Mot-clef : Renée Fleming

La voix lumineuse de Renée Fleming

La voix lumineuse de Renée Fleming

L’âge d’or des cantatrices n’est plus. Le Panthéon lyrique affiche complet et a refermé à jamais la grande porte d’entrée de son caveau. Il faut un sacré coup de gueule pour forcer la serrure d’un tel lieu. Entourée de fleurs et de parfums, Renée Fleming prend la pose, – gravures à l’ancienne, imitant celles au burin et eaux-fortes – aux côtés des Lotte Lehmann, Maria Jeritza, Rosa Ponselle, Geraldine Farrar, ...
Fleming, Villazon, Bruson... Tout un programme !

Fleming, Villazon, Bruson… Tout un programme !

Opening night hollywoodienne (mais après tout, nous y sommes) de la saison 2006-2007 du Los Angeles Opera. Paillettes, fanfreluches, people (vous êtes assis devant Michael York, près de Michael Eisner, PDG de Disney), froufrous, (faux) visons... musiques enfin ! Marta Domingo nous ressert, comme l’on ressert une vieille soupe hâtivement mal réchauffée, dans les anciens décors et costumes d’un milieu bourgeois XIXe, légèrement surannés, agréables à l’œil mais bien élémentaires, une ...
Capriccio

Capriccio parisien vu par Robert Carsen avec Renée Fleming

Ce Capriccio est en quelque sorte le testament d’Hugues R. Gall en tant que directeur de l’Opéra National de Paris. L’opéra, finalement assez peu connu, est, sous le prétexte d’une conversation en musique, une véritable réflexion sur la primauté de la musique sur la parole ou l’inverse. C’est une véritable torture de l’esprit que de choisir qui, de l’un ou de l’autre, est le plus important, et ce questionnement se ...
Le chant star

Renée Fleming envoûte la Ville Rose

Standing ovation, cinq rappels et bien davantage si l’artiste n’y avait mis un frein - pas de doute, Renée Fleming a enflammé le public du Capitole. C’est que, vraie diva, elle a tout d’une star, pas seulement pour magazines sur papier glacé : voix de lait et de miel, présence rayonnante et simple pourtant, disponible, souriante pour la horde de ses fans lors de l’obligatoire et interminable séance de signature. D’ailleurs ...
Daphne : pour straussiens de tous pays

Daphne avec Renée Fleeming, pour straussiens de tous pays

Rares sont en ces temps de crise les chanteurs lyriques pouvant se dire gâtés par les grandes maisons du disque. Renée Fleming en fait certainement partie. Non seulement elle sort régulièrement des récitals et des albums, mais on peut également l’admirer dans un grand nombre d’intégrales. Ainsi, ces jours-ci, la diva américaine est sur la couverture d’une nouvelle Daphne de Richard Strauss publiée par Decca et enregistrée (sans public!) par ...
Renée Fleming : Le jazz et... l’opéra

Renée Fleming : Le jazz et… l’opéra

En fouillant dans la carrière de Renée Fleming, on trouve des traces de ses passages dans des clubs de jazz et des studios d’enregistrement de petits labels spécialisés dans cette musique. N’ayant jamais dédaigné s’exprimer dans le langage de la chanson populaire américaine, si l’occasion s’en présente, elle n’hésite pas à « faire le bœuf » avec les musiciens du coin. Ainsi, il semblerait que quelques séances avec le saxophoniste noir Illinois ...
Sacrée Renée Fleming

Sacrée Renée Fleming

Encore un album de tubes de musique sacrée! Depuis le temps qu’à intervalles réguliers les labels nous envahissent avec ce genre de produit qui sent la « lessive » à plein nez, le chaland devient soupçonneux. Voici déjà pas mal d’années, le succès commercial remporté par le disque de Barbara Hendricks et son enregistrement de l’Ave Maria de Bach/Gounod, a donné des idées aux producteurs classiques qui utilisent et réutilisent le filon ...
Promenade aux rives de la folie

Passion opéra : promenade aux rives de la folie

Laissons à d’autres rubriques de ce magazine le soin de vous emmener dans les régions de France, visiter monuments et lieux musicaux. Je vous convie, moi, à un voyage tout intérieur, une ballade aux limites de la folie. Quel mélomane n’a jamais croisé ceux qu’on appelle « les fous d’opéra »? Êtres étranges hantant les théâtres, ne manquant ni une représentation ni une sortie d’artiste, entamant la file d’attente à partir de ...
Renée Fleming : Une voix

Renée Fleming : Une voix

Comment une fille de Churchville (état de New York) a-t-elle gravi les échelons d’une carrière quasi exemplaire, gagnant après chaque prise de rôles (plutôt choisis deux fois qu’une) le statut que nous lui connaissons aujourd’hui? Un statut à part : diva américaine, icône jet set et voix ineffable de lady glamour? La réponse de Renée est simple : «tout le mérite en revient à deux petits morceaux de cartilages logés au fond de ma ...
II Les Sources de Manon

Jules Massenet : Les Sources de Manon

Le Chevalier, la femme et le prêtre (1) « Personne n’est plus persuadé que moi de la réalité d’un premier crime qui a rendu tous les hommes coupables, faibles et malheureux » Les sources de Manon Le siècle des Lumières prend une place considérable dans l’œuvre de Massenet. Après Manon et le Portrait de Manon qui constitue une sorte d’épilogue, Chérubin, Thérèse et Werther renouent avec le siècle philosophique. Faut-il rappeler que le XVIIIe siecle ...
L’indépendance de Renée Fleming

L’indépendance de Renée Fleming

En ces temps où le répertoire baroque est devenu le domaine quasiment exclusif des spécialistes, Renée Fleming démontre une fois de plus son indépendance. Le programme est intéressant. Il contient des airs célèbres — « Lascia ch’io pianga » (Rinaldo), « V’adoro pupille » (Giulio Cesare), « Ombra mai fu » (Serse) — mais aussi des extraits d’œuvres peu jouées telles que Semele, Lotario ou Alexander Balus. Deuxième atout : le jeu inspiré et évocateur de l’Orchestra ...
Conversation dilatée

Cappricio vu par Robert Carsen avec Renée Fleming à Garnier

Dernière nouvelle production de la saison, Capriccio, conversation en musique de Richard Strauss sur un livret du compositeur et de Clemens Kraus, vient de s’achever au Palais Garnier dans une production spectaculaire signée Robert Carsen avec une distribution digne d’un festival international. En ressort-on certain cependant d’avoir vu l’œuvre dans son esprit intime et avec des interprètes bien distribués dans leurs rôles ? Cela n’est pas sûr. Robert Carsen a situé sa mise ...
Manon de Jules Massenet

Manon de Massenet avec Renée Fleming et Marcelo Álvarez

Une distribution de rêve pour cet opéra de l’amour et de la passion. Ce disque enregistré en direct s’impose comme une référence tant par l’interprétation magique que par sa prise de son et son magnifique équilibre musical. « Manon » fait partie de ces personnages de femme-enfant à la beauté fragile et à la destinée cruelle. Pastiche d’opéra comique du XVIIIe siècle, adapté du roman de l’Abbé Prévost par Henri Meilhac et Philippe Gille ...
renee_fleming

En Lubéron, Renée Fleming dans toute sa gloire

Dans un lieu à la fois grandiose et intime, situé dans les carrières du Château du marquis de Sade, à Lacoste en Lubéron, la grande et belle soprano américaine a offert au public un feu d’artifice vocal. La voix s’est élevée comme une féerie dans la magie de ce récital nocturne. Sensuelle et vibrante, Renée Fleming a mis le public à ses pieds. Elle était accompagnée au piano par l’excellent ...

Une nymphe à la Bastille

Avec dix ouvrages lyriques à son catalogue, Antonín Dvořák compte parmi les compositeurs les plus prolifiques de l’histoire de l’opéra. Cette part de sa création reste pourtant à découvrir en Europe occidentale. En tout cas aucune de ses partitions lyriques n’avait été jouée à Paris jusqu’au 19 juin dernier. C’est avec Rusalka, la plus fameuse de ses pièces du genre, que Dvorak a enfin fait son entrée au répertoire de ...
Renée Fleming - Une musique des sphères

Renée Fleming – Une musique des sphères

Au recommencement est le Chaos. Voici quelque temps déjà, Maria Callas, divinité grecque, s’emploie à réorganiser et rajeunir, revivifier en un mot, l’harmonieuse et nébuleuse musique de l’Italie « belcantiste » – celle du début du XIX° siècle. Un univers en pleine expansion en vérité ; mais parvenu au stade ultime de son invention de filaments et de rais de lumière. Certains d’un éclat violent, d’autres ténus et intermittents ; d’autres encore ...
Renée consume le Châtelet

Renée consume le Châtelet

Renée Fleming / Jean-Yves Thibaudet Renée Fleming est apparue plus rayonnante que jamais, vêtue d’une robe dont le modèle a été créé à sa seule intention par Gianfranco Ferré. Une grande robe noire rehaussée d’un bustier de perles grises s’égaillant en cascade sous un décolleté généreux quoique pudique, la cantatrice au charmant minois, cheveux coupés mi-long et oreilles ornées de boucles d’oreilles tombant dans le même mouvement que les perles du ...
Renée Fleming - Dans un Survol de Nuit.

Renée Fleming – Dans un Survol de Nuit.

Revenons un peu en arrière : le 11 Février 1999, au Palais Garnier, Renée Fleming mettait les petits plats dans les grands, avec un récital destiné à demeurer dans les annales. Dans celui-ci, des Debussy (Ariettes oubliées) idéaux d’incantation et de modelé, et des Strauss (dont Morgen) d’une souple et ample élévation peu égalée. Ceci pour éviter tout malentendu ; et faire un sort à certain cliché qui la voudrait grande chanteuse, ...