Mot-clef : Wolfgang Amadeus Mozart

Don Giovanni à l’Opéra de Paris Chronique d’un non-événement

Don Giovanni à l’Opéra de Paris Chronique d’un non-événement

Drôle d’idée que de consacrer un livre à un non-événement, à savoir la création de Don Juan de Mozart à l’Opéra de Paris, le 17 septembre 1805! Non-événement, car on sort de la lecture persuadé d’une seule chose : les spectateurs présents ce soir là ont pu entendre n’importe quoi, sauf le fabuleux Don Giovanni de Wolfgang Amadeus Mozart! On aurait tort de prendre au premier degré ce qui précède, car ...
L’enlèvement au Musée de cire

L’enlèvement au Musée de cire

Au travers de ce DVD, Glyndebourne étale une production de 1980 de L’enlèvement au sérail de Mozart qu’il eût été parfaitement possible d’ignorer. Le théâtre que restitue le support digital moderne relève d’une forme bourgeoise du culte des conventions de l’art lyrique que l’on croyait appartenir définitivement au temps jadis. Les gros plans sur les visages très maquillés des personnages rajoutent encore à cette impression que laisserait une production tout ...
La Valse : Extase et mysticisme

La Valse : Extase et mysticisme

Au moment même où l’hypothèse de l’entrée de la Turquie dans l’Europe fait couler des fleuves d’encre, vendre des tonnes de papier et redorer le blason terni des politiques de tous bords, Archiv Produktion nous propose une programmation sur le thème de la Valse. Quel rapport, nous direz-vous? Nous savons que la musique occidentale a été influencée par les compositions de l’Orient. La musique arabo-andalouse par exemple exprime de façon nette ...
L’art de bien faire : Anima Eterna joue Mozart

L’art de bien faire : Anima Eterna joue Mozart

Si l’orchestre Anima Eterna se fait remarquer par ses interprétations de la musique romantique pour le label Zig Zag Territoires, Mozart reste au centre de ses activités concertantes (lire ici la chronique de Richard Letawe) et discographiques. Déjà auteur d’une quasi intégrale des concertos pour piano (Channel Classic) et d’un disque définitif de quelques grandes sonates pour piano forte et violon du divin Wolfgang (Zig Zag territoires), le chef d’orchestre ...
Don Giovanni Aix 2002 : Niveau inégal

Don Giovanni Aix 2002 : Niveau inégal

Bel Air Classique propose en DVD la retransmission du Don Giovanni relativement controversé du festival d’Aix en Provence 2002, controverse provenant principalement de la direction de Daniel Harding, brutale, pressée, hors propos, ne dégageant ni angoisse ni mystère. Autre sujet d’irritation, la distribution, à commencer par un Gilles Cachemaille à bout de voix et réservant les instants les plus pénibles de la soirée, se réfugiant dans le parlando, de surcroît complètement ...
La Flûte Enchantée

La Flûte Enchantée, Mozart à grande vitesse à La Monnaie

A l’occasion de l’ouverture de sa saison 2005-2006, et vu le succès retentissant de cette production en avril dernier, La Monnaie a décidé de reprogrammer « La Flûte enchantée », pour cinq représentations. Ce n’est plus René Jacobs mais Piers Maxim à la baguette qui assure la relève, dans la version très inspirée et controversée que son prédécesseur a laissée. Pour la mise en scène, nous retrouvons William Kentridge, qui avait imprimé sa ...
Le Festival se porte bien

Le Festival musical de Namur se porte bien

Le Festival musical de Namur se porte bien : fréquentation en hausse, programmation de musique ancienne et baroque de haut niveau, invités prestigieux (on relève les noms de Jordi Savall, de Reinhard Gœbel et Musica Antiqua Köln, de l’Ensemble Ausonia, .. ), il s’appuie sur la participation du Centre de Chant Choral de Namur, qui soutient à la fois le Chœur de chambre de Namur, le Chœur symphonique de Namur et ...
Le Jardin des Voix d’ Eve Ruggieri

Le Jardin des Voix d’ Eve Ruggieri

XVIIe Musiques au Cœur d’Antibes Antibes. Villa Eilenroc-Cap d’Antibes. XVIIe Festival d’Art Lyrique « Musiques au Cœur ». (I). 5-VII-2005. Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : L’enlèvement au Sérail, opéra en 3 actes. Mise en scène : Paul-Emile Fourny. Avec : Jane Archibald, Constance ; Pavol Breslik, Belmonte ; Debra Fernandes, Blonde ; Loïc Felix, Pedrillo ; Philippe Kahn, Osmin ; Jean-Marc Salzmann, Selim Bassa le Pacha. Orchestre Régional de Cannes PACA, direction : Bruno Ferrandis. (II). 09-VII-2005. Arcangelo Corelli (1653-1713) : Concerto grosso opus VI ...
Rossini et Meyerbeer

Rossini et Meyerbeer, Première mondiale au « bel canto opera festival »

Bad-Wilbad, Kurhaus. 7-VII-2005. Mélodies et airs de Gioachino Antonio Rossini, Giacomo Meyerbeer, Wolfgang Amadeus Mozart, Vincenzo Bellini et Gaetano Donizetti. Olga Peretyatko, soprano ; Xian Yu Yue Ge, soprano ; Filippo Adami, tenor ; Leonardo Silva, tenor ; Joan Ribalta, tenor ; Wojtek Gierlach, basse ; piano : Marco Bellei. Bad-Wilbad, Kurhaus. 8-VII-2005. Gioacchino Antonio Rossini (1792-1868) : l’Occasione fa il ladro, burletta per musica en un acte sur un livret de Luigi Prividalli. Mise en scène et adaptation ...
Pouvoir ou ne pas pouvoir...

Pouvoir ou ne pas pouvoir…

La Clémence de Titus Ouvrage surprenant que ce dernier opera seria légué par Mozart et dont la création se tint à Prague trois mois avant sa mort prématurée. Œuvre de commande pour célébrer le couronnement de l’empereur Leopold II, la Clemenza de Tito met en scène un monarque sans réelle autorité, trahi de toutes parts, et qui fait preuve d’une indéfectible mansuétude à l’égard de celles et ceux qui ourdissent des ...
Triomphe pour Mozart

Triomphe pour Idomeneo

Si, toute provocation mise à part, le Regietheater à l’allemande nous a apporté un regard plus psychologique sur les opéras du passé, s’il nous a permis de percevoir différemment le jeu sur scène d’un chanteur lyrique, actuellement, il est définitivement en train de tourner en rond. Les décors, souvent les plus laids possibles, se ressemblent d’un opéra à l’autre, les éléments scéniques (chaises, tables, radiateurs, valises... ) sont les mêmes ...
Don Giovanni et les femmes

Don Giovanni et les femmes

Voies de la séduction, voix du diable ABSENCE ET SÉDUCTION Étrange paradoxe que ce Don Giovanni insaisissable et rayonnant de vitalité, omniprésent et qui chante pourtant si peu : pas de grand air, seulement quelques courtes séquences éparses qui ne nous livrent rien de sa psychologie ; pas de profession de foi ; pas même un type vocal bien déterminé — on l’a vu chanté tour à tour par des ténors graves, des barytons ou ...
Le goût du risque

Le goût du risque de Jos Van Immerseel

Succès public samedi soir au Conservatoire Royal de Bruxelles pour ce concert dans lequel Jos Van Immerseel et son orchestre Anima Eterna renouaient avec le compositeur qui a consacré leur renommée à la fin des années quatre-vingt, Wolfgang Amadeus Mozart. Le destinataire du concerto pour cor KV 447 de Mozart, Joseph Leutgeb ou un autre, son identité n’ayant pas pu être déterminée avec certitude jusqu’à présent, devait être un très grand ...
Mozart pile à l’heure : Andsnes joue Mozart

Mozart pile à l’heure : Leif Ove Andsnes joue Mozart

Agé de seulement trente cinq ans, le pianiste norvégien Leif Ove Andsnes s’est rapidement imposé comme l’un des musiciens les plus éclectiques et pertinents du moment. Son importante discographie témoigne de son ouverture d’esprit : Haydn, Schubert, Mozart, Britten, Szymanowski, Bartók… Il est déjà invité à se produire en récital dans les plus prestigieuses salles de concerts et il joue avec les plus grands chefs et orchestres de la planète : Boulez, ...
L’opéra dans son plus simple appareil

L’opéra dans son plus simple appareil

Yuli Turovsky et l'Ensemble I Musici L’excellente initiative de l’ensemble I Musici de Montréal de proposer des opéras rarement joués ou ne faisant pas partie du répertoire courant revient à son chef Yuli Turovsky. On se souvient que l’an dernier, le même ensemble avait connu un franc succès avec l’opéra Alexandre Bis de Bohuslav Martinu. Cette année, trois opéras de dimension modeste avec peu de personnages et d’ambiance fort différente meublent ...
Convive de pierre et baguette de plomb.

Convive de pierre et baguette de plomb

Don Giovanni Ce Don Giovanni promettait beaucoup, à la fois par la présence de Ludovic Tézier dans le rôle-titre, et par la mise en scène de Brigitte Jaques-Wajeman, venue du théâtre -son Britannicus la saison dernière à la Comédie-Française avait visiblement été apprécié. On pouvait ainsi espérer tout à la fois une relecture passionnante du mythe et de l’opéra, et une prise de rôle majeure par l’un des meilleurs barytons français ...
L’Enlèvement au peep-show

L’Enlèvement au peep-show

Die Entführung aus dem Serail Cet «Enlèvement» fut un des scandales scéniques berlinois de la saison dernière, le plus important sans doute. Mais qu’est-ce qu’un scandale de plus dans une ville où il y a pléthore de spectacles ? Au mieux une excellente publicité car pour la quatorzième et dernière représentation de cette saison de cette mise en scène du catalan Calixto Bieito, le Komische Oper qui joue plutôt devant des salles à ...
Quand Patrick Gallois s’intéresse à Mozart ...

Quand Patrick Gallois s’intéresse à Mozart …

Les œuvres pour vents solistes de Mozart comme les deux concertos pour flûte K313 et K314 ou le concerto pour flûte et harpe K299 sont toutes des commandes que le compositeur satisfait en cette année 1778 dans une optique plus alimentaire que volontairement créatrice : « Enfin, vous le savez, sitôt que je dois écrire sans arrêt pour un instrument que je ne peux pas souffrir [comprendre la flûte], je deviens complètement ...
Chœur en gloire

Claus Peter Flor, chœur en gloire à Toulouse

Ah ! le Requiem ! Divin Mozart, langueurs religieuses et componction ecclésiastique … Rien de cela, bien sûr : amateurs de clichés, passez votre chemin. Le Requiem de Claus Peter Flor, décapé comme les fresques de la Sixtine, retrouve ses vraies proportions, ses vraies couleurs. Les tempos, allants, sont partout les bons, c’est-à-dire qu’on n’entend pas ici les battues divisées par deux imposées par la tradition. L’orchestre retrouve une taille réduite (8/8/6/3) et ...
lausanne_serail_2005

« L’Enlèvement au Sérail »

Opéra de Lausanne Le festival d’Aix-en-Provence avait étrenné cette production du singspiel de Mozart l’été dernier. L’ouvrage, visité par Macha Makeïeff et Jérôme Deschamps (lire l’entretien) fait escale à l’Opéra de Lausanne où il est remonté par Emmanuelle Bastet. Les créateurs des Deschiens évitent sciemment de tourner la fable mozartienne en un festival de gags. Si la veine comique demeure explorée, avec çà et là quelques facéties, c’est pour faire rire, ...
Mozart sans grâce

Mozart sans grâce

Prise de son un peu fatigante, texte de présentation des œuvres intéressant mais mal traduit, nombreuses fautes de frappe (jusque dans le nom du site du label !). Rien sur les interprètes. Part très peu connue de sa production pour piano, les œuvres pour piano à quatre mains de Mozart ne sont pas pour autant négligeables et contiennent quelques pages de la plus haute inspiration. Témoins ces deux sonates de vastes proportions, ...
Chut !! Aldo Ciccolini enregistre …

Chut !! Aldo Ciccolini enregistre …

Ambiance studio Non pas concert, non pas (encore) disque, non plus répétition : c’est autre chose qu’on vient voir. Une ambiance, l’artiste au travail… La musique, pour l’observateur de deux séances parmi six annoncées, est en arrière plan. Aldo Ciccolini : on est plus clairement en face d’un homme, et pas seulement devant un artiste. Inoubliable, forcément. On ne peut seulement écouter, on observe. On songe, on laisse son esprit vagabonder. C’est un « vieux ...
Idomeneo. Les charmes désuets d’avant la vague baroque

Idomeneo par John Ptrichard, les charmes désuets d’avant la vague baroque

Le festival de Glyndebourne fut de tout temps un exemple d’originalité dans sa programmation, ne serait-ce qu’en produisant dès 1951 sous la direction de Fritz Busch, Idomeneo de Mozart, alors considéré comme œuvre de moindre importance. Il n’en est donc pas à son coup d’essai en donnant de nouveau cet opéra en 1974, bien avant l’explosion de la vague baroque : il faudra attendre encore six ans avant le pavé dans ...
Die Zauberflöte

Die Zauberflöte par Stéphane Braunschweig

Pour l’ouverture de la saison 2004/2005 de l’Opéra de Lyon, Serge Dorny nous propose une reprise de Die Zauberflöte dans la production de l’Académie Européenne de Musique d’Aix en Provence, créée en 1999 au théâtre du Grand St Jean d’après un « work-shop » de jeunes artistes lyriques en formation. Depuis 5 ans ce spectacle a fait le tour de l’Europe et certains des artistes engagés dans l’aventure ont commencé de belles ...
Mozart : Musique pour ensemble à vents

Mozart : Musique pour ensemble à vents

Calliope réédite sous la forme d’un coffret les très beaux enregistrements réalisés il y a quelques années des pièces majeures pour ensemble d’harmonie de Mozart. L’ensemble Philidor propose des lectures d’une grande élégance de ces joyaux de la musique de chambre. Le genre de l’octuor à vents connaîtra, après Mozart des heures fastueuses avec les compositeurs, souvent originaires de Bohème, qui lui succéderont : Franz Krommer, Joseph Triebensee, Mislivecek, parmi d’autres, ...
Un diamant à l’état pur

Diamant à l’état pur par Inger Södergren

Pièces maîtresses et centrales de cet enregistrement, la Fantaisie K475 et la Sonate K457 en Ut mineur sont un pur diamant que Inger Södergren nous livre entre les Sonates K332 et 570. Disons-le tout de suite pour ne plus y revenir : nous demeurons étonné du manque de netteté des trilles, grupettos ou autres motifs de doubles croches ; si cela ne nuit pas à la conception générale d’une oeuvre, le premier ...
giovanni_dresde

Balade au cœur de l’Allemagne romantique

Don Giovanni Rien de tel qu’une balade en Saxe et en Thuringe, cœur de l’Allemagne romantique, pour aller sur les traces de tous les compositeurs, écrivains, poètes, qui ont marqué les siècles d’or de la culture germanique. Si Leipzig n’est pas la ville natale de J.S Bach, il y fut Cantor de 1723 à 1750 à la Thomas Kirche où sa tombe a été transportée en 1950, où un chœur d’enfants ...
Pour la charmante Suzanne...

Pour la charmante Suzanne…

Les Noces de Figaro S’il est désormais acquis que l’on puisse jouer indifféremment sur instruments anciens ou modernes les opéras de jeunesse du Maître de Salzbourg comme Mitridate, Zaïde, La Finta Giardiniera, ainsi que les singspiel : L’enlèvement au Sérail, La Flûte Enchantée, sans oublier des opera seria comme Idoménée et La Clémence de Titus, le débat demeure toujours ouvert en ce qui concerne la fameuse « trilogie da Ponte », chef d’œuvre significatif ...
Idoménée, roi du désert

Idoménée, roi du désert

« Idoménée » au Grand Théâtre de Genève C’est dans un décor stylisé à l’extrême que se déroule l’Idoménée imaginé par le couple de metteurs en scène Ursel et Karl-Ernst Hermann. Les Allemands signent l’entier de la scénographie, les décors et les costumes. Une piste éclairée au sol circonscrit la fosse d’orchestre et devient le siège des déambulations, aussi répétées que lassantes, des protagonistes. Hormis quelques tableaux faisant intervenir le peuple ...
Un bonheur musical total

Un bonheur musical total

Myung-Whun Chung Les concerts de Radio-France sont une grande leçon permanente de musique pour le plus grand nombre. Ce fut un concert de toute beauté tant par la qualité des solistes que par celle de cet orchestre généreux et talentueux magnifiquement dirigé par Myung-Whun Chung. Un bonheur musical total aussi par le choix des œuvres présentées. D’abord la brillante et complexe mais très élégante Symphonie n°28 en ut majeur en quatre ...