Mot-clef : Hector Berlioz

566577340000000000000000_BIG

Une Damnation de Faust très controversée à l’Opéra Bastille

On avoue que les rumeurs de la bronca qui avait accueilli la générale et la première de cette Damnation de Faust avaient refroidi notre ardeur à y assister. On a, malgré tout, passé une plutôt bonne soirée. L'idée de base du metteur en scène Alvis Hermanis, est que le scientifique Stephen Hawking, totalement paralysé à la suite d'une maladie neurodégénérative, et dont le rêve est de quitter la terre pour coloniser ...
Roger-Muraro-Portrait-Alix-Laveau_22

À Paris, une vraie performance du pianiste Roger Muraro

Le théâtre des Champs-Élysées est comble pour ce concert du dimanche matin. Autour d’un programme des plus attirants, Schumann et Berlioz/Liszt servis par Roger Muraro. Le pianiste a donné une prestation époustouflante, mais sans parvenir toujours à créer un climat véritablement fantastique et poétique. Le concert s’ouvre par les Scènes de la forêt de Robert Schumann. Chaque pièce est bien caractérisée, voix chantantes et traits ciselés, rythmes bien rendus. Peut-être manque-t-il ...
41QZexgbdWL._SX376_BO1,204,203,200_

Anthologie sur la musique dans le romantisme fantastique français

Stéphane Lelièvre réalise une anthologie littéraire de référence sur la période romantique, sur un thème doublement rare pour la France littéraire : la musique et le fantastique. Que ce soit en littérature ou au cinéma, l'élite artistique française n'a jamais accordé au genre du fantastique une réelle reconnaissance, et les oeuvres emblématiques, de la Symphonie Fantastique de Berlioz à la Main du diable de Maurice Tourneur  (film réalisé en 1943), restent des coups d'éclats isolés ...
Carthage

À Genève, Béatrice Uria-Monzon bouleversante Didon des Troyens

Vingt ans après son enregistrement à la tête de l’Orchestre Symphonique de Montréal, Charles Dutoit propose une nouvelle lecture concertante des Troyens d’Hector Berlioz sur la scène du Grand Théâtre de Genève. Est-ce l’acoustique du Grand Théâtre de Genève qui ne se prête pas idéalement aux versions concertantes d’opéra ? Reste qu’en comparaison avec l’enregistrement en studio que Charles Dutoit réalisa avec l’Orchestre Symphonique de Montréal en octobre 1993, le Royal ...
BB

Berlioz versus Beethoven au Festival Berlioz

Audacieuse idée, en fin de Festival, que d'associer le jeune Berlioz et le Beethoven de la maturité au cours d'une soirée intitulée Hymne à la joie. Qui sort gagnant de ce choc des titans ? On l'a beaucoup dit et loué : Beethoven est chez lui au Festival Berlioz. Ces deux géants de la musique de chaque côté du Rhin ont entamé, depuis quelques années déjà, un dialogue des plus stimulants à La ...
nabulio

Création mondiale du Nabulio de Bruno Coulais au Festival Berlioz

En hommage au créateur de formes que fut Berlioz, le Festival initie une tradition : créer des œuvres d’aujourd’hui. Commande 2015, Nabulio de Bruno Coulais convoque le fantôme contesté de Napoléon Bonaparte. Après Berlioz en Amérique en 2014, le Festival fait dialoguer Hector avec Napoléon. La célèbre route Napoléon du Golfe Juan à Grenoble déroule ses lacets à quelques lieues de La Côte-Saint-André. Le bicentenaire du retour de l’île d’Elbe permet d’installer le ...
francoisxavierroth_marco_borggreve_027

Berlioz par François-Xavier Roth

Le « petit-frère du Requiem » (dixit Berlioz), n'a pas pas bonne réputation. L'injustice musicale vient d'être levée avec panache par François-Xavier Roth à la Philharmonie de Paris. 950, c'est le nombre cité par Hector Berlioz pour la création le 30 avril 1855 à l'Eglise Saint-Eustache, de son Te Deum, imaginé dès 1848 en vue d'un éventuel couronnement de type napoléonien. Sa Symphonie des Mille à lui (les envolées vocales de la fin ...
netrebko tce

Anna Netrebko et Daniele Gatti illuminent le Théâtre des Champs-Elysées

Affiche de luxe et affluence des grands soirs au Théâtre des Champs-Elysées, dans le cadre de la série "Les Grandes Voix". On doit ce moment fort à la présence de la soprano Anna Netrebko qui vient à Paris interpréter les Quatre derniers lieder de Richard Strauss aux côtés de Daniele Gatti et de l'Orchestre National de France. A mi-parcours d'une série de représentation du Macbeth de Verdi, cette luxueuse pause dominicale ...
SASHA WALTZROMEO UND JULIETTEDEUTSCHE OPER BERLIN   Premiere: 18.04.2015

L’amour absolu selon Sasha Waltz

Roméo et Juliette, chorégraphié par Sasha Waltz, est une coproduction de l’Opéra de Paris datant de 2007, avec Aurélie Dupont et Hervé Moreau dans les rôles-titres. La chorégraphe s’est alors déjà mesurée à des mises en scène ambitieuses réunissant opéra et danse, comme Dido und Aeneas (2005) et Médée (2007). Pour cette reprise à la Deutsche Oper, Sasha Waltz a légèrement adapté la chorégraphie, créée originellement pour des danseurs classiques, à 25 des membres de sa compagnie… Dans ...
berlioz

Abécédaire Tristan : B comme Berlioz

Le 10 juin 1865 à Munich : Tristan et Isolde de Wagner, l’une des œuvres les plus importantes de l’histoire de la musique, est jouée pour la première fois. Un événement que Resmusica a choisi de commémorer sous la forme d’un Abécédaire Tristan. Pour commencer, Tristan et... Berlioz. Hector Berlioz et Richard Wagner : deux prophètes, deux solitaires. Si leurs relations sont restées plus distantes que cordiales, la raison, pour une ...
Photo Wilfried Hösl

Berlioz, Hartmann et Ravel dansent à Munich avec Petrenko

Beau programme autour de la musique et de l'esprit français avec l'Orchestre de l’Opéra d’État de Bavière. Même si Munich ne manque pas d'orchestres, celui de l'Opéra ne se prive pas de proposer une petite saison symphonique, avec six programmes annuels - il s'agit même d'une très ancienne tradition, vieille de plus de deux siècles, bien antérieure donc à la formation des autres orchestres. Pour trois de ces concerts, c'est le directeur ...
antoine tamestit

Berlioz transcrit par Liszt, un sommet pour alto et piano

Un programme romantique pour piano et alto, avec l'extraordinaire transcription de Harold en Italie par Liszt. Dans le répertoire pour alto, même une sonate comme celle de Vieuxtemps, qui ne prétend pas aller au delà d'une élégante virtuosité, est une pièce de quelque importance. On a pourtant presque du mal à en percevoir la haute difficulté technique, car Antoine Tamestit semble se jouer de tous les obstacles. La brève Élégie ...
BPhil_BB_Rosenkavalier_002 (bis)

Le Philharmonique de Berlin au Festival de Pâques de Baden-Baden

Pour la troisième année, l’Orchestre philharmonique de Berlin envahit la ville de Baden-Baden pour une véritable cure de musique. En ouverture de ce Festival de Pâques 2015, les 2500 places du Festspielhaus affichaient complet pour une nouvelle production du Chevalier à la Rose de Richard Strauss avec une affiche de stars sous la houlette de Brigitte Fassbaender, mezzo-soprano reconvertie dans la mise en scène et la direction de maisons d’opéra et ...
François Xavier Roth © François Sechet

Roméo et Juliette de Berlioz à la Philharmonie

Une des œuvres les plus géniales de Berlioz, éclaircie par les Siècles et le Chœur Aedes. L'ivresse amoureuse, les haines familiales, les facéties de la Reine des songes tourbillonnent, se mêlent et se répondent dans Roméo et Juliette. Un chef-d'oeuvre incontestable, on y trouve le génie de Berlioz dans ses plus amples proportions, sur un fond de nuit d'été en Italie. Cette "symphonie dramatique" de l'amour et de la mort ...
dgg lorin maazel

Lorin Maazel, les jeunes années d’un prodige

Les éditeurs rivalisent d’hommages à Lorin Maazel ; cette fois c’est DG qui réunit en un coffret magnifique (mais bien inutilement volumineux) ses premières gravures commencées en 1957. Elles ont été essentiellement réalisées avec la Philharmonie de Berlin, alors dans une période de transition entre le style romantique et inspiré de Furtwängler et la perfection hyper virtuose de Karajan. C’est un bonheur de (re) découvrir le jeune Maazel s’adaptant magnifiquement à ...
Philharmonie

Ouverture de la Philharmonie de Paris

Après une première soirée inaugurale très protocolaire en présence du Président de la République et de nombreuses personnalités politiques, artistiques, médiatiques, également marquée par son programme fleuve, cette deuxième soirée de gala marquait un retour à la normale avec un programme et un public beaucoup plus classiques. C'est ainsi que la séquence ouverture, concerto, symphonie reprenait ses droits avec en vedette le pianiste chinois Lang Lang qui allait enfourcher un de ...
dutton_clemens_krauss

Krauss et Beecham, deux chefs légendaires

Le label britannique Dutton nous restitue avec bonheur d’anciennes gravures importantes de deux chefs légendaires : Clemens Krauss et Sir Thomas Beecham. Lors d’une précédente chronique, nous avons exprimé toute notre admiration envers les interprétations de Clemens Krauss (1893-1954) présentes dans le superbe coffret Decca consacré à Richard Strauss. Or voici que le label britannique Dutton nous restitue des gravures straussiennes antérieures à celles de l’album Decca, également dues à Clemens Krauss. ...
Image 1

Les variations symphoniques de David Zinman

Chef adulé par un orchestre de la Tonhalle de Zürich qu'il a dirigé durant deux décennies, David Zinman est une personnalité majeure dont les apparitions à la tête de l'Orchestre de Paris demeurent toujours des événements. L'Orchestre de Paris a la couleur et le caractère approprié à cette tonitruante ouverture de Benvenuto Cellini de Berlioz. Cela ne suffit pas forcément à faire de cette interprétation au cordeau un modèle du genre, ...
71rCHF8KK2L._SL1500_[1]

Maazel, Les années Cleveland ou l’éloge de la virtuosité

Lorin Maazel fut titulaire de l'orchestre de Cleveland de 1972 à 1982. Il laisse un copieux héritage discographique que Decca regroupe dans un passionnant coffret de 19 CD , qui éclaire bien les orientations stylistiques du chef américain et met en évidence ses idiosyncrasies caractéristiques. Hormis une intégrale des symphonies, ouvertures et variations de Brahms, certes superbe instrumentalement mais assez peu habitée, on retrouve surtout le goût pour la rutilance sonore et ...
gastinel

Anne Gastinel impeccable dans Martinů

A Liège, avec un orchestre parfaitement maîtrisé par Christian Arming, la violoncelliste Anne Gastinel confirme son jeu sobre et racé dans Bach et Martinů. L'OPRL sort des sentiers battus en ouvrant ce concert avec un Hymne à la justice, composé en réaction à l'affaire Dreyfus qui a agité la France de 1894 à 1906 (année de la réhabilitation du capitaine injustement condamné). Force est de constater que Albéric Magnard demeure encore ...
gatti

Roméo et Juliette par l’Orchestre National : la grande symphonie de l’amour

L'Orchestre national et Daniele Gatti en très bonne forme pour Roméo et Juliette au Théâtre des Champs-Elysées. On insiste fréquemment sur le caractère hétéroclite de Roméo et Juliette, peut-être pour justifier qu'on en extraie l'aérien Scherzo de la Reine Mab et les "Premiers transports". L'exécution sans entr'acte et ô combien passionnée a permis de saisir l’œuvre comme un tout. Le geste tracé par Daniele Gatti semble se poursuivre épisode après épisode. Même ...
br berlioz jansons

Berlioz moderne par Mariss Jansons

Ces dernières années, la Symphonie Fantastique a été particulièrement gâtée par le disque car de nouvelles et belles versions de sont adjointes à celles déjà légendaires : Marek Janowski à Pittsburg pour Pentatone, Esa-Pekka Salonen à Londres (Signum), Robin Ticciati à Edinburgh (Linn), Leonard Slatkin à Lyon (Naxos) et Paavo Jarvi à Cincinnati (Telarc). Quant à Mariss Jansons, il avait gravé lors de ces années chez EMI, avec le Concertgebouw d’Amsterdam une ...
besancon

Le Cercle de l’Harmonie au Festival de Besançon

On ne dépassera pas l'année 1840 dans ce programme joué au Théâtre de Besançon, par Le Cercle de l'Harmonie sous la direction ouverte mais difficile à suivre de Jérémie Rhorer. Les cors et trompettes naturels, les flûtes en bois, les timbales de petites tailles et un ensemble homogène de cordes caractérisent le Cercle de l'Harmonie. L'ouverture Coriolan de Beethoven n'ira pas chercher la profondeur et le poids qu'on lui accorde volontiers, les ...
IMG_3433 copie

La Damnation électrisante de François-Xavier Roth

Berlioz enfin ! Il était temps !! Rien que Berlioz pour clore la belle ouverture sur le Monde d'une 21ème édition du festival Berlioz conçue dans la plus grande intelligence au sein de la ville où naquit celui qui déclara en 1831: «Il y eut une Amérique musicale dont Beethoven a été le Colomb. Je serai Pizarre ou Cortez. » Autour du cœur de la ville qu'est devenu le passionnant Musée Berlioz (n'y manque, comme ...
dg_westminster_legacy_collector

Westminster, retour d’un label légendaire

Sous étiquette Deutsche Grammophon, Universal publie un beau coffret de 40 CDs restaurant une sélection d’enregistrements choisis dans le catalogue américain légendaire Westminster. Précisons à ce propos que l’Occident fait, une fois de plus, office de parent pauvre, puisque cette sélection est en fait un échantillonnage de coffrets Universal coréens de 2012 nettement plus exhaustifs : l’un de 59 CDs consacré à la musique de chambre, et l’autre de 65 CDs ...
hectorberlioz_atraverschants

Réédition d’A travers chants de Berlioz

"Ce que je fais à Bade?..." écrit Hector Berlioz à ses "chers confrères" de l'Académie des beaux-arts en 1861, "J'y fais de la musique; chose qui m'est absolument interdite à Paris, faute d'une bonne salle, faute d'argent pour payer les répétitions, faute de temps pour les bien faire, faute de public, faute de tout." En quelques lignes à la fois crânes et amères, le compositeur résume sa carrière au crépuscule ...
berlioz14

Le Concert Monstre de 1844 au festival Berlioz

En 1844, à Paris, se tint l’Exposition des produits de l’industrie, un antécédent des Expositions universelles parisiennes, dont la première allait se tenir seulement onze années après, en 1855. Incidemment et tardivement, Hector Berlioz fut chargé d’organiser un grand concert et de « donner dans l’immense bâtiment où elle avait lieu et qui bientôt devrait être libre, un véritable festival dédié aux industriels exposants. […] J’engageai pour le grand concert à ...
18.07.14 - Charles Dutoit - (c) Nicolas Brodard (1)

La Damnation de Berlioz par Dutoit à Verbier

Le Verbier Festival propose de plus  en plus d’opéras en versions de concert. Cette année, pas moins de 5 évènements lyriques sont programmés. Charles Dutoit, qui avait marqué les esprits, en 2012, avec un exceptionnel Pelléas et Mélisande, affrontait, ce soir, la Damnation de Faust d’Hector Berlioz. Berliozien émérite, auteur chez Decca  d’un cycle discographique moins médiatisé que celui de Colin Davis, mais qualitativement à recommander, le chef suisse connait les ...
berlioz harold en italie  slatkin lyon naxos

Berlioz, entre Lyon et l’Italie

La Symphonie fantastique de Berlioz avait été le premier disque gravé par Leonard Slatkin avec son Orchestre national de Lyon. Le chef américain poursuit ses explorations discographiques avec un volume centré sur Harold en Italie et quelques brillantes ouvertures. Si, la Symphonie fantastique a été enregistrée par la quasi-totalité des orchestres français, Harold en Italie reste plus marginal avec seulement une poignée d’enregistrements : Bernstein/McInnes/Orchestre national de France (EMI), Plasson/Caussé/Capitole de Toulouse et Chung/Verney/Orchestre de ...
68407C12C6

La Damnation de l’Humanité à Bâle

Qui a répandu l'idée que La Damnation de Faust n'était pas un opéra? Voilà une assertion qui ne peut plus avoir cours à une époque où l'on sort régulièrement le chef-d'oeuvre berliozien de la fosse dans laquelle son appellation ambiguë par le génial Hector lui-même de « Grand opéra de concert » l'a longtemps cantonné. Accusant ses incessants changements de tableaux et ses nombreuses pages orchestrales, on a cru que le confier à ...