Mot-clef : Claude Debussy

Photo-Amériques_horiz-©-GalateaSophie-Lanoote_20150206

La Belle Saison : Oeuvres phares du 20e transcrites pour deux pianos

Le Théâtre des Bouffes du Nord, initiateur du réseau de salles « La Belle Saison – Concert Halls »,  poursuit dans ce cadre une programmation innovatrice de musique de chambre avec souvent des œuvres du 20e et du 21e siècle, mettant en valeur de jeunes interprètes. Ce concert était sans aucun doute l’un des plus originaux de cette série, avec la création française de la version pour quatre pianistes des Amériques de ...
decca_jean_martinon_philips_legacy

Tout l’art de Jean Martinon chez Decca et DG

La carrière discographique du chef d’orchestre et compositeur français Jean Martinon (1910-1976) se répartit en gros comme suit : la période anglo-française Decca – Philips, la période américaine RCA (à Chicago), et la seconde période française VOX – DG – Erato – EMI. Jusqu’il y a peu, seule la réédition des gravures anglaises Decca 1951-1960 avait été judicieusement accomplie par Universal (il y manque les quelques tout premiers 78 tours londoniens gravés ...
7426_PELLEAS-ET-MELISANDE--c--ELISA-HABERER----OPERA-NATIONAL-DE-PARIS--10-

Le Pelléas de Bob Wilson, entre splendeur et immobilité

Cette reprise du Pelléas de Bob Wilson à Bastille (déjà documentée en DVD) peut se lire comme la démonstration d'une "méthode". Les convaincus adoreront cette combinaison esthétique-extatique, tandis que les sceptiques lui reprocheront son approche "copier-coller". Impossible pour les deux camps de nier cette fabuleuse machine à produire des images à la composition millimétrée et implacable. Saupoudrées d'un halo entre blanc et bleu cobalt, les personnages se découpent avec la précision ...
Exceptionnelle Susanna Mälkki

Susanna Mälkki conducts Saariaho with the Finnish RSO

Susanna Mälkki is currently the Chief Conductor designate of the Helsinki Philharmonic Orchestra, taking over from John Storgårds in autumn 2016. Based on the two sold-out performances of this program, music lovers in Helsinki might just be feeling a sense of eager anticipation around Mälkki these days. Mälkki's talents as a conductor were immediately apparent in the opening work, Debussy's Gigues. Rather than presenting Debussy's music as an impressionistic "wash" of sound, Mälkki's ...
wedocopyrightluiscastilla

Barenboim et le West-Eastern Divan Orchestra ovationnés à Paris

Le West-Eastern Divan Orchestra et son chef célébrissime Daniel Barenboim sont venus pour la première fois, lundi soir, faire résonner leurs instruments à la Philharmonie de Paris. Au premier abord, le nouveau paquebot de la musique classique a des allures légèrement chaotiques : une équipe débordée face à la foule qui attendait dans le froid de passer les portiques de sécurité, une salle inachevée, un public trop nombreux pour que tous ...
dg_the_originals_3D

Coffret d’enregistrements légendaires Deutsche Grammophon

Cette belle publication du label Deutsche Grammophon sera très certainement de nature à satisfaire non seulement le discophile débutant, mais comblera également le mélomane d’un certain âge quelque peu nostalgique. En effet, parmi les quelques 250 CDs de la série « The Originals » de la Deutsche Grammophon, en voici dans ce coffret 50 choisis par la firme allemande, qui constituent en soi une discothèque de base de très haute qualité, ...
haguenauer

Jean-Louis Haguenauer : de la mise en perspective des mélodies de Debussy

ResMusica : Après trois enregistrements consacrés à la musique pour piano de Debussy[1], vous jouez l’intégralité des mélodies sur un piano Blüthner 1905 acquis par Debussy lui-même. Ce doit être un rêve pour vous… Jean-Louis Haguenauer : Oui. J’étais à la recherche d’un piano de l’époque de Debussy quand j’ai entendu parler d’un instrument ayant appartenu à Debussy qui se trouvait au musée Labenche de Brive-la-Gaillarde. En le jouant j’ai d’emblée ...
71rCHF8KK2L._SL1500_[1]

Maazel, Les années Cleveland ou l’éloge de la virtuosité

Lorin Maazel fut titulaire de l'orchestre de Cleveland de 1972 à 1982. Il laisse un copieux héritage discographique que Decca regroupe dans un passionnant coffret de 19 CD , qui éclaire bien les orientations stylistiques du chef américain et met en évidence ses idiosyncrasies caractéristiques. Hormis une intégrale des symphonies, ouvertures et variations de Brahms, certes superbe instrumentalement mais assez peu habitée, on retrouve surtout le goût pour la rutilance sonore et ...
1024_768_1_14-11-15-rsbartist-isabelle-druet-1-cop-nemo-perier-stefanovitch

Au pays où se fait la guerre

Un bien beau concert, dont l’intelligence et le raffinement aura marqué la sensibilité d’un public subjugué, quoiqu’étonnamment clairsemé. À l’instar de l’ensemble des concerts du festival « Je t’aime… Ich auch nicht », dont l’automne 2014 a proposé au public messin la sixième édition, le récital d’Isabelle Druet et du quatuor Giardini brille tout d’abord pour la cohérence et par l’intelligence de son programme. Consacré, en ces temps de commémoration, à ...
pierre-boulez-a-moscou-

Pierre Boulez à Moscou

Un album collector de Pierre Boulez à Moscou en 1990.  En 1990, alors que la Guerre froide est terminée et que l’URSS agonise, Pierre Boulez est à Moscou pour une série de concerts avec l’Ensemble Intercontemporain, pour des séminaires, des rencontres artistiques, des conférences de presse et une session de travail avec l’orchestre du Conservatoire de Moscou ! Si l’orchestre avait déjà travaillé avec des chefs d’orchestres comme Helmut Rilling et Georg ...
Image 5

Muti et le Chicago Symphony Orchestra, la distance et la beauté

De passage à Paris après plusieurs concerts donnés lors de sa tournée européenne, le Chicago Symphony Orchestra est placé sous la baguette de son directeur musical, Riccardo Muti. La prestation confirme l'immense valeur de l'effectif mais cela suffit-il à combler les attentes ? La Salle Pleyel a mis les petits plats dans les grands pour accueillir l’Orchestre symphonique de Chicago et son directeur musical Riccardo Muti. Dès son entrée en scène, ...
Steven_Osborne_credit_Ben_Ealovega

Steven Osborne triomphe à Bruxelles

Dans le cadre de sa saison symphonique, l’Orchestre symphonique  de La Monnaie et son directeur musical Ludovic Morlot proposaient une soirée 100% française !  Pour le mélomane exigeant l’attrait de la soirée résidait dans la présence du pianiste écossais Steven Osborne. Auteur d’une discographie d’un niveau exceptionnel pour le label Hypérion, ce musicien est malheureusement trop rare de ce côté de la Manche alors qu’il compte parmi les plus grands pianistes de ...
Daniel Lebhardt

Daniel Lebhardt au Louvre

L’Auditorium du Louvre propose un jeune pianiste hongrois, Daniel Lebhardt, dans un programme entièrement français. Daniel Lebhardt, formé à l’Académie Franz Liszt de Budapest puis la Royal Academy of Music de Londres, est doué à la fois d’une sensibilité délicate et d’un son relativement dur et sec. Dès le premier morceau, Baigneuses au soleil de Déodat de Séverac, on remarque ce caractère du son associé à quelque chose de précieux. Au ...
Marie Perbost et Flore Merlin

Festival Debussy à Argenton-sur-Creuse

Pour sa troisième édition, le Festival Debussy, dans le cadre de Classique en Berry et du réseau SPEDIDAM, a choisi une formule spécifique : trois concerts gratuits dans l’après-midi pour donner aux jeunes interprètes une occasion de se produire et un concert symphonique avec un concerto le soir. Le nom « Festival Debussy » est quelque peu trompeur, il faudrait entendre plutôt « Festival de musique autour de Debussy », de la seconde moitié du ...
photo1

Lille piano(s) festival : sur le thème de la guerre

Lille Piano(s) Festival a fait conjuguer son 10e anniversaire avec une commémoration musicale des deux guerres mondiales, une drôle de fête avec tant de souvenirs encore vivants. Cette édition a permis de découvrir des œuvres quasiment inconnues et des compositeurs peu connus, comme les Concertos pour piano de Viktor Ullmann et de Erich Wolkfgang Korngold, les Charmes de Federico Mompou, Les souffrances de la Reine de France de Jan Ladislav Dussek, ...
DessayCassard1-362x322

Natalie Dessay revient au classique à Gaveau

Après son duo en chanson et à succès avec Michel Legrand et alors qu'elle démarre un quatuor féminin aux influences brésiliennes avec notamment Agnès Jaoui, Natalie Dessay revenait salle Gaveau à la musique classique avec Philippe Cassard, avec un programme qu'ils défendent à travers le monde : mélodies et lieder, la plupart composés dans la seconde moitié du 19e siècle. La première partie est dominée par les lieder, de Clara Schumann, ...
NFreire

Triomphe de Nelson Freire à la salle Pleyel

Nelson Freire, malgré une santé défaillante, honore régulièrement Paris de sa visite. Le programme qu’il a choisi pour sa dernière venue en date, cependant, n’augurait rien d’exceptionnel. Le mélange de pièces arrachées à leur recueil d’origine, l’incongru rapprochement de Debussy et de Rachmaninov, et le choix d’un Chopin plutôt tapageur, avaient de quoi attiser l’inquiétude. Combien l’auteur de ces lignes se repent de s’être laissé aller à de telles pensées ...
asorgan_robin_brilliant

L’orgue de concert américain sous les doigts de Jean-Baptiste Robin

Depuis toujours, l'orgue a remplacé l'orchestre, et ce, depuis l'imitation des instruments des ensembles médiévaux, flûtes, cromornes et autres galoubets. Par la suite, le principe s'est perpétué à la Renaissance, et à l'époque baroque. L'orgue permettait à lui seul de remplacer tous les autres instruments, véritable orchestre mis en mouvement par un seul interprète. Ce phénomène s'est amplifié au XIX° siècle avec l'orgue romantique puis symphonique magnifié alors par de ...
Pélléas et Mélisande, Nantes

Un Pélléas très incarné à Nantes

La production événement du Pélléas et Mélisande de Debussy donnée à Nantes repose sur un pari on ne peut plus risqué. La quasi-totalité des chanteurs y effectue en effet une prise de rôle, notamment Stéphanie d’Oustrac et Armando Noguera dans les rôles-titre, quand on sait que la partition repose véritablement sur leurs épaules ! À l'issue du spectacle cependant, le pari est gagné. Stéphanie d'Oustrac, tout d'abord, possède une voix claire, son articulation ...
BBerezovsky(2)

Berezovsky : un pianiste à grande vitesse aux Champs-Élysées

Commençons cette critique comme Berezovsky son récital : à brûle-pourpoint. Entré en trombe sur la scène du Théâtre des Champs-Élysées, le pianiste se lance, après un salut réglementaire, dans l'exécution de la première Étude-Tableau de l'opus 39. Prodige digital, déluge de notes, facilité triomphante : ces qualités s'imposent. Pourtant, d'emblée, l'asphyxie menace. Curieux phénomène, en vertu duquel la maîtrise du clavier devient un handicap ! Une fois que s'estompe la jouissance première de ...
simon_rattle4

Tournée européenne des Berliner Philharmoniker

Après Hambourg, Bruxelles et Luxembourg, la tournée européenne des Berliner Philharmoniker avait retenu pour étape Cologne et son agréable salle philharmonique. Dans ses bagages, Sir Simon Rattle et sa célèbre phalange avaient emporté un programme pour le moins hétéroclite. Si les Berliner Philharmoniker sont rompus à l'interprétation des symphonies de Brahms (de Joshum à Karajan sans oublier Abbado), Rattle n'avait pourtant pas totalement convaincu en 2009 lorsqu'il enregistra l'ensemble des symphonies ...
press4lge_vign

Simon Rattle, concerto pour orchestre ?

La venue de la philharmonie de Berlin à Bruxelles est toujours exceptionnelle, d’autant plus que la légendaire phalange ne s’était pas produite dans la capitale de l’Europe, depuis 2007.  Tout aussi exceptionnel était le déploiement de présence de la Deutsche Bank, mécène principal de l’orchestre, dont l’occupation d’espaces du Palais des Beaux-Arts, à des fins promotionnelles et de satisfaction de ses clients était envahissante. Certes, ce type de concert, particulièrement ...
louis langrée 2012

Autour de Pelléas à l’Opéra-Comique : la musique d’orchestre

Après l'Orchestre Révolutionnaire et Romantique en 2010, c'est l'Orchestre des Champs-Elysées qui prête à Pelléas les couleurs des instruments d'époque. On était donc curieux de les voir aborder le répertoire symphonique des années 1890. Il y a en effet encore beaucoup à faire dans ce domaine. L'orchestre se caractérise avant tout ce soir par la pondération des masses sonores, car les cordes sont moins d'une dizaine par pupitre. C'est assez pour ...
2010-06-07 Opera ComiquePelleas et Melisande" Maeterlinck musique Claude Debussy Direction musicale, Sir John Eliot Gardiner Mise en scne et scŽnographie, StŽphane Braunschweig

Pelléas et Mélisande à l’Opéra Comique

Pelléas et Mélisande, l’unique opéra achevé de Claude Debussy, est à l’affiche à l’Opéra Comique, dans une reprise de la production de 2010, qui avait été un succès. Cette production, portée par des musiciens de qualité et une mise en scène simple et efficace, est en effet une réussite. Le metteur en scène, Stéphane Braunschweig, ne prend aucun risque, et donc fournit une mise en scène correcte sans être particulièrement marquante, ...
cypres bruneau morlot

Le Requiem de Bruneau à La Monnaie de Bruxelles

Louis-Charles-Bonaventure dit Alfred Bruneau, violoncelliste et compositeur, après des études au Conservatoire de Paris et un second Prix de Rome dans la classe de Massenet, après des débuts mitigés, se rapprocha d’Emile Zola.  Son intérêt pour le théâtre peut se résumer dans cette profession de foi, imaginant « une pièce de construction logique, émouvante, humaine, où la poésie et le réalisme s’uniraient étroitement et dont les personnages appartenant à un temps ...
richard goode

Richard Goode, le maître de la lumière

Chaque concert de Richard Goode est reçu comme une grâce et reste gravé dans la mémoire. L’artiste ne se contente jamais de jouer, il fait plus,  il transfigure ce qu’il aborde, tout simplement. Ce pianiste rare sait être d’abord « à l’écoute de l’oreille intérieure », comme le dit si bien Ivry Gitlis. Et puis, ce beau piano, ce vieil Erard sur lequel il travaillait pendant sa jeunesse aura sans doute livré ...
YW

Un portrait flamboyant de la pianiste Yuja Wang au Barbican de Londres

Il a suffit au public du LSO d’entendre résonner les premières mesures de la Mer de Claude Debussy dans le Barbican Hall pour remarquer, presque instantanément, l’originalité de la vision de l’œuvre proposée par James Gaffigan. La Mer du chef américain est incontestablement romantique, passionnée, et l’interprétation du LSO n’a pas manqué de souligner la dette du compositeur français envers les grandes fresques de l’opéra wagnérien. En effet, les différents ...
QY---Gerard-RONDEAU-05-05--

Les adieux du Quatuor Ysaÿe

Trente ans. Et le quatuor Ysaÿe tire sa révérence. Ce fut en 1984 que quatre étudiants du Conservatoire de Paris fondèrent un quatuor à cordes qui allait changer le paysage musical en France. Le premier prix au Concours d’Evian le propulsa sur la scène internationale en 1988, puis il créa la classe du quatuor au Conservatoire de Paris en 1993, ce qui était une nouveauté absolue à l’époque. Excellents pédagogues, ...
Leif_Segerstam_Seilo_Ristimäki

A sea journey with Leif Segerstam

With a population of just over 5 million, Finland can boast of having a disproportionately large number of orchestras with international reputations. This includes the orchestras of Tampere and Lahti, as well as the three full-time bands found in Helsinki. While the former capital city of Turku also has a full-time symphony orchestra, this group does not enjoy the same visibility and recognition as its peers. The Finnish conductor and ...
Hache

L’Atelier lyrique de l’Opéra à l’heure polonaise

Pour cet ultime concert en l’honneur de Witold Lutosławski, dignement célébré cette année pour le centenaire de sa naissance (voir le lancement à Paris par l'Orchestre de Paris et les festivités à Varsovie), huit chanteurs, tous membres ou issus de l’Atelier Lyrique de l’Opéra National de Paris, accompagnés par leurs pianistes-chefs de chant respectifs, avaient conçu un programme vocal franco-polonais des plus passionnant ; aux côtés des mélodies de Chopin, ...