Mot-clef : Alban Berg

Ouverture de la Biennale Boulez à la Philharmonie de Paris

Ouverture de la Biennale Boulez à la Philharmonie de Paris

Organisée par la Philharmonie de Paris en co-production avec Daniel Barenboim et la Pierre Boulez Saal de Berlin, la première édition de la Biennale Boulez s'ouvre en remontant aux sources du maître : l'Extrême-Orient et la Seconde école de Vienne. C'est avec le spectacle de Gagaku impérial, joué à guichet fermé, que s'inaugure somptueusement la manifestation dans la Grande salle Pierre Boulez . « Exotiques », comme on les désignait il y a ...
Eschenbach_Kavakos.01

À Verbier, Christoph Eschenbach visite Berg et Mahler

Christoph Eschenbach ne se départ pas de l’incroyable force persuasive du Concerto pour violon et orchestre d’Alban Berg et plombe le lyrisme heureux de la Quatrième Symphonie de Gustav Mahler. Dans le Concerto pour violon et orchestre d’Alban Berg, œuvre tonale et atonale, le dodécaphonisme continue d’interroger. Qu’allaient donc chercher Alban Berg et ses amis pour inventer une musique aussi différente des critères jusqu’alors habituels ? L’oreille critique ne perçoit plus ...
Ballet de Stuttgart : une explosive Lulu dansée signée Christian Spuck

Ballet de Stuttgart : une explosive Lulu dansée signée Christian Spuck

Comme lors de la création en 2003, la pièce Lulu de Wedekind magnifie une interprète d'exception, Alicia Amatriain. Tout juste nommé chorégraphe en résidence à Stuttgart, Christian Spuck avait réalisé pour le Ballet de Stuttgart son premier grand ballet narratif ; c’était en 2003. Quinze ans plus tard, toujours à la demande de Reid Anderson, il en réalise une nouvelle version, avec selon ses dires des décors moins chargés et un ...
David Grimal /Disconnances mars 2010 © Jean-Louis Atlan

Les Dissonances se la jouent romantique à Dijon

Les Dissonances, orchestre sans chef animé par le très charismatique David Grimal, est toujours très apprécié par le public dijonnais, à cause de sa jeunesse et des élans qui rendent ses interprétations très visuelles et en chassent tout ennui. Le programme de ce soir, savamment dosé, encadre une œuvre difficile par deux autres qui sont plus séduisantes : ainsi l'audition du Concerto de Berg est en quelque sorte adoucie par Strauss ...
1056677-rm__8476-copyrightmusacchio-ianniello-accademia-nazionale-di-santa-ceciliajpg

Barbara Hannigan au Grand Théâtre de Provence

Dans la lancée de son album Crazy Girl Crazy, la soprano - chef d'orchestre Barbara Hannigan fait escale à Aix-en-Provence accompagnée de son ensemble Ludwig. Un parfum de modernité et de fraîcheur a embaumé la scène du Grand Théâtre de Provence.  La salle est plongée dans une obscurité quasi totale quand les premières mesures de Syrinx, courte pièce pour flûte solo, s'élèvent. L’instrumentiste a pris place non pas sur scène mais ...
Stravinsky. Rattle. Hannigan

Barbara Hannigan émouvante dans Berg, explosive dans Ligeti

Si le Sacre du printemps d’Igor Stravinsky constitue le cœur de cet enregistrement, c’est pourtant par les Six Pièces pour orchestre d’Anton Webern et par la remarquable interprétation de Barbara Hannigan dans le Wozzeck d’Alban Berg et les Mystères du Macabre de György Ligeti, qu’il acquiert son indiscutable intérêt. Un programme moderniste qui permet d’apprécier les énormes capacités d’adaptation et la qualité superlative du LSO sous la baguette de Sir ...
Web Fabiàn Paniselo et Ema Alexeeva Manca 2017 (c) Philippe Déjardin

Concert inaugural du Festival Manca de Nice sur la scène de l’Opéra

Avec cinq concerts et trois créations mondiales, commandes du Centre national de création musicale (CIRM), l'édition 2017 du Festival Manca de Nice s'affiche sous le titre d'Empreintes. D'une haute tenue, le concert inaugural, en partenariat avec l'Opéra et l'Orchestre Philharmonique de Nice, met en perspective deux générations de compositeurs d'aujourd'hui, Allain Gaussin et Philippe Leroux, coudoyés par Alban Berg et son concerto pour violon « à la mémoire d'un ange », invitant sur ...
Wozzeck Hamburg Nigl

Après Lulu, Kent Nagano dirige Wozzeck à Hambourg

La production du Wozzeck de Berg par Peter Konwitschny a bientôt vingt ans et son expressionnisme à l’allemande inspiré du début du XXe ne fascine plus autant, mais elle n’en reste pas moins efficace dans le propos. La direction de Kent Nagano trouve comme avec Lulu récemment le ton juste pour agencer les séries, sans pour autant perdre la forme globale, en plus d’accompagner une distribution correcte dont ressort le ...
wozzeck oper am rhein skovhus kuncio

Wozzeck par injection létale à Düsseldorf avec l’incroyable Bo Skovhus

Pour sa nouvelle production de Wozzeck, l’Oper am Rhein de Düsseldorf a fait appel à Stefan Herheim, qui transpose l’action dans une chambre d’exécution des États-Unis. Bo Skovhus livre à nouveau une prestation scénique exceptionnelle dans le rôle-titre, le reste de la distribution étant vocalement porté par la magnifique Marie de Camilla Nylund et le Capitaine de Matthias Klink. En transportant l’exécution de Johann Christian Woyzeck, mort par pendaison sur la ...
ALPHA 293_DIGI_V3.indd

Barbara Hannigan fait sa Crazy Girl

Crazy Girl Crazy est un hommage de Barbara Hannigan à Lulu, et le premier album qu'elle enregistre comme cheffe d'orchestre. Habituée des performances scéniques renversantes, son défi est cette fois de chanter et diriger en même temps. Un album très personnel qui ravira ses admirateurs.  Les Français sont traditionnellement mal à l'aise avec ceux qui ont plusieurs casquettes et s'affranchissent des frontières artistiques, mais pas avec Barbara Hannigan : comme elle le révélait ...
Harding BRSO 2017

Harding à la Radio Bavaroise pour un Bruckner trop sage

L'Orchestre de la Radio Bavaroise a beau être au sommet de ses séductions sonores, le parcours symphonique de cette soirée reste trop prosaïque. À la Philharmonie de Munich plane le souvenir de Sergiu Celibidache et de ses interprétations des symphonies de Bruckner. Avec l'autre grand orchestre munichois, Daniel Harding dirige ce soir la quatrième symphonie, mais son approche de Bruckner n'a pas grand chose à voir avec les sculpturales lenteurs de ...
Bühne : Sabine Theunissen ;
Kostüme : Greta Goiris ;
Video Compositor & Editor : Catherine  Meyburgh
Licht :  Urs  Schönebaum ;
Video Operator : Kim Gunnings

Vladimir Jurowski enflamme Wozzeck à Salzbourg

Plutôt que William Kentridge ou Matthias Goerne, c'est le chef et l'orchestre qui amènent cette nouvelle production au triomphe. Entré au répertoire du Festival de Salzbourg en 1951 malgré la résistance acharnée du conservatisme politique autrichien, Wozzeck y bénéficie cette année de sa quatrième production : en 1951, sous la direction de Karl Böhm, l'opéra avait été joué devant des salles clairsemées ; en 2017, sous la direction de Vladimir Jurowski, ...
MCO-D-Gatti

Daniele Gatti revient en France avec le Mahler Chamber Orchestra

Pour sa première apparition en France depuis son départ de l’Orchestre National de France et son arrivée en tant que directeur musical de l’Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam, Daniele Gatti revient au Festival de Saint-Denis avec le Mahler Chamber Orchestra dans un programme Beethoven-Berg. Les Symphonies n°2 & 6 jouées à la manière des plus grands du siècle dernier présentent un Beethoven sans concession, quand le Concerto pour violon de Berg ...
Emilie_Brouchon___Opera_national_de_Paris-Wozzeck-16.17---Emilie-Brouchon---OnP--9--800

Wozzeck par Christoph Marthaler revient à Bastille

C’est après presque huit ans d’absence à l’Opéra national de Paris que le Wozzeck du metteur en scène Christoph Marthaler réapparaît. Pour cette nouvelle reprise, la plupart des interprètes effectuent leur prise de rôle, à l’exception de Štefan Margita et Kurt Rydl. Et si le décor est resté le même, les autres composantes du spectacle ont subi des modifications plus ou moins importantes. Tout d’abord, il est à noter que la ...
Gustav Mahler Jugendorchester, Christian Gerhaher, Daniel Harding

Harding et le GMJO, le mystère Bruckner

Avec un jeune orchestre d'élite, Daniel Harding fait des merveilles, avec l'aide de Christian Gerhaher. Le Gustav Mahler Jugendorchester (GMJO), fondé il y a trente ans par Claudio Abbado, a beau n’être, par nature, qu’une formation provisoire dont les membres changent au fil des sessions, il est l’un des orchestres les plus stimulants qui soient. Constitué de jeunes musiciens de tous les pays d’Europe, il est réuni en cette session de ...
secession_orchestra10

Jeunesse et post-romantisme européens par le Secession Orchestra

La qualité des solistes et de l'ensemble du Secession Orchestra, mise au service d'une répertoire original, fait tout le bonheur de ce concert à l'Auditorium du musée du Louvre. Encore tout imprégné de post-romantisme, de ce « monde d'hier » dépeint par Stefan Zweig, le Jugendzeit viennois ouvre toutefois le chemin de la modernité. L'orchestre chambriste Secession Orchestra propose un programme d'une originalité appréciable autour de cette idée, avec les jeunes Berg, ...
À Genève, Wozzeck ou la folie de la faiblesse

À Genève, Wozzeck ou la folie de la faiblesse

Difficile d’imaginer meilleure interprétation orchestrale, vocale et théâtrale que cette production genevoise de l’opéra Wozzeck d’Alban Berg. Grâce à une mise en scène claire, à une direction d’acteurs exceptionnelle, Sir David McVicar convie le public à une terrifiante et inexorable descente aux enfers de la folie. Une impressionnante introspection sur le pouvoir des forts. L’enfant de Wozzek, délaissant l’improbable cheval qu’il avait entre les jambes, tourne sur lui-même, seul, comme perdu, ...
Une Lulu d’exception à Hambourg

Une Lulu d’exception à Hambourg

Le public fait un triomphe à un spectacle complexe et passionnant. C'est un spectacle hors normes que propose pour cette Lulu l'Opéra de Hambourg, un spectacle profondément marqué par la puissance d'une collaboration étroite entre trois artistes d'exception, Kent Nagano, Barbara Hannigan et surtout Christoph Marthaler, créateur discret et entêté qui emmène le théâtre d'opéra sur des pistes toujours nouvelles. Dans cette Lulu, Marthaler creuse des sillons déjà entamés dans d'autres spectacles ...
vincent larderet brahms

Brahms et Berg sublimés par Vincent Larderet

Vincent Larderet nous propose un passionnant itinéraire entre tradition et transition romantiques en terre germanique, par la réunion de deux sonates distantes d’un bon demi-siècle : la troisième,  juvénile et pourtant ultime contribution au genre de Johannes Brahms, et le seul torso opus 1 d'Alban Berg - avec en prime les intermezzi opus 117 du maître hambourgeois. Par le fini pianistique, la relation intime à l’esthétique des œuvres dans leur diversité et l'approche musicale finement analytique, Vincent ...
kmattila

Karita Mattila au Théâtre du Châtelet : tant de souvenirs partagés

On ne présente plus Karita Mattila ! La soprano finlandaise a toujours reçu un accueil chaleureux de la part du public parisien. Très présente à l’Opéra de Paris sous l’ère Hugues Gall, elle se fait désormais plus rare pour une raison que peut-être seuls les directeurs de salles connaissent. Le récital proposé hier soir, exigeant par certains côtés, nous a une fois de plus prouvé que cette attachante artiste a encore ...
k026couv

L’ombre d’Alma Mahler plane sur Isabelle Druet

Nous avions assisté aux prémices de ce disque lors de l’édition 2016 du festival de Besançon où la mezzo-soprano Isabelle Druet et l’orchestre Victor Hugo Franche-Comté avaient révélé une prestation spécialement brillante. Ce ne sera pas la qualité des interprètes qui sera la cause de notre déception mais plutôt une programmation ancrée dans une thématique franchement simpliste et des arrangements dont la pertinence ne semble pas toujours évidente. C’est qu’il nous ...
02_berliner-philharmoniker_c_bph-stefan-hoderath_quer

Musiques viennoises version Rattle à Berlin

Une soirée viennoise pleine de contrastes pas toujours convaincants à la Philharmonie de Berlin. La Onzième symphonie de Mahler, vraiment ? C'est ainsi que Simon Rattle, au début du concert, a présenté la série de pièces pour orchestre de Schoenberg, Webern et Berg qui constituait la première partie de son programme, donné à Berlin une seule soirée avant de partir en tournée en Amérique du Nord pour une quinzaine de jours. ...
Les sons purs de Varèse à la sauce américaine

Les sons purs de Varèse à la sauce américaine

Edgard Varèse a foulé le sol américain il y a exactement cent ans. Le compositeur français naturalisé américain fera à travers ses œuvres table rase du passé, autant sur la notion de tonalité mais surtout sur le concept de degré ou l’art d’aller au-delà des notes. Entre les clusters, le développement de l’emploi des percussions, le lyrisme visionnaire des cuivres et un langage de timbres nouveau, l’esthétique musicale de Varèse ...
Vilde Frang (c) Marco Borggreve

Vilde Frang et Aleksandar Madzar à Bruxelles

La Suédoise Vilde Frang est une jeune prodige du violon à la carrière déjà multirécompensée. Elle a illuminé plus d’un concert en compagnie d’orchestres prestigieux comme le Berlin Philharmonic Orchestra. Le pianiste Aleksandar Madzar mène également une brillante carrière : lauréat de nombreux prix, il enseigne à Bruxelles et Bern et se produit en parallèle en soliste et chambriste. Cette année encore, il prenait part au jury du CMIREB piano. Ils sont ...
Les Béla et Laura Holm créent Adonaïs de Bruno Ducol

Les Béla et Laura Holm créent Adonaïs de Bruno Ducol

Dix phalanges internationales sont reçues cette année au Festival de Quatuor à cordes du Luberon, un événement qui essaime en terre provençale, investissant églises et abbaye prestigieuses (Silvacane, Cabrières d'Avignon, Saignon...). Outre les quatorze soirées organisées autour du thème fédérateur de « l'Autriche-Hongrie, 1807-1918 », le Festival donne cette année aux jeunes talents de l'Académie ProQuartet, installée dans le superbe Conservatoire des Ocres du Roussillon, l'occasion de se produire en public lors ...
TheMenuhinCentury

Le siècle de Menuhin, hommage chaleureux à un prodige légendaire

C'est à Bruno Monsaigeon que l'on doit cette somptueuse édition de quatre-vingt disques qui retrace la fabuleuse carrière de Yehudi Menuhin, des débuts de l'adolescent virtuose et stupéfiant aux derniers enregistrements du soliste devenu chef lorsque sa technique se déroba. Magnifique occasion de redécouvrir l'art d'un des plus grands violonistes du siècle passé, alors qu'on célèbre de centième anniversaire de sa naissance. Pour célébrer le centième anniversaire de la naissance de ...
la-bande-a-denis-pascal-avec-laurent-petitgirard

Tons voisins ou les vertiges de l’amour à Albi

[caption id="attachment_142411" align="alignright" width="362"] Jean Rondeau magnétise Rameau[/caption] Une fois de plus le festival de musique de chambre Tons Voisins à Albi, qui atteignait cette année sa 10e édition, s’est révélé d'un niveau exceptionnel. Mais au-delà de la qualité musicale il s'agit d'une formidable rencontre entre musiciens animée par le pianiste Denis Pascal. Qu’ils soient concertistes confirmés, amis de conservatoire, élèves des uns ou jeunes solistes, le plaisir de faire de ...
Anne 2783

A Genève, entre frustration et tonnerres sonores

Pour sa fin de saison, l’Orchestre de la Suisse Romande offre un concert dirigé par un Sir Mark Elder plus attentif à la partition qu’à la musique qu’elle est censée exprimer. En février 2011, la soprano Anne Schwanewilms, jusqu’alors inconnue sous nos latitudes, offrait un bouleversant récital sur la scène du Grand Théâtre de Genève. Depuis, la soprano allemande s’est révélée l’une des interprètes parmi les plus importantes de la musique ...
006119

Quatuor Diotima : une performance qui tutoie l’excellence

À l'occasion des 20 ans du Quatuor Diotima, deux albums paraissent chez Naïve : un coffret dédié à la seconde école de Vienne et un album "portrait" du compositeur tchèque Miroslav Srnka. Cette intégrale de l’œuvre pour quatuor à cordes de la seconde école de Vienne (Schoenberg, Berg et Webern) par le Quatuor Diotima marque d'une pierre blanche le répertoire discographique du quatuor. À l'excellence de la prestation balayant quelques quarante années ...
61lWFmpmbdL._SS280

Les Belcea au sommet illustrent la seconde école de Vienne

Après leur magnifique intégrale Beethoven (enregistrée live et disponible soit en CD chez Zig-Zag Territoires soit en DVD chez Euro arts) et avant leurs Brahms d'ores et déjà en boîte, le Quatuor Belcea nous gratifie de sa première galette consacrée à la seconde école de Vienne : Schoenberg, Berg et Webern.  Elle ravira autant les fervents connaisseurs de la "trinité" viennoise que le mélomane curieux encore intrigué par cette somptueuse musique.  Une bonne moitié du ...