Mot-clef : Frédéric Caton

Des Troyens de grand luxe à Strasbourg

Des Troyens de grand luxe à Strasbourg

Annoncés à grand renfort de publicité et faisant l’objet d’un enregistrement discographique par Warner, les deux concerts des Troyens d’Hector Berlioz par l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg se présentaient comme le point d’orgue de la saison musicale alsacienne. La distribution d’un luxe extrême, jusque dans les plus petits rôles, et la direction passionnée de John Nelson remportent effectivement la partie. Le principal maître d’œuvre de ce succès — de longues minutes d’ovations ...
img_2413-lorfeo-gilles-abegg-opera-de-dijon

Orfeo transgressif à Dijon

Drogue, sexe, excès affichés ! Voilà le milieu dans lequel évolue Orphée dans cette version modernisée du mythe connu de tous. Il s’agit, pour le metteur en scène Yves Lenoir, d’établir un rapport entre le milieu artistique dit de la beat generation et le parcours existentiel du fils d’Apollon, parcours qui s’apparente ici à un road movie. Vouloir dépoussiérer cette favola in musica d’une stupéfiante beauté semble à la fois téméraire ...
DUG_8338RDugovic

Les Noces de la Co(opéra)tive à Besançon : Mariage heureux

Époque oblige : le 15 avril 2014, Besançon, Quimper, Dunkerque et Compiègne ont fondé la bien nommée Co(opéra)tive, collectif de théâtres s'engageant à initier dès 2015 une programmation lyrique. Les Noces de Figaro est le premier titre. Le cahier des charges de la Co(opéra)tive préconise entre autres le choix de metteurs en scène venus du théâtre sans nécessaire grande expérience de l'opéra. C'est le cas du metteur en scène bulgare Galin Stoev, ...
xerse_1066-050

Redécouverte d’un chef-d’œuvre : Xerse de Cavalli à l’opéra de Lille

Xerse est LA belle surprise de cette rentrée lyrique. L'opéra baroque de Francesco Cavalli, agrémenté par la musique de ballet de Lully est actuellement donné à l'Opéra de Lille. Emmanuelle Haïm y déploie une lecture dramatique très dense et animée, face à un plateau de haute tenue. En programmant Xerse de Cavalli, l'Opéra de Lille choisit de redonner vie à un opéra interprété lors du mariage de Louis XIV avec Marie-Thérèse ...
_DSC3775

Le problématique Marchand de Venise à Saint-Étienne 

Le Marchand de Venise de Reynaldo Hahn, une programmation rare, une nouvelle fois grâce à l'Opéra de Saint-Étienne, mais une œuvre peu viable. Est-il possible de nos jours de monter le Marchand de Venise ? La pièce de Shakespeare réutilisait pour son personnage principal la figure légendaire du Juif animé par la haine des chrétiens, même si, au cours de la pièce, l'auteur humanise son personnage et le rend émouvant. Le ...
3_-_thierry_laporte-opera_limoges

Un Freischütz lourd d’ennui à Limoges

Cette nouvelle production du  Freischütz déçoit scéniquement mais satisfait en partie musicalement !  Il est très difficile de monter une mise en scène crédible du Freischütz. La dimension onirique, les scènes fantastiques, l'omniprésence de la nature, semblent condamner les productions modernes à se réfugier soit dans un kitsch premier degré à base de chapeaux à plumes, chaussettes montantes et cerfs empaillés, soit dans un faux moderne d'effets spéciaux à mi-chemin entre Bioman (pour les costumes) et Starwars (pour les ...
emoke barath

Glaucus et Scylla, renaissance d’un chef-d’œuvre à Versailles

En marge des festivités du 250e anniversaire de la mort de Rameau, Sébastien d'Hérin et ses Nouveaux Caractères font renaître à Versailles les feux et le fantastique de l'unique tragédie lyrique de Jean-Marie Leclair. Une interprétation de haut vol qui vient rappeler fort à propos les mérites d'un compositeur injustement oublié. La renommée de Jean-Marie Leclair pâtit encore aujourd'hui de l'ombre de Rameau, sans compter les trois mystérieux coups de poignard ...
Castor & Pollux_Opéra de Dijon©Gilles Abegg_IMG_0261

Castor & Pollux dépoussièré par Haïm et Kosky

Avec Castor & Pollux proposé par l'Opéra de Dijon, c’est véritablement dans l’atmosphère d’une tragédie antique pleine de sang et de fureur que nous plongent Barrie Kosky et Emmanuelle Haïm. Car, contrairement à ce que l’on peut croire, la musique de Rameau s’y prête. Ces deux-là s’entendent à merveille pour utiliser à leurs fins sa nervosité, sa dynamique trop souvent édulcorée par des interprétations sucrées. Ils s’accordent magnifiquement pour nous donner ...
platee-onr-2014-photo-alain-kaiser_dsc76761402666244

La Platée géniale de Mariame Clément ressort de l’aquarium à l’Opéra du Rhin

 Voici la Platée que l'on aimerait posséder en DVD !! Il y a tant à voir dans l'approche supra-intelligente de Mariame Clément qu'aussitôt la représentation terminée, l'envie de recommencer l'impossible voyage nous emplit de regret. Naît même l'envie de changer de métier afin d'être sur scène avec les heureux élus de cette aventure. C'est dire combien s'avère justifiée la reprise de ce magnifique spectacle créé en 2010 à l'Opéra du ...
David et Jonathas

David et Jonathas à Aix

Le spectacle aixois avait de toute évidence exaspéré notre collègue. On pouvait en effet sourciller devant l’arrière-plan grossièrement psychanalytique de la lecture d’Andreas Homoki, lequel tente maladroitement d’expliquer la situation conflictuelle présente par des retours bien inutiles dans le passé. Il est vrai que les scènes montrant David en Jonathan enfants n’éclairent en rien l’œuvre, et que le contexte vaguement judéo-palestinien qui semble informer la mise en scène – à ...
DAVID ET JONATHAS (Andreas HOMOKI)  2012

Charpentier chez Ikea à Srebrenicaix en Provence

Revisiter une oeuvre, lui donner un autre niveau de lecture, relever un sens caché est une chose. Transposer de façon improbable et se faire s'agiter les acteurs sur scène en est une autre. La Traviata dans un sanatorium, Katya Kabanova dans une cour d'HLM, Carmen à la frontière américano-mexicaine ou Dialogues des carmélites dans une secte new age, cela peut marcher si cela fait sens. Force est de constater que ...
emi_guillaumetell_pappano

Guillaume Tell atteint presque sa cible

Voici enfin, ou presque, la version de Guillaume Tell en français qu’on attendait avec ferveur, celle qui rend obsolète l’enregistrement EMI sous la direction de Lamberto Gardelli, avec rien moins que Montserrat Caballé, Gabriel Bacquier et Nicolaï Gedda, qui restait jusqu’ici la plus disponible et la plus honorable. On ajoute le mot presque, car des faiblesses de distribution viennent entacher d’indéniables atouts, parmi lesquels une partition quasi-intégrale dans une édition ...
LES HUGUENOTS

Bruxelles, le grand retour des Huguenots

La fin de saison du Théâtre de La Monnaie de Bruxelles permettait donc aux légendaires Huguenots de faire leur retour sur une scène majeure de l’espace francophone. Le théâtre belge avait mis les petits plats dans les grands pour offrir le spectacle le plus abouti que l’on pouvait espérer ! Œuvre phare d’une certaine époque et d’une certaine conception de l’opéra, ces Huguenots ont souvent été musicalement charcutés et massacrés (on pense ...
Le Berlioz intérieur de Serge Baudo

Le Berlioz intérieur de Serge Baudo

Si L’Enfance du Christ est objectivement l’une des œuvres les moins populaires de Berlioz, les amusantes conditions de sa composition sont bien connues : ce cher Hector, qui s’ennuyait dans une soirée carte répondit à un défi de l’architecte Joseph Duc en créant une musique pour son album. Il choisit volontairement une tonalité naïve et douce pour écrire le chœur des bergers adressant ses adieux à l’enfant Jésus, puis se joua ...
Autopsie de la décadence

Mahagonny, autopsie de la décadence

Aufstieg und Fall der Stadt Mahagonny Mahagonny figure trop rarement à l’affiche des scènes hexagonales pour ne pas nous réjouir de l’initiative d’Angers Nantes Opéra qui, en coopération avec l’Opéra de Lille, nous propose de retrouver la brillante production créée par Patrice Caurier et Moshe Leiser à Lausanne il y a douze ans déjà. Les deux metteurs en scène ont décidé de nous conter une histoire, celle de Jimmy Mahoney, bûcheron ...
Quella buona perla di Suzanna !!

Quella buona perla di Suzanna !

Les Nozze di Figaro En tout point classique, impeccablement mise en scène dans des décors superbes, cette production du Capitole a ravi un public venu nombreux au point d’afficher complet. C’est Da Ponte et Mozart qui sont les vainqueurs, car très souvent le public a ri de l’émotion que cette comédie douce amère a diffusée constamment avec un charme réconfortant. Les décors reprennent des plafonds peints à la manière de Tiepolo. ...
Une Tosca mise à nue

Une Tosca mise à nue

Patrice Caurier et Moshe Leiser sont désormais des habitués de la scène nantaise, où ils ont signé de probantes réussites comme cette Flûte enchantée réinventée de façon ludique, cette Jenufa primée par le syndicat de la critique ou ce sidérant Château de Barbe-bleue. Si Tosca nous réserve des satisfactions plus mitigées, on ne peut lui nier son originalité. En effet, les maîtres d’œuvre ont décidé de s’affranchir de la plupart ...
Crapoteuses Noces de Figaro

Crapoteuses Noces de Figaro

Les tenants et aboutissants du foisonnant marché du DVD lyrique sont parfois difficiles à comprendre. Exemple nous en est fourni par ce DVD, qui possède bien peu des qualités musicales ou scéniques qui pourraient en faire un achat recommandable. La production des Nozze di Figaro qu’immortalise ce DVD fut créée à Salzbourg en 2001, lors de la dernière année du mandat de Gérard Mortier à la direction du Festival, et reprogrammée ...
Emmanuel Krivine, Accentus et la Chambre Philharmonique, premier enregistrement

Emmanuel Krivine, Accentus et la Chambre Philharmonique, premier enregistrement

Dès les premières mesures du Kyrie de cette Messe en ut, l’auditeur éprouve le sentiment, aussi déroutant que stimulant, de redécouvrir une partition dont il avait cru jusque là posséder toutes les clefs. Ainsi de son instrumentation ; des effets de masse orchestrale, caractéristiques des majestueux principes du classicisme viennois, toute restitution est ici délibérément abolie. Sollicitant la lutherie du temps de l’œuvre, les divers pupitres brossent, en plaisant contraste, une ...
L’Europe galante

L’Europe galante

Puccini, La Rondine Accentuant l’élégance parisienne de cette Rondine, Nicolas Joël a placé sa mise en scène sous le signe de la somptuosité, opposant décors Art Nouveau et robes hautes des années folles, les silhouettes droites soulignées par de grandes colonnes contrastant avec les fresques à la Mucha d’Ezio Frigerio et ses superbes verrières. Un Paris très Morand, élégant, superficiel et railleur pour une Traviata des années 20, qui, au lieu ...
Une Damnation au poil

Une Damnation au poil selon Olivier Py

Le moins que l’on puisse écrire ici est que, vue par le dramaturge metteur en scène Olivier Py, La Damnation de Faust d’Hector Berlioz est une œuvre qui décoiffe. Le public genevois, qui a eu la primeur de cette production, a subi un véritable électrochoc dont il devrait néanmoins se remettre assez vite, si l’on en croit ce qu’en a convenu le soir de la première Jean-Marie Blanchard, directeur du ...