FBS-ResMusica-mégaBannière

La Scène

Meyerbeer charcuté !

Meyerbeer charcuté à Liège !

Les Huguenots Les Huguenots seraient-ils enfin en train de faire leur retour au répertoire? C’est la question qu’on peut se poser, car un an après l’Opéra-Théâtre de Metz, et alors que la rumeur les annonce au Châtelet, c’est à l’opéra Royal de Wallonie qu’est montée une nouvelle production de ces Huguenots qui furent si longtemps mis de côté, pour délit de ringardise supposée par l’intelligentsia lyrique. Cette production courageuse a divisé le ...
Une exécution sanguine

Une exécution sanguine par Mikko Franck

La tragique de Gustav Mahler Mikko Franck, le directeur musical et chef titulaire de l’Orchestre National de Belgique, est un chef assez déroutant. Très jeune - il a à peine trente ans - il a été invité par les phalanges les plus prestigieuses, Berliner Philharmoniker, Chicago Symphony Orchestra, Orchestre de Chambre d’Europe, Gewandhaus de Leipzig... et d’autres encore, mais il semble parfois étonnamment routinier et peu impliqué lorsqu’il doit diriger l’ONB, ...
Flamboiements niçois d’une Turandot sonorisée

Flamboiements niçois d’une Turandot sonorisée

Fin de saison scintillante pour l’Opéra de Nice. Plus précisément pour les ressources locales de l’institution : son directeur, Paul-Emile Fourny, l’orchestre philharmonique de Nice dirigé par son chef Marco Guidarini, les chœurs (étoffés), le ballet de l’Opéra, renouvelaient, ces 17 et 18 juin, le projet populaire d’opéra sonorisé, initié l’an dernier avec Carmen dans ce même Palais Nikaia, qui est pour les niçois ce que le palais omnisports de Bercy ...
Tchequissimo

Tchequissimo

Orchestre de Cologne La Philharmonie de Cologne est un bâtiment qui extérieurement ne paie pas de mine, gros cube de béton installé entre la cathédrale et les rives du Rhin. L’intérieur en revanche est magnifique, les accès à la salle sont aisés, les foyers nombreux et aérés, et la salle, avec sa disposition spectaculaire en gradins, est un plaisir pour les yeux, en plus d’être très confortable. Quant à l’acoustique, fine ...
L’art maniaque de la voix

Éclats de Voix : l’art maniaque de la voix

Cédant à quelque manie touristique, on aurait pu, pour débuter cette chronique, vous dépeindre les charmes bucoliques de la campagne gersoise, ses vallons fertiles aux sillons se perdant à l’horizon, ses collines boisées d’où émerge, de loin en loin, la flèche du clocher de quelque village caché entre les arbres ; vous parler du mystère des ruelles médiévales d’Auch, de la magnificence de sa cathédrale du XV° siècle ; ou alors vous ...
Pouvoir ou ne pas pouvoir...

Pouvoir ou ne pas pouvoir…

La Clémence de Titus Ouvrage surprenant que ce dernier opera seria légué par Mozart et dont la création se tint à Prague trois mois avant sa mort prématurée. Œuvre de commande pour célébrer le couronnement de l’empereur Leopold II, la Clemenza de Tito met en scène un monarque sans réelle autorité, trahi de toutes parts, et qui fait preuve d’une indéfectible mansuétude à l’égard de celles et ceux qui ourdissent des ...
Hymne aux enfants à naître

Die Frau ohne schatten de Richard Strauss, hymne aux enfants à naître

Une attente de 37 ans! Le public bruxellois aura du attendre autant de temps depuis la précédente production de la Femme sans ombre au Théâtre Royal de la Monnaie (en 1968 sous la direction d’André Vandernoot). Il faut dire que cet opéra de Richard Strauss, fruit de la collaboration entre le compositeur et son ami Hugo van Hofmannsthal accumule les difficultés. Outre un livret à la symbolique multiple (la maturité, ...
Culture pour tous

Culture pour tous

Orchestre National de Lille La salle Fernand Léger était bondée ce soir pour la venue de l’Orchestre National de Lille en ouverture du festival « Vitaville » qui devait animer tout le week-end dans la ville de Douchy-les-Mines. Dans son discours d’avant concert, le maire de la ville, Michel Lefebvre a expliqué que l’argent ne devait pas être un obstacle à l’accès à la culture de haut niveau. Soulignons donc les mérites de ...
Du gâteau pour Minkowski

Du gâteau pour Minkowski

Orchestre de Paris L’Orchestre de Paris rend un hommage à ce très grand compositeur qu’est Mendelssohn avec des concerts symphoniques, un grand projet pour le jeune public (Le Cadeau d’anniversaire), un oratorio et une série de concerts de musique de chambre en partenariat avec le Musée d’Orsay et les Concerts de midi en Sorbonne. Ce concert achève brillamment la saison de l’Orchestre sur le thème « Mendelssohn et le romantisme ». C’est en ...
Haydn,Chostakovitch, Dvorak

Jerusalem Quartet superstar

Ce groupe de jeunes superstars, tous âgés d’une vingtaine d’années, a la réputation de former un des plus prometteur et des plus intéressant quatuor à cordes de sa génération. C’est au sein du Jerusalem Music Center et de l’America-Israel Cultural Foundation, et en collaboration avec le conservatoire du Rubin Academy of Music and Dance, que le quatuor fut fondé. Ils ont à leur actif de nombreux enregistrements de compositeurs comme ...
A bout de souffre

A bout de souffre

Carmen Pour clore sa saison, l’Opéra de Lausanne met à son affiche l’opéra qui est vraisemblablement le plus connu de l’histoire de l’art lyrique : Carmen. Le chef-d’œuvre de Bizet est présenté dans une production du Welsh National Opera qu’ont monté Patrice Caurier et Moshe Leiser. Un tandem qui a permis à nombre d’ouvrages d’être présentés dans les murs du Théâtre municipal de la capitale vaudoise sous les meilleurs auspices scéniques qui ...
Felicity Lott, actrice et chanteuse

Felicity Lott, actrice et chanteuse

Femmes déchues et épouses vertueuses Dame Felicity Lott aime le théâtre de La Monnaie de Bruxelles et le public le lui rend bien. En effet, depuis l’ère Mortier, la chanteuse britannique est une fidèle des planches bruxelloises que ce soitpour Capriccio, le Chevalier à la rose, les Noces de Figaro sans oublier ses prestations et son enregistrement de Louise de Gustave Charpentier (pour le label Erato avec les légendaires Rita Gorr ...
affiche_agora_2005

Sortilèges coréens

Festival Agora 2005 Franck Madlener, nouveau directeur artistique de l’IRCAM, (Institut de Recherche et de Création Acoustique et Musicale), a inauguré son premier festival Agora, du 2 au 11 juin 2005. Ce Festival est surtout l’occasion de suivre et comprendre l’actualité des courants de la musique contemporaine. Durant dix jours, les alchimistes de l’électronique musicale nous ouvrent leurs fourneaux et exposent à la lumière les créations de demain. Inattendues, insoupçonnées mais ...
Le salon de musique

Le salon de musique

Musique au village : les oreilles, et le nez ! A une heure de Lyon, un petit village, sans l’alibi culturel de touristes encore discrets, recevait des musiciens pour un concert de haute tenue, joliment marqué du sceau des « Goûts Réunis ». Cette expression appelle le souvenir d’une idée forte dans cette France baroque, qui réclame l’alliance des « goûts » - ou des styles - français et italiens. « Où les Italiens vont en ...

Récital Karita Mattila, un art fait d’évidence

Bien sûr, un récital Karita Mattila est toujours un événement : la célébrité de la dame, sa carrière scénique et discographique… mais on oublie parfois à quel point l’art de certains grand chanteurs peut s’imposer d’évidence. Et ce récital restera sans doute un grand moment pour le public toulousain, visiblement touché par la simplicité de la grande dame (et même sans talon, contrairement à ce que répondait avec une ironie très ...
La Cenerentola

La Cenerentola à Nantes, écrin charmant pour conte de fée poétique

Le rideau s’ouvre sur une image onirique, très poétique : nous sommes à la fois dans la chambre d’Angelina, la Cenerentola du titre, celle d’une jeune fille à peine sortie de l’enfance, poupées et peluches, et dans une forêt enchantée, peuplée de cigognes, de créatures enchantées et de personnages de contes de fées. Angelina est plongée dans un livre, vautrée sur son lit en compagnie de ses deux sœurs qui ne ...
L’Ineffable ici devient acte

Huitième de Mahler par Chung, l’Ineffable ici devient acte

Festival de Saint-Denis L’affaire s’annonçait risquée : quand on programme une intégrale Mahler, il faut bien « caser » quelque part la symphonie n°8, appartenant au genre « mastodonte symphonique » avec son orchestre pléthorique (auquel se rajoute un piano, un célesta, une mandoline et un orgue), son chœur d’enfants, son double chœur mixte et ses huit solistes. Mais où le faire à Paris? Aucune salle ne peut engloutir un tel effectif. Il y a quelques saisons ...
bakels

L’ONL sous la baguette de Kees Bakels

Couche-toi Soleil S’il est un orchestre qui s’adapte à toutes les situations, c’est bien l’Orchestre National de Lille : dans son exemplaire mission d’apporter la musique dans les moindres recoins de la région du Nord Pas-de-Calais, il est parfois confronté à des lieux peu adaptés au déploiement d’une formation symphonique comme cette salle des sports de Berlaimont, manquant visiblement de commodités et dans laquelle les rayons du soleil, plongeant sur les pupitres ...
Philippe Herreweghe dirige Beethoven

Philippe Herreweghe dirige Beethoven

Loin des habitudes musicales Après avoir organisé l’intégrale des sonates pour piano de Beethoven, le Bozar nous présente une série de concerts dédiés aux célèbres symphonies. Une lourde tâche attend Philippe Herreweghe, chef réputé de l’Orchestre des Champs-Élysées et du Collegium Vocale, avec cette intégrale. Il transpose le travail préliminaire, réalisé avec l’Orchestre des Champs-Élysées, à un orchestre symphonique traditionnel, auquel s’ajoutent deux trompettes naturelles et des timbales en peau. Le ...
Acoustique Dévastatrice

Acoustique Dévastatrice

Tedi Papavrami et Armin Jordan Marquée par la naissance d’Arnold Schœnberg, l’année 1874 aura préfiguré l’avènement du sérialisme et du dodécaphonisme, et parallèlement vu le jour de Franz Schmidt, qui fut un fervent gardien d’une tradition classique apprise chez Brahms et chez Bruckner. Deux mouvements antithétiques semblaient ainsi prendre leur source la même année, le moderne épousant le conservateur. L’art de Schmidt est représentatif de ce romantisme s’évertuant à repousser l’heure de ...
Le violoncelle sublimé

Le violoncelle sublimé de Sol Gabetta

51e Festival de Divonne La 51e édition du Festival de Divonne vient de fermer ses portes. Sa dizaine de concerts répartis sur deux semaines ont tous affiché complets. Certains concerts, comme celui des frères Renaud et Gautier Capuçon étaient complets avant même que leur annonce soit officialisée. Dans un théâtre de deux cents places, les retardataires se retrouvent vite bec dans l’eau. Le succès du plus grand des petits festivals de ...
Flamboyance et approximations

Flamboyance et approximations

Le Requiem de Fauré par Minkowski Omniprésent dans les médias, encensé par certains, détesté par d’autres, Marc Minkowski est aujourd’hui devenu un phénomène médiatique sur lequel il paraît difficile de se prononcer sereinement. Chef « baroque » mais élève de Charles Bruck - lui-même grand interprète de la musique de son temps et défenseur bien oublié de Gluck - rendu populaire par ses interprétations d’œuvres d’Offenbach, Minkowski échappe en tout cas, fort heureusement, ...
De Fontenay à Ancy-le-Franc

De Fontenay à Ancy-le-Franc

Région Bourgogne Avec le beau temps, le mélomane frileux qui a cherché pendant l’hiver le coussin confortable des salles bien chauffées se laisse tenter, le soleil venu, par de nouvelles destinations. La quête du plein air l’amène naturellement à découvrir des lieux imprévus où la musique s’accordant aux lieux patrimoniaux qui l’accueillent, offre une évasion irremplaçable, l’expérience de la route, le bénéfice de nouveaux paysages, de nouvelles rencontres… Avec l’été, Resmusica. ...
Beethoven par Herreweghe au Bozar

Beethoven par Herreweghe au Bozar

Manque d’affinité Cette troisième étape du cycle de l’intégral des symphonies de Beethoven par « deFilharmonie » (ex-Orchestre Royal Philharmonique des Flandres) dirigée par Philippe Herreweghe, avec deux symphonies paires, qu’on pourrait qualifier de « piégeuses », car leur caractère moins entier que celui d’une Ut mineur, en fait des œuvres qu’on ne peut pas se contenter de jouer vite et fort pour emporter l’adhésion. Le premier mouvement de la deuxième symphonie est virevoltant et ...
Le pianiste français au Théâtre Mogador

Jonathan Gilad ou l’impétuosité indécente

Originaire de Marseille, où il a fait ses études pianistiques, Jonathan Gilad a déjà à 24 ans une déconcertante expérience de la scène. Il a joué avec les orchestres les plus prestigieux et sous la direction des plus grands ; on peut citer Zubin Metha, Yuri Temirkanov, Seiji Ozawa, Vladimir Spivakov… Sur la recommandation de Daniel Barenboim il remplace en octobre 1996 Maurizio Pollini souffrant. Et quand on sait que de ...
William Forsythe

William Forsythe, Danse au kunstenfestivaldesarts

Artiste en perpétuelle recherche depuis ses débuts de chorégraphe au Ballet Frankfurt, William Forsythe attire un public toujours nombreux et particulièrement bigarré qui allie les inconditionnels de l’avant-garde et les esthètes du ballet curieux des réalisations de ce diable d’homme qui ne saurait se satisfaire de superficialité et de simplification. En dépit d’un horaire hybride de fin d’après midi, le récent théâtre national de la Communauté française Wallonie-Bruxelles est bondé ...
Une soirée au concours Reine Élisabeth…

Douze candidats pour une reine

Finale Reine Elisabeth A l’occasion de la dernière ligne droite du Concours Reine Elisabeth, un public, très varié et souvent peu habitué aux concerts, s’est réuni afin d’apprécier les prestations des douze candidats, issus de toutes les nationalités. Outre l’intérêt musical de ce prestigieux Concours, la salle Henry Le Bœuf du Bozar (surnom du Palais des Beaux-Arts, ndr) se transforme, le temps d’une semaine, en un lieu de mondanités et devient ...
Double réussite

Double réussite

Le Barbier de Séville Deuxième manche de la confrontation Paisiello-Rossini par l’Atelier Lyrique de Tourcoing, qui se déplaçait en voisin à l’Opéra de Lille. Reprenant le même décor et une distribution presque identique aux représentations du Paisiello de février (lire notre chronique), cette production a beaucoup gagné au changement de lieu, les intentions théâtrales sont plus claires, le jeu d’acteur plus fluide, et l’utilisation du décor, toujours la même grande cage ...
La Création

La Création, soirée d’anthologie au Festival de Saint Denis

On se demandait, ce soir d’avant spectacle d’ouverture du 28 mai, si c’était la belle réputation du Festival de Saint Denis ou l’amour de Haydn qui faisait se déplacer le public, bravant le lumbago inévitable dû aux redoutables chaises en bois au dossier droit de la Basilique. Les petits groupes, attendant l’ouverture des portes, bruissaient, frémissaient, un nom circulait d’une façon lancinante, chuchoté d’un groupe à l’autre, on parlait d’opération, ...
Fin de saison en apothéose

Fin de saison en apothéose

Haendel : triomphe du Trionfo On sait que le théâtre municipal de Poissy, grâce au discernement de son directeur artistique, Christian Chorier (lire à ce propos notre entretien), est devenu, en dehors de Paris, l’alternative musicale incontournable extra-muros. C’est « LE » lieu chéri des mélomanes en mal de découvertes et d’émotions majeures. Pas un répertoire qui n’y ait été omis dans l’excellence et l’audace. Du contemporain au baroque, des chefs de renom ...
 

Banniere-clefdor1-aveclogo