Mot-clef : Hugo Wolf

81RG0FEtn6L._SL1500_

Folie et Raison avec la soprano Carolyn Sampson

Programme innovant et original, quelque peu desservi par une interprétation qui n’est pas tout à fait à la hauteur du projet. On applaudira sans réserve l’originalité, la pertinence et la cohérence de ce programme thématique qui fait la part belle à toutes ces femmes ayant, à des degrés divers, perdu la raison. Certes, on ne comparera pas les souffrances de Mignon aux affres de Marguerite et encore moins à la vraie ...
l083pk8wil14b_600

L’orgue de salon aux soleils couchants par Louis-Noël Bestion de Camboulas

Après un premier disque en 2017, l’organiste Louis-Noël Bestion de Camboulas conclut sa résidence à la Fondation Royaumont sous une note intimiste par essence, colorée par talent. Ce disque Soleils couchants fait avant tout la part belle à l’orgue de salon, celui d’Aristide Cavaillé-Coll de 1864 installé à l’Abbaye de Royaumont. Dans la seconde moitié du XIXe siècle et au début du XXe, ce sont dans les salons de musique que ...
image.php

Iván Fischer et le Philharmonique de Berlin côté romantique

Malgré Christian Gerhaher chez Wolf, le concert  ne convainc qu'à moitié, faute d'élan. À quelques jours de Noël, ce n'est pas l'esprit des fêtes de fin d'année qui préside au programme choisi par Iván Fischer. Les deux premières œuvres au programme ont en commun d'avoir été écrites au piano avant de connaître les honneurs de l'orchestre : les deux Légendes de Dvořák qui ouvrent le programme ne sont guère que des ...
ALPHA-Hannigan-Vienna

Nostalgie et abandon avec Barbara Hannigan et Reinbert de Leeuw

Barbara Hannigan et son complice Reinbert de Leeuw ont choisi la « Vienne fin-de-siècle » et le genre emblématique du Lied pour darder les derniers rayons du romantisme allemand, entre nostalgie et aspiration. État d'âme singulier, la « Sehnsucht » est le fil rouge qui lie l'imposant corpus de Lieder choisi par les deux interprètes. Il s'agit pour la plupart d'œuvres de jeunesse, signalant leur attache profonde à la tradition, même si le langage tend ...
samuel hasselhorn

Liederabend de haute tenue avec Samuel Hasselhorn et Joseph Middleton

C’est un grand bonheur que de retrouver Samuel Hasselhorn, dernier et récent premier lauréat du Concours Reine Elisabeth de Belgique de chant, et son partenaire rencontré à cette occasion Joseph Middleton, pour une liederabend au festival de Wallonie, aussi riche et variée que nuancée. La soirée commence plutôt mal. Comment le prestigieux festival musical du Brabant wallon et ses partenaires peuvent-il se contenter d’une présentation de concert aussi indigente, réduite à une ...

Réécrire l’histoire de la musique ?

La progression exponentielle de la connaissance de la vie des compositeurs et de leurs catalogues a profondément modifié notre culture et notre compréhension musicologiques. L’explosion des musiques baroques par exemple a fortement réformé, en quelques années seulement, l’érudition et les acquis des musiciens, des pédagogues, des amateurs. La réécriture de l’histoire de la musique est-elle déjà en route ? Les grands chapitres de l’histoire de la musique occidentale étaient, jusqu’à il ...
keilberth

Josef Keilberth et le romantisme germanique, une adéquation parfaite

Double célébration : on fête le cent-dixième anniversaire de la naissance de Joseph Keilberth (né le 19 avril 1908) et l’on pleure les cinquante ans de sa mort le 10 juillet 1968 lorsqu’il s’effondra dans la fosse de l’Opéra de Munich durant le deuxième acte de Tristan und Isolde. À soixante ans, un interprète majeur du grand répertoire germanique disparaissait au sommet de son art qui s’était pleinement réalisé dans une ardente ...
fg9cpdostnjpc_600

Jouissives chimères de Sandrine Piau et Susan Manoff

Après Évocation en 2007 et Après un rêve en 2011 où jaillissait avec évidence le charme irrésistible des deux comparses, Sandrine Piau et la pianiste Susan Manoff clôturent ce triptyque discographique onirique par Chimère, premier album solo de la soprano chez Alpha. Diverses iconographies représentant de nombreuses créatures fantastiques agrémentent un très beau livret d’accompagnement, permettant ainsi à son propriétaire de découvrir l’art de la poésie de Susan Manoff et de bénéficier d’une présentation méthodique ...
Ian Bostridge chante Hugo Wolf au Wigmore Hall

Ian Bostridge chante Hugo Wolf au Wigmore Hall

Le prince du lied en son temple propose un récital d'une grande qualité poétique et musicale. La capitale mondiale du lied n’est pas Vienne, encore moins Salzbourg ou Munich : c’est Londres, où le Wigmore Hall développe depuis des années une programmation unique au monde, par sa densité d’abord, mais aussi par ce qu'elle permet en matière d’approfondissement du répertoire et d’exigence en matière d’interprétation. Bien sûr, le programme consacré ce soir ...
damrau kaufmann

Damrau et Kaufmann chantent l’Italienisches Liederbuch de Wolf

Dans le cadre de leur tournée européenne, la soprano Diana Damrau et le ténor Jonas Kaufmann ont donné à la Philharmonie de Paris une interprétation de l’Italienisches Liederbuch d’Hugo Wolf en tous points irréprochable, s'inscrivant d’emblée dans la lignée de leurs plus illustres prédécesseurs, comme Dietrich Fischer-Dieskau et Elisabeth Schwarzkopf. L’Italienisches Liederbuch est un recueil de quarante-six lieder répartis en deux cahiers, composés lors de trois périodes créatrices entre 1890 et ...
ambroisine pré eric mercier

Concours Nadia et Lili Boulanger : de réels jeunes talents

Le Concours international de chant-piano Nadia et Lili Boulanger récompense le meilleur duo dans le domaine de la mélodie et du lied. Des candidats de très bonne qualité étaient en lice pour  cette IXe édition.    Ce concours possède une ambiance très particulière. Situé dans l'adorable petite salle à l'italienne du conservatoire national supérieur d'art dramatique, l'entrée libre permet un brassage du public particulièrement intéressant, avec lequel il fait bon discuter : professionnels de la musique, ...
bruckner

Bruckner et le finale de sa Neuvième Symphonie

Le 11 octobre 1896, Anton Bruckner disparaissait. Raillé de son vivant pour son apparence assez rustre, son accent paysan et ses manières mal dégrossies, Bruckner devait cependant ériger un monument symphonique sans précédent dans l’Histoire de la musique. A sa mort, dans les communs du palais du Haut Belvédère de Vienne où il occupait un appartement mis à sa disposition grâce à la bienveillance de l’Empereur François Joseph, ce solitaire ...
harteros_lux

Avec Anja Harteros et Wolfram Rieger, le lied allemand porté à ses sommets

L’opulent soprano de la chanteuse allemande, porté par le jeu savant et délicat d’un pianiste aux petits soins, confère à un programme minutieusement construit tous les atouts des grands soirs. Le lied romantique allemand à son meilleur ! Si l’on doit distinguer deux catégories de chanteurs de lieder, ceux qui intellectualisent le texte en mettant en avant la clarté de l’élocution, et ceux qui font confiance à leur instinct musical en ...
Conclusion en apothéose pour le Festival de Saintes

Conclusion en apothéose pour le Festival de Saintes

En conclusion de l'édition 2017 du Festival de Saintes, trois concerts témoignent du niveau atteint par cette manifestation créée en 1972 : un magnifique concert de musique de chambre par de jeunes et talentueux solistes français, un concert particulièrement réussi du Jeune Orchestre de l'Abbaye dirigé par William Christie et un concert final inégal mais passionnant de Philippe Herreweghe et Dietrich Henschel, fabuleux dans les rares lieder avec orchestre de ...
harald_hoffmann__sony_entertainmentresized

Dorothea Röschmann, future grande soprano wagnérienne ?

Dans un répertoire entièrement germanique, la soprano autrichienne Dorothea Röschmann s’affirme comme une des meilleures chanteuses de lieder de sa génération. L’évolution actuelle de sa voix pourrait faire espérer de profonds changements de répertoire pour les années à venir. C’est plus souvent qu’on aimerait entendre des programmes d’une telle richesse musicale et d’une telle cohérence thématique. Commencée avec l’audition de quatre chants tirés par Schubert du Wilhelm Meister de Goethe, la ...
À Genève, Simon Keenlyside en artiste valeureux et vaillant

À Genève, Simon Keenlyside en artiste valeureux et vaillant

En dehors de son Papageno en décembre 1993, de son magnifique Hamlet en septembre 1996, de son splendide Pelléas aux côtés de la Mélisande d’une magnifique Alexia Cousin en février 2000, c’est le quatrième récital que Simon Keenlyside offre au Grand Théâtre de Genève. C’est dire son attachement bienvenu à ce théâtre. Avec un programme entièrement dédié à Franz Schubert, le baryton anglais entame son récital avec un très touchant Alinde. ...
Felicity Lott : rencontre avec une grande Dame

Felicity Lott, rencontre avec une grande Dame

Les ICMA (International Classical Music Awards) honorent cette année Dame Felicity Lott avec un Prix pour l’ensemble de sa carrière. Mozartienne accomplie, Maréchale de rêve, Felicity Lott a ravi les publics également dans l’opérette et dans le Lied. Rémy Franck, président des ICMA, s’est entretenu avec la cantatrice. « Je suis émerveillée d’avoir pu avoir la carrière que j’ai eue. » ICMA : Dame Felicity, en fait, en vous voyant, en vous ...
atelier

Lieder de Heine par les chanteurs de l’Atelier lyrique

Les chanteurs de l'Académie de l'Opéra national de Paris interprètent des lieder sur des poèmes de Heine. Fruit d'une master class avec Philippe Cassard, ces deux soirées sont une sorte d'audition de qualité inégale, mais avec quelques beaux moments. On sait que l'arrivée de Stéphane Lissner a sonné le glas des belles "Convergences" qui faisaient de l'amphithéâtre Bastille le rendez-vous des amateurs de la mélodie et du lied (par exemple ces ...
home

Récital Heine et Goethe par Mark Padmore et Paul Lewis

Dans un programme consacré exclusivement à Heine et à Goethe, Mark Padmore et Paul Lewis réconcilient des approches de la musique radicalement opposées. A priori, on ne saurait trouver tempéraments plus désassortis entre les deux musiciens. Le ténor Mark Padmore, avec son timbre et sa tessiture de haute-contre à la française, impose aux lieder de Schumann, Brahms, Schubert et Wolf une ligne parfaitement stylée, un vibrato impeccablement contrôlé et une science ...
Melodies nordiques_cop_Cerise Doucede

Mélodies nordiques avec Mari Eriksmoen et Alphonse Cemin

Tous deux lauréats HSBC de l’académie du festival d’Aix-en-Provence, la soprano norvégienne Mari Eriksmoen et le pianiste français Alphonse Cemin renouent avec les grands récitals de lieder d’autrefois. Avec le renouveau de la musique ancienne et le changement de nos répertoires, le récital de lieder avec piano tend à disparaître de la programmation de nos salles de concert, et cela est fort dommage. Le regret en est d’autant plus marqué lorsqu’on ...
norbert ernst

Les poésies de Mörike par Hugo Wolf

C'est à peu près la moitié des poèmes de Mörike mis en musique par Hugo Wolf que le ténor Norbert Ernst et Kristin Okerlund ont donnés à l'Amphithéâtre Bastille. Visions fantastiques, méditations pieuses ou humoristiques : à l'exception des mélodies explicitement féminines, le bouquet choisi présente tous les aspects de ce recueil trop riche pour une seule soirée. Comme le souligne Stéphane Goldet dans l'intéressante note de programme, Wolf a su magnifiquement ...
richard_strauss_années40

Richard Strauss et ses collègues nordiques

L’esthétique de Richard Strauss s’étendit sur le monde entier sans épargner ses collègues nordiques qui à un titre ou un autre ne purent totalement l’ignorer. A l’occasion du cent cinquantième anniversaire de la naissance du compositeur bavarois Richard Strauss (1864-1949) on peut espérer bon nombre de commémorations et de recentrages des multiples évènements qui ont ponctué sa très riche et longue existence. Certains aspects de sa vie et de sa musique, ...
DG-Behindthelines

Behind the lines, nouveau récital d’Anna Prohaska

Le concept, puisque tout récital d'aujourd'hui doit en avoir un, c'est la guerre. Le programme cultive habilement ce thème, rassemblant chefs d’œuvre et véritables raretés (les mélodies anglaises du XVIIe, celles d'Eisler, et aussi la poignante Jeanne d'Arc de Liszt). Même l'enchaînement harmonique des morceaux, volontairement rapide, semble élaboré avec soin. Et les derniers vers, de Whitman, donnent un sens à l'ensemble : And my heart, O my soldiers, my veterans, ...
51q2-5SWB+L

Elfriede Trötschel et le Lied

Morte en 1958 à 44 ans, au moment même où sa carrière prit une dimension internationale, Elfriede Trötschel est entrée dans la légende. Comme pour Fritz Wunderlich ou Istvan Kertész, on se demande ce qu’elle aurait encore pu nous donner si elle avait vécu plus longtemps. A Dresde notamment, sa ville natale, et à Berlin, où elle passa les dernières années de sa vie, sa mémoire reste vivante. C’est aussi ...
David Violi © Bernard Martinez

Grand succès du premier festival Palazzetto Bru Zane à Paris

Palazzetto Bru Zane, le centre de musique romantique française, œuvre depuis quatre années pour la promotion de répertoires méconnus et oubliés de la musique française de la période du « grand XIXe siècle », allant de 1780 à 1920. Le public parisien attendait avec impatience une occasion d’entendre des pièces rares et précieuses de son patrimoine musical, parmi les meilleures retrouvailles du désormais incontournable Bru Zane. Cette occasion s’est enfin présentée, il ...
rene pape_geneve0212_vign

Sa Majesté René Pape

Près de vingt ans après son Sarastro de La Flûte Enchantée au Grand Théâtre de Genève, René Pape revient sur cette même scène avec dans son bagage une expérience récoltée sur les plus grandes scènes internationales. Le charismatique chanteur allemand y présente un récital qu’il a porté depuis quelques années à Los Angeles, New York, Tokyo. Avec une première partie dédiée à Schubert et Hugo Wolf, René Pape ne semble pas ...
cypres_vandam

José van Dam, le chant du maître

Encore plus que le CD consacré au répertoire d’opéra du grand chanteur, publié en 2010 chez le même éditeur, ce nouvel hommage à José van Dam témoigne de l’extraordinaire magnétisme d’une des plus grandes figures lyriques de ces dernières décennies. Car plus encore que l’opéra, c’est le cadre intime du récital qui permet à cet artiste, dont le talent est avant tout intérieur, de faire valoir toute la palette d’affects ...
A.Prohaska (1)

Anna Prohaska, dans une discrétion bienvenue

Paru d’abord en Allemagne, puis en Suisse, en catimini du grand tapage publicitaire international, ce premier enregistrement solo d’Anna Prohaska révèle quelques-unes des multiples facettes du talent de la soprano allemande. Album insolite qui, à l’opposé de la plupart des premiers pas discographiques des jeunes cantatrices actuelles, ne s’aventure pas dans les sempiternels airs d’opéras de Mozart ou les mélodies les plus populaires de Schubert. Autour du conte de La Petite ...
pascal_amoyel

Anima Eterna sans éclat. Thomas Bauer et Pascal Amoyel exceptionnels

Les deux légendes écrites pour piano ne sont sans doute pas les meilleures transcriptions que Liszt a opérées pour l’orchestre ; en effet, celles-ci insistent d’une manière un peu trop conventionnelle sur les oppositions entre Nature et Foi, entre révélation et ignorance. L’orchestre Anima Eterna Brugge n’a pas ressenti le souffle sacré qui est sensé parcourir ces deux œuvres qui sont par ailleurs d’une naïveté touchante : les oiseaux, interlocuteurs ...
anne_schwanewilms[1]

Anne Schwanewilms, la leçon de chant

Pour un critique, il y a parfois des instants où le rendre compte d’un spectacle lui impose de ne pas manquer le rendez-vous qu’il prend avec son lecteur. Non pas qu’il fasse son métier avec plus ou moins d’authenticité, mais certains spectacles sortent tant de l’ordinaire, sont si près d’un art parfait qu’il s’en voudrait de ne pas en parler avec les mots les plus justes, les plus vrais. Et c’est ...