent par leur puissance le Golaud de Gerald Finley et l’Arkel de Franz-Josef Selig. L’anniversaire des cent ans de la mort de Claude Debussy n’était pas la raison de la ...
Parsifal (BadenBaden18)_1

Parsifal à Baden-Baden : du beau son mais pas seulement

Avec ses sonorités ensorcelantes et la direction amoureuse de Simon Rattle, le Philharmonique de Berlin est la véritable star de Parsifal à Baden-Baden et offre un écrin de rêve à une distribution internationale presque parfaite et de très haut niveau. Seule la mise en scène de Dieter Dorn, avare d’idées et terne de scénographie, n’est pas tout à fait à la hauteur de l’événement. Pour la cinquième année, l’Orchestre Philharmonique ...
916NL90Z7UL._SL1500_

Le brutal Guillaume Tell du Royal Opera House

La mise en scène peu convaincante de Damiano Michieletto ne permet pas à ce DVD de Guillaume Tell de surpasser le disque paru en 2010 chez EMI avec la même équipe vocale sous la direction du chef Antonio Pappano, toujours en fosse pour cette production du Royal Opera House. Le viol collectif au troisième acte de cette production londonienne avait fait grand bruit lors de la première en 2015. La proposition ...
Salzburger Festspiele
Aribert Reimann "LEAR" - Oper in zwei Teilen (1976-1978),
Libretto von Claus H. Henneberg nach William Shakespeares Tragödie King Lear in der Übersetzung von Johann Joachim Eschenburg (1777),
Premiere: 21.8.2017,
Musikalische Leitung: Franz Welser-Möst, Regie: Simon Stone, Bühne: Bob Cousins, Kostüme: Mel Page, Licht: Nick Schlieper,, Dramaturgie: Christian Arseni, 
v.l.:
Matthias Klink (Graf von Kent), 
Gerald Finley {König Lear), 

Copyright (C) Thomas Aurin
Gleditschstr. 45, D-10781 Berlin
Tel.:+49 (0)30 2175 6205 Mobil.:+49 (0)170 2933679
Abdruck nur gegen Honorar zzgl. 7% MWSt. und Belegexemplar
Steuer Nr.: 11/18/213/52812, UID Nr.: DE 170 902 977
Commerzbank, BLZ: 810 80 000, Konto-Nr.: 316 030 000
SWIFT-BIC: DRES DE FF 810, IBAN: DE07 81080000 0316030000

Lear porté à Salzbourg par Gerald Finley et Simon Stone

Sans se permettre une création comme l’an passé avec L’Ange Exterminateur d’Adès, le Festival de Salzbourg 2017 n’en oublie pas moins le répertoire contemporain et monte Lear du compositeur allemand Aribert Reimann. Des opéras de la seconde moitié du XXe siècle, celui-ci composé à la demande de Dietrich Fischer-Dieskau et commandé officiellement en 1975 par la Bayerische Staatsoper, est maintenant assuré de passer à la postérité, lorsque son créateur, encore ...
5M1A9510

À Munich, Guillaume Tell, ce tyran

Drôle de soirée à Munich pour ce Guillaume Tell partagé entre mise en scène peu convaincante et distribution de qualité, avec un point noir. Ce n'est pas forcément fait exprès, mais programmer le jour du second tour de l'élection présidentielle française un opéra aussi éminemment politique que Guillaume Tell montre de la part de l'Opéra de Bavière un sens de l'à-propos très enviable. Il serait cependant très mal venu d'appliquer au ...
Chostakovitch_sanderling_ondine

Gerald Finley époustouflant pour des premières mondiales de Chostakovitch

Avec l’Orchestre philharmonique d’Helsinki, excellente formation rompue aux exercices les plus ardus, auquel il a adjoint la célèbre voix du baryton canadien Gerald Finley  et la direction de Thomas Sanderling, le label finlandais Ondine a rassemblé une affiche de choix pour des œuvres rares mais de grande qualité, pour basse et orchestre de Dimitri Chostakovitch, proposés ici dans des versions ou des langues en première mondiale. Le compositeur disparaissait il ...
Requiem de Mozart - Mariss Jansons

Requiem de Mozart de référence par Mariss Jansons

La discographie du Requiem de Mozart, l'archi-tube de la musique religieuse qui remplit n'importe quelle église qui la programme, était arrivé dans une situation paradoxale : alors que Mozart est le musicien qui a réalisé à l'état suprême la synthèse de la musique de son temps, il n'y avait pas de version récente réalisant la synthèse des différentes écoles d'interprétation et touchant (ou du moins tendant) à l'universel. Non que la ...
emi_guillaumetell_pappano

Guillaume Tell atteint presque sa cible

Voici enfin, ou presque, la version de Guillaume Tell en français qu’on attendait avec ferveur, celle qui rend obsolète l’enregistrement EMI sous la direction de Lamberto Gardelli, avec rien moins que Montserrat Caballé, Gabriel Bacquier et Nicolaï Gedda, qui restait jusqu’ici la plus disponible et la plus honorable. On ajoute le mot presque, car des faiblesses de distribution viennent entacher d’indéniables atouts, parmi lesquels une partition quasi-intégrale dans une édition ...
emi_dongiovanni

Don Giovanni et la dolce vita

L’action se situe dans les dernières années de l’Espagne franquiste – nous dit-on… –, à la jonction des années 1950 et 60. Le Commandeur et Don Ottavio sont supposés être des hauts fonctionnaires du régime – on les aurait plutôt crus sortis tout droit des séries américaines Dallas ou Dynasty –, Anna, Elvira et Zerlina rivalisent de chic et d’élégance dans un univers en apparence aseptisé mais entièrement rongé et ...
Du sang neuf pour Otello

Du sang neuf pour Otello avec Colin Davis

La direction de Colin Davis était déjà bien connue de nombreux amateurs d’opéra, dont certains se rappellent sans doute la période où le chef britannique était directeur artistique de l’Opéra Royal de Covent Garden. Des représentations mémorables d’Otello, avec notamment Jon Vickers, Teresa Zylis-Gara et Renato Bruson, avaient été un des points forts, au tout début des années 1980, de cette période particulièrement faste sur le plan vocal et musical. ...
Indian Tonic !

Sir Andrew Davis & Sir Edward Elgar : Indian Tonic !

Grand connaisseur des musiques des îles britanniques et auteur d’une discographie essentielle et salutaire de ces partitions (essentiellement chez Teldec), Sir Andrew Davis a signé un contrat avec Chandos. Le premier temps de cette collaboration avec le label anglais est cette Couronne des Indes complétée de marches de circonstances. Au fond cet album renvoie inéluctablement à l’image du Elgar compositeur d’un Empire britannique à son apogée. La composition de The Crown ...
Longue attente….mais révélation

Doctor Atomic de John Adams, longue attente… mais révélation

Quatrième opéra de John Adams après Nixon in China, The Death of Klinghoffer, I Was Looking at the Ceiling and Then I Saw the Sky, Doctor Atomic fut crée en 2005 à San Francisco avant d’être donné à Amsterdam dans le cadre du Holland Festival 2007. Retrouvant son fidèle compère Peters Sellars pour le livret et la mise en scène, John Adams renoue éternellement avec un évènement historique à savoir ...
Bach/Harnoncourt : c’est Noël à Pâques !

Bach/Harnoncourt : c’est Noël à Pâques !

On ne le dira jamais assez : l’Oratorio de Noël n’est pas un cycle de six cantates mais plutôt une histoire cohérente (et quelle histoire !) divisée en six parties. Il n’empêche que cette œuvre suit le calendrier des six fêtes de Noël (25–26–27 décembre et 1er–2–6 janvier), que c’est ainsi qu’elle a été jouée la première fois en 1734-35 et que chacune des six parties ressemble furieusement aux cantates « habituelles ...
Haitink : Beethoven à Buckingham Palace

Haitink : Beethoven à Buckingham Palace

La publication de la nouvelle intégrale de Beethoven par Bernard Haitink et le London Symphony Orchestra vient de s’achever, et les réserves exprimées par les rédacteurs de ResMusica pour les Symphonies n°2 et 6, n°3 et n°7 trouvent à s’appliquer aux symphonies restantes, qu’il s’agisse de la prise de son péniblement démonstrative dans l’acoustique sèche de la salle du Barbican comme de la raideur bruyante de l’interprétation. Le style du grand ...
Don Juan à l’hôtel

Don Juan à l’hôtel

Klangbogen Vienne Vienne célèbre Mozart en cette année des 250 ans de sa naissance et le moins que l’on puisse dire c’est que le visiteur frise l’overdose ! Un parcours auditif «Calling Mozart» proposant au touriste de se familiariser rapidement avec Mozart à Vienne a été installé à travers la ville, un immonde «centre d’information Mozart» jouxte le Staatsoper, alors qu’une navrante exposition de l’Albertina ne dépasse pas le stade de la ...
Turnage, Le Sacre réincarné, so british!

Turnage, Le Sacre réincarné, so british!

Mark Anthony Turnage est né en 1960. Il étudie la composition et l’orchestration avec Olivier Knussen, John Lambert et Gunther Schuller. Après une longue collaboration avec Simon Rattle et le City of Birmingham Symphony Orchestra, il se tourne vers l’English National Opera pour créer son second opéra The Silver Tassie, écrit entre 1997 et 2000. Compositeur en résidence au BBC Symphony Orchestra, il écrit ses Etudes et Elégies pour orchestre. ...
Capriccio

Capriccio parisien vu par Robert Carsen avec Renée Fleming

Ce Capriccio est en quelque sorte le testament d’Hugues R. Gall en tant que directeur de l’Opéra National de Paris. L’opéra, finalement assez peu connu, est, sous le prétexte d’une conversation en musique, une véritable réflexion sur la primauté de la musique sur la parole ou l’inverse. C’est une véritable torture de l’esprit que de choisir qui, de l’un ou de l’autre, est le plus important, et ce questionnement se ...
Profane ou Sacré?

Profane ou Sacré?

Par Canticle (cantique) le commun des mortels entend hymne liturgique basée sur des textes para religieux. Britten ne déroge pas à cette règle, en conférant par sa nomenclature instrumentale et son écriture un coté éminemment lyrique et dramatique à ses cinq Canticles, leur donnant ainsi une image de cantate en miniature. Le premier d’entre eux, Canticle I opus 40 My Belove is Mine, prend son texte chez le poète du ...
Conversation dilatée

Cappricio vu par Robert Carsen avec Renée Fleming à Garnier

Dernière nouvelle production de la saison, Capriccio, conversation en musique de Richard Strauss sur un livret du compositeur et de Clemens Kraus, vient de s’achever au Palais Garnier dans une production spectaculaire signée Robert Carsen avec une distribution digne d’un festival international. En ressort-on certain cependant d’avoir vu l’œuvre dans son esprit intime et avec des interprètes bien distribués dans leurs rôles ? Cela n’est pas sûr. Robert Carsen a situé sa mise ...

Conte médiéval franco-finlandais

L’Amour de loin Paris. Théâtre du Châtelet. 26-XI-01. Kaija Saariaho : L’Amour de loin. Dawn Upshaw, Lilli Paasikivi, Gerald Finley. Chœur de Chambre Accentus. Chef de chœur : Laurence Equilbey. Orchestre de Paris. Direction : Kent Nagano. Mise en scène : Peter Sellars. Décors : George Tsypin. Costumes : Martin Pakledinaz. Lumières : James F. Ingalls. Commencé avec Trois Sœurs de Peter Eötvös au Théâtre du Châtelet, le mois de novembre se sera conclu en ce même théâtre sur ...
La beauté à l’état pur.

L’Amour de loin, la beauté à l’état pur

Paris. Théâtre du Châtelet. 26 novembre 2001. Kaija Saariaho : L’Amour de loin. Dawn Upshaw. Lilli Paasikivi. Gerald Finley. Orchestre de Paris. Direction : Kent Nagano. Mise en scène : Peter Sellars. Livret : Amin Maalouf. Un an après la merveilleuse création de «El Nino», Dawn Upshaw, Peter Sellars et Kent Nagano reviennent au Châtelet pour une nouvelle création. Co-création en fait, car l’opéra, co-commandé par Le Théâtre du Châtelet et le Festival de Salzbourg, ...

L’Amour de loin, l’Ennui de près

Il est de courant de se moquer du public conservateur et réactionnaire du Festival de Salzbourg, surtout depuis que Gérard Mortier a commencé à « ruer dans les brancards » il y a une dizaine d’année en proposant opéras du XXeme siècle et mises en scène sulfureuses. Curieusement pour l’Amour de Loin (créé à Salzbourg le 15 août 2000) ce même public est porté aux nues puisqu’il a réservé un ...