Opéra

Noblesse sans arbre généalogique

Le Baron Tzigane, noblesse sans arbre généalogique

Ce Baron Tzigane constitue sans nul doute l’opérette la plus aboutie de Johann Strauss Fils. Sur une intrigue finalement assez mal ficelée, le livret se perdant dans de nombreuses petites histoires complexes et annexes, Strauss composa des ensembles brillants (le fameux Chœur des Bohémiens) et des mélodies dont la teinte « magyare » assura la célébrité jusqu’à nos jours. Les références discographiques dans cette œuvre sont nombreuses, du vétéran Krauss (Decca), jusqu’à l’audacieux ...
« Hänsel und Gretel » crème de jouvence

« Hänsel und Gretel » crème de jouvence

L’opéra d’Humperdinck Hänsel und Gretel jouit d’un privilège particulier que seul le Casse-Noisette de Tchaïkovsky lui dispute. Ces œuvres appartiennent à la catégorie des incontournables de Noël. Peu montée en France – ce qui est bien dommage - cette pièce bénéficie d’une grande popularité outre-Rhin grâce à ses références aux thèmes folkloriques populaires. Enregistrée en 1953 pour la maison de disque EMI, cette production est signée par l’inénarrable Walter Legge. ...
L’Enlèvement au peep-show

L’Enlèvement au peep-show

Die Entführung aus dem Serail Cet «Enlèvement» fut un des scandales scéniques berlinois de la saison dernière, le plus important sans doute. Mais qu’est-ce qu’un scandale de plus dans une ville où il y a pléthore de spectacles ? Au mieux une excellente publicité car pour la quatorzième et dernière représentation de cette saison de cette mise en scène du catalan Calixto Bieito, le Komische Oper qui joue plutôt devant des salles à ...
Leoš Janácek - Giacomo Puccini

Leoš Janácek – Giacomo Puccini au Deutsche Oper

La grande nouveauté en ce début d’année pour les opéras de la ville réunifiée de Berlin, trois scènes lyriques officielles héritées du temps de la division de la ville et ayant depuis lors fonctionnées comme de véritables maisons d’opéra avec leur troupe, leur orchestre, leur chœur et leur administration propres, c’est la nomination du premier Directeur Général, poste créé pour gérer le défit qui consiste à garder les trois maisons ...
lausanne_serail_2005

« L’Enlèvement au Sérail »

Opéra de Lausanne Le festival d’Aix-en-Provence avait étrenné cette production du singspiel de Mozart l’été dernier. L’ouvrage, visité par Macha Makeïeff et Jérôme Deschamps (lire l’entretien) fait escale à l’Opéra de Lausanne où il est remonté par Emmanuelle Bastet. Les créateurs des Deschiens évitent sciemment de tourner la fable mozartienne en un festival de gags. Si la veine comique demeure explorée, avec çà et là quelques facéties, c’est pour faire rire, ...
14754893

Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff : Un Enlèvement au Sérail à Lausanne

Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff présentent leur Enlèvement au Sérail à Lausanne dès le 31 décembre. Étrennée à Aix-en-Provence l’été dernier, cette production ira à la rencontre des publics de Nîmes (janvier 2005), de Madrid (début 2006) avant de revenir à Aix en 2007. Les deux maîtres d’œuvre français, que l’on connaît notamment pour leur Famille Deschiens, se sont prêtés au jeu de l’interview pour nous faire part des intentions ...
contes_hoffman_marseille

Nouvelle version des Contes d’Hoffmann

L’unique opéra « fantastique » de Jacques Offenbach a défrayé la chronique cet été, après qu’une copie manuscrite de la partition d’orchestre originale réputée perdue des « Contes d’Hoffmann », a été découverte, oubliée dans un carton à la Bibliothèque-Copie de l’Opéra de Paris. Jean-Michel Keck, spécialiste de la partition, venait de réaliser la dernière partition critique en date des « Contes d’Hoffmann », parue chez Boosey and Hawkes. C’est cette « nouvelle » version créée par Marc ...
La Juive « Tout ce qui souffre est plein de haine »

La Juive « Tout ce qui souffre est plein de haine »

La Juive de Jacques-Fromental Halévy connut un véritable triomphe le soir de sa création en 1835 à l’Opéra de Paris. Succès mérité qui ne se démentit pas pendant un siècle. De nos jours, il faut bien l’admettre, si nul ne conteste son importance dans l’histoire de la musique, l’opéra se réduit à un seul air connu des mélomanes. Admiré de Wagner, apprécié de Berlioz, Halévy survit dans nos mémoires comme ...
Quand Yannis Kokkos se met au fourneau

Quand Yannis Kokkos se met au fourneau

« Hänsel et Gretel » au Grand Théâtre de Genève Pour les fêtes, le Grand Théâtre de Genève propose Hänsel et Gretel de Humperdinck et convoque pour l’occasion l’homme de théâtre aux multiples talents Yannis Kokkos. Le metteur en scène grec, établi depuis plus de quarante ans à Paris, avait déjà donné la mesure de sa créativité la saison passée en présentant une rareté du répertoire lyrique de grande valeur, Les ...
La Bohème. On n’échappe pas à Puccini

La Bohème. On n’échappe pas à Puccini

L’enregistrement de La Bohème est suivi d’un Bonus où Franco Zeffirelli éclaire sa conception de la mise en scène de l’opéra en général et de celui-ci en particulier : jeunesse, passions, déceptions, tragédies et cet irrépressible besoin d’aimer, de vivre et d’espérer (…) constituent le cœur de ce merveilleux joyau. Certains noteront-ils le manque d’audace ? Le manque de surprise, d’innovation? Il leur répond par avance jugeant, avec une modeste pertinence, sa mise en ...
Aïda - Des chevaux et des éléphants mais pas de raton-laveurs !

Aïda au festival St Margarethen : chevaux, éléphants mais pas de raton-laveurs !

Il existe des ratages lyriques attendrissants, des productions tellement kitch qu’elles en deviennent légendaires, que certains même en collectionnent les captations, comme on peut conserver avec un amusement mêlé d’affection les enregistrements de Florence Foster-Jenkins. Tout respire le kitch dans cette Aïda du festival St Margarethen, hélas, la production se prend désespérément au sérieux, il y manque la petite étincelle de second degré ou d’enthousiasme foutraque qui transforme le simplement ...
La Chauve-souris

Une Chauve-souris à mettre entre toutes les mains

Un DVD « live » à mettre entre toutes les mains et à consommer sans modération en ces périodes de fêtes. Et un cadeau rêvé pour oublier les petits tracas quotidiens. A Vienne, tous les ans à la Saint Sylvestre, La Chauve-Souris s’invite dans les théâtres lyriques pour le plus grand bonheur des viennois qui ne rateraient pour rien au monde cette œuvre emblématique de l’opérette viennoise. Et surtout depuis que ...
La Bohème

La Bohème, performance de Hasmik Papian en Mimì

Temps d’hiver, temps de grippe. Ce 20 décembre c’est le tour de la talentueuse soprano allemande d’origine grecque, Anja Harteros, dont les mélomanes munichois attendaient avec impatience la première Mimì in loco. Une remplaçante est vite trouvée en la personne de Hasmik Papian. Seulement, grâce au temps hivernal, la chanteuse arménienne met une journée entière pour se rendre de Vienne à Munich. Ce n’est qu’une heure avant le spectacle qu’elle ...
« C’est cette voix du cœur qui seule au cœur arrive »

Le chant : « C’est cette voix du cœur qui seule au cœur arrive »

Il est de beaux instruments comme le violon de Crémone sous le frémissement de l’archet. Sa sonorité révèle les humeurs harmonieuses ou discordantes. On le dit parfois enchanté ou tenu par la main du diable. Inutile de vouloir en décrypter les arcanes, le corps et l’âme sont affaire de luthier, tout comme l’esprit et le cœur appartiennent au tempérament de l’artiste. Quant à l’instrument du chanteur, c’est tout son corps. Il ...
Faust ou Faux semblants

Faust ou Faux semblants avec Jonas Kaufmann à Zürich

Prenez un timbre rond et chaud à la Raoul Jobin, un aigu facile et lumineux à la Jussi Bjœrling, une intensité dramatique à la Placido Domingo et un art des nuances à la Nicolai Gedda. Ajoutez-y une articulation précise et claire ainsi qu’une maîtrise technique de l’instrument qui permet même une authentique messa di voce sur un contre-ut. Ajoutez enfin un physique de jeune premier et une présence scénique de ...
Jean-Philippe Rameau en DVD

Jean-Philippe Rameau en DVD par Christie et Minkowski

Ces deux enregistrements marquent l’arrivée du compositeur dijonnais sur le support DVD. Arrivée en force puisque ces deux titres, reflets de deux représentations à l’Opéra de Paris, sont mises en scène par deux emblèmes de l’ère d’Hugues Gall à la tête de cet établissement, Laurent Pelly et Robert Carsen. On ne s’étonnera pas d’y trouver à la baguette, les deux chefs spécialistes du moment, William Christie pour Les Boréades et ...
Des Troyens conquérants

Des Troyens conquérants

« Un aigle irrité auquel on a refusé son essor » : le portrait que brosse Théophile Gautier du « Grand Hector », nous rappelle combien furent sombres les dernières années parisiennes du musicien. Refus, malédiction : autant d’obstacles conspirant contre sa reconnaissance dont la vaine « Panthéonisation » annoncée, remise, abandonnée, fut l’an dernier, un nouvel avatar. A défaut des honneurs de la pierre, le dvd (et le disque : lire la critique du Benvenuto Cellini par notre ...
Ta Bouche !

Ta Bouche !

Opérettes pour les fêtes Comme chaque année la France, en ce début d’hiver, souffre d’offenbachite aiguë ! A Paris, le Châtelet reprend La Grande-Duchesse de Gérolstein qui a tant égaillé la rentrée de la saison dans la superbe production de Laurent Pelly (lire notre chronique). Aux antipodes au point de vue invention scénique et distribution, La Vie parisienne réalisée par Jérôme Savary revient à l’Opéra-Comique sous la direction musicale de Gérard Daguerre. ...
L’indépendance de Renée Fleming

L’indépendance de Renée Fleming

En ces temps où le répertoire baroque est devenu le domaine quasiment exclusif des spécialistes, Renée Fleming démontre une fois de plus son indépendance. Le programme est intéressant. Il contient des airs célèbres — « Lascia ch’io pianga » (Rinaldo), « V’adoro pupille » (Giulio Cesare), « Ombra mai fu » (Serse) — mais aussi des extraits d’œuvres peu jouées telles que Semele, Lotario ou Alexander Balus. Deuxième atout : le jeu inspiré et évocateur de l’Orchestra ...
Noces sanglantes

Noces sanglantes

La Fiancée du Tsar Rappelons, pour mémoire (et pour l’information des néophytes) l’argument de La Fiancée du Tsar : Griaznoï, membre des gardes du corps d’Ivan le Terrible a demandé, en vain, la main de Marfa, fille du commerçant Sobakin ; elle est promise à son ami d’enfance Ivan Lykov. C’est faire peu de cas de l’amour que lui voue Lioubiacha, bien décidée à le reconquérir. De son côté, Griaznoï ne désespère pas ...
Benvenuto Cellini. Des voix d’airain pour un opéra de feu.

Benvenuto Cellini version Nelson, des voix d’airain pour un opéra de feu

Une absence de plus de trente ans au catalogue discographique officiel - la première de Colin Davis remonte à 1972 - prouve a posteriori à quel point l’échec subi en 1838 à Paris a été cruel pour le jeune et fougueux compositeur de 35 ans. Pourtant l’œuvre de Berlioz à l’instar de celle de son illustre modèle florentin, aurait mérité un meilleur sort. Rien ne fut plus injuste que sa ...
Wagner au coliseum

Siegfried de Wagner au Coliseum

La nouvelle production du Siegfried de Wagner, par Phyllida Lloyd au Coliseum de Londres, est une partie de la Tétralogie qui est exécutée actuellement par l’ENO (English National Opera). L’Or du Rhin et La Walkyrie ont été donnés la saison dernière, et Le Crépuscule des Dieux sera donné en première au début de l’année prochaine. La production de Lloyd est résolument placée dans le monde contemporain, ce qui éclaire la partition ...
Un vaste patchwork

Création Mondiale de Angels in America au Châtelet

Angels in America opéra de Péter Eötvös sur un livret de Mari Mezei d’après la pièce de Tony Kushner, vient d’être créé, pour quatre représentations seulement, au Théâtre du Châtelet qui l’a commandé et dont c’est la seconde création cette saison, avec un énorme succès public. Écrite en 1987 par le jeune dramaturge new-yorkais Tony Kushner, Angels in America, fantaisie gay sur des thèmes américains créée à San Francisco en 1991 ...
Une Cenerentola qui décoiffe

Une Cenerentola qui décoiffe

Ce spectacle est un bonheur total, à consommer sans modération et l’on ne peut que regretter qu’il ne soit présenté que quatre fois seulement tant il est drôle, vivant, généreux et décapant. Le public du Théâtre des Champs Elysées ne s’y est une nouvelle fois pas trompé et a plébiscité cette superbe et décapante reprise dont on sort avec le sentiment que la vie est belle. En mai 2003, la ...
Idomeneo. Les charmes désuets d’avant la vague baroque

Idomeneo par John Ptrichard, les charmes désuets d’avant la vague baroque

Le festival de Glyndebourne fut de tout temps un exemple d’originalité dans sa programmation, ne serait-ce qu’en produisant dès 1951 sous la direction de Fritz Busch, Idomeneo de Mozart, alors considéré comme œuvre de moindre importance. Il n’en est donc pas à son coup d’essai en donnant de nouveau cet opéra en 1974, bien avant l’explosion de la vague baroque : il faudra attendre encore six ans avant le pavé dans ...
Sandrine Piau interprète Haendel

Attention danger, Sandrine Piau interprète Haendel !

Attention ! Ce disque est dangereux… Chers lecteurs, la déontologie journalistique nous oblige à vous prévenir contre ce disque : les risques d’addiction graves sont maintenant prouvés. Dès la première écoute, les symptômes apparaissent : jubilation, plaisir intense, envie irrépressible de le réécouter et même, chez certains sujets, une tendance à embrasser la pochette ou à se prosterner devant sa chaîne hifi ! L’OMS vient de l’inscrire sur la liste des drogues dures et les ...
Giuseppe Verdi : Nabucco (v)

Giuseppe Verdi : Nabucco (v)

Opéra -Théâtre Helikon de Moscou Dans une récente interview publiée dans le mensuel Classica-Répertoire, Rinaldo Alessandrini, à qui on demande son avis sur le répertoire lyrique italien et verdien en particulier, rassemble en une manière de best of des pages de La Traviata, de Don Carlos, Othello ou Aïda, mais condamne d’un sec « à oublier » Nabucco et Rigoletto. Imaginez la perplexité du peuple lyricomane (et de surcroît italien) devant une telle ...
Traviata de glace pour Fenice flamboyante

Traviata de glace pour Fenice flamboyante

Radio Télévision : France Musiques / Arte Saluons Arte qui ose ce que les autres chaînes ont oublié depuis longtemps : l’opéra en heure de grande écoute, de surcroît en direct et à partir de 19h, avec dans le temps des entractes, des reportages cousus main en parfaite entente avec le sujet diffusé : ici, une enquête maison de grand style sur la rénovation du théâtre de la Fenice qui nous accueille ce ...
Entrez dans la ronde !

« Reigen » de Philippe Boesmans à l’Opéra de Lausanne

Pour sa production annuelle estampillée « moderne », l’Opéra de Lausanne proposait en ce milieu d’automne Reigen (La Ronde) de Philippe Boesmans d’après la pièce éponyme et sulfureuse d’Arthur Schnitzler. Gérard Mortier, alors Directeur du Théâtre de la Monnaie à Bruxelles, aborda vers la fin des années quatre-vingt le metteur en scène Luc Bondy, qui venait de remporter un vif succès avec son Couronnement de Poppée, pour lui proposer d’écrire un livret ...
Natalie Dessay : Amor

Natalie Dessay : Amor

Si le sommet de la carrière de Natalie Dessay avait eu lieu il y a à peine 20 ou 30 ans, ses fans auraient pu se régaler de plusieurs intégrales de cette grande straussienne. Sa Zerbinetta aurait été conservée pour l’éternité - tout comme sa Sophie ou son Aminta. En ces temps de crise, par contre, un CD comme celui-ci nous paraît presqu’un luxe. C’est qu’il ne s’agit pas d’une ...
 

Banniere-ClefsResmu-ok