Mot-clef : Johannes Brahms

sokolov

Sokolov dans la lumière

Deutsche Grammophon publie un nouveau disque live de Grigory Sokolov un an après The Salzburg recital, référence indispensable du maître russe. Le programme s'articule cette fois-ci autour de Schubert enregistré en mai 2013 dans la Salle philharmonique de Varsovie puis de Beethoven, Rameau et Brahms captés quant à eux au Festival de Salzbourg 2013. Mêmes ingrédients que pour l’enregistrement précédent : nous sommes en présence d'un artiste qui ne connaît pas ...
home

Récital Heine et Goethe par Mark Padmore et Paul Lewis

Dans un programme consacré exclusivement à Heine et à Goethe, Mark Padmore et Paul Lewis réconcilient des approches de la musique radicalement opposées. A priori, on ne saurait trouver tempéraments plus désassortis entre les deux musiciens. Le ténor Mark Padmore, avec son timbre et sa tessiture de haute-contre à la française, impose aux lieder de Schumann, Brahms, Schubert et Wolf une ligne parfaitement stylée, un vibrato impeccablement contrôlé et une science ...
09f21f903a9c2175f51745d2507d53a91dcb61c9

Lukas Geniušas, étoile montante du piano

Né à Moscou en 1990, le jeune pianiste russo-lituanien Lukas Geniušas a remporté cet été le deuxième prix du concours Tchaïkovski. Son premier grand récital parisien a permis de mesurer l’étendue de ses possibilités musicales et techniques. Lukas Geniušas avait composé un programme original, en forme peut-être d’autoportrait en jeune pianiste, un programme révélateur des différentes facettes de sa personnalité. Il a surtout permis de dégager dès les premières notes un ...
AOrozco

Triple hommage à la Maison de la Radio

Pierre Boulez, Kurt Masur et Henri Dutilleux : deux chefs d'orchestre et deux compositeurs dont l'orchestre National de France honore ce soir la mémoire. Les soupçons d'attentat et les contrôles de sécurité débridés à l'entrée de la Maison de la Radio n'auront pas eu raison de la détermination du public, venu en nombre pour assister au triple hommage qu'ont voulu rendre les musiciens de l'ONF. Pour Kurt Masur, et plus encore Pierre ...
Photo Felix Broede

Romantisme très tempéré pour Hamelin et Janowski à Berlin

C’est un peu difficile à comprendre : il y a quelques semaines, l’orchestre symphonique de la Radio de Berlin a nommé son futur directeur musical, Vladimir Jurowski, qui prendra son poste en 2017, et qui constitue un excellent choix ; cette nomination a entraîné la démission du directeur actuel, Marek Janowski, après 13 ans de direction. Officiellement, c’est pour faciliter la transition entre les deux chefs que cette démission a eu ...
hommage_bach_hocde_jpf 001

Emmanuel Hocdé rend hommage à Bach à l’orgue de Gray

Ce disque est une triple découverte : un orgue et un interprète au service d'un répertoire en partie retrouvé, en particulier celui du compositeur français Boëly. Emmanuel Hocdé propose ici une promenade romantique inspirée par le génie de Bach sur le très bel orgue de Gray, habilement restauré par le facteur Jean-François Muno. L'orgue de la basilique Notre-Dame de Gray en Haute-Saône remonte à la première moitié du XIXe siècle, période ...
8939b602c769ee8257f6e92691046a32244e39e1

Salonen et le Philharmonia Orchestra, tambour battant

La superbe machine orchestrale du Philharmonia Orchestra est menée par Esa-Pekka Salonen au Théâtre des Champs-Elysées. Dès le premier accord de l’Ouverture de Beethoven, la manière est entendue : ce sera vite, fort et souvent un peu brusque. Le concert débute en fanfare, presqu'au sens propre, avec cette ouverture peu jouée de Beethoven, puisque le thème est celui du Postillon de Karlsbad. C’est enlevé, rapide, un peu tonitruant aussi par moments mais ...
index

Récitals d’Elisabeth Schwarzkopf : une vie pour la musique

Pour le centenaire de la naissance d'Elisabeth Schwarzkopf, Warner rassemble dans une jolie petite boîte ses récitals pour EMI, un legs précieux qui touche souvent au génie. Certes, on ne doit pas négliger les premiers enregistrements de la radio du Reich, ni la pureté des premiers 78-Tours pour HMV, avec des lieder et des curiosités (les Introuvables, jamais édités en CD, avaient révélé de superbes "Sweet bird", "Depuis le jour", "Jauchzet ...
duo-ALVARO_0129x460

Emmanuelle Bertrand et Pascal Amoyel, hommage à Chostakovitch

A l’occasion du 40ème anniversaire de la mort de Dimitri Chostakovitch, le Collège des Bernardins, en partenariat avec l’ULIF (Union libérale Israélite de France) propose un hommage en deux temps au compositeur. Premier volet, un récital violoncelle et piano, autour de Liszt, Brahms et Chostakovitch. Les deux partenaires, Emmanuelle Bertrand au violoncelle et Pascal Amoyel au piano, ont composé un programme d’une grande intelligence, permettant de souligner une forme de continuité ...
beaux-arts-trio-the-complete-recordings-0028947882251_0

Les enregistrements Philips du Beaux Arts Trio

Les enregistrements Philips du Beaux Arts Trio : quarante ans et soixante disques d'une incontestable excellence musicale. Ce coffret, très fourni et intéressant, sur l'un des ensembles majeurs du XXe siècle, embrasse quasiment tout le répertoire du trio avec piano. Et pour cette formation, les Beaux Arts sont certainement le plus célèbre ensemble de l'histoire du disque. Car, avant eux, les trios réunissant Cortot, Thibaud et Casals, puis Heifetz, Piatigorsky et ...
ono-800

De Brahms à Sibelius à l’Opéra de Lyon

Deux solistes très moyens et mal appariés ont déséquilibré le délicat double concerto de Brahms. En revanche Kazushi Ono  a donné une lecture de haut vol de la Symphonie n°2 de Sibelius. C'est toujours une bonne idée pour un opéra que de permettre à son orchestre de sortir de la fosse. Le 17 octobre, l'Opéra de Lyon avait programmé le Double concerto de Brahms, une page que l'on n'entend guère au ...
IMG_9003

Brussels Chamber Music Festival, seconde édition

La seconde édition du Festival de musique de chambre de Bruxelles avait lieu au Château du Karreveld, à l’ouest de la ville. Sous l’impulsion de Julien Beurms, son fondateur et directeur artistique, le festival monte en gamme. Le troisième concert du festival débute assez allègrement avec un trio pour clavier et cordes de Mozart, lumineux et pourrait-on dire, interactif, dans l’esprit de cette œuvre où le compositeur équilibre les rôles des ...
vrepin 48691

Vadim Repin à Aix-en-Provence

Nouvelle soirée événement au Grand Théâtre de Provence avec la venue de Vadim Repin accompagné du pianiste Andrei Korobeinikov. Si ce concert, aussi dense qu’éclectique, a réservé de beaux moments de musique et nous a permis d’entendre un violoniste hors norme, il a parfois manqué ce petit plus dans l’émotion pour nous transporter pleinement, ainsi qu’un partenaire qui puisse se hisser au niveau de son compatriote. La Sonate n° 1 pour violon ...
Fukiko Matsushita Julie Alcaraz

Le Tremplin Talents des Concerts d’Esther

Deuxième édition du « Tremplin Talents » des Concerts d’Esther, qui a révélé, l’année dernière, un certain Lucas Debargue (4e prix de piano au Concours Tchaïkovski à Moscou cet été), propose, cette année encore, des perles cachées qui vont sûrement briller de tout leur éclat dans les années à venir. Les concerts de cette année étaient parrainés par le pianiste Bruno Rigutto, qui a joué la Fantaisie de Schubert à quatre mains ...
messina_grd

Festival de Besançon : La Messe en si de Bach et le Fine Arts Quartet

Pour cette 68e édition du festival de Besançon: de Bach avec la Chapelle Rhénane à Haydn, Brahms et Connesson avec le Fine Arts Quartet. La très connue Messe en si de Johann Sebastian Bach permet de nombreuses approches musicales. La tendance actuelle est bien tournée vers le retour aux sources musicologiques. On ne parle même plus de retrouver le spirituel et les multiples et très complexes symbolismes qui y sont attachés, ...
81F23EUGz6L._SX355_PJautoripBadge,BottomRight,4,-40_OU11__

Sonates pour alto de Brahms par Nils Mönkemeyer

Nils Mönkemeyer convainc dans les sonates pour alto de Brahms, malgré un couplage racoleur. Ultimes chefs d'oeuvre de musique de chambre de Brahms, les deux sonates opus 120, initialement écrites pour la clarinette, ont vite figurées au répertoire des altistes. Nils Mönkemeyer en signe une très belle lecture, accompagné finement par William Youn. Dommage que les arrangements des danses hongroises qui complètent ce CD basculent vite dans la vulgarité. C’est pour la clarinette ...
539w

Leonard Slatkin et Nicholas Angelich à l’Auditorium de Lyon

Sous la baguette de Leonard Slatkin, l’Orchestre National de Lyon était à l’affiche de l’Auditorium de Lyon avec le pianiste Nicholas Angelich remplaçant de Hélène Grimaud, souffrante, dans le répertoire brahmsien, un univers vers lequel ses affinités le ramènent constamment. La première partie fut inversée et débute ainsi par le Cycle des gris de Bruno Mantovani, une commande du Fonds d'Action de la Sacem dans laquelle il s'est attaché à écrire ...
Ch. Phila .Y.Petit_10

La Chambre Philharmonique rode son Brahms au Festival de Besançon

Le festival de Besançon, dans la politique symphonique qui a toujours été la sienne, invite Emmanuel Krivine et sa Chambre Philharmonique à faire dialoguer de concert Mendelssohn, Bizet et Brahms. Le Conte de la Belle Mélusine, ouverture de Felix Mendelssohn, est, ce soir, bien davantage que l'apéritif d'un concert où se pressent ceux qui ont envie d'entendre pour de vrai l'art d'un chef auréolé d'une intégrale fêtée des symphonies de Beethoven. ...
Brahms_barenboim_dudamel

Barenboim déçoit avec sa lecture de Brahms à Berlin

Cette exécution en concert des deux concertos de Brahms n’apporte rien ni à la discographie ni à la gloire de Daniel Barenboim.  Haut lieu du concerto romantique allemand pour piano, le legs de Johannes Brahms paraît impérissable tant il représente le nec plus ultra de ce genre tant prisé des solistes, des orchestres et des chefs. Le Concerto n° 1 en ré mineur créé à Hanovre en janvier 1859 sous les doigts du ...
Niquet

Un Requiem de Brahms « baroque » ?

On attendait depuis longtemps un Requiem de Brahms dépouillé de son sentimentalisme et de son emphase postromantique. Hervé Niquet est visiblement l’homme de la situation. Connu pour son investissement dans la musique baroque, Hervé Niquet n’en néglige pas pour autant le grand répertoire français du dix-neuvième siècle, comme l’attestent ses récents enregistrements de pages de Catel, Fauré, Gounod, David, Saint-Saëns, Dubois, Debussy, Hérold… C’est aujourd’hui dans une œuvre phare de la musique ...
Raphaël PICHON_6901

Quand la musique est belle et bonne à La Chaise-Dieu

Parmi son programme, toujours aussi copieux et de qualité, l’édition 2015 du Festival de La Chaise-Dieu proposait à son fidèle public une journée particulièrement dense avec la Messe en si de Bach et Un Requiem Allemand de Brahms. C’est, d’abord, La Chapelle Rhénane de Benoît Haller qui propose un après-midi Bach. Avec la Messe en si, l’ensemble s’attaquait à un monument. Les versions sont nombreuses et les choix difficiles. Si Benoît ...
Vinnitskaya_SamuelCortès

Anna Vinnitskaya dans un récital de maître

Anna Vinnitskaya effectuait un retour très attendu au festival de piano de la Roque d'Anthéron en ce jeudi 13 Août, après le rendez-vous manqué de l’année précédente, dû aux intempéries.  Fidèle à sa réputation, la pianiste russe a véritablement illuminé les lieux : impressionnante de  maîtrise et de profondeur dans son art, guidée par une pensée musicale au service de l'âme des œuvres de son répertoire. Chaque morceau obéit ainsi à ...
Brahms-Schubert © Hugues Argence

Notes croisées au Festival Pablo Casals

El can't dels ocells Assister à un concert dans le Prieuré de Serrabonne, joyau de l'art roman du XIe siècle situé sur les contreforts du Canigou, est toujours un privilège. Inspiré par la beauté des chapiteaux et les créatures ailés qui s'y nichent, Michel Lethiec a conçu un programme autour du chant des oiseaux, el Can't dels ocells, chanson chère à Pablo Casals. "L'Oiseau", c'est le surnom d'un des quatuors de l'opus ...
verbier 15 concert Mork Trifonov Gringols

Verbier Festival : solistes multifonctionnels

Le Verbier Festival aime proposer aux musiciens des défis inédits : réunir des solistes de haut vol en musique de chambre ou proposer à une star du violon de diriger un programme orchestral après avoir joué un concerto.   Les rencontres inédites sont la marque de fabrique du Verbier Festival. Les solistes, et non des moindres, se produisent en musique de chambre, mais, en dépit des plus hautes qualités individuelles, un ensemble ...
Hervé Niquet

La dynamique du 31e Festival de Saint-Riquier Baie de Somme

Le festival de Saint-Riquier confirme un dynamisme et une convivialité rarement atteints, sous la direction artistique d’Hervé Niquet. L’introduction des « heures sonnées », tous les jours et toutes les heures de 10 h à 15 h et après le concert du soir, fait revivre l’activité musicale de l’abbatiale d’autrefois, car Hervé Niquet souhaite que ce lieu soit avant tout un espace de vie spirituelle. Ainsi, à chaque heure, pendant une dizaine de ...
Perlman image

Hommage à l’un des plus grands archets du siècle, Itzhak Perlman

S'il ne joue plus aujourd'hui, se consacrant à l'enseignement, Itzhak Perlman, qui fête ses soixante-dix ans, a bien été l'un des plus grands violonistes du siècle passé. DG lui rend un hommage mérité, que domine une sublime intégrale des Sonates de Beethoven avec Ashkenazy (mais le reste vaut aussi le détour!). Itzhak Perlman fête ses soixante-dix ans et ses éditeurs rendent hommage à ce géant du violon. DG tire le premier ...
0880040415428_600

Augustin Dumay violoniste magistral mais chef moyennement convaincant

Portrait d'Augustin Dumay en violoniste soliste, en chambriste, en chef d'orchestre. Le résultat est inégal et l'archet sied mieux au musicien que la baguette. Le goût de l'opulence du son et des timbres séduit mais finit par étouffer le discours. Somptueux mais à déguster à petites doses. Curieux album, tout à la gloire d’Augustin Dumay. Il se voit honoré comme violoniste, comme chef et comme chambriste. A la vérité, le résultat ...
human requiem 07(c)_Matthias_Heyde-BD

Humain, trop humain, le Requiem allemand à la Philharmonie

Dans le cadre de la Biennale d’art vocal, une superbe et originale mise en espace du Requiem allemand de Brahms par Jochen Sandig devient Human Requiem, une expérience musicale et sensorielle unique pour le public de la Salle des concerts de la Philharmonie. Les choristes du Rundfunkchor Berlin sont mêlés au public debout ou assis à même le sol du parterre de la Salle des concerts de la Philharmonie, débarrassée de ...
RIAS

Le RIAS-Kammerchor fait preuve de son talent à la Philharmonie

Le RIAS-Kammerchor, peut-être l'une des meilleures formations chorales du monde, est en visite à Paris. Si le chœur berlinois a tenu à garder son nom d'origine, où figure la mention hardiment anachronique du « secteur américain », ce n'est sans doute pas tant pour faire état de son expérience et de sa pérennité, mais plutôt, en évoquant le contexte changeant de l'immédiate après-guerre où la formation a vu le jour, pour affirmer ce ...
Fischer-Ivan-Akos-Stiller-Phil-20150526-b-362x241

Iván Fischer et son Budapest Festival Orchestra jouent Brahms

A l’instar d’un récent concert de Christoph Eschenbach et des Wiener Philharmoniker dans une autre salle parisienne, voilà que le Budapest Festival Orchestra et son chef Iván Fischer proposaient au public parisien une soirée consacrée à deux symphonies de Brahms. Pour un résultat finalement plus constant et convaincant. C’est dans une Philharmonie quasiment au complet que les musiciens hongrois attaquèrent les premiers accords de la Symphonie n°3 de Brahms, avec un ...