Mot-clef : Sarah Connolly

Jukka-Pekka Saraste et l’ONF dans Sibelius, Mahler et Janáček

Jukka-Pekka Saraste et l’ONF dans Sibelius, Mahler et Janáček

Jukka-Pekka Saraste dirige l’Orchestre National de France dans un programme Sibelius, Mahler et Janáček à la Maison de la Radio, avant de retrouver la phalange avec Mahler et sa magistrale Symphonie n°8 aux Chorégies.  A l'heure où Daniel Harding dirige son dernier concert en tant que directeur musical de l’Orchestre de Paris, on s'étonne que Jukka-Pekka Saraste, le même soir dans l'autre grande salle de concert de la capitale, ne fasse pas parti des ...
Sarah_Connolly cc Christopher Pledger

Sarah Connolly et Julius Drake au Wigmore Hall

Dans la splendide acoustique du Wigmore Hall, Dame Sarah Connolly tient d’une ligne de chant droite et avec un art de la diction remarquable des cycles de lieder de Zemlinsky, Schumann et Argento. Le piano de Julius Drake accompagne parfaitement les deux premiers, déconcentré au dernier par l'interruption de chaque chant avec un texte lu par l’actrice Emily Berrington. Sarah Connolly et Julius Drake entrent sur la petite scène du ...
713NbSEf3eL._SX522_

La Résurrection de Mahler par Benjamin Zander et le Philharmonia Orchestra

Heureuse initiative que cette « résurrection » de la Symphonie n° 2 de Gustav Mahler interprétée en 2012 par Benjamin Zander à la tête du Philharmonia Orchestra, avec Miah Persson et Sarah Connolly en solistes.  Cet enregistrement s’inscrit dans le cadre d’un projet d’intégrale du corpus symphonique de Gustav Mahler lancé chez Telarc Records par Benjamin Zander et le Philharmonia Orchestra, interrompu, puis repris pour Linn Records en 2009. Une lecture grandiose ...
thomas_ades_2018

Thomas Adès dirige l’Orchestre de Paris à la Philharmonie

Ce n'est pas tous les jours que le très doué (et très occupé) Thomas Adès vient diriger sa propre musique en France. C'est même la première fois qu'il le fait à la tête de l'Orchestre de Paris, avec lequel il vient donner un généreux programme comprenant l'Ouverture des Francs-Juges de Berlioz, son propre Polaris, et enfin le très attendu A Child Of Our Time, vaste oratorio de Michael Tippett. Dès les ...
The Harmonia Mundi Years

Harmonia Mundi célèbre les 70 ans de Philippe Herreweghe

Réunis dans ce généreux coffret, des disques déjà souvent réédités, mais qui sont un parfait cadeau de fin d’année. À l’instar de William Christie et René Jacobs, Philippe Herreweghe fut et demeure une locomotive dans les ventes de la maison de disques Harmonia Mundi. Parmi la centaine de disques gravés entre 1981 et 2008, le label arlésien maintenant propriété du groupe PIAS ressort quelques fleurons de son catalogue à l’occasion des ...
12519_1

Le monumental testament mahlérien de Lorin Maazel

Un témoignage grandiose sur Lorin Maazel, l'une des personnalités les plus fortes de la direction d'orchestre, disparue en 2014. Interprète longtemps discuté de la musique de Mahler, Lorin Maazel avait programmé les neuf symphonies dans un cycle marathon donné en 2011 à Londres avec le Philharmonia. C'est cet ensemble imposant, remarquable par sa qualité orchestrale et sonore autant que par sa conception très personnelle, que nous restitue l'éditeur Signum. Lorin Maazel a découvert ...
bayreuth16_walkyrie1

Bayreuth offre une Walkyrie de répertoire avec un casting renouvelé

Le changement dans la continuité : voilà à quoi se résume cette Walkyrie à l'effectif vocal profondément remanié et qui tient à la seule force de la mise en scène de Frank Castorf. Nous avions développé dans les précédentes éditions la façon dont Castorf opérait avec Walküre un retour à la racine de la malédiction du pétrole. L'impact négatif de l'or noir se lit aussi bien dans le pillage des ressources ...
bayreuth16_rheingold1

Les premiers pas de Marek Janowski dans l’Or du Rhin à Bayreuth

La quatrième année de présence sur la Colline de ce Ring consacre définitivement la mise en scène de Frank Castorf, tandis que de nombreux changements de rôles et l'arrivée de Marek Janowski à la direction modifient sensiblement l'équilibre général de la production. On connait l'exhortation lancée par Wagner à ses descendants : "Enfants, faites du neuf !". Sans doute, faudra-t-il la rappeler à une partie du public de ce Ring ...
uykvh5cnid1wyydjsydr

La Philharmonie de Paris, somptueux écrin pour les Gurrelieder par Philippe Jordan

Ultime étape du cycle Schoenberg présenté par Philippe Jordan, les Gurrelieder se présentent comme un modèle inégalé de cantate profane aux contours "fin de siècle" et postromantiques. Le gigantisme de l'orchestration est à lui seul édifiant : l'effectif (virtuel) sollicite 160 choristes, 150 instrumentistes, 5 chanteurs solistes et un récitant... distribué sur un conducteur de 48 portées. Si la dimension de l'ouvrage relègue les productions mahlériennes à des formats très raisonnables, ...
Tristan et Isolde ouvre le Festival de Pâques de Baden-Baden

Tristan et Isolde ouvre le Festival de Pâques de Baden-Baden

Avec le Philharmonique de Berlin en fosse, aucune représentation de Tristan et Isolde ne saurait laisser indifférent. A Baden-Baden, ce sommet attendu du Festival de Pâques 2016 a un goût d’inabouti. La faute en incombe à une mise en scène trop convenue et à court d’idées, de plus placée dans une obscurité constante. Si Paris a pris la déplorable habitude de chahuter systématiquement l’équipe de mise en scène lors des premières, ...
paul daniel 2015

L’Orchestre National de Bordeaux Aquitaine sur la scène du Corum à Montpellier

C'est la première fois que l'Orchestre National de Bordeaux Aquitaine est invité au festival de Radio France Montpellier Languedoc Roussillon, qui fête cette année son trentième anniversaire. Sous la direction de son chef Paul Daniel, en poste depuis septembre 2013, il donne au Corum un superbe concert associant Alexandre Zemlinsky et Gustav Mahler, deux Viennois portés par un même élan de lyrisme et d'expressivité. Dans l'ombre d'Arnold Schoenberg, dont il fut ...
nina stemme2

L’Isolde de Nina Stemme à la salle Pleyel

Il est somme toute assez rare d'entendre en version de concert Tristan et Isolde tant ce drame du désir touchant aux profondeurs de l'âme réclame son huis-clos nocturne ; et s'il nous fallut un certain temps d'adaptation à la lumière spéciale qui accompagnait ce soir cette Action Musicale en trois actes, le jeune chef finlandais Mikko Franck (33 ans) qui dirigeait ce soir son premier Tristan, et les forces vives ...
Joshua Ellicott © Askonas Holt

Christophers libère Saul à Versailles

Dans le cadre du festival “Le Triomphe de Haendel” de Versailles, l’oratorio Saul se devait d’être à l’affiche car l’œuvre, d’une séduction instrumentale particulièrement développée, fait appel à des solos de harpe, à des chœurs accompagnés de triomphales trompettes ou encore à un chatoyant carillon annonçant l’arrivée de David. Le chef anglais Harry Christophers a su très bien tirer partie de ces beautés musicales en évitant de brider son interprétation ...
chandos_gardner_phaedra

Britten, un rêve at tea time

Dans la continuité d'un projet visant à redécouvrir un répertoire un peu oublié ou mis de côté de celui que l'on considère outre manche comme le plus grand compositeur anglais avec Purcell, le duo Chandos/Edward Gardner nous propose ce deuxième disque dédié à Britten. Le premier, sorti au printemps et contenant une lecture des plus enthousiasmantes des Quatre interludes marins, avait été plébiscité dans nos colonnes recevant même une clé ...
LA CLEMENCE DE TITUS (David Mc VICAR) 2011

Distribuer Mozart à Aix ?

Aucune clémence pour cette Clemenza, indigne par rapport aux prétentions du Festival d’Aix. Plateau déséquilibré, mise en scène indigente, tout juste est-ce digne d’une scène de second niveau. Après de curieux choix dans Don Giovanni ou Cosí fan tutte, il est permis de se poser des questions quant aux cast mozartiens d’un festival créé sous les hospices du compositeur le plus connu au monde. La monde ne manque pas de Titus, ...
Lumières sur la musique de l’avenir

Lumières sur la musique de l’avenir par Vladimir Jurowski

Liszt, Wagner et Mahler n’ont pas grand chose à voir avec «l’Époque des Lumières», ni avec l’Orchestre du même nom, qui s’aventure ici hors de son territoire habituel. A en juger par la tiédeur des applaudissements, le résultat a dérangé les habitudes, et il suffisait de tendre l’oreille à l’entracte pour percevoir des remarques perplexes, du type : «ces instruments anciens, ça n’est pas maîtrisé», «dans Mahler, ça ne peut pas ...
Dido et Aeneas chorégraphie à l’anglaise

Dido et Aeneas chorégraphie à l’anglaise

Opéra mythique, chef d’œuvre du baroque, Dido and Aeneas reste une œuvre à la genèse énigmatique. La partition nous est parvenue sous forme parcellaire. Il n’empêche, même si l’opéra fut plutôt négligé du vivant du compositeur, il s’est imposé comme l’un des piliers du répertoire, maintes fois programmé et maintes fois enregistré. Rien que sur DVD, il existe désormais quatre versions, ce qui pour un opéra baroque, reste largement exceptionnel ! Le ...
signum_korngold_sonnett_072009-305x3001

Korngold : « I never knew the old Vienna before the war… »

Comme l’explique la voix off au début du Troisième homme de Carol Reed (1949), le nazisme et la guerre ont irrémédiablement détruit la brillante vie intellectuelle et artistique qui avaient fait la renommée de Vienne. Le Sonnet pour Vienne, dernier lied de Erich Wolfgang Korngold (1953), semble partager le même constat mélancolique, augmenté, sans doute, par l’échec du retour au pays pour cet ancien enfant prodige, qui était devenu le ...
Sarah Connolly, nouvelle sirène de la mer elgarienne

Sarah Connolly, nouvelle sirène de la mer elgarienne

Certaines œuvres d’Edward Elgar (Pomp and Circumstance March n°1, Variations Enigma…) tissent la toile de fond de l’inconscient collectif, ce qui est beaucoup moins vrai du nom de ce compositeur anglais du romantisme tardif, relativement méconnu en dehors des frontières du Royaume de Sa Très Gracieuse Majesté. Génie national que l’on range là-bas sans peine aux côtés d’autres Grands compositeurs de l’époque (Bruckner, Richard Strauss, Mahler…), Elgar fait la fierté ...
La baguette merveilleuse de Philippe Herreweghe

Des Knaben Wunderhorn, baguette merveilleuse de Philippe Herreweghe

C’est en 1887 que Gustav Mahler mit pour la première fois la main sur l’anthologie de lieder populaires de Clemens Brentano et Achim von Arnim intitulé Des Knaben Wunderhorn (le Cor merveilleux de l’enfant), un recueil qui fut un véritable phénomène culturel germanique lors de sa parution au début du XIXe siècle. Mahler était tellement fasciné par l’atmosphère de ces poèmes qu’il y puisa une grande partie de son inspiration ...
Giulio Cesare ; Mc Vicar conquérant

Giulio Cesare à Glyndebourne : McVicar conquérant

Amis mélomanes qui restez réfractaires à l’opéra baroque, qui jugez ses situations dramatiques et ses caractères stéréotypés et surannés, qui mourrez d’ennui aux redondances de ses da capo, jetez un œil à ce Giulio Cesare enregistré en 2005 à Glyndebourne et il se pourrait bien que toutes vos réserves s’effacent… Voilà en effet un des spectacles récents les plus vivants, les plus réjouissants, les plus équilibrés qu’il nous ait été ...
Hâte-toi, cours…

Hâte-toi, cours…

Solomon de Haendel Les mélomanes se sont régalés mercredi 25 au soir avec la représentation de Solomon de Haendel donnée au théâtre de Poissy, le lieu de Paris extra-muros par excellence où se succèdent les sélections de toutes les musiques de haute qualité. L’oratorio poétique composé en 1749 démontre une participation très active du chœur, comme souvent chez Haendel. Le texte de Solomon, s’il est d’auteur anonyme, est tiré du premier Livre ...
Entre naufrage et triomphe

Philippe Herreweghe dirige Mahler et Bruckner, entre naufrage et triomphe

« La musique de Mahler est une musique de chef ». Cette assertion méprisante a longtemps collé à la réputation de Gustav Mahler, justifiant la disgrâce posthume dans laquelle sa musique était tombée. L’assertion est bien entendu fausse, mais pas au point d’en faire une musique de non-chef. Or le cycle du Knaben Wunderhorn que nous avons eu l’occasion d’entendre fut d’un point de vue orchestral particulièrement affligeant, pâtissant de la direction ectoplasmique ...

Les Troyens au Coliseum

Les Troyens Pour la nouvelle production des «Troyens», au Coliseum de Londres, le producteur Richard Jones avait décidé de situer l’opéra totalement au 20ème siècle. Les deux moitiés de cet opéra avaient été dévoilées séparément au cours du printemps 2003, mais au cours de ces représentations de septembre/octobre 2004, ce fut la première fois que l’Opéra National d’Angleterre présentait l’œuvre complète. Le premier acte s’ouvrait, sans concession, sur un plateau nu et ...
L’Amour blessé  de Jupiter...

L’Amour blessé de Jupiter…

Semele de Haendel Après un Sirœ assez décevant en version de concert dans ce même théâtre, on pouvait être en droit d’attendre de ce Semele un plaisir équivalent à celui que nous avait procuré le superbe Serse, mais hélas, le miracle n’allait pas se reproduire. Pourtant, Semele, qui occupe une place à part dans l’œuvre du caro Sassone est loin d’être un ouvrage mineur. Lors de sa création en oratorio à ...