Mot-clef : Karita Mattila

Guergana_Damianova___OnP-Rusalka-18.19--c--Guergana-Damianova-18.19---OnP--5--800px

À Bastille, intelligence et esthétisme de Rusalka par Robert Carsen

L’Opéra de Paris est bien inspiré de donner à voir une troisième fois cette extraordinaire Rusalka, une des productions les plus mémorables du metteur en scène. Et quelle distribution : Vogt, Nylund, Mattila... Rusalka, hormis sa célèbre Invocation à la Lune, est un opéra presque difficile. Unique titre de gloire lyrique de Dvořák, créée en 1901, Rusalka se caractérise par une ampleur, une opulence orchestrale qui n’est pas sans annoncer, au-delà de ...
kmattila

Karita Mattila au Théâtre du Châtelet : tant de souvenirs partagés

On ne présente plus Karita Mattila ! La soprano finlandaise a toujours reçu un accueil chaleureux de la part du public parisien. Très présente à l’Opéra de Paris sous l’ère Hugues Gall, elle se fait désormais plus rare pour une raison que peut-être seuls les directeurs de salles connaissent. Le récital proposé hier soir, exigeant par certains côtés, nous a une fois de plus prouvé que cette attachante artiste a encore ...
Karita Mattila ne gagne pas qu’à Pique.

Karita Mattila sings Schönberg at the Helsinki Festival

The second program of the Finnish Radio Symphony Orchestra at this year's Helsinki Festival was focused on Vienna: Mahler's final symphony. Guest conductor Susanna Mälkki provided three contrasting views on this theme, with the music of Mahler, Busoni, and Schönberg. Mahler's Symphony No. 10 was left unfinished at the time of the composer's death. The Adagio movement is considered to be the only performable movement written entirely by the composer. Despite ...

Karita Mattila boycotte Valery Gergiev

La soprano finlandaise a déclaré dans le journal Helsingin Sanomat qu'elle refuserait à l'avenir tout concert avec Valery Gergiev ou un des artistes soutenant la politique de Poutine en Ukraine. Une date au Carnegie Hall de New York aurait été annulée.
Jukka-Pekka Saraste

Excellente prestation de l’Orchestre de la radio de Cologne à Pleyel

Au milieu d’invités prestigieux comme les Philharmonies de Berlin et de Vienne, qui ouvraient quasiment la saison symphonique, les parisiens avaient l’occasion d’entendre un « modeste » orchestre de radio allemande, en l’occurrence celui de la ville de Cologne. Mais cette modestie d’apparence, si elle avait l’avantage de proposer des tarifs beaucoup plus raisonnables, ne s’avéra nullement synonyme de qualité au rabais tant l’orchestre, certes chantant dans son arbre généalogique, donna une ...
dg_symphony_edition_claudio_abbado

Anniversaire symphoniste pour Abbado en 41 CDs

Universal fête dignement le 80e anniversaire (déjà !) du grand chef d’orchestre milanais Claudio Abbado né le 26 juin 1933, non seulement en publiant un album Decca reprenant les gravures de ses débuts pour la firme britannique (référence 4785365), mais surtout en éditant cet admirable coffret de 41 CDs Deutsche Grammophon intitulé – un peu restrictivement d’ailleurs – « The Symphony Edition », et consacré essentiellement à des symphonies de Beethoven, Brahms, Bruckner, ...
jenufa munich2

Munich remonte et réussit la Jenůfa par Barbara Frey

La modeste production de Jenůfa mise en scène par Barbara Frey au printemps 2009 ne s’attendait sans doute pas à tant d’honneur : pourtant, après une première reprise où brillait Angela Denoke, cette production trouve ici sa meilleure réalisation musicale. Une star, à nouveau, est au centre des attentions – c’est cette fois Karita Mattila –, mais le triomphe est avant tout celui d’une équipe. Tous investissent consciencieusement les quelques indications que ...
lettre_j

Dictionnaire de la musique finlandaise : Lettre J

JAATINEN, Melis (née en 1982). Mezzo-soprano. Melis Jaatinen débute ses études de chant avec le professeur Barbro Marklund à l’Académie de musique de Norvège après avoir étudié la musicologie à l’Université d’Oslo. Elle travaille ensuite au département opéra de l’Académie Sibelius d’Helsinki, notamment avec Marjut Hannula. Ses débuts à l’opéra remontent à 2005 lorsqu’elle chante Cherubin dans les Noces de Figaro à l’Opéra de Pori (Finlande). Elle chante aussi Dido dans ...
JENUFA opŽra en trois actes de Leo

A Rennes, la version originelle de Jenufa

Jenufa est désormais solidement installée au répertoire des maisons d’opéra dans l’édition définitive de 1918, mais l’Opéra de Rennes a choisi de faire découvrir au public français la version originelle de l’ouvrage donnée au Théâtre de Brno quatorze ans plus tôt sous le titre de Jeji Pastorkyyna (traduisible en français par « sa fille adoptive »). C’est le musicologue anglais Mark Audus qui a reconstitué cette partition, recréée à Brno ...
Kaufmann prophète en son pays

Jonas Kaufmann prophète en son pays

Tosca Scandaleuse dans l’automne new-yorkais, la nouvelle production confiée par trois grandes maisons à Luc Bondy n’est plus à Munich qu’une mise en scène semblant déjà éprouvée par une longue présence au répertoire : le soir de la première, l’accueil indifférent réservé au metteur en scène avait donné le ton. La popularité de l’œuvre et des interprètes principaux a sans doute suffi à contenter une bonne partie des spectateurs présents ; Luc Bondy, ...
lyonemilie2010

Emilie de Kaija Saariaho, la beauté sans l’émotion ?

Le printemps 2010 est, en terre lyonnaise, placé sous les bienheureux auspices de l’évènement musical avec la Biennale Musique en scène. Succédant à la visite historique du Philharmonique de Vienne (commentaires acerbes ça et là sur la baguette peu inspirée de Maazel), la création du nouvel opus de Kaija Saariaho, Emilie, sur un livret d’Amin Maalouf, a ouvert la nouvelle édition de la Biennale «Musique en scène». Cette coproduction européenne ...
Simon Rattle de Moscou à Londres

Simon Rattle de Moscou à Londres

EMI poursuit la mise en coffret des enregistrements de Simon Rattle. Ces deux boites cartonnées nous montrent le chef d’orchestre anglais à son meilleur dans des œuvres russes qu’il défend avec panache et brio et chez les compositeurs anglais qu’il sert, avec affection et humilité, comme tous les grands chefs insulaires. Modest Moussorgski (1839-1881) : Tableaux d’une exposition (orchestration de Maurice Ravel) ; Alexandre Borodine (1833-1887) : symphonie n°2 en mi mineur, Danses ...
Saariaho, l’esthétique du lointain

Saariaho, l’esthétique du lointain

Le label Ondine nous propose un programme monographique 100% Saariaho enregistré lors du concert d’ouverture du festival 100% Finlande de mars dernier. En ouverture, l’orchestre de Paris et son directeur musical sont rejoints par le grand violoncelliste Anssi Karttunen pour enregistrer, en première mondiale, l’imposant Notes on light. En cinq parties et d’une durée presque égale à la demie heure, cette vaste fresque imaginaire explore la luminosité des teintes instrumentales. ...
Conversation en musique

Conversation en musique

Orchestre de Paris Capriccio pose, encore au XXe siècle, une nouvelle fois l’éternelle question de la primauté du texte ou de la musique, avec les deux personnages d’Olivier et de Flamand, le poète et le musicien, qui se disputent le cœur de la Comtesse. Si pour les partisans de la musique le débat est bien vite conclu en « Prima la musica e poi le parole » (Salieri), – et en témoigne le ...
Comme Freni, inoubliable…

Karita Mattila comme Freni, inoubliable…

Manon Lescaut Juste deux ou trois Manon Lescaut locales depuis 1974 (pour ne pas remonter à Muzio, 1926… et ne mentionner que celles entendues : Leontyne Price, 1974, déconcertante, vocalement somptueuse ; Mirella Freni, 1983, fulgurante, inoubliable ; Pilar Lorengar, 1988, solide et mature). C’est Karita Mattila qui assure ce soir la relève... Et quelle relève ! Aplomb, humour, insouciance, souffrance, amour, désespoir, tout y est. S’il est permis de ne pas toujours apprécier à sa ...
Chostakovitch dépassionné ?

Simon Rattle : Chostakovitch dépassionné ?

Le Label EMI célèbre Chostakovitch d’une curieuse manière. Alors qu’il vient de terminer l’inégale intégrale des symphonies par Mariss Jansons (dont le dernier volume publié au printemps comprend cette même Symphonie n°14), il édite un album bien étrange consacré au maître russe sous la baguette de son chef vedette Simon Rattle. Alors que la crise du disque bat son plein, surtout en matière de musique symphonique, EMI multiplie les témoignages ...

Récital Karita Mattila, un art fait d’évidence

Bien sûr, un récital Karita Mattila est toujours un événement : la célébrité de la dame, sa carrière scénique et discographique… mais on oublie parfois à quel point l’art de certains grand chanteurs peut s’imposer d’évidence. Et ce récital restera sans doute un grand moment pour le public toulousain, visiblement touché par la simplicité de la grande dame (et même sans talon, contrairement à ce que répondait avec une ironie très ...
salome_1a-300x4501

Somptueuse prise de rôle de Karita Mattila

« Salomé » de Richard Strauss à l’Opéra-Bastille Pour cette seconde production de Salomé de Richard Strauss à l’Opéra Bastille, après celle d’André Engel en 1994 reprise en 1996, Hugues Gall a fait appel au metteur en scène Lev Dodin, qui avait déjà signé en ce même théâtre en 1999 une Dame de pique de Tchaïkovski décapante et iconoclaste, et, la saison dernière, au Châtelet, un Démon d’Anton Rubinstein terriblement statique ...

Concert-rencontre autour d’Aulis Sallinen

Avec ses compatriotes Kaija Saariaho, Magnus Lindberg, Einojuhani Rautavaara et Esa-Pekka Salonen, le compositeur Aulis Sallinen (1935) compte parmi les personnalités les plus marquantes de la musique finlandaise contemporaine. Le concert de l’Institut Finlandais de Paris était l’occasion idéale de rencontrer le compositeur en personne et de parcourir sa musique de chambre. Telle initiative ne peut qu’inciter à prolonger par une sélection discographique l’écoute d’une œuvre qui compte jusqu’ici pas ...
Arnold Schœnberg - Les Gurrelieder, ou l’apothéose du Post-Romantisme

Arnold Schoenberg – Les Gurrelieder, ou l’apothéose du Post-Romantisme

Cette partition démesurée, tonale, utilisant toutes les ressources de la gamme chromatique, comblera les amateurs du gigantisme orchestral, aux couleurs lyriques post-wagnériennes, aux houles écumantes ; ainsi que ceux que le nom de Shœnberg rebutent encore, le réduisant trop souvent au fondateur de la technique sérielle. Outre La Nuit Transfigurée d’inspiration brahmsienne, ce compositeur protéiforme est l’auteur, entre autres, de deux ouvrages de haute volée, représentatif de sa première esthétique : le somptueux ...

Vienne années trente

Arabella Ultime fruit de l’extraordinaire collaboration entre deux des plus grands créateurs de l’histoire de l’opéra, le poète autrichien Hugo von Hofmannsthal et le compositeur bavarois Richard Strauss, Arabella est un ouvrage trop rare à la scène. Pendant du Chevalier à la rose créé en 1911 qui chante la gloire de la Vienne triomphante de Marie-Thérèse au Siècle des Lumières, Arabella, achevé en 1933, a pour cadre la Vienne de François-Joseph ...
karita-mattila-sado

Karita Mattila ne gagne pas qu’à Pique.

Près de vingt années après ses débuts, Karita Mattila s’impose, à l’âge de tous les possibles, comme l’une des plus versatiles et puissantes sopranos actuelles ; quand d’autres de sa génération, aussi douées que peu sages, ont trop voulu jouer les Icare, pour ne pas s’y brûler. Son goût revendiqué pour un opéra soudé au théâtre n’a pu qu’aiguiser ses capacités de persévérance. A la meilleure des écoles, celle de Mozart, ...