Mot-clef : Mark Padmore

Thomas Larcher récompensé

Le pianiste et compositeur autrichien Thomas Larcher (né en 1963) vient d'obtenir le Grand Prix d’État autrichien, doté de 30 000 €. Il recevra son prix le 10 octobre prochain. Les œuvres de Thomas Larcher ont déjà été interprétées notamment par l’Orchestre Symphonique de San Francisco, l’Orchestre Philharmonique de Vienne, le Quatuor Diotima, le Rosamunde Quartett, Till Fellner, Kim Kashkashian, Mark Padmore. (JBdLT)
haitink

Hommage de la radio bavaroise à Bernard Haitink pour ses 90 ans

Bernard Haitink aura quatre-vingt dix ans en mars prochain. Pour lui rendre hommage, la firme discographique de la radio bavaroise publie quelques gravures avec l’orchestre maison, dans un coffret où ne figurent que des chefs d’oeuvre tous interprétés avec l’intimidante hauteur de vue et la pureté de style du maître. Aujourd’hui, le vétéran Haitink n’a guère de rival dans le monde des grands chefs d’orchestre, hormis sans doute son aîné de ...
52774235_10157046489562232_8679456373466988544_o

Haitink et la Radio Bavaroise face au grand œuvre beethovénien

Malgré la fatigue du chef, il y a beaucoup à admirer dans une interprétation mêlant lenteur et richesse des timbres. On aimerait, dans les critiques de concert, ne parler que musique ; ce n’est hélas pas toujours possible. Quelques semaines avant son 90e anniversaire, Bernard Haitink a annoncé qu’il ne dirigerait aucun concert la saison prochaine, et une bronchite la semaine dernière l’a conduit à restreindre ses activités : c’est pourquoi il laisse ...
thomas_ades_2018

Thomas Adès dirige l’Orchestre de Paris à la Philharmonie

Ce n'est pas tous les jours que le très doué (et très occupé) Thomas Adès vient diriger sa propre musique en France. C'est même la première fois qu'il le fait à la tête de l'Orchestre de Paris, avec lequel il vient donner un généreux programme comprenant l'Ouverture des Francs-Juges de Berlioz, son propre Polaris, et enfin le très attendu A Child Of Our Time, vaste oratorio de Michael Tippett. Dès les ...
Winterreise

Deuxième Winterreise pour Padmore, évangéliste au service de Schubert

Mark Padmore, évangéliste dans les pas du voyageur, est conduit par le pianoforte de Kristian Bezuidenhout dans la lumière hivernale de Schubert. De l’incontournable Winterreise (Le voyage d’hiver) de Schubert, les amateurs du Lied croient n’avoir plus rien à découvrir. Mais c’est le propre des chefs-d’œuvre, même les plus enregistrés et les plus joués, de réserver encore des surprises. Mark Padmore l’avait pourtant déjà proposé en 2009 avec succès, chez le ...
Padmore

La dimension humaine de la Passion selon Saint Matthieu au TCE

L’édifice monumental de la Passion selon Saint Matthieu devient un drame à dimension humaine grâce à l’approche de Mark Padmore, brillant Évangéliste à la tête du Choir & Orchestra of the Age of Enlightenment. C’est presque un rituel que cette Passion selon Saint Matthieu de Bach au Théâtre des Champs-Élysées à cette époque de l’année : après le Chœur et l’Orchestre du Collegium Vocale Gent dirigés par Philippe Herreweghe l’année dernière, et ...
brso-sk-padmore

Baroque et Britten, Mark Padmore à la Radio Bavaroise

D'un répertoire à l'autre, Padmore est un maître du mot chanté. Mark Padmore est aujourd'hui, avec Ian Bostridge, le plus brillant représentant de la riche tradition britannique de ténors dont Peter Pears est en quelque sorte la figure tutélaire : des musiciens intelligents, dont la carrière passe au moins autant par le concert que par la scène, et qui savent accorder au texte une place fondamentale. Dans le cadre d'une résidence ...

Nouveau directeur artistique à l’English Chamber Orchestra (ECO)

Quintin Ballardie, fondateur de l’ECO (English Chamber Orchestra) en 1960 et son actuel manager, a rendu publique, ce 23 mai 2016,  la nomination de Lawrence Power comme directeur artistique du English Chamber Orchestra Charitable Trust. Le nouveau directeur artistique annonce pour la saison 2016/2017 la venue de Christian Zacharias, Vilde Frang, Daniel Hope, Mark Padmore, etc.
home

Récital Heine et Goethe par Mark Padmore et Paul Lewis

Dans un programme consacré exclusivement à Heine et à Goethe, Mark Padmore et Paul Lewis réconcilient des approches de la musique radicalement opposées. A priori, on ne saurait trouver tempéraments plus désassortis entre les deux musiciens. Le ténor Mark Padmore, avec son timbre et sa tessiture de haute-contre à la française, impose aux lieder de Schumann, Brahms, Schubert et Wolf une ligne parfaitement stylée, un vibrato impeccablement contrôlé et une science ...
sally matthews

Au Paradis avec la Péri de Sally Matthews

A la Philharmonie Luxembourg, dans un environnement de rêve, Sally Matthews emmène au paradis une distribution triée sur le volet. L’ouvrage, assez rarement donné de nos jours, n’est pas forcément des plus abordables. L’ésotérisme d’un livret particulièrement alambiqué, tiré d’une romance orientalisante de l’Irlandais Thomas Moore, serait plutôt en contradiction avec une musique franche et directe qui sait toucher l’âme et aller droit au cœur. Et si le message discrètement chrétien ...
Ottobeuren, Basilique (Wikipedia)

Haydn princier par Haitink au coeur de la Bavière rococo

L’Orchestre de la Radio Bavaroise n’a pas beaucoup d’égaux en Europe pour ce qui est du prestige constant de ses chefs invités, le revers de la médaille étant qu’on y voit beaucoup plus souvent les grands chefs d’aujourd’hui que ceux de demain. Une longue amitié unit l’orchestre à Bernard Haitink, ce qui justifie sans doute que lui soit confiée la tournée estivale de l’orchestre, constituée de deux concerts à Salzbourg ...
Requiem de Mozart - Mariss Jansons

Requiem de Mozart de référence par Mariss Jansons

La discographie du Requiem de Mozart, l'archi-tube de la musique religieuse qui remplit n'importe quelle église qui la programme, était arrivé dans une situation paradoxale : alors que Mozart est le musicien qui a réalisé à l'état suprême la synthèse de la musique de son temps, il n'y avait pas de version récente réalisant la synthèse des différentes écoles d'interprétation et touchant (ou du moins tendant) à l'universel. Non que la ...
81XnGkTqsQL._SL1400_

Passion et Résurrection, musiques pour Pâques

C’est à une compilation de certains de ses meilleurs enregistrements de musique sacrée allemande de la période baroque que nous convie avec ce beau coffret la firme Ricercar. Au moment des fêtes pascales, nombreux sont les auditeurs qui sauront apprécier ce beau coffret à prix doux, qui rassemble des grands classiques du répertoire comme la Passion selon Saint-Jean de Johann Sebastian Bach et des pièces moins connues, dont certaines gagnent ...
passion berlin

La chavirante Passion de Sellars et Rattle à Berlin

Et si l’on commençait par la fin ? L’image la plus forte est très certainement celle qui a suivi les saluts, les tonnerres d’applaudissements…Après le départ de l’orchestre, des solistes, du chef, du metteur en scène de cette Passion selon Saint Jean, au moment où même une bonne partie du public avait déjà quitté la salle, voir les choristes rester sur scène se tomber dans les bras les uns des ...
CD_BRK_Britten_War Requiem_Jansons

Superbe War Requiem par Jansons pour le centenaire de Benjamin Britten

Si 2013 est l'année du bicentenaire de Verdi et Wagner, c'est aussi une année jalon pour Benjamin Britten dont on célèbre le centième anniversaire de la naissance. C'est dans ce cadre que Mariss Jansons avait programmé d'abord à Munich puis à Lucerne quelques jours plus tard, ce War Requiem dont BR Klassik nous restitue dans un boitier de deux CD l'enregistrement des exécutions munichoises des 13 et 15 mars 2013. Autant ...
Mark PadmorePhoto: Marco Borggreve

Andris Nelsons et Birmingham pour le War Requiem au TCE

Désespoir et apaisement : ce sont les sentiments que l'on doit ressentir à la fin du War requiem, et cette exécution n'y a pas manqué. Pour cette première fois que l’œuvre était donnée au Théâtre des Champs-Élysées, la Maîtrise de Radio-France était judicieusement placée au fond de la corbeille. D'ailleurs, à l'exception des enfants, ce sont les mêmes interprètes qui ont donné le concert commémorant la création de l’œuvre à ...
jurowski

Vladimir Jurowski s’encanaille dans Weill

Il est toujours piquant de voir donnée une œuvre de  Bertolt Brecht et Kurt Weill, en particulier L’Opéra de quat’sous, dans le cadre huppé du Théâtre des Champs-Elysées, et même si la salle accueillit la création le 17 juin 1933 des Sept pêchés capitaux, du même duo. Depuis la première représentation à Berlin le 31 août 1928, à l’époque de la République de Weimar, le succès de L’Opéra de quat’sous ne ...
StMattPassionDVD_vign

Sellars et Rattle revisitent la Saint-Matthieu

Le pari n’était pas gagné d’avance ! Confier en ces temps plutôt baroqueux le chef d’œuvre de Bach à la Philharmonie de Berlin et à Simon Rattle un chef davantage habitué à Mahler et à Stravinsky qu’au cantor de Leipzig, tout cela tenait presque du sacrilège. On sait également à quel point le concept de « semi-mise en scène », lequel consiste à faire se mouvoir des musiciens habillés en ...
mark_padmore1211

Le surprenant Winterreise de Padmore

Après une Belle Meunière particulièrement réussie il y a un an dans le même lieu, c’est un singulier Voyage d’hiver que Mark Padmore a accompli salle Gaveau, escorté au piano par Till Fellner. Si sa version du cycle ne manque pas de qualités et touche parfois au sublime, elle dérange aussi par certains aspects. Les choses s’engagent mal avec un « Gute Nacht » maniéré et roucoulant, qui passe complètement à ...
Mark PadmorePhoto: Marco Borggreve

Mark Padmore et Till Fellner, une toute aussi Schöne Mullerin

Que ceux qui n’avaient réussi à trouver de places au récital de Jonas Kaufmann en cette rentrée se rassurent. La salle Gaveau avait prévu un rattrapage. Si ce n’est avec le même soliste, avec un même programme. Une toute autre ambiance, moins survoltée, plus intime et mieux adaptée préside à cette autre Belle meunière de Schubert. Autre, elle l’est. Non seulement parce que les voix n’ont rien à voir mais parce ...
Une équipe solide !

Une équipe solide pour Jephtha par Paul McCreesh !

Difficile de comprendre en cette année anniversaire du Caro Sassone pourquoi la salle Pleyel a eu tant de mal à remplir ses rangs, «contrainte» d’offrir 2 places gratuites à chaque abonné. Alors trop de salles ? Trop de concerts (Demofoonte de Jommelli par Muti était donné au même moment à Garnier) ? Une œuvre mal connue ? Le doublon avec le Théâtre des Champs Elysées qui a donné l’œuvre il y a quelques mois ? Dommage car Jephtha ...
L’élégance du baroque d’outre Rhin

L’élégance du baroque d’outre Rhin

Cette rediffusion en deux CD d’un très beau programme de musique allemande mérite toute notre attention. Bien que datant de 1995 et 1998 il n’a pas pris une ride, bien au contraire. La souplesse, l’élégance ainsi que la beauté formelle de ces interprétations est un véritable enchantement. Ces trois oratorio, narration théâtralisée d’histoires saintes, sont complémentaires et prouvent la variété d’inspiration de Schütz et le génie d’un contemporain quasi inconnu, dans ...
Mozart, La Clemenza di Tito

La Clemenza di Tito par René Jacobs

Longtemps restée en marge des autres opéras de Mozart, La Clémence de Titus suscite désormais un intérêt presque démesuré. Les principaux détracteurs de cette œuvre s’en prenaient aux récitatifs, qu’ils attribuaient à Süssmayr ; l’unique présence de copies, parfois corrigées de la main du maître de Salzbourg, ne fait que confirmer la faiblesse de cette hypothèse. Une autre incertitude réside dans le fait que Mozart aurait bâclé l’œuvre en moins de ...
La Création de Haydn

La Création de Haydn par Paul McCreesh

Ce concert faisait partie du cycle « Londres » organisé par la Cité de la musique du 20 septembre au 7 octobre. La Création est œuvre en partie londonienne parce qu’à Londres vint l’idée à Haydn de se mesurer au Haendel compositeur d’oratorios. Il en rapporta donc un livret inspiré de la Bible et du paradis perdu de Milton, dont le Baron Van Swieten, actif franc-maçon et membre éclairé de la noblesse ...
Cahin-caha

La Clemenza di Tito par Jacobs cahin-caha

Un grand opéra de Mozart, une star du mouvement baroque, belge de surcroît, à la direction, des chœurs et un orchestre parmi les plus réputés, une distribution de premier choix, et surtout, une seule représentation, tous les ingrédients d’un succès de billetterie étaient réunis, et effectivement, le Palais des Beaux Arts était rempli ce soir. A la tête de cette soirée, René Jacobs, qui a obtenu ses galons de grand mozartien ...
Don Giovanni Aix 2002 : Niveau inégal

Don Giovanni Aix 2002 : Niveau inégal

Bel Air Classique propose en DVD la retransmission du Don Giovanni relativement controversé du festival d’Aix en Provence 2002, controverse provenant principalement de la direction de Daniel Harding, brutale, pressée, hors propos, ne dégageant ni angoisse ni mystère. Autre sujet d’irritation, la distribution, à commencer par un Gilles Cachemaille à bout de voix et réservant les instants les plus pénibles de la soirée, se réfugiant dans le parlando, de surcroît complètement ...
herreweghe_bach_vol8

Les Cantates de Bach par Gardiner Vol. 8

Suite de la première livraison de l’intégrale des cantates d’église de Johann Sebastian Bach par Sir John Eliot Gardiner (lire notre critique du volume 1 : ici). Les options du chef, qui a convaincu tout autant dans le répertoire romantique avec son « orchestre romantique et révolutionnaire » (songez à Berlioz par exemple et précisément ses « Troyens » parus en DVD), s’imposent d’emblée comme les clés d’une vision expurgée, limpide, d’une pureté poétique qui ...

Les Troyens au Coliseum

Les Troyens Pour la nouvelle production des «Troyens», au Coliseum de Londres, le producteur Richard Jones avait décidé de situer l’opéra totalement au 20ème siècle. Les deux moitiés de cet opéra avaient été dévoilées séparément au cours du printemps 2003, mais au cours de ces représentations de septembre/octobre 2004, ce fut la première fois que l’Opéra National d’Angleterre présentait l’œuvre complète. Le premier acte s’ouvrait, sans concession, sur un plateau nu et ...
David, Emmanuelle et Jonathas

David, Emmanuelle et Jonathas

Charpentier au TCE Tel un Monsieur Jourdain avec sa prose, pratiquement tout le monde a entendu au moins une fois la musique de Marc-Antoine Charpentier (1643-1704) sans forcément en avoir eu conscience. Et pourtant, les huit premières mesures de son Te Deum, longtemps utilisées pour le générique de l’Eurovision, sont l’arbre qui cache la forêt des quelque 550 partitions que son auteur a laissées et dont une grande partie, encore à ...
Haendel à l’heure du thé...

Haendel à l’heure du thé…

Georg Friedrich Haendel ; L’Allegro Parfois, on peut se demander si la musique n’est pas sans avoir quelque affinité avec l’art culinaire : autant des ingrédients très simples, mais bien accommodés, peuvent aboutir à un résultat fort savoureux, autant des mets très raffinés et recherchés se révéler parfois insuffisants pour réussir un plat, surtout s’il manque un chef sachant y apporter la petite touche finale qui donne le chic, et/ou la saveur... ...