Mot-clef : Paolo Arrivabeni

© Tonhalle Düsseldorf / Susanne Diesner Fotografie

À Düsseldorf, une affiche de jeunes chanteurs pour un gala d’opéra

Depuis dix ans, chaque année, l’Opéra de Düsseldorf organise un gala d’opéra au profit de la Fondation allemande contre le sida. Pour cette édition anniversaire, la liste des chanteurs invités est particulièrement alléchante.  Six chanteuses et cinq chanteurs ont été réunis à Düsseldorf pour l’occasion - pas de vedettes, mais de jeunes musiciens au talent déjà bien affirmé. Le programme, essentiellement composé de grands classiques, ne réserve certes pas de surprises. ...
BorisGodounov.01

À Genève, un Boris Godounov étriqué

Le retard pris dans les travaux de rénovation du Grand Théâtre de Genève est-il responsable du fait que Boris Godounov de Modeste Moussorgski vu par Matthias Hartmann semble à l'étroit sur la scène plus petite de l’Opéra des Nations ? Boris Godounov est un opéra à grand spectacle dont le caractère historique s’accommode difficilement de transpositions à d'autres contextes. De même le rôle-titre, comme Don Giovanni ou Falstaff, demande une personnalité hors du ...
P1120359 photo Christian DRESSE 2018

Simon Boccanegra, doge à Marseille

Empruntée à Piacenza, la mise en scène ultra-classique de Leo Nucci ne sert que de cadre au Simon Boccanegra de Juan Jesús Rodriguez et au Jacopo Fiesco de Nicolas Courjal, face au Gabriele Adorno de Riccardo Massi et au Paolo Albiani d’Alexandre Duhamel, bien soutenus par un Orchestre de Marseille ample et lyrique. Le parcours de Leo Nucci en tant que baryton verdien n’est plus à faire et encore récemment, nous ...
À Liège, un Macbeth en mode échec et mat

À Liège, un Macbeth en mode échec et mat

Pour terminer sa saison, l’Opéra Royal de Wallonie propose une nouvelle production du Macbeth de Giuseppe Verdi, mis en scène par le directeur général de la maison, Stefano Mazzonis di Pralafera : la direction musicale très contrastée et finement ciselée de Paolo Arrivabeni, le vaillant Leo Nucci dans le rôle titre et Tatiana Serjan en Lady Macbeth constituent les points forts d’un spectacle scéniquement assez classique mais d'une puissance évocatrice incontestable. Loin de ...
aida-2017-8-c-philippe-gromellecopie-c547b

Quand Amneris vient troubler une Aida routinière à Orange

En programmant pour la énième fois Aida à un moment critique de son existence, les Chorégies d’Orange s’assuraient à la fois la séduction d’un large public mais aussi les foudres des aficionados qui attendaient une distribution à la hauteur du lieu. La défection de Sondra Radvanovsky et l’usure du temps sur la voix de Marcelo Álvarez n’ont pas rendu la tâche aisée. C’était toutefois sans compter sur l’immense Amneris proposée ...
laboheme-03

Paolo Arrivabeni enlace La Bohème à Genève

La nouvelle production genevoise de La Bohème de Giacomo Puccini affirme l’incontestable magnificence de la musique à travers la superbe direction d’orchestre de Paolo Arrivabeni et la bouleversante Mimi de Nino Machaidze. Pourquoi cet opéra réussit-il toujours à émouvoir bien que presque tous les spectateurs en possèdent des incontournables références discographiques ? Peut-être parce que la musique de Puccini s’inscrit au-dessus de l’intrigue, de l’image, de la scène. Parce que cette ...
Lucrezia Borgia 1

Lucrezia Borgia à Munich, Gruberova toujours ?

Une Lucrezia Borgia dominée par Alex Esposito plutôt que par la reine Gruberova. Les relations entre Edita Gruberova et l’Opéra de Bavière sont un phénomène unique dans le monde lyrique d’aujourd’hui : des applaudissements sans fin, des salles toujours pleines, des mises en scène taillées sur mesure, et pendant des années une quasi-exclusivité sur le bel canto. Le triomphe pour la chanteuse à la fin de cette Lucrezia Borgia, plus de 45 ...

À Genève, un Destin sans Force

Disparu de la scène genevoise depuis mai 1979, l’opéra de Giuseppe Verdi La Forza del Destino revient dans une version concertante où le manque évident de préparation se fait sentir dès l’ouverture, avec un Orchestre de la Suisse Romande n’apportant pas le support espéré aux chanteurs parce que dirigé par la baguette terriblement imprécise de Paolo Arrivabeni. La Forza del Destino de Giuseppe Verdi est une œuvre grandiose dont l’intrigue est ...
Ernani (Alexise Yerna et Elaine Alvarez) -® Ope¦üra Royal de Wallonie - Lorraine Wauters-3

Un Ernani très classique à l’opéra de Wallonie-Liège

L'Opéra Royal de Wallonie-Liège ouvre sa saison avec un Ernani classiquement mis en scène par son ancien directeur Jean-Louis Grinda. Le plateau vocal, en partie, ainsi que la fosse, relèvent le niveau d'une œuvre rarement interprétée. Cette production d'Ernani de Verdi débarque sur les rives de la Meuse après avoir connu les ors de l'opéra de Monaco. Pour son cinquième ouvrage lyrique, le compositeur italien a bravé la célèbre injonction de ...
IMG_6541 photo Christian DRESSE 2014

Moïse et Pharaon à Marseille, un évènement !

L'Opéra de Marseille a réunit une excellente distribution pour le rare Moïse et Pharaon de Rossini. Un événement. Moïse et Pharaon est une œuvre rare, synthèse entre les goûts de la première moitié du XIX° siècle, italien pour l’embellissement vocal, et français pour la déclamation, et par ce côté hybride, difficile et bien peu souvent montée. On se souvient de la production de l’Opéra de Paris en 1983 et de celle ...
La Favorite Photo : Vincent PONTET/WikiSpectacle

La Favorite de retour à Paris

Il y a plus de vingt ans que Paris n'avait pas eu le privilège d'entendre le premier opéra de Donizetti entièrement conçu en français, La Favorite. La dernière production remonte à 1991 à l’Opéra Comique, dans une distribution qui n'avait à l'époque pas convaincu. La carence est réparée, et cette fois-ci les interprètes donnent lustre et éclat à la partition, et soulèvent l'enthousiasme. Ludovic Tézier, en particulier, est impérial dans le ...
Le-Comte-Ory2_geneve11 (1)

A Genève, un Comte Ory bâclé

Rarement les applaudissements de tomber de rideau ont été aussi brefs et peu nourris. Deux saluts de toute la troupe sur le devant de la scène et, le rideau baissé, tout était terminé. Sans manifester bruyamment son insatisfaction, comme lors de certaines productions aux mises en scène tapageuses, le public genevois a exprimé sa déception à ce spectacle musicalement, vocalement, théâtralement et scéniquement inabouti. Inabouti musicalement à cause d’un Orchestre de ...
Excellente prise de rôle de Fabio Armiliato !

Excellente prise de rôle d’Otello de Fabio Armiliato !

La nouvelle production d’Otello, chef d’œuvre de Verdi dont la dernière représentation à l’Opéra Royal de Wallonie remontait à 1996 a su attirer plus d’un regard sur elle. Parce qu’elle marque les débuts à Liège du ténor italien Fabio Armiliato mais lui offre en outre "la" prise de rôle redoutée par tout ténor, celle du Maure de Venise. Pour encore pimenter l’affiche du spectacle, le rôle de l’épouse d’Otello était ...
La Bohème, traditionnelle mais non sans intérêt

La Bohème à Charleroi, traditionnelle mais non sans intérêt

La politique de programmation de nos maisons d’opéra peut parfois prêter à sourire... En effet, La Bohème n’a pas été jouée à Liège depuis 2002. Si on peut se féliciter qu’un théâtre de province ait su patienter huit années sans programmer la meilleure "assurance-remplissage" lyrique, les mélomanes cherchent encore en vain la pertinence dans la programmation de cette production lorsqu’on constate que l’opéra de Liège propose son spectacle un mois ...
Non, la Traviata n’est pas la Star Ac’

Non, la Traviata n’est pas la Star Ac’

La Traviata Non, La Traviata n’est pas la Star Ac’. Certes le genre opéra n’est pas sacré, et il est agréable que le public manifeste son admiration. Mais lorsque des milliers de spectateurs applaudissent de façon mécanique dès qu’un aria se termine, ou même couvrent les dernières mesures ; et que de surcroît certains commentent à haute voix, alors là non, l’opéra n’est pas la Star Ac’! C’est la fête, pas la ...
Une prise de rôle enthousiasmante !

Une prise de rôle enthousiasmante d’Ekaterina Sadovnikova

La Traviata La Traviata présentée actuellement par l’Opéra Royal de Wallonie constitue déjà l’avant dernier spectacle de la saison à être présenté au Théâtre Royal de Liège. En effet, dès le mois de juin, l’opéra débutera ses travaux de restauration, nécessitant le déplacement de la troupe. Dans l’immédiat, c’est le Forum de Liège qui accueillera en juin la version concertante de Lucrezia Borgia. En ce qui concerne les saisons 2009-2010 et ...
De la Comédie dantesque à l’opéra de Donizetti

De la Comédie dantesque à l’opéra de Donizetti

Rendue fameuse par les commentateurs de la Divine Comédie de Dante, la Pia de’Tolomei, citée dans le Purgatoire fut selon la tradition, une gentille dame de Sienne, épouse du Seigneur de Castel di Pietra (dans la Maremme toscane), Nello d’Inghiramo. Placée par Dante à l’endroit où séjournent les âmes de ceux qui ont péri de mort violente, Pia anime l’un des passages, le plus mélancolique et élégiaque du poème. La ...
Drame à huis clos pour Rigoletto

Drame à huis clos pour Rigoletto

Rigoletto C’est dans un cabinet de scientifique aux murs tapissés de livres que le duc de Mantoue ausculte son bouffon Rigoletto dont il mesure la bosse… Là viendront tour à tour se placer l’habitation de Rigoletto, puis les maquettes des immeubles de la ville et enfin la barque où semblent vivre Sparafucile et sa sœur Maddalena. Ces choix surprennent un instant à chaque lever de rideau, avant de fonctionner à plein. ...
La bravoure des chanteurs

La bravoure des chanteurs

Il Turco in Italia Fidèle à son désir d’offrir au public lausannois des œuvres lyriques divertissantes, Eric Vigié ouvre sa seconde saison à la tête de l’Opéra de Lausanne avec un opéra de Rossini qui, sous ses aspects de folle comédie, reste néanmoins un monument du chant rossinien. Malheureusement, de la folle comédie, de la bouffonnerie, le discours scénique aussi bien que musical de cette production d’Il Turco in Italia se révèlent ...
Bon début de saison

Bon début de saison

Rigoletto La première saison d’Eric Vigié en tant que nouveau directeur de l’Opéra de Lausanne a été lancée à la fin septembre avec un nouveau Rigoletto de Verdi. Une première production globalement réussie qui laisse augurer une suite de saison intéressante. A la mise en scène de l’avatar verdien du Roi s’amuse de Victor Hugo se trouve Arnaud Bernard qui s’est formé comme assistant sur des scènes comme celle du MET, ...