Mot-clef : Lionel Peintre

Robert Desnos

La Compagnie Louise Lame remet Robert Desnos sur le métier

Un coffret léger comme une bulle, et un bel hommage à l'impertinent, l'inclassable, l'immortel Robert Desnos. Au bon temps de la Péniche Opéra dirigée par Mireille Laroche, on adorait assister aux spectacles concoctés par Chantal Galiana, Denis Chouillet, Vincent Bouchot, et quelques autres, toujours plus ou moins la même bande, qui nous réjouissait d'impertinence et de joie de vivre. A la même époque, ils nous avaient régalé d'un CD consacré à ...
1_madame_favart_dr_s._brion_resized

Madame Favart frustre avec légèreté à l’Opéra-Comique

Pour le bicentenaire de la naissance d'Offenbach, l'Opéra-Comique a eu la bonne idée de programmer Madame Favart, faisant par la même occasion ressurgir le couple mythique du XVIIIe siècle qui donne aujourd'hui son nom à la salle. Après le Postillon de Lonjumeau où Michel Fau s'amusait à réinventer un XVIIIe siècle fantasmé par le XIXe, Anne Kessler choisit de transposer l'action de Madame Favart - fameuse actrice du siècle ...
N18016

Rituels, un concert-cérémonie extatique de l’Ensemble Sillages

Dans l’intimité du Petit Théâtre du Quartz à Brest, l’Ensemble Sillages offre un spectacle envoûtant construit autour de deux œuvres de Giacinto Scelsi. C’est en fond de scène que le concert débute par Incanto IV de Simone Movio, pour saxophone, flûte, piano et percussion. Cette œuvre subtile aux mille couleurs déroule une fine ligne sonore continue, tissée de petites touches fragiles et précises émises par les quatre instrumentistes, conduits par le ...
180919_cphilippe_stirnweiss_176_-_copie

200 Motels – The Suites fait redécouvrir la modernité de Zappa

Avec 200 Motels - The Suites, fresque opératique inspirée du vrai-faux "rockumentaire" créé par Zappa au début des années 70, le public de la Philharmonie, après celui de Strasbourg, se laisse emporter dans les délires de ce compositeur inclassable, reconnu par les amateurs de rock comme par le monde de la musique contemporaine. Léo Warynski à la direction, Antoine Gindt à la mise en scène et Philippe Béziat à la ...
thinking_things_photo_quentin_chevrier_2018-4

Soirée inaugurale du festival Manifeste de l’Ircam

Musique et dispositif scénique, création lumière et informatique musicale Ircam sont au rendez-vous du festival Manifeste dont la soirée inaugurale se déroule en deux temps, avec le nouveau spectacle Thinking Things de Georges Aperghis au Centre Pompidou et le concert/performance de Florentin Ginot et ses trois contrebasses sous la voûte résonnante de l'église Saint-Merry. Thinking Things (« Les choses pensantes »), théâtre musical donné en première mondiale, est la troisième collaboration de Georges ...
ONB_MAROUF_©Vincent_Bengold_071

Le brillant retour de Mârouf d’Henri Rabaud à Bordeaux

Soyons francs : Mârouf, savetier du Caire est un petit chef d’œuvre, bijou d’humour et de raffinement dans lequel Henri Rabaud se montre l’égal de ses contemporains amateurs d’exotisme orchestral, qu’ils se nomment Vincent d’Indy (Istar), Florent Schmitt (La Tragédie de Salomé) ou Paul Dukas (La Péri). C’est dire le bonheur de retrouver, dans l’admirable écrin du théâtre de Victor Louis à Bordeaux, la délicieuse production de Jérôme Deschamps déjà ...
kein licht musica opera du rhin 2

Le tsunami verbal de Kein Licht à Musica

Après Duisburg où Kein Licht a été créé dans le cadre de la Ruhrtriennale en août dernier, et avant l'Opéra Comique qui en est le commanditaire, le cinquième ouvrage lyrique de Philippe Manoury, avec les forces de l'IRCAM et la collaboration du metteur en scène allemand Nicolas Stemann, est à l'affiche de l'Opéra National du Rhin pour quatre représentations. Si l'aventure s'avère passionnante (récompensée avant même son aboutissement par le ...
Fotoprobe für das Ruhrtriennale Thinkspiel Kein Licht am 22.08.2017 in der Gebläsehalle im Landschaftspark Duisburg Nord. Foto: Caroline Seidel/ Ruhrtriennale 2017

Ruhrtriennale : Kein Licht, pas de lumière mais des tas de clichés

Se présentant comme un opéra, ce spectacle fort peu musical aux ambitions démesurées reste désespérément terre-à-terre. La catastrophe de Fukushima, Donald Trump, les illusions d'un tournant énergétique ne remettant pas en cause notre voracité en énergie, les folies de la société de consommation, et j'en passe : voici des thèmes qui ne pourraient être plus actuels, plus essentiels pour nous, et la voix acerbe et rageuse d'Elfriede Jelinek, qui profère sans ...
Sébastien Gaxie et Volodia Serre, loin d’être des hommes ridicules

Sébastien Gaxie et Volodia Serre, loin d’être des hommes ridicules

Même si la création d’un opéra contemporain ne peut pas toujours correspondre à un événement, cela génère, par essence, une curiosité que tout un chacun doit régulièrement satisfaire. Ce sentiment était donc manifeste avant d’assister à l’opéra de Sébastien Gaxie et Volodia Serre, Je suis un homme ridicule au Théâtre de l'Athénée. À la sortie de cette première représentation, nous pouvons affirmer que cette adaptation de la nouvelle de Fédor Dostoïevski ...
Giordano-68_©Philippe Stirnweiss

Giordano Bruno de Filidei triomphe sur la scène de Gennevilliers

La statue de bronze à l'effigie de Giordano Bruno, que l'on peut voir sur le Campo de’ Fiori à Rome, lieu de son supplice, dit la place qu'a pris le philosophe dans la mémoire collective des Italiens. Il est le héros martyr du second opéra de Francesco Filidei, un spectacle d'une force hallucinante, crée en septembre 2015 à Porto et repris pour cinq représentations au Théâtre de Gennevilliers. Une forme « à ...
SAMTP et TROUBLE Opera de Tours, mars 2016 ©Fr Berthon 3001

La SADMP et Trouble in Tahiti, deux opéras du XXe siècle à Tours

L'opéra de Tours propose deux opéras en un acte de la première moitié du XXe siècle, bien différents dans leur conception, mais qui décrivent chacun une certaine idée de la femme. Que les choses ont changé en vingt ans ! Même si l'on est réfractaire à l'humour de Sacha Guitry, La SADMP est un ouvrage bien troussé, créé en 1931, racontant l'histoire de quatre messieurs qui montent une société, afin d'entretenir une ...
Giordano Bruno Ensaio-33_©Joao Messias

Les feux de l’Enfer à Musica

D'emblée on s'interroge sur l'affiche du Festival Musica 2015 : la représentation guerrière d'un homme caparaçonné, un pieu à la main, casqué et masqué, fascine autant qu'elle effraie... Pour sa 33e édition, Musica met au cœur de sa thématique l'Enfer, en déclinant les multiples représentations d'un monde foisonnant et sombre donné à voir autant qu'à entendre, durant ce premier week-end du festival strasbourgeois. En ouverture, c'est l'Inferno de Yann Robin, une ...
emmanuel

Les mélodies de Maurice Emmanuel à nouveau restituées

Après avoir exploré avec un égal bonheur sa musique de chambre, son oeuvre symphonique et pianistique, c'est maintenant au tour des mélodies de Maurice Emmanuel de connaître à nouveau l'honneur de l'excellent label qui les réédite. Ce tour d'horizon complet de l'art vocal d'un auteur fascinant, encore largement méconnu, parcours chronologiquement les années 1908 (In Memoriam), 1911 (Odelettes anacréontiques), 1918 (Musiques) et 1926 (Vocalise-étude). Autant dire une période de pleine ...
sebastien rivas

Manifeste : la création d’Aliados de Sebastian Rivas

La réussite d'un opéra tient à la convergence active de nombreuses instances et de plusieurs personnalités qui œuvrent « de concert » pour instaurer une dramaturgie forte et ébranler les consciences. C'est ce que parviennent à faire avec un certain brio Sebastian Rivas et Esteban Buch dans Aliados (Les Alliés), l'opéra donné en création mondiale dans le cadre du festival de l'IRCAM Manifeste sur la scène du Théâtre de Gennevilliers. Les deux artistes ...
Princesse - Zanetta photo Cyrille Cauvet  /Opéra Théâtre de Saint-Etienne

Saint-Étienne : la princesse de Trébizonde, poupée aux yeux d’émail

La documentation est rarissime concernant la Princesse de Trébizonde, qui fut pourtant un grand succès à son époque, et on ne trouve aucune entrée de ce nom, y compris dans le Kaminski, la bible du lyricomane. Seul le Clément et Larousse de 1905 mentionne « des couplets par trop grivois et dont les équivoques sont trop grossières (…) une musique (qui) dépasse partout la vulgarité (…)qui n’a pour elle que ...
gaubert timpani

Les mélodies de Philippe Gaubert

Les mélodies de Philippe Gaubert – dont certaines sont enregistrées ici pour la première fois – représentent le mélodisme français d'après-guerre, entre les années 1920 et 1930. Le choix des poèmes, en particulier ceux de Paul Fort, amène le compositeur à créer un accompagnement autonome de la voix, raffiné mais pas maniéré, très équilibré quant aux ressources pianistiques entre les deux mains. Des deux chanteurs, on retiendra une certaine neutralité relativement aux ...
Courteline à l’opéra

Les Boulingrin de Georges Aperghis, Courteline à l’opéra

Avec Les Boulingrin, aboutit la première commande que Jérôme Deschamps a passée depuis qu’il dirige l’Opéra-Comique. Georges Aperghis qualifie d’»opéra-bouffe» ce pendant de son sombre Avis de tempête (2004). Et pourtant, la pièce de Courteline n’est pas, à proprement parler, du théâtre bouffe. Contrairement au théâtre désespéré, cynique et mortifère de l’autre Georges (Feydeau), celui de Courteline constate, avec une égale lucidité, les lâches comportements humains ; mais, par une radieuse ...
hindemith_peniche_opera

Hindemith à la Péniche-Opéra, éloge de la brièveté

Soirée Paul Hindemith à la Péniche Opéra qui reprend dans ses «murs», du 19 au 24 octobre, le spectacle accueilli par la Cité de la Musique en avril dernier. Mireille Laroche y met en scène deux opéras de poche rarement donnés du compositeur allemand, Hin und Zurück (Aller-retour) et Das lange Weihnachtsmahl (Le long dîner de Noël) soulevant à leur manière un questionnement singulier sur le temps. Œuvre de jeunesse (1927) ...
christophe_desjardins

Christophe Desjardins, toutes les facettes de la vie d’altiste

Le second concert des «Paris de la Musique» se donnait ce lundi 10 novembre dans le décor naturel du théâtre des Bouffes du Nord, un lieu empreint d’une certaine magie dont allaient jouer les deux «acteurs» principaux de cette soirée. Aux côtés de Teodoro Anzellotti, chantre de «l’accordéon contemporain» – il est, entre autres, le dédicataire de la Sequenza de Bério – on retrouvait la personnalité rayonnante de l’altiste Christophe Desjardins ...
L’art de se soucier de l’autre

Massacre de Wolfgang Mitterer, l’art de se soucier de l’autre

«Ce qui compte se trouve à la lisière de tout et dans l’art de se soucier de l’autre». Voilà une déclaration peu commune dans le milieu plutôt égocentrique des compositeurs davantage soucieux de travailler dans leur ligne et à l’insu de l’autre. On la doit à Wolfgang Mitterer, un compositeur-interprète – la chose est d’importance en matière de partage – né à Linz en Haute-Autriche où il commence à travailler ...
Des gags sans l’intrigue

Des gags sans l’intrigue

Il Barbiere di Siviglia Après son hilarante et inventive mise en scène du Voyage à Reims de Rossini en 2005, on était impatient de voir quelles idées originales Mariame Clément allaient montrer dans Il Barbiere di Siviglia. Comme il fallait s’y attendre, Mariame Clément et sa fidèle décoratrice et costumière Julia Hansen envahissent la scène avec un fourmillement de gags, de situations comiques et d’idées qui accrochent le public. Dans le ...
L’empire du son de Bruno Mantovani

L’autre coté, l’empire du son de Bruno Mantovani

Donner un opéra en version de concert est toujours une option risquée, inconcevable pour certains qui n’envisagent le genre qu’à travers sa mise en scène – c’est d’ailleurs leur seul critère de jugement semble-t-il comme le prouvent les derniers remous à Bastille - passionnante pour d’autres (même si le spectacle n’y est pas total) qui tendent une oreille plus attentive encore à la musique et à son propre pouvoir de ...
Des inédits de Sullivan, Lecocq et Delibes

Des inédits de Sullivan, Lecocq et Delibes

Soirée « entre hommes » Cette soirée « entre hommes » à la Péniche Opéra nous a permis de découvrir trois opéras-comiques en un acte particulièrement réjouissants : Cox and Box d'Arthur Sullivan, écrit avant qu’il ne s’associe avec Gilbert pour composer les opérettes que l’on sait, Le Myosotis, « aliénation mentale et musicale » de Charles Lecocq sur un livret du caricaturiste Cham, et Deux Vieilles Gardes de Léo Delibes. Choix judicieux que ces trois œuvrettes, ...
L’Autre Coté de Mantovani : éloge à la jeunesse

L’Autre Coté de Mantovani : éloge à la jeunesse

XXIVe Festival Musica de Strasbourg Pour sa vingt quatrième édition, Musica, le Festival International des Musiques d’Aujourd’hui de Strasbourg, s’est installé sur les bords de l’Ill, dans la nouvelle Cité de la Musique conçue par Henry Gaudin, somptueux édifice dévolu à la Culture et à sa diffusion qui abrite les locaux du Conservatoire et met à disposition un superbe auditorium accueillant les concerts de musique de chambre : Une édition « sous forme ...
Les cantates de bistrot

Les cantates de bistrot

Festival d’Auvers-sur-Oise Peut-être pour célébrer ce printemps cependant fort maussade, la Péniche-Opéra s’est transportée dans le cadre bucolique de la charmante ville d’Auvers-sur-Oise. C’est donc dans un lieu quasi-champêtre, tout envahi d’hirondelles, que nous avons découvert les cantates de Bistrot de Vincent Bouchot. Tout le monde connaît peu ou prou les Brèves de comptoir, suite d’aphorismes, de lieux communs, de non-sens religieusement recueillis dans les cafés par Jean-Marc Gouriot, qui en tira ...
Le Printemps de la mélodie

Le Printemps de la mélodie

Organisé chaque année depuis 2002 à la Péniche Opéra, sous la direction artistique de Mireille Laroche, « le Printemps de la Mélodie » met à l’honneur un genre quelque peu délaissé aujourd’hui par des compositeurs qui n’accordent plus le primat aux paroles (c’est le cas d’Aperghis par exemple) ou préfèrent reporter le débat dans le genre opératique (comme Dusapin qui se lance dans un sixième ouvrage lyrique !). Cet enregistrement live souffrant inévitablement ...
Hector Berlioz et le Nazaréen

Hector Berlioz et le Nazaréen

L’anecdote est savoureuse. Au cours d’une soirée mondaine où il s’ennuyait ferme, Berlioz a l’idée de tromper son malaise en commettant une vague esquisse, encore imprécise, de ce qui deviendrait un de ses meilleurs ouvrages religieux, L’Enfance du Christ. Au départ, cet andantino à quatre parties s’avère une « plaisanterie musicale » : la musique pourtant en est constamment inspirée. Foin de toute formule ronflante et autres déferlantes orchestrales, de tout gigantisme pompeux. ...
Une vie d’artiste

La péniche Opéra fait salon autour de Berlioz

Amarrée sur le quai du bassin de la villette, la Péniche Adélaïde offrait à son public d’aficionados, ce vendredi 19 septembre, le premier spectacle de la saison 2003, célébrant à sa manière et sous une apparence souriante, le bicentenaire de la naissance du génie romantique que fut Hector Berlioz. Saluons tout d’abord l’excellence de la mise en scène de Mireille Laroche qui parvient, avec les moyens du bord, à aménager un ...