Danse

Comme un rêve

Comme un rêve, sur Dominique Khalfouni et Mathieu Gano

Marlène Ionesco vient de réaliser le DVD dont nous avions récemment parlé. Il s’agit d’un film très bien construit, avec une grande partie consacrée à Dominique Khalfouni, et la seconde partie sur son fils, également danseur Étoile, Mathieu Ganio. Le film est agencé entre extraits de ballets filmés, promenade dans le Marseille de la danseuse, et conversations croisés entre mère et fils à Paris. Au lieu de relater avec précision le ...
Rigueur et cabotinage

Rigueur et cabotinage aux démonstrations de l’Ecole de danse de l’Opéra de Paris

Pour ces futurs artistes qui n’ont jamais peur d’en faire trop, le désir d’excellence est un moteur très puissant. Rigueur technique et motivation sans faille sont au programme de ces démonstrations, qui n’oublient pas de faire rire le public ! Les petites classes (6e, 5e et 4e division) se réservent la matinée, accompagnée des démonstrations de mime, de folklore, de danse de caractère et d’expression musicale qui font la spécificité de l’enseignement ...
Un grand moment

Zorba le Grec, un grand moment

Le public toulonnais se souviendra longtemps de cette soirée. Certains à la sortie cherchaient déjà à se procurer des places pour les autres représentations. Dire que Zorba le Grec fut un triomphe est encore en dessous de la réalité. Acclamations, rappels et un public qui envahit les rues de Toulon au rythme du sirtaki, ne pouvant se retenir de chantonner, comme pour prolonger ce moment de grâce. Une chorégraphie extraordinaire, des ...
…Ou comment clore avec souveraineté

Ballet du Théâtre Mariinsky à Baden-Baden…Ou comment clore avec souveraineté

Gala de Danse Les galas de danse de grandes troupes nationales sont rares en France, mais c’est une grande habitude du Kirov et du Bolchoï que de terminer une tournée par un gala festif ; devant la succession d’extraits de ballets, il est parfois difficile de se montrer exigeant en matière de cohérence de choix des morceaux, et en rendre compte relève plus de la distribution de bons points que d’impressions profondes. ...
Splendeurs et misères du Mariinsky

Splendeurs et misères du Mariinsky

Comme l’année précédente, le Kirov passe les fêtes de fin d’année à Baden-Baden. Les deux représentations de Don Quichotte étaient l’occasion d’évaluer à nouveau cette troupe dont la moitié est constamment en tournée et qui vient d’intégrer très récemment un grand nombre de jeunes danseurs sortis entre autres de l’école Vaganova, première pourvoyeuse d’artistes du Kirov. En matinée, officiaient Alina Somova et Mikhail Lobukhin dans les rôles principaux. Mlle Somova est ...
Sauvée !

Raymonda à l’Opéra de Paris : sauvée !

Il convient parfois de laisser passer quelques représentations avant d’émettre un jugement que d’aucuns jugeraient définitif. Autant Mlle Gillot se montrait jusque là quelque peu hésitante, autant, ce 15 décembre, elle livre un personnage des plus pertinents qu’il puisse être fourni par les Étoiles de l’Opéra. Là où, parfois, on attend de la virtuosité, elle surprend en y apportant de la douceur, et malgré de longs membres, elle en tire ...
Anatole Fistoulari, dans un Tchaïkovski mené tambour battant

Anatole Fistoulari, dans un Tchaïkovski mené tambour battant

Le label japonais Opus Kura, spécialisé dans les enregistrements historiques, publie judicieusement, en première mondiale sur CD, les enregistrements monophoniques des ballets Casse-Noisette (1891-92) et La Belle au Bois dormant (1888-89), réalisés pour Decca à Paris au début des années 50 par Anatole Fistoulari et l’Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire. Ce double CD parachève ainsi la trilogie de Tchaïkovski, puisque Opus Kura avait déjà publié Le Lac ...
Béjart célébré

Maurice Béjart célébré par l’Opéra de Paris

Un an après la mort du chorégraphe, l’Opéra national de Paris lui rend hommage dans ce programme en trois ballets, emblématiques de la symbolique béjartienne. Serait-ce la mort ? créé en 1970 par le Ballet du XXe siècle, mais entré au répertoire du Ballet de l’Opéra de Paris neuf années plus tard, n’est pas une œuvre majeure de Maurice Béjart, mais elle permet de mettre en valeur cinq très beaux interprètes. A ...
Une vision du purgatoire

Une vision du purgatoire par Emio Greco & Pieter C. Scholten

(purgatorio) IN VISIONE Emio Greco s’offre le luxe d’être accompagné par les trente musiciens de l’Orchestre de l’Opéra de Rouen pour un solo qui est avant tout une performance physique. Après l’Enfer, le Purgatoire forme le cœur d’une trilogie d’Emio Greco et Pieter C. Scholten consacrée à La Divine Comédie de Dante. Sur une partition adaptée de la Passion selon saint Matthieu, de Bach, le danseur-chorégraphe dialogue avec l’orchestre. Un dialogue qui ...
Carte blanche féminine

Carte blanche féminine au cabaret des signes

Sympathique initiative que ce cabaret des signes qui laisse carte blanche à un artiste. Pour sa troisième édition, c’est Thomas Lebrun, le chorégraphe de la compagnie Illico, qui a accepté l’invitation. Parmi les artistes qu’il a choisis, une performeuse, Angèle Micaux et deux danseuses, Anne-Sophie Lancelin et Christine Corday. Après un goûter de chocolat chaud, place à la performance avec Dallas. Une interprétation très personnelle de la célèbre série américaine des ...
Le métier de danseur

Caterina Sagna au Festival d’Automne : le métier de danseur

Festival d'Automne Un trio masculin et italien fougueux, énergique et bavard auquel répondent, par images interposées, trois figures féminines, de l’enfance à la maturité. Trois joyeux garçons en costume sombre, chemise blanche et cravate, s’amusent avec la toile de parachute arachnéenne, délicate et enchevêtrée qui constitue le décor. Souriants et volontiers complices, avec leur œil vairon, ils se découvrent puis s’empoignent sur des airs populaires napolitains ou un Stabat Mater recueilli. Drôle, ...
G

G de Garry Stewart : aux sources de l’hystérie

Inspiré par la célèbre scène de la folie de Giselle, ballet romantique chorégraphié par Jean Coralli au XIXe siècle, le chorégraphe australien Garry Stewart est abusivement allé chercher du côté de l’hystérie des femmes examinées par Charcot à la Salpetrière pour revisiter ce grand classique. Physiques musclés, danse athlétique et brutale avec des fulgurances, l’esthétique de Gary Stewart est proche de celle qui était proposée dans les années 90 par le ...
nomansland

Cornucopiae de Régine Chopinot : No man’s land

Cornucopiae marque à la fois la fin d’un cycle et le début d’une histoire nouvelle pour Régine Chopinot. Dernière pièce créée par la chorégraphe en tant que directrice du Centre chorégraphique de La Rochelle, dont l’œuvre des années 2000 marquait un goût pour le sombre et l’obscur, c’est aussi la première pièce coproduite par sa nouvelle compagnie indépendante, Cornucopiae. Dans un décor blanchâtre, une masse de corps masqués et encapuchonnés se ...
Juliette Binoche superstar

Juliette Binoche superstar

IN-I La présence d’une actrice sur scène n’est pas celle d’une danseuse. C’est ce qui frappe dans le duo très physique signé Juliette Binoche et Akram Kahn dans le cadre de la saison culturelle de la présidence française de l’Union Européenne. Une présence massive, tenace, presque rustique, qui répond à la physicalité fluide et musclée d’Akram Kahn. Telle nous apparaît Juliette Binoche, actrice dont l’engagement total pour ce spectacle a fait d’elle ...
Dépaysant, mais qu’importe ?

Dépaysant, mais qu’importe ?

Création ballets Dépaysant, c’est le moins qu’on puisse dire, mais «Qu’importe ?», pourrait-on dire, puisque tel était justement le titre du ballet de la 2e partie. La soirée avait drainé un public plus nombreux que les précédents spectacles : mélomanes et amateurs de danse s’étaient donné rendez-vous. Les «classiques» redoutaient Schœnberg, les autres étaient dubitatifs sur les Brandebourgeois. Tout le monde a été renvoyé dos à dos, et chacun, miracle ! y a trouvé son ...
Jeanne Balibar et le camion

Jeanne Balibar et le camion

La Danseuse malade Ultra-conceptuel, un étrange et fascinant duo véhiculé par le chorégraphe Boris Charmatz et la comédienne Jeanne Balibar, qui dit un texte de Tatsumi Hijikata, père fondateur du butô. Pompier pyromane, Boris Charmatz fait éclater un pétard, protégé des pieds à la tête. Se dévêtant, il révèle un corps recouvert de cendres, nu sous un tablier de cuir gris, discrète allusion aux codes du butô, cette danse des ténèbres née ...
Ombres et lumières

Sombreros de Philippe Decouflé

Pour cette nouvelle version de Sombrero, deux ans après sa création, à peine quelques reprises de rôles dans cet étonnant spectacle en noir et blanc où Philippe Decouflé réinvente les ombres. Ponctué de textes poétiques et sur une partition de piano inspirée d’Erik Satie, le chorégraphe s’affirme une fois de plus comme un illusionniste hors pair. Le format est modeste, le propos plutôt simple avec un retour affiché à la chorégraphie ...
Remake

Les Enfants du paradis : le remake de José Martinez

José Martinez fait le pari d’une mise en scène chorégraphiée pour donner vie au chef d’œuvre de Marcel Carné, le film Les enfants du paradis. Un remake qui remet la pantomime au goût du jour et réserve de savoureux seconds rôles aux danseurs du Ballet de l’Opéra de Paris, mais qui n’est pas à la hauteur du film. Un rôle pour tous, tel était le souhait de José Martinez pour incarner ...
La Passion selon Platel

Pitié ! La Passion selon Alain Platel

Depuis qu’il a commencé à accompagner ses chorégraphies de musique vivante, Alain Platel marque une prédilection pour le répertoire ancien ou baroque. C’est ici La Passion selon saint Matthieu de Bach qui sert de toile de fond à sa nouvelle création pitié ! Arrangée, réorchestrée par Fabrizio Cassol pour un orchestre de cordes, cuivres, percussions et accordéon, la partition est prétexte à la construction d’une série de tableaux vivants, plus ou ...
Duo de performeuses

Mathilde Monnier et La Ribot, duo de performeuses

Festival d’Automne Un duo insolite et atypique interprété par deux dames en noir. Mathilde Monnier, la blonde et La Ribot, la rousse, se confrontent dans ce spectacle en tant que performeuses, mais aussi en tant que danseuses et femmes. Sur une scène entièrement tendue et encadrée de rideaux noirs, les deux femmes doivent, pour exister, jouer la surenchère. Verbale d’abord, avec une joute oratoire qui rappelle le «Duo des chats» de Rossini, ...
Easy dancing

Comedy de Nasser Martin-Gousset : Easy dancing

Avec Comedy, Nasser Martin-Gousset pose un regard ironique et déluré sur les swinging sixties dans l’ambiance très chic d’un penthouse. Robes de cocktails et chignons hauts perchés, conversations mondaines, un groupe d’invités vibre lentement aux accents d’un quatuor de jazz installés dans le salon, qui circonscrit à l’avant-scène l’espace scénique. Le travail gestuel et corporel proposé par le chorégraphe à ses excellents interprètes est extraordinaire. On assiste à une véritable anthropologie ...
Triptyque européen

Triptyque européen

Ballet de Mayence Deux spectacles de danse bien différents viennent de se succéder à l’Opéra de Dijon : après les recherches opérées par Anne Teresa De Keersmaeker à partir des œuvres de Steve Reich, Hans von Manen et Martin Schläpfer nous proposent une chorégraphie nettement plus classique pour les cinquante ans du jumelage Dijon-Mayence. Pourtant les œuvres musicales choisies sont aussi bien des pièces anciennes que contemporaines : nous découvrons avec intérêt les ...
Ballet enchanté

Edward aux mains d’argent de Matthew Bourne, ballet enchanté

Matthew Bourne a trouvé en Edward sa créature, fidèle au scénario et aux décors du film culte de Tim Burton Edward aux mains d’argent, sorti en 1991. Un jeune garçon dont les mains sont remplacées par des ciseaux est abandonné par son créateur avant d’être achevé. Adopté par la famille Boggs, les talents cachés d’Edward et son étrangeté sèment vite la panique dans le voisinage. Entièrement chorégraphié, ce spectacle restitue parfaitement ...
La sorcière et les sept nains

Angelin Preljocaj : La sorcière et les sept nains

Blanche-Neige Le Ballet Preljocaj n’a jamais si bien porté son nom. Son directeur artistique, Angelin Preljocaj, lui donne aujourd’hui une ample pièce de près de deux heures, une variation noire et enchantée du célébrissime conte des frères Grimm. Fait surprenant, cette pièce créée il y a trois semaines à la Biennale Lyon est structurée comme un ballet classique, avec prologue, scènes de bal, danse des garçons, puis danse des filles et ...
Dialogues

Dialogues de Marie-Geneviève Massé

Festival baroque de Pontoise Qu’on ne se méprenne pas : si l’Eventail et Marie-Geneviève Massé sont des spécialistes de la danse dite baroque et participent comme tels à de nombreuses productions dramatiques, c’est bien un spectacle de création qu’ils proposaient aujourd’hui dans le cadre du Festival Baroque de Pontoise, dans le très beau théâtre de Jouy. Ce caractère contemporain est néanmoins tempéré par une inspiration largement puisée dans la technique de la ...
Anne Teresa De Keersmaeker : Steve Reich Evening

Anne Teresa De Keersmaeker : Steve Reich Evening

Compagnie Rosas La chorégraphe a proclamé que la musique «lui a tout appris» et même que celle-ci «est ce qui la met en appétit, artistiquement parlant» ; Steve Reich Evening est une parfaite démonstration du rôle initiateur que peut jouer la musique pour la chorégraphie et pour les attitudes corporelles. Il est seulement regrettable que les limites de la musique de Steve Reich nous apparaissent si clairement à l’heure actuelle. Reposant sur ...
Humour et fantaisie

Hommage à Jerome Robbins : humour et fantaisie

Le Ballet de l’Opéra National de Paris ouvre sa saison avec un hommage au chorégraphe américain Jerome Robbins, dix ans après sa disparition. Mêlant romantisme, humour et fantaisie, ce tonique programme de rentrée était aussi l’occasion d’une commande à Benjamin Millepied, danseur frenchy du New York City Ballet. Dans En Sol, ballet ensoleillé et balnéaire vivifié par le décor et les costumes d’Erté, la compagnie prouve qu’elle a du peps ! Parfaitement ...
Une légende intacte

Carmen par Antonio Gadès et Carlos Saura, une légende intacte

C’est une armée de danseuses et de danseurs prêts à combattre, dans une salle de répétition, qui ouvre cette reprise du légendaire Carmen, créé en 1983 par Antonio Gadès et de Carlos Saura. Depuis la mort du chorégraphe en 2004, la Fondation Antonio Gadès a créé une compagnie de ballet dont la mission est de remonter ses ballets immortalisés à l’écran par Carlos Saura. Ils relèvent cette mission avec rigueur ...
Quatre chorégraphes pour un ballet

New York City Ballet : quatre chorégraphes pour un ballet

Le New York City Ballet, l’une des plus illustres compagnies américaines de danse classique, a été l’invité deux semaines durant de l’Opéra national de Paris. Le troisième programme Balanchine/Martins/Wheeldon/Robbins permettait de voir des pièces de quatre chorégraphes qui ont successivement marqué la compagnie. De George Balanchine, fondateur du New York City Ballet en 1948 à Jerome Robbins et Peter Martins, qui lui succèdent à sa mort en 1983, en passant ...
Deux chefs bien dynamiques

Deux chefs bien dynamiques

L’éditeur Hänssler ne choisit certes pas la facilité en présentant les deux monuments du répertoire pour ballet que sont les suites Daphnis et Chloé et Les Biches. Ces deux œuvres, que nous avons trop rarement l’occasion de découvrir sur scène, ont été composées pour les célèbres «Ballets Russses» fondée en 1909 par Serge Diaghilev. Si Daphnis et Chloé a acquis une renommée certaine, en particulier grâce à son Finale, il ...
 

Banniere-ClefsResmu-ok