Mot-clef : Valery Gergiev

L’effroi et le néant

Requiem de Verdi par Valery Gergiev, l’effroi et le néant

Au lendemain d’un Viaggio a Reims décevant, le plat de résistance du Festival d’été 2010 de Baden-Baden pouvait bien être le Requiem de Giuseppe Verdi réunissant, sous la baguette de Valery Gergiev, les forces chorales et orchestrales du Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg. Et, de fait, elles furent fidèles à leur réputation. L’orchestre, chantant à l’unisson cette partition qui lui convient bien mieux que celle de Rossini, fit valoir le velouté de ...
Rossini en petit calibre

Il Viaggio a Reims à Baden-Baden, Rossini en petit calibre

Grand habitué du Festspielhaus de Baden-Baden, Valéry Gergiev y est accueilli cette année en résidence avec son orchestre et sa troupe du Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg et assure la majeure partie du Festival d’été. Après Il Viaggio a Reims, qui ouvrait les festivités, sont programmés le Requiem de Verdi, un concert avec la violoniste Anne-Sophie Mutter et une soirée d’extraits d’opéra de Moussorgski et Wagner, un peu pompeusement intitulée «Stars ...
Attila le gentil

Attila le gentil à Saint-Pétersbourg

Festival Etoiles des nuits blanches Le XVIIIème festival «Etoiles des nuits blanches» au théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg proposait trois nouvelles productions de Spartacus, du Château de Barbe Bleue et d’Attila le 13 juillet. L’opéra de Verdi était le seul à bénéficier de la baguette de Valery Gergiev, directeur musical du festival depuis sa création en 1993. Le nom du festival fait directement référence aux légendaires nuits blanches de Saint-Pétersbourg. Avec un ...
Gergiev dirige Brahms

Gergiev dirige le Philharmonique de Rotterdam dans Brahms

En mai 2008, Valery Gergiev tirait sa révérence en tant que Directeur musical de l’Orchestre philharmonique de Rotterdam. Ce temps fort était une étape importante dans la longue relation entre le chef et l’orchestre batave. Invité depuis 1988 à diriger régulièrement la formation, il fut nommé, en 1995, au poste de Directeur musical avant de fonder, l’année suivante le Rotterdam Philharmonic Gergiev Festival, dont il continue d’assurer la supervision artistique. Il ...
Noël à Saint-Pétersbourg pour Gautier Capuçon

Noël à Saint-Pétersbourg pour Gautier Capuçon

Enregistré live à Noël 2008 dans la nouvelle salle de concert du Mariinsky, ces deux œuvres pour violoncelles et orchestre nous permettent d’entendre le violoncelliste français Gautier Capuçon entouré des locataires habituels des lieux, l’orchestre du Mariinsky et son chef Valery Gergiev. Au programme, les ludiques Variations sur un thème rococo de Tchaïkovski et la plus rare Symphonie concertante de Prokofiev. Souvent enregistrées, les Variations ne manquent pas de versions de ...
Gergiev passe Noces de Stravinsky au rouleau-compresseur

Gergiev passe Noces de Stravinsky au rouleau-compresseur

Attention choc ! Oreilles sensibles, éloignez-vous de ces Noces de Stravinsky dirigées sabre au clair par Valery Gergiev. Tempos délirants, dynamiques extrêmes, percussions surexposées, pianos déchaînés, l’œuvre, qui ferme radicalement la «période russe» de Stravinsky, agit en véritable rouleau compresseur. Tableau vivant d’un mariage (duquel est exclu la cérémonie) populaire russe commandé par Diaghilev (à qui la partition est dédiée) et chorégraphié par Bronislava Nijinska, Noces est basée sur des mélodies ...
Le meilleur Gergiev pour le meilleur Prokofiev

Le meilleur Gergiev pour le meilleur Prokofiev de Roméo et Juliette

Cet enregistrement intégral de Roméo et Juliette de Prokofiev a été réalisé à Londres peu de temps avant le début de la série de concerts consacrés aux concertos et symphonies de Prokofiev que Valery Gergiev et le London Symphony Orchestra donnèrent en tournée parisienne en octobre 2008 et mai 2009. Certes ni le ballet intégral, ni les suites pour orchestre n’étaient au programme de ces concerts, mais quelques extraits nous ...
Un coup pour rien

Quatrième de Mahler par Gergiev, un coup pour rien

Lorsque nous avions eu à chroniquer la symphonie précédente par les mêmes interprètes, donc la Troisième enregistrée en septembre 2007, nous avions remarqué qu’elle commençait formidablement bien pour se poursuivre et se terminer dans l’indifférence et le manque d’inspiration. Pour cet enregistrement réalisé à peine quatre mois plus tard de la Symphonie n°4 aux climats bien différents de son ainée, allions nous retrouver le Valery Gergiev enthousiasmant du Kräftig de ...
Dérapage incontrôlé

Dérapage incontrôlé pour Gergiev dans Rachmaninov

On connaît le goût de Valery Gergiev pour les interprétations survoltées, les tempos à toute vitesse, les sons d’orchestre à la limite du criard. Si cela peut convenir à Moussorgski, Chostakovitch ou Mahler, ce parti-pris montre ces limites avec Sergueï Rachmaninov. Rachmaninov, comme bien de ses contemporains encore empêtrés dans le romantisme, lorgne toujours vers l’opéra, donc une ligne mélodique soutenue qui prend le temps de s’épanouir. Dans ce présent enregistrement, ...
Valery Gergiev, artiste et homme moderne

Valery Gergiev, artiste et homme moderne

S’il est un chef connu pour être un des plus actifs et occupés de la planète musicale contemporaine, avec des postes clés à St Petersburg, Londres, et New York pour ne citer que les plus importants, c’est bien Valery Gergiev. Et c’est justement ce que nous montre ce copieux documentaire, plus centré sur l’homme et l’artiste, voire le citoyen, que sur le chef d’orchestre proprement dit. Bien sûr la musique ...
Les Midem Classical Awards

Les Midem Classical Awards 2010

Les Midem Classical Awards 2010 ont été décernés dans le cadre du Midem. La cérémonie de remise des prix s’est déroulée le mardi 26 janvier à l’Auditorium Debussy de Cannes. Les Midem Classical Awards sont la seule récompense internationale dédiée à la musique classique. Ces prix sont décernés dans le cadre du MIDEM qui se déroule, chaque janvier, à Cannes. Le jury se compose des médias suivants : Crescendo (Belgique) - ...
Tout le charme de la Russie

Tout le charme de la Russie

Orchestre du Théâtre Mariinsky L’Orchestre du Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg sous la guide de son bruyant chef Valery Gergiev a officiellement ouvert les célébrations de l’année France-Russie avec une magistrale interprétation de l’intégrale des symphonies de Tchaïkovski. Avec une écriture fulgurante, ce compositeur, qui trouve en Gergiev un directeur extrêmement inspiré et passionné, ne cesse d’exercer son charme sur le public français. Les dernières symphonies qui sont notamment les plus jouées ...
Stravinsky et les Ballets russes : retour aux origines

Stravinsky et les Ballets russes : retour aux origines

C’est une musique et des ballets d’exception que l’on découvre dans ce DVD tourné récemment au fameux Théâtre Mariinsky de Saint Pétersbourg. Son orchestre et ses danseurs, galvanisés par la direction musclée et exigeante de Valery Gergiev, constituent la colonne vertébrale d’un spectacle en tout point inoubliable. Pour L’Oiseau de feu les organisateurs ont eu la riche idée de s’appuyer sur la chorégraphie et le livret de Michel Fokine (1910). ...
Pompe de circonstance ?

Pompe de circonstance ?

Ce nouveau disque du label du théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg nous propose différentes partitions de commande de Tchaïkovski. La notice de présentation rappelle qu’au XIXe siècle la pratique de la commande aux compositeurs était une rareté et le compositeur marque une transition vers la professionnalisation de ce métier en Russie. Fidèle de la monarchie et compositeur préféré du Tsar Alexandre III, Tchaïkovski était sollicité pour différentes manifestations, occasions pour lui ...
Paradoxal Gergiev

Paradoxal Gergiev

Après la série 100% Prokofiev 2008 (en octobre et en mai), Valery Gergiev et le London Symphony Orchestra revenaient à Paris pour deux programmes à moitié russes seulement, avec deux symphonies de Chostakovitch auxquelles se joignirent Brahms le premier soir et Debussy le second. Autant dire trois univers musicaux très différents. Comment nos interprètes allaient-ils résoudre cette équation, entre différentiation ou rapprochement des styles ? La réponse fut plutôt le rapprochement, avec ...
LSO : VSOP

LSO : VSOP

Valery Gergiev, le retour ! A Dijon on a pu cette fois faire la différence entre la performance et le talent, entre le génie de l’équilibre et celui de la compréhension des textes musicaux. On se souvient ici du concert Mahler de 2008, concert mémorable où les musiciens et leur chef assurèrent la soirée avec des instruments d’emprunt venus de Paris ou de Lyon alors que les leurs étaient bloqués par ...
Beethoven & Chostakovitch

Beethoven & Chostakovitch par Valery Gergiev

London Symphony Orchestra L’ouverture de la nouvelle saison musicale à la Philharmonie luxembourgeoise a été confiée à l’Orchestre Symphonique de Londres et son directeur musical Valery Gergiev, en tournée pour deux soirées dans l’écrin architecturé signé Christian de Portzamparc. En amuse-bouche, le Concerto pour piano n°2 de Beethoven nous permet de profiter d’un somptueux Steinway confié à Alexei Volodin. Lauréat du prestigieux Concours Geza Anda à Zurich en 2003, Volodin connaît ...
L’alpha et l’oméga symphonique de Chostakovitch

L’alpha et l’oméga symphonique de Chostakovitch par Gergiev

Dans une discographie bien fournie pour un compositeur décédé en 1975, cet enregistrement se distingue pour plusieurs raisons. Le programme permet de prendre conscience en quoi le génie n’attend pas la maturité pour s’épanouir. Savoir que la symphonie n°1 est composée à l’âge de 19 ans est ahurissant. La personnalité riche et contrastée de Dimitri Chostakovitch est déjà pleinement présente et l’art de la composition allie une vraie originalité à ...
Le combat des chefs !

Gergiev & Salonen, le combat des chefs !

Klara Festival Ce second semestre 2009 est marqué par la présidence Suédoise de l’Union européenne ! Plus que d’autres pays, la Suède a toujours organisé, à Bruxelles, de nombreux évènements culturels dans ce cadre régulier ! En collaboration avec le Klara festival, le royaume scandinave présente une sélection de son Baltic Sea Festival qui illumine chaque fin d’été la vie musicale de Stockholm. Pour trois concerts, l’Orchestre Symphonique de la Radio Suédoise est ...
Ouverture dans la joie

Chostakovitch au-dessus de la Musique

Menuhin Festival Gstaad 2009 Sautant d’un concert à l’autre, invité de toutes parts, à Moscou aujourd’hui, à Paris demain. Un petit saut à Gstaad, avant de retourner à Londres pour un enregistrement avec le London Symphony Orchestra pour s’envoler pour le Metropolitan Opera de New York, tout en essayant de fixer des rendez-vous avec les architectes et les autorités responsables du nouveau projet du théâtre lyrique du Kirov. Valery Gergiev est ...
lso_bartok_gergiev1

Bartók et Gergiev, l’artisanat furieux

Avant de faire entre le CD dans le lecteur, on sait maintenant à quoi s’attendre avec un enregistrement de Valery Gergiev dans les œuvres du XXe siècle : de l’explosif, de l’intense, du furieux et un orchestre chauffé à blanc à la limite du criard. Rebelote avec ce Château de Barbe-Bleue de Béla Bartók, pris dans une fusion orchestrale. Comme toujours, Gergiev fait du Gergiev. Pas de lecture hédoniste à la ...
Mi fougue, mi raison

Mi fougue, mi raison

En moins de dix jours, le public parisien aura pu apprécier l’immense palette du chef «choc» Valery Gergiev ! Après ses deux concerts à la Salle Pleyel, à la tête du London Symphony Orchestra (puis deux ou trois dates ailleurs en Europe... ), il dirigeait le mythique Wiener Philharmoniker, dans un programme sans extravagance pour la formation viennoise : Sibelius et Stravinsky. Ecouter les musiciens du «Philar’de Vienne» est toujours un privilège et ...
Un opéra qui a du flair

Le Nez, un opéra qui a du flair

Après la légendaire version Rozhdestvensky (opéra de chambre de Moscou, Melodya, 1974), Valery Gergiev s’attaque au premier opéra de Dimitri Chostakovitch, jeune compositeur de vingt-deux ans. Le charme opère immédiatement avec cette partition volcanique, témoin de l’effervescence artistique de la naissante Union Soviétique, peu avant la mainmise de Staline sur le pouvoir. Cette parution CD fait écho à une production scénique du Mariinsky, mise en scène par Yuri Alexandrov, présentée ...
Prokofiev, Gergiev suite et fin

Prokofiev, Gergiev suite et fin

Deuxième partie du cycle Prokofiev, ces concerts reprenaient le découpage déjà appliqué lors des concerts précédents, (pour chaque soir), un concerto encadré par deux symphonies. L’originalité de la programmation, et le nombre impair de symphonies composées par Prokofiev, a permis d’entendre les deux versions de la Symphonie n°4, séparées de dix sept années. Et pour l’accompagner dans les concertos, le chef a fait appel à deux stars, le pianiste ...
L’archet du roi

Nikolaj Znaider, l’archet du roi

Nikolaj Znaider poursuit son exploration des grandes pièces du répertoire avec des équipes de luxe. Après un superbe disque Beethoven/Mendelssohn avec les Wiener Philharmoniker et Zubin Metha, il retrouve ce même orchestre et ce même chef pour les concertos de Brahms et Korngold. On avait déjà remarqué les affinités de l’artiste avec l’univers Brahmsien à l’occasion d’un disque regroupant les sonates pour violon. C’est d’ailleurs le violoniste qui attire l’attention ...
Gergiev et la Résurrection de Mahler

Gergiev et la Résurrection de Mahler

Dans cet enregistrement de la Symphonie n°2 dite «Résurrection» et de la Symphonie n°10 inachevée, Valery Gergiev poursuit son intégrale des symphonies de Mahler. Le thème de la mort imprègne les deux œuvres, mais on y trouve aussi les thèmes de la vie et de la foi, ainsi que des moments de paix et l’expression sincère de l’amour humain. Le London Symphony Orchestra semble par instants électrisé sous la baguette de ...
Mahler 8 et Gergiev : dans le mille !

Mahler 8 et Gergiev : dans le mil(le) !

La Symphonie n°8 «des mille» de Mahler demande un tel rassemblement de forces que tout est fait pour que chaque exécution soit une réussite et chaque enregistrement un chef-d’œuvre. De toutes les versions existant au disque de ce colosse symphonique, aucune ne pêche réellement. Valery Gergiev poursuit son ascension malherienne avec un enregistrement une fois encore exceptionnel. La Symphonie n°8 de Mahler est avant tout un opéra qui s’ignore – surtout ...
L’harmonie éternelle et le temps présent

Anne-Sophie Mutter et Bach, l’harmonie éternelle et le temps présent

Sommets de la littérature concertante, les concertos pour violon en la mineur et en mi majeur de Bach, sont les seuls concertos pour violons du compositeur allemand parvenus jusqu’à nous sous leur forme originale. Virtuose renommé du clavier, Bach était également un habile violoniste, qui a grandi avec le son de cet instrument dans l’oreille, comme ces deux concertos le témoignent. Adoptant le schéma traditionnel en trois mouvements, ces œuvres opposent ...
Ca commençait si bien …

Troisième de Mahler par Gergiev : ça commençait si bien…

Un peu à l’image de la récente Symphonie n°4 par Jonathan Nott, cette nouvelle version, due à Valery Gergiev et son London Symphony Orchestra, de la plus longue des symphonies de Gustav Mahler réussit à la fois à nous emballer et à nous décevoir. Mais pas de la même façon, les forces et faiblesses des deux enregistrements étant assez différentes. Le premier pêchait par une vision trop étriquée mais la ...
Valery Gergiev dans son jardin

Valery Gergiev dans son jardin

London Symphony Orchestra Première moitié du cycle Prokofiev, qui reprendra les 18 et 19 mai 2009 prochains, ces deux concerts nous ont permis d’entendre quatre symphonies et deux concertos. Si la parenté entre les œuvres ne fait pas de doute, les styles peuvent varier assez considérablement d’une œuvre à l’autre, et même s’avérer assez disparates à l’intérieur de certaines. Le premier soir les Symphonies n°1 et n°6 encadraient le Concerto pour ...