Mot-clef : Richard Wagner

Johan+Svendsen

Wagner et Liszt réconciliés par le Norvégien Johan Svendsen

Au jour où les Européens votent pour leur parlement et s'interrogent sur leur destin ensemble, nous rappelons une anecdote qui montre que le mélange des nations est aussi source de réconciliation. Au début des années 1870 Richard Wagner jouissait d’une formidable réputation internationale. Le personnage, tout comme sa musique, alimentaient d’innombrables et incessants commentaires, aussi divers que variés parmi les collègues, les publics et les critiques. Si les appréciations se teintaient ...
or4

Un Nouveau Monde pour l’Or du Rhin à Genève

Assister à une représentation de L’Or du Rhin alors que l’on a déjà vu les trois autres journées de la Tétralogie, est une expérience troublante et pas si politiquement incorrecte qu’on pourrait l’imaginer. Un peu comme quand on fait la connaissance de quelqu’un et qu’ensuite seulement on découvre son passé. En Musique, la 9ème de Beethoven d’abord, la Première ensuite. Dans le cas Wagner, il peut arriver de commencer par ...
patient_wagner

Les petits maux de Richard Wagner

Une question se pose avant et après la lecture de ce dossier très documenté relatif à l’état de santé de Richard Wagner : dans quelle mesure et dans quelle proportion, le dossier médical du maître de Bayreuth et de l’œuvre d’art total influença-t-il ses géniales partitions, celles qui l’ont conduit à trôner au plus haut sommet de la création artistique de tout le 19e siècle ? C’est un médecin généraliste et un passionné ...
GTG ring0414

Le beau Ring-Théâtre de Dieter Dorn à Genève

Contrairement à bon nombre de spectateurs genevois ayant fui sous la pluie au deuxième entracte (!), on ne manquerait pour rien au monde le dernier acte du Crépuscule des dieux ! En plus d’être la spectaculaire conclusion du Ring, ce projet fou de Richard Wagner, qui prétend raconter l’histoire de l’Humanité en 15 heures de musique avec 36 chanteurs et un chœur qui n’interviendra que 15 minutes, ce dernier acte ...
tristan sellars paris

Le rituel Tristan de Sellars à Paris

Wagner a écrit Tristan et Isolde comme une cérémonie d’initiation : action scénique réduite au minimum, quasiment pas de choeurs (mais quels !) pour 5 chanteurs (voire deux !) qui parlent pendant 4 heures du voyage humain de l’Amour à la Mort. L’opéra wagnérien a toujours été le miroir des avancées en matière de mise en scène. Nul doute, alors, que Wagner, qui rêvait de l’oeuvre d’art totale (le fameux ...
audite lucerne abbado

Claudio Abbado à Lucerne

Prévu avant le décès du grand chef d’orchestre, ce disque tiré des trésors du Festival de Lucerne est une archive de la première importance. En effet, l’album documente  Claudio Abbado avant la création de son « nouvel » orchestre du festival de Lucerne, en 2003. Le grand chef italien a toujours été un invité régulier à Lucerne où il avait fait ses débuts, en 1966, au pupitre des (anciens) symphonistes du festival dans ...
siegfried geneve2014

The Ring in Geneva : a crescendo in aesthetics

With its perfect narration of the legend, the depth of its direction, and an aesthetic sometimes deliberately distressed by a Brechtian desire to expose the seams, the beautiful Die Walküre imagined by Dieter Dorn for the Grand Théâtre de Genève last November was captivating from beginning to end and created a certain eagerness for its sequel. That eagerness was fully satisfied throughout the wonderful Siegfried staged by the German director ...
ONL wagner

Escale wagnérienne de l’Orchestre national de Lille à Paris

D'habitude, lorsqu'il s'agit d'un récital avec des coupures d'opéras (le temps de la soirée l'oblige), les wagnériens sont outrés par le sacrilège commis. Curieusement, ce soir-là, nous avons entendu très peu de cris d'indignations de leur part. Si le choix de l'orchestre national de Lille et son chef Jean-Claude Casadesus, pour leur tournée avec un programme intitulé « Viva Wagner », n'est pas exempte de clichés avec des « high-lights » de La Walkyrie ...
barenboim-wagner-ring-cycle-usb

Le Ring en clé USB version Bayreuth Barenboim

Le Ring sur une clef USB….Le concept méritait d’être tenté et Warner Classics a relevé le défi. De son riche catalogue, la maison de disque a puisé le Ring de Barenboïm, capté live à Bayreuth en 1991 et 1992. Ce n’est pas le meilleur des Ring, mais il s’avère efficace, bien dirigé et honnêtement chanté, si l’on fait abstraction de l’état global du chant wagnérien au tournant des années 1980/1990.  ...
siegfried geneve2014

Crescendo esthétique du Ring de Genève

En novembre dernier, une très belle Walkyrie imaginée par Dieter Dorn, pour le Grand Théâtre de Genève, impeccable dans sa narration de la légende, très fouillée dans sa direction d’acteur, à l’esthétisme parfois gêné aux entournures dans sa volonté brechtienne de montrer les coutures, avait captivé de bout en bout et fait légitimement naître une impatience. Impatience comblée tout au long du superbe Siegfried conté par le metteur en scène ...
Fliegende Holländer (Strasbourg14)-9

Le Vaisseau Fantôme à Strasbourg, Wagner et le nazisme… encore

L’antisémitisme de Richard Wagner. Sa récupération par le régime national-socialiste avec la bénédiction de sa bru Winifred. A la lumière de ces faits bien connus, l’acteur et metteur en scène Nicolas Brieger revisite Le Vaisseau Fantôme et en fait une analyse de la culpabilité allemande dans la Shoah pour un spectacle décousu, où il s’égare – et nous perd – en cours de route. Pendant l’ouverture, Senta encore enfant assiste au ...
DVD_ Euroarts_Brahms Wagner Strauss_Stemme Jansons

Mariss Jansons et les Wiener Philharmoniker à Salzbourg

Avec ce concert de festival, puisque nous sommes à Salzbourg, Mariss Jansons fait chanter le Philharmonique de Vienne dans son répertoire historique avec le Don Juan de Strauss et la Symphonie n°1 de Brahms, deux œuvres que cet orchestre a dû jouer plus souvent que bien d'autres, Berlin excepté peut-être, ajoutant entre ces deux pièces purement symphoniques, les Wesendonk-lieder interprétés par celle qui est certainement une des meilleures sopranos wagnérienne ...
0$GZIRElTY_2013104NEKCQE43FO

Parsifal par Castellucci, une nouvelle porte à la mise en scène

Nous n’y étions pas. Nous n’étions pas à la Monnaie en janvier 2011, lorsque Romeo Castellucci présenta, à 51 ans, sa première mise en scène d’opéra. Devant l’emballement critique, l’envie était forte de rattraper ce spectacle en espérant un DVD à la hauteur. Après que l’on nous eut un temps annoncé qu’il n’y en aurait pas, la Monnaie décide de mettre sur le marché une trace qui n’était destinée au ...
Wagtner Ma Vie - Edition JF Candoni - Folio

Wagner se raconte chez Folio et est passé au crible du droit pénal chez Fayard

Deux nouveaux ouvrages viennent compléter les différentes publications qui auront marquées cette année Wagner, avec d'un côté la reprise chez Folio de l'autobiographie Ma Vie et de l'autre un petit ouvrage plus léger, bien que marqué du très sérieux sceau du droit pénal allemand, qui passe en revue les crimes et délits commis par les protagonistes de L'anneau du Nibelung afin de leur attribuer une peine bien méritée. Commençons par cette ...
Dux_dobber

Un récital du baryton Andrzej Dobber

Nous avons affaire à un portrait vocal de facture courante, représentant l'artiste dans ses rôles de scène et dans ceux qu'il espère se voir proposer. On fait souvent le reproche à ce genre de récitals de sacrifier la profondeur dramatique des personnages, réduits à un air. Il nous semble que l'essentiel est de présenter le chanteur sous son meilleur jour. De ce point de vue, le succès de ce disque paraîtra ...
Wagner, Lohengrin, photo 1, par Hans-Jörg Michel

Lohengrin conquiert Bâle

Cette production de Lohengrin court le risque de ne pas immédiatement séduire (ici, nul regard ni des images forts ; nul cinglant angle d’attaque). À petit feu et avec intelligence, elle s’attache à convaincre chaque spectateur, et y parvient. Le rideau levé, la coupe biologique d’une église romane (décor attendu et sage) se dévoile : dans le sens de la profondeur, trois piliers latéraux, chacun prolongé par sa voûte ; au fond, une grande ...
walkyrie grand theatre geneve

Le nouveau Ring de Genève : le suspense reste entier

Mars 2013 : Le Grand Théâtre de Genève initie une nouvelle production de la Tétralogie de Wagner confiée à l’Allemand Dieter Dorn. Jacques Schmitt a déjà loué dans nos pages un Prologue passionnant mais inégal. Mais combien d’Or du Rhin prometteurs ont été suivis de Walkyries effondrées ! Automne  2013 : Première journée décisive de la Tétralogie. Un sentiment équivalent à celui de notre confrère nous habite à l’issue d’une Walküre d’assez haut vol, ...
Nathalie-Stutzmann-Simon-Fowler-_Deutsche-Grammophon

Arsenal de Metz, festival « Je t’aime… Ich auch nicht »

La cinquième édition du festival « Je t’aime... Ich auch nicht », manifestation destinée à l’exploration de l’imbrication des cultures française et allemande, était consacrée cette année au thème : « Le cas Wagner et le wagnérisme en France ». Le programme concocté pour le récital de Nathalie Stutzmann et d’Inger Södergren, avec Schubert parmi les précurseurs, Gounod le presque exact contemporain et Debussy le continuateur mais aussi le réformateur, ...
vaisseau_ Ingela Brimberg_Alfred Walker_wagner geneva festival

Un puissant Vaisseau fantôme au Wagner Geneva Festival

Virage à 180° le soir du même jour ! Grand écart avec Der Fliegende Holländer, donné dans l’idéal « vaisseau » du Bâtiment des Forces Motrices posé sur le Rhône, et qui propose une manière de condensé de tout ce que 150 ans de mise en scène ont fort heureusement apporté à la cosmogonie wagnérienne. Formidable décor en entonnoir ultra-signifiant, costumes d’un noir expressionnisme pour tous hormis la robe orangée de l’héroïne, vidéo chargée du ...
GdeGalWagnerMaitres2

Wagner authentiquement reconstitué ou évoqué au Wagner Geneva Festival

Dense, érudit, passionné, évident, populaire…C’est avec une pluie d’adjectifs que l’on quitte à regrets le Wagner Geneva Festival, somptueux cadeau d’anniversaire offert au grand Richard à l’occasion du Bicentenaire de sa naissance, à l’initiative du Cercle Romand Richard Wagner et avec l’appui décisif de la fondation Wilsdorf. Rappelons que le grand compositeur allemand a vécu en Suisse seize années au total, à Zurich d’abord, de 1849 à 1858, en tant qu’exilé ...
IMG_0169_Opéra de Dijon©Gilles Abegg

Le Ring de Richard Wagner à Dijon : Sacrilège ou relecture

On entend d'ici les cris horrifiés des "wagnérophiles" et des "wagnérolâtres" : tailler dans l'œuvre du Maître, quel sacrilège, quel crime de lèse-majesté ! Et en plus, y mêler des fragments d'œuvres contemporaines, n'est-ce pas une idée saugrenue ? Ainsi cette saga nordico-germanique se déroule avec plus de concision sans redites superflues ; c'est un peu comme si l'on épurait les romans de Balzac des interminables descriptions qu'à notre époque on ...
olivier charlier© DR

Festival de Besançon : Olivier Charlier et l’Orchestre national de Lorraine

Nemanja Radulovic, surmené durant l'été, n'a pu être présent ce soir au Théâtre pour jouer le concerto de Berg. Nous ne saurons donc jamais si Olivier Charlier aura été son digne remplaçant. Mais il y a fort à parier que le fougueux violoniste serbe, consigné à résidence par ses médecins, aurait apporté un supplément énergétique à cette partition. Ce serait toutefois faire un mauvais procès à Charlier, dont la sagesse ...
Nézet-Séguin, Marco Borggreve small

Un Vaisseau fantôme punchy signé Yannick Nézet-Séguin

Poursuivant l’exploration du répertoire wagnérien en version de concert, le Théâtre des Champs-Élysées nous proposait de passer la soirée en compagnie du Hollandais volant et néanmoins maudit, avec ce Vaisseau fantôme servi par les forces de l’Orchestre philharmonique de Rotterdam emmenées par leur chef titulaire, le canadien Yannick Nézet-Séguin. Dès la fameuse ouverture et sa bouillonnante tempête, nous eûmes un aperçu de ce que ce chef sait faire de mieux, car ...
Aleksandrs Antonenko (Otello), Anna Netrebko (Desdemona) © Aline Paley  (2)

Verdi and Wagner celebrated in Verbier

There was a spectacular cast for this concert, a tribute to the two-hundredth anniversary of the births of Giuseppe Verdi and Richard Wagner. Occupying the whole area from downstage to upstage, the entire Verbier Festival Orchestra along with the Collegiate Chorale left only a narrow strip of space on the forestage for the soloist to sing. As soon as Otello begins, Valery Gergiev unleashes an orchestral storm. The orchestra is superb ...
Alberich et les filles du Rhin - Gwendal Lemercier

Exposition Richard Wagner, la légende illustrée

Dans son autobiographie Ma Vie rééditée chez Perrin, Richard Wagner reconnait à Berlioz une réelle dette artistique, et à lui seul parmi ses contemporains. Il était donc naturel que, en retour, le Musée Hector-Berlioz consacre à Wagner son exposition annuelle à l’occasion du bicentenaire de sa naissance. Plutôt qu’aux relations de fascination et froissement entre ces deux géants, qui n’est guère aisée à mettre en scène, l’exposition se consacre à la ...
Kana Okada 2 -® Yannick Perrin

Essor incontestable de Annecy Classic Festival

Le 20 août, pour l’ouverture du Festival, à l’Eglise Sainte Bernadette au bord du lac d’Annecy, l’Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg interprète Wagner, Chopin et Ravel sous la baguette de Jean-Claude Casadesus. Prélude et Mort d’Isolde pour commencer, ample à souhait mais il faut un peu de temps pour s’habituer à l’acoustique de la salle, qui ne permet pas un équilibre optimal entre les cordes et les harmonies. Puis vient le ...
Moritzburg2-Festival2013

Les 20 ans du festival de Moritzburg, le Marlboro allemand

En 1993, le violoniste Kai Vogler et les violoncellistes Jan Vogler et Peter Burns, cherchaient un endroit saxon où créer un festival de musique sur le modèle de celui  de Malboro aux Etats-Unis. Ces musiciens y avaient joué et ils avaient été séduits par le concept et l’atmosphère de ce festival sis dans le bucolique Vermont. Leur choix s’est porté sur le château de Moritzburg, chef d’œuvre de l’art baroque, construit ...
Parsifal munich 2013

Les adieux bavarois de Kent Nagano

Tout est bien qui finit bien : en 2006, les débuts du mandat de Kent Nagano comme directeur musical de l’Opéra d'Etat de Bavière n’avaient pas été paisibles, même si les bravos n’avaient jamais manqué pour lutter contre les huées ; sept ans plus tard, l’hostilité n’a pas totalement disparu, mais la manière dont le public bavarois accueille cette ultime représentation de son mandat montre que le pari est réussi et que ...
Richard Wagner - Ma vie

Ma vie de Richard Wagner, édition du bicentenaire

Richard Wagner ne peut pas s’empêcher de faire dans le monumental, son autobiographie dépasse les 800 pages alors même qu’elle s’arrête exactement là où beaucoup auraient aimé qu’elle commence : la dernière partie de sa vie à partir de la protection offerte par le roi Louis II, sa vie avec Cosima et la construction de Bayreuth. Il applique ensuite à son texte le principe de la mélodie infinie, qui ne se ...
Aleksandrs Antonenko (Otello), Anna Netrebko (Desdemona) © Aline Paley  (2)

Verdi et Wagner à la fête à Verbier

Grandiose plateau pour ce concert hommage au 200e anniversaire de la naissance de Giuseppe Verdi et de Richard Wagner. Du bord au fond de la scène, le Verbier Festival Orchestra au grand complet et la Collegiate Chorale ne laissent qu’un mince filet d’espace sur le devant de scène pour les solistes qui vont s’y produire. Dès les premiers accords d’Otello, Valery Gergiev déclenche l’orage et la tempête avec un orchestre brillant ...