Mot-clef : Orchestre de Paris

Un programme très « classique »

Un programme très « classique » pour Emanuel Ax et Christoph Eschenbach

Christoph Eschenbach entamait hier soir une série de deux concerts plutôt particuliers, puisque seule la pièce concertante changeait dans le programme, encadrée de deux symphonies. À regarder la composition d’un ...
L’Orchestre de Paris révise son Beethoven avec Paavo Järvi

L’Orchestre de Paris révise son Beethoven avec Paavo Järvi

Le programme, très classique, de ce concert d’abonnement permettait à Paavo Järvi de jauger «son» orchestre dans un répertoire beethovénien on ne peut plus exigeant et dans des œuvres pas ...
Best of Fauré

Best of Fauré par Paavo Järvi

Depuis qu’il est tombé dans le domaine public (le 29 septembre 2009 pour être précis) jamais la musique de Fauré n’a été autant jouée et enregistrée. Et pour ce concert ...
Au gré de la saison

Au gré de la saison

La saison de l’Orchestre de Paris se poursuit. Pour le Concerto en ré mineur, Paavo Järvi retrouve Janine Jansen, qu’il avait accompagnée au disque pour Decca, et il met à ...
D’un Tchaïkovski brillant aux rêveries d’Harold

D’un Tchaïkovski brillant aux rêveries d’Harold

Les premières pages du Concerto de Tchaïkovski ont installé d’emblée une atmosphère énergique et vigoureuse. Paavo Järvi a su conserver une sonorité ample jusque dans les éclats ou climax orchestraux, ...
Beaucoup de bruit pour rien

Yuja Wang, beaucoup de bruit pour rien

Bloqués par la neige, certains ont dormi dans leur voiture ce soir-là. Et si d’aventure ils regrettaient d’avoir manqué la pianiste Yuja Wang, nouvelle égérie Deutsche Gramophon, dirigée par le ...
Des brumes de Dalbavie au soleil de Schubert

Des brumes de Dalbavie au soleil de Schubert

Paris de la musique Le festival «Paris de la musique» s’attache depuis sept ans à associer des œuvres du grand répertoire avec des œuvres contemporaines afin de les faire sortir de ...
Le feu à la Cité

Andris Nelsons met le feu à la Cité

Parmi les jeunes musiciens que l’on s’arrache en ce moment, il y a le chef letton Andris Nelsons, trente et un ans, une énergie d’adolescent et la maturité du double. ...
Paavo Järvi à l’heure russe !

Paavo Järvi à l’heure russe avec Vadim Repin !

Paavo Järvi fait naître beaucoup d’enthousiasme autour de sa récente nomination en qualité de directeur musical de l’Orchestre de Paris. Il est vrai que la fin de l’ère Eschenbach avait ...
Kazuki Yamada et l’Orchestre de Paris

Kazuki Yamada et l’Orchestre de Paris

Quelques jours avant le concert, on apprenait que Mikko Franck, souffrant, allait être remplacé au pied levé par le jeune chef japonais Kazuki Yamada. A ceci s’accompagnait un petit changement ...
L’Héroïque, une affaire franco-allemande

L’Héroïque, une affaire franco-allemande

Arborant tour à tour des couleurs brillantes aux accents cinglants, une limpidité pastorale et rêveuse puis un son pré-romantique nourri de l’histoire musicale de France, l’Orchestre de Paris et Christoph ...
Lutte contre « l’oubli »

Première collaboration de Bertrand de Billy avec l’Orchestre de Paris

Pour sa première collaboration avec l’Orchestre de Paris, Bertrand de Billy, jeune chef français dont la carrière s’épanouit surtout dans la sphère germanique, a voulu frapper un grand coup. Il ...
L’alliance du sublime et du grotesque

Musique de chambre avec vents de Francis Poulenc, l’alliance du sublime et du grotesque

Les solistes de l’Orchestre de Paris continuent leur fructueuse collaboration avec le label Indesens. Après Saint-Saëns, c’est au tour de Poulenc d’avoir droit à son intégrale de musique de chambre ...
Paavo Järvi dirige Bizet

Paavo Järvi dirige Bizet

Pour son premier disque avec son nouvel orchestre de Paris, Paavo Järvi a décidé de mettre Bizet à l’honneur. L’idée s’avère bonne car le programme choisi est à la fois ...
Paavo Järvi à la tête de l’Orchestre de Paris

Paavo Järvi à la tête de l’Orchestre de Paris

«Ma première saison offre un très large répertoire avec beaucoup de musique française». Le ton est ainsi donné par Paavo Järvi qui prenait officiellement ses fonctions à la tête de ...
christoph_eschenbach_10

La paisible fin de règne de Christoph Eschenbach

Ces deux concerts des 16 et 17 juin 2010 n’étaient pas tout à fait comme les autres puisqu’ils étaient les derniers de Christoph Eschenbach comme directeur musical de l’Orchestre de ...
Paavo Järvi réussit son Dvořák avec l’Orchestre de Paris

Paavo Järvi réussit son Dvořák avec l’Orchestre de Paris

A la veille de sa prise de fonction à la tête de l’Orchestre de Paris, où il remplacera dès la saison prochaine Christoph Eschenbach, Paavo Järvi nous a préparé un ...
Les certitudes d’un parcours

85 ans de Pierre Boulez, les certitudes d’un parcours

C’est en deux concerts, et deux mois après la date prévue, que l’Orchestre de Paris et l’Ensemble Intercontemporain rendent hommage au Maître pour ses 85 ans. Double célébration qui voit ...
Notre destin à tous

Notre destin à tous

L’Orchestre de Paris présentait lors de cette soirée trois compositeurs de styles – et d’époques – différents. Cependant, les œuvres jouées, consciencieusement choisies, se faisaient écho les unes les autres, ...
Guennadi le Terrible

Guennadi le Terrible

Orchestre de Paris L’année France-Russie nous concocte ces temps-ci des programmes 100% russes, sur des programmes rarement joués jusqu’alors, ainsi que l’occasion d’entendre plusieurs grands chefs de l’époque soviétique, Guennadi Rojdestvensky ...
Alisa Weilerstein, nouvelle Jacqueline du Pré ?

Alisa Weilerstein, nouvelle Jacqueline du Pré ?

Un rare programme nordique associant La Fille de Pohjola de Sibelius et la Symphonie n°5 de Carl Nielsen, magnifiquement interprété par Osmo Vänskä et un Orchestre de Paris en grande ...
Saint-Saens_vents_Indesens

Saint-Saëns, intégrale majeure pour vents par les solides de l’Orchestre de Paris

Le label Indesens nous offre la musique de chambre avec vents du grand Camille Saint-Saëns par les solistes de l’orchestre de Paris, équipe qui a fait ses preuves lors des ...
Stravinsky et Bruckner fort bien dirigés

Stravinsky et Bruckner fort bien dirigés par Herbert Blomstedt

Les harmonies savoureusement sèches, aigres ou stridentes du Stravinsky néo-classique ont ouvert le concert avec bonheur. Le pianiste Olli Mustonen en a fait ressortir le côté ludique et pince-sans-rire, tout ...
Janowski en son jardin

Marek Janowski en son jardin

Marek Janowski dans Paul Hindemith et Joseph Haydn est une valeur sûre, la certitude d’entendre un grand moment de musique. Le chef d’orchestre débute par un Hindemith survolté. Les Métamorphoses ...
Facettes variées de Strauss

Facettes variées de Strauss par Marek Janowski

Invité régulier de l’Orchestre de Paris depuis 2004, Marek Janowski proposait cette fois un programme consacré uniquement à Richard Strauss, avec des œuvres relativement peu jouées en concert. C’est particulièrement ...
En terrain connu

Waltraud Meier chante La Mort de Cléopâtre

Sans même remonter à son ancêtre, l’Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire, l’Orchestre de Paris entretient une longue histoire d’amour avec Berlioz : depuis Charles Munch (la Symphonie Fantastique ...
Dalbavie, la flamme !

Dalbavie, la flamme !

Pour cette « fête anniversaire » célébrant la riche collaboration de Marc-André Dalbavie avec l’orchestre de Paris qui l’a reçu en résidence durant quatre saisons (2000-2003), le compositeur avait carte ...
I am the enemy you killed, my friend

I am the enemy you killed, my friend

Dans le War Requiem, la difficulté pour le chef est peut-être moins d’agencer les imposantes forces rassemblées sous sa conduite que d’obtenir de tous la sincérité, la ferveur et la ...
Un inédit d’Arturo Benedetti Michelangeli

Un inédit d’Arturo Benedetti Michelangeli

Arturo Benedetti Michelangeli a dix-neuf ans quand il remporte le premier prix à l’unanimité du jury du Concours d’Exécution Musicale de Genève en 1939. Deux ans plus tard, il enregistre ...
J’ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois, mais j’ai aimé

Fortunio d’André Messager à l’Opéra-Comique

J’ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois, mais j’ai aimé André Messager, dont on cite spontanément le «duo de l’escarpolette», n’est pas seulement le compositeur de Véronique (1898). L’œuvre légère ...