Mot-clef : Francesco Cilea

© Tonhalle Düsseldorf / Susanne Diesner Fotografie

À Düsseldorf, une affiche de jeunes chanteurs pour un gala d’opéra

Depuis dix ans, chaque année, l’Opéra de Düsseldorf organise un gala d’opéra au profit de la Fondation allemande contre le sida. Pour cette édition anniversaire, la liste des chanteurs invités est particulièrement alléchante.  Six chanteuses et cinq chanteurs ont été réunis à Düsseldorf pour l’occasion - pas de vedettes, mais de jeunes musiciens au talent déjà bien affirmé. Le programme, essentiellement composé de grands classiques, ne réserve certes pas de surprises. ...
À Verbier, Migran Agadzhanyan électrise Adriana Lecouvreur

À Verbier, Migran Agadzhanyan électrise Adriana Lecouvreur

Quelques jours après Baden-Baden, Adriana Lecouvreur de Francesco Cilea fait halte au Verbier Festival pour une version concertante cette fois. Seuls l’orchestre et quelques rôles moins importants diffèrent de la distribution d’Allemagne. La canicule ambiante n’épargne personne. Même à 1.500 mètres d’altitude. Sous la tente des Combins, l’atmosphère est étouffante. Plus encore que dans la salle, la scène, noyée de spots, rend l’air plus lourd. C’est donc avec une extrême gratitude ...
Adriana_029bis

Adriana Lecouvreur vintage à Baden-Baden

Malgré le changement de distribution touchant in extremis ses deux interprètes principaux, Baden-Baden est parvenu à présenter Adriana Lecouvreur dans une optique ultra traditionnelle et ultra vériste qui ne s’encombre pas d’arrière-pensées ni de subtilités. Encore des sueurs froides pour la direction du Festspielhaus de Baden-Baden ! Deux jours avant la première, le couple Anna Netrebko et Yusif Eyvazov déclare forfait, frappé par une gastro-entérite à Norovirus. Par bonheur, Valery Gergiev, qui ...
_DSC2894

Adriana Lecouvreur à Saint-Étienne : Adrienne, Sarah et Béatrice

Entre Monaco et Marseille, Adriana Lecouvreur fait escale chez son deuxième coproducteur. La mise en abyme de Davide Livermore (réalisée à Saint-Étienne par Alessandra Premoli), qui avait déjà invité Sarah Bernhardt, bénéficie à Saint-Étienne, de l’arrivée d’une autre belle tragédienne : Béatrice Uria-Monzon. Battons notre coulpe en préambule : nous n’avions jamais pris très au sérieux cet avatar du vérisme, créé en 1902 entre Bohème et Tosca, certes bien écrit mais moins immédiatement ...
Roberto Alagna et Aleksandra Kurzak à la croisée des chemins

Roberto Alagna et Aleksandra Kurzak à la croisée des chemins

Un récital de Roberto Alagna est forcément un évènement car, nul n’étant prophète en son pays, les apparitions de notre ténor national ne sont pas si nombreuses à Paris. Avant de nous offrir son Don José dans une série de représentations très attendues à l’opéra Bastille, Roberto Alagna joint l’utile à l’agréable en proposant un récital avec sa compagne, la soprano polonaise Aleksandra Kurzak. Une soirée entre éblouissement et frustrations. Soulignons ...
netrebkoverismo

Anna Netrebko, soprano vériste sans peur

« Un soffio è la mia voce, che al nuovo di morrà ». Ecoutez cette ultime phrase de Adriana Lecouvreur de ce nouvel album d’Anna Netrebko. Whaou ! Si la manière avec laquelle elle chante ces ultimes mesures ne vous donnent pas la chair de poule, c’est à désespérer de votre sensibilité au chant. Depuis Magda Olivero, la référence du rôle, personne n’avait chanté cet air avec autant d’implication artistique. Jusqu’ici ...
15_08_07_SCALA_SAIMIR_PIGRU__c__Paul_Scala5

Saimir Pirgu dans l’intimité du Châtelet

Entendre des tubes de l'opéra italien et français par l'un des meilleurs ténors du monde dans l'intimité du foyer du Châtelet, tel était le programme de la soirée avec Saimir Pirgu. Un régal pour les lyricomanes... et pour les autres. Pour entendre ses airs favoris de ténor dans d'excellentes conditions, il y a les enregistrements mythiques d'autrefois, les grands récitals aux places coûteuses et recherchées des ténors dans la force de l'âge, et ...
Adriana Lecouvreur (Saison 2014-2015)

Le retour d’Adriana Lecouvreur à Paris avec Angela Gheorghiu

Adriana Lecouvreur, l'œuvre-phare de Francesco Cilea, assez rare sur les scènes internationales est de retour à Paris avec dans le rôle-titre la soprano Angela Gheorghiu. Paris l'avait découverte en 1994 avec l'interprétation mémorable de Mirella Freni. Il aura fallu la reprise d'une production créée à Londres en 2010 pour que le public succombe à nouveau au parfum délétère de ce fatal bouquet de violettes. On peine à imaginer cependant que le destin ...
Aldo Ciccolini

Aldo Ciccolini : la Mort d’Isolde, l’Italie et l’interprétation

« Ma passion sans fin pour la musique me fait oublier le souvenir des évènements désagréables de mon existence » ResMusica : Dans le cadre du Gala 2013 des ICMA, vous avez joué la transcription de la Mort d’Isolde de Wagner par Franz Liszt. Comment avez-vous découvert l’opéra de Wagner ? Aldo Ciccolini : C’était au Teatro San Carlo de Naples, j'avais environ dix ans. Je fus totalement pétrifié pendant toute la durée de la représentation. Je ne me ...
Ciccolini-2-Photo-Nora-Roitberg

Aldo Ciccolini, Lifetime Achievement ICMA Award 2013

ICMA : This evening you are playing Liszt’s transcription of Isolde’s Liebestod. When did you first come into contact with the music of Wagner’s ‘Tristan und Isolde’? Aldo Ciccolini : In the opera house, at the Teatro San Carlo in Naples, when I was about ten years old. And I was totally transfixed for the entire duration of the opera. I don’t remember the name of the conductor, but it was certainly an ...
decca_cilea_alecouvreur

Quatuor de stars pour Adriana Lecouvreur

Les belles productions d’Adriana Lecouvreur ne font pas légion, et l’on se réjouira de la parution de ce DVD issu des représentations données à Covent Garden au cours de l’automne 2010, lorsque la prise de rôle d’Angela Gheorghiu, artiste particulièrement chérie du public londonien, avait défrayé la chronique. C’est pourtant tout d’abord la réussite d’ensemble que l’on saluera, à commencer par la direction musicale attentive de Mark Elder, qui de ...
bn_veristes

Le vérisme instruit en 175 pages

Le destin en aura décidé ainsi : l’histoire du vérisme sera celle d’une petite poignée de compositeurs et pas plus de chefs-d’œuvre ! Le livre concis, très didactique et remarquablement synthétique de Gérard Denizeau nous offre toutes les clés suffisantes et nécessaires pour positionner l’histoire et ses acteurs et ainsi inciter le lecteur à (re)visiter les opéras véristes. Entre 1857 et 1867 naissent Ruggero Leoncavallo, Francesco Cilea,  Pietro Mascagni et Umberto Giordano. ...
Jonas Kaufmann explore l’opéra vériste

Jonas Kaufmann explore l’opéra vériste

Jonas Kaufmann encore ! Quelques mois seulement après la publication d’une Belle Meunière et un an après la sortie de son dernier récital lyrique consacré au répertoire romantique allemand, le ténor allemand est de nouveau présent sur le marché du disque. Verismo arias est le titre de ce nouvel album qui mélange habilement les grands classiques du répertoire vériste (Cavalleria rusticana, I Pagliacci, Andrea Chenier, Adriana Leucouvreur) et quelques extraits ...
Gala de l’Opéra 2010

Gala de l’Opéra 2010 à Montréal

Soirée lyrique avec l’Orchestre Métropolitain La quinzième édition du Gala de l’Opéra de Montréal s’inscrit désormais dans la continuité, une tradition des Fêtes que personne ne remet en question. Quatorze chanteurs et cantatrices, en grande forme, sont venus interpréter les airs du grand répertoire, essentiellement de Mozart à Verdi, de Massenet à Puccini. De plus, il est de coutume à chaque année, d’introniser au Panthéon canadien de l’art lyrique une personnalité ...
Merci Monsieur Marcelo Alvarez !

Adriana Lecouvreur : Merci Monsieur Marcelo Álvarez !

Quand Arturo Toscanini affirmait que pour faire une bonne production d’Il Trovatore il suffisait d’avoir les quatre meilleurs chanteurs du monde, il aurait pu aisément généraliser sa citation et l’appliquer à presque tous les opéras. Ainsi est Adriana Lecouvreur même si cet opéra fait plus appel à de véritables acteurs. Des acteurs qui savent chanter plus que des chanteurs qui savent jouer. Dans ce drame, Adriana est une actrice de théâtre, ...
Le Gala de 2007

Le Gala de 2007

XIIe édition «Vous allez vivre cet après-midi un moment de magie : la 12e édition de l’Opéra de Montréal, notre grande fête lyrique annuelle» annonçait dans sa brève allocution, le directeur artistique Michel Beaulac. Ce Gala était à l’image de tous les galas réussis : festif. Il n’y manquait rien, pas même la note de folie qui fait chavirer le public. À la toute fin, le Brindisi traditionnel, et des confettis de faux ...
Intégrale Beniamino Gigli, volume 11

Intégrale Beniamino Gigli, volume 11

La firme Naxos publie le onzième volume de la collection consacrée aux enregistrements de Beniamino Gigli ne faisant pas partie d’intégrales. Nous en arrivons aux années de guerre (1941-1943) durant lesquelles les prestations du ténor se trouvaient principalement confinées en Italie, années qu’il qualifie dans ses mémoires de « six ans d’immobilité et de relatif isolement ». On trouve un peu de tout dans les pièces présentées : le lamento de Federico de l’Arlesiana de ...